Aller au contenu

Max MALINI


Thomas More

Recommended Posts

Alors si on dit de quelqu'un que c'est un mythe, le croque-mitaine, par exemple c'est que l'on ne croit pas à son existence. De même si l'on dit que l'histoire du grand méchant loup n'est qu'une légende destinée à effrayer les enfants, c'est que l'on ne croit pas à la véracité de cette histoire.

Du coup, Max Malini n'aurait donc pas existé ou du moins il n'aurait pas été ce grand magicien que l'on admire encore aujourd'hui. C'est un parti pris intéressant... 😝

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 55 minutes, Woody (Philippe) a dit :

si on dit de quelqu'un que c'est un mythe, le croque-mitaine, par exemple c'est que l'on ne croit pas à son existence

En même temps, un magicien qui se serait produit devant des rois pour leur faire le sac à l'oeuf, tu y crois, toi ? Non, je vote pour le mythe !

  • Haha 2

L'important, c'est que ça valide !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hi hi hi...

Malini est non seulement une légende, mais un magicien assez unique ... sur la bordure ? on the edge... 

le livre de Vernon sur son sujet est exemplaire, et paul Daniels a fait une complète conf, et un spectacle, entièrement consacré à ce fameux Bonhomme...

Un vrai personnage de roman...

Un de ses mottos était, il faut savoir attendre le moment... et à ce moment, aller et tuer... "go and Kill"....

Il était réputé pour ces miracles intenses, comme la production d'un énorme cube de Glace , sous son chapeau, commencé avec une pièce qui allait et venait...

Une autre carte choisie, placée sur le mur du restau, commençait à se déplacer toute seule, de façon aléatoire, le long du mur...  Des tours dont on fait des rêves, des histoires qui restent... et son fameux sac à l'oeuf, plus tard vendu chez Ken Brooke, pour un prix "Pro", mais qui valait bien le détour, tant sa fabrication était complexe... Ken vendait le sac, et un oeuf, et la façon de faire les suivants, et c'était déjà génial... venaient ensuite les routines de friends, comme Johnny Thomson, qui avaient des astuces incroyables pour en faire un miracle... 

A propos du gros glaçon, de l'énorme glaçon, il l'avait sous la veste, dans sur sorte de chargeur... les gens qui le connaissaient le voyaient attendre, et attendre encore... et on pouvait distinguer comme une auréole, qui commençait à transparaitre, pour qui savait.... mais il attendait le moment... le fameux moment, ou tout devient miracle... 

C'est comme pour , et avec, Goshman... qui disait, pendant sa fabuleuse routine de pièce sous le verre... Attendre le moment... et il bougeait la pièce sous le verre... et on entendait la pièce tinter contre les parois... et il retirait la pièce, et la mettait dans l'autre main, tellement si nettement... et elle en disparaissait.... et puis il revenait au verre, et on la redécouvrait, comme sortie du néant... le verre tintant à nouveau contre la pièce, la faisant joyeusement tinter... 

une merveille... 

Malini avait su bien avant le Cher Albert découvrir, et faire vivre à son auditoire ces vrais effets de magie unique...

Malini savait se vendre, et vendre son spectacle... il s'installait dans une ville, dans le meilleur hotel... Il programmait vite un spectacle unique, qui aurait lieu dans 15 jours, dans le salon de l'hotel... 

Il passait ensuite ces jours à faire des tours dans tous les bars de la ville, en faisant des démos incroyables... 

il avait , entre autres, une disparition d'une piece, que plus tard, Paul Daniels m'a longuement expliquée... autre merveille, et un billet qui disparaissait dans une feuille de papier... 

il jetait les bouts dans les crachoirs de l'époque, comme des bacs , au sol, dans les cafés... 

Personne ne le voyait, beaucoup plus tard, venir récupérer la boulette dans le crachoir... hehehe, quell planque idéale... !

eh oui, il y avait une dose d'escroc dans le petit homme fabuleux... 

et donc il vendait, mine de rien, ses places, petit à petit, pour son fameux spectacle dans le grand Hotel... et ça marchait... et là, il faisait son grand show... les mêmes tours , mais en mieux... Dans ces grands hotels, il draguait large les meilleurs clients, qui lui procuraient d'autres spectacles, et il a ainsi effectivement fini par travailler pour de vraies têtes couronnées... 

Nos petits copains qui travaillent à Saint Trop, ou à Monaco, se montent les mêmes clientèles, avec le même genre de savoir-faire... et à des tarifs en accord... 

Un des plus beaux fleurons du répertoire de Malini était ses cartes au couteau... un dizaine de cartes choisies, mélangées, le jeu étalé sur la table... en désordre complet... Malini a les yeux bandés... il s'empare d'un couteau pointu, et se balade au dessus des cartes, et en pique une... c'est la première choisie... il en sera de même pour toutes les autres... comme picorées une à une, au fur et à mesure... il vire des cartes, par ci, par là... mais pique toujours les bonnes... 

dans l'ordre... jusqu'à la dernière, et remarquez bien la dramatisation... il plante vraiment le couteau dans le plateau de la table.... il demande le nom de la carte... il incline alors la table en avant, retire son bandeau... toutes les cartes tombent... sauf la dernière empalée, qu'il retire, et montre empalée, au bout de la pointe... 

Comment vendre ça mieux?????????

Un soir, il est engagé dans une grande famille, très huppée, noble et classieuse...

Il fait son tour sans son tapis, sur la table basse du salon... Le succès du tour est fracassant, mais la marque du couteau dans la table est évidente...

le Maitre des lieux lui dit... : Le tour est très bien, mais cette table nous a été offerte par Napoléon III.... 

et Malini de rétorquer... " Vous pourrez maintenant dire à vos amis que la table vous vient de Napoléon III, mais que la marque est de Malini  !!!"

Malini est mort dans les années 30, et on trouve des traces de ses passages dans de grands hotels en Suisse, entre autres... J'espère un jour voir des films filmés par des amateurs briqués de l'époque, mais rien à ce jour... J'ai demandé à tous ceux qui sont experts sur le sujet quel pouvait être sa façon de parler, sa gestuelle aussi... Il devait parler avec un fort accent juif allemand, mâtiné d'Italien... le tout en anglais de cuisine... un vrai bonheur... 

On a beaucoup parlé de lui avec Paul Daniels, et la conf de Paul fut remarquable... 

je sais aussi que le nouvel ouvrage de Steve Cohen doit être très bien documenté, lui ,ayant réadapté bon nombre des tours du Maître, dans le même genre d'Hotels... 

Cela dit, Dai Vernon avait le plus grand respect, et l'admiration, pour ce diable de Magicien, et le livre fait par lui et Ganson est tout sauf du débinage, comme entendu plus haut... et nombres de détails sur les routines, autant que l'esprit derrière, sont là...

...

Alors bien sûr, il fallait lire Friqués, et pas briqués... mais c'est un lapsus révélateur...

Si ils ont des briques, ils sont friqués... 

Pour le reste, j 'ai omis de vous mentionner le Monsieur qui fait aujourd'hui une magie "organique", et que Malini adorerait surement... Kieron Johnson....

Procurez vous ses écrits, de vraies merveilles vous attendent...

Bonne soirée à vous

  • J'aime 5
  • Merci 9
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 09/04/2022 à 20:43, Gaëtan BLOOM a dit :

[...]

Un soir, il est engagé dans une grande famille, très huppée, noble et classieuse...

Il fait son tour sans son tapis, sur la table basse du salon... Le succès du tour est fracassant, mais la marque du couteau dans la table est évidente...

le Maitre des lieux lui dit... : Le tour est très bien, mais cette table nous a été offerte par Napoléon III.... 

et Malini de rétorquer... " Vous pourrez maintenant dire à vos amis que la table vous vient de Napoléon III, mais que la marque est de Malini  !!!"

[...]

Magnifique ! Merci Gaëtan, pour ça et tout le reste 🙂 .

(Ah et heu, au passage, qui se souvient de Napoléon III aujourd'hui  ? Alors que Malini... 😉😜)

Modifié par Woody (Philippe)
  • J'aime 2
  • Haha 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Arrêtez... vous allez me faire craquer!!!! trop d'Amour tout ça, mais la magie en est pleine ... J'ai depuis longtemps, en tête, un livre sur mes rencontres avec mes magiciens "formidables"... qui ont fait ma vie... Pour Malini, comme Winston Freer, ou Robert-Houdin, jamais rencontrés, mais tellement inspirant d'essayer de mettre mes pas dans les leurs... J'ai eu cette chance avec Robert-Houdin...

Grâce à Céline Noulin, qui avait parlé au résidant actuel du Prieuré, (me désignant comme un grand magicien amoureux de l'Art)... et le monsieur m'a fait gentiment visiter les lieux... en foulant les graviers, devant la maison, je mettais vraiment mes pieds dans les traces de ce géant... comme une communion divine...

Des années plus tard, il y eu une journée festive, avec Laurent Beretta et moi même, pour inaugurer une nouvelle Plaque , apposée à la demeure de St Gervais...

nous fîmes ainsi une petite représentation, pour un public à l'écoute... Nous avons travaillé devant la Maison, sous le grand arbre, si petit à l'époque des photos ou l'on voit le Prieuré, et Robert-Houdin, assis sur le banc...

Pour nous deux, et Céline, et toute l'assistance, l'émotion était palpable... 

J'espère vraiment qu'un jour, ce lieu "habité" retrouvera toute sa magie... 

bises à vous tous...

 

  • J'aime 6
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...