Aller au contenu

La VOD en Magie


Nicolas FSD

Recommended Posts

  • Réponses 83
  • Créé
  • Dernière réponse

Membres les + Actifs

Merci à tous pour vos commentaires et ce débat.

Sachez que toutes vos remarques et réflexions ont nécessité plus de 6 mois de recherches et développement en amont avec mon équipe et les artistes, notamment Julien Losa depuis les débuts.

L'idée est, comme Melvin a pu le souligner sous forme de tableau , peser les pour et contres.

Le problème, c’est que quand on voit le tableau de Melvin sur les avantages des deux systèmes, il n’y a pas des masses d’avantages pour la VOD, pour le consommateur.

Et plutôt des inconvénients, on va y revenir.

Le plus grand des arguments est celui du : cela n'existe pas chez nous, alors que beaucoup déjà à l’étranger ont basculé vers ce format.

Il faut des gens innovants, c’est bien :)

Ceci dit, le fait d’être les premiers, est-ce une vraie raison ? ;)

D'ici 5 ans, 70% des zones publiques seront équipées de Wifi gratuit et illimité.

Oui, peut-être.

En attendant, ici et maintenant :

Quand je prends le train (et donc les moments où j’ai du temps à revendre), le WIFI est payant.

Quand je suis en vacances (et donc les moments où j’ai du temps et l’esprit plus libre), la plupart des hôtels, locations, gites, camping ou autre ou je vais ont un WIFI ne permettant pas le streaming.

Peut-être que dans les lieux plus luxueux, c’est le cas, mais pas dans ma catégorie…

Bon, cela laisse quand même une large plage de temps ou je suis à la maison et ou la VOD fonctionne.

Mais j’ai de la chance : Pour mon métier, je suis en contact avec des utilisateurs d’internet qui habitent en campagne : Ben la couverture, en termes de débit, s’est largement amélioré, depuis 10 ans… mais ce n’est encore pas le pied partout, il y a des endroits ou l’ADSL n’est pas vraiment du haut débit, loin de la… ;)

En terme de service au consommateur, ici et maintenant, je pense que le téléchargement est plus flexible.

Etant journaliste , réalisateur en télévision , la VOD s'est déjà naturellement imposé comme mode de consommation car je suis avant tout au cœur d'une industrie qui évolue vers ce format.

Alors parle t'on de progrès pour le monde magique ? J'y crois sincèrement.

Le progrès est souvent confondu avec le changement.

Pour qu’un progrès en soit un pour l’utilisateur, il faut qu’il arrive au bon moment, au bon endroit.

Ceci dit, chacun son point de vue, en fonction de son expérience.

En France , ce site et ce format sont uniques. Personne n'a à ce jour, mis autant d’énergie et de moyens pour réunir un plateau d'artistes , tous nos talents autour d'une plateforme et d'une série de conférences en ligne. Quel en est la raison?

Trop de budget a dépenser? Pas assez de perspectives de ventes ? Trops de râleurs et de réfractaires vers l'avenir? > Sans aucun doute.

Avec les premiers retours le site est un vrai succès, mais est loin d’être une baraque à pognon version Penguin.

Je vous parle d'un principe , d'un pas vers le futur, qui, n'en déplaise à certains, est en passe de faire des petits.

De nombreuses boutiques , dont celles que vous aimez tant , se tournent vers cette solution et m'ont consultées dans ce double domaine.

Mais ma raison , la seule qui compte a mes yeux , c'est de me dire : qu'est ce que j'aimerai voir en France , acheter , consommer?

J'ai crée ce qui me manquais , ce qui me semblait être utile.

A vous de consommer -ou pas- nos productions.

Là, on aborde un autre problème :

Tu as mis en place un studio d’enregistrement pro, avec tout ce qu’il faut pour faire des vidéos de très bonnes qualités.

C’est tout à fait louable, et justifie le prix de vente et l’attrait que l’on a pour ces produits !

Mais cela n’est pas, pour moi, lié à la question VOD/téléchargement.

La VOD, et par extension , le Streaming est un format tout trouvé. certes , le studio ne laisse pas télécharger ses vidéos. La raison est très simple : NOUS NE LE SOUHAITONS PAS. Quand je dis nous , je parle des artistes au cœur du projet , mais je prends exemple aussi de cette évolution du quotidien : pourquoi YouTube ne permet pas le téléchargement non plus? Ni Itunes pour la musique? etc..

A l'inverse , envoyer un fichier dans une boite mail par weetransfert à chaque client est tout sauf professionnel, et ne corresponds pas à l'image que nous souhaitons développer.

Le retour d’expérience de pionniers du numériques qui ont monté des sites de vidéos à télécharger se sont vite fait pirater , copier , ou n'ont tout simplement pas eu la logistique lourde qui consiste a produire , diffuser et faire vivre des vidéos de QUALITÉ.

Voilà, à mon sens, la meilleure raison de faire de la VOD.

Un modèle économique, et un modèle éthique, en concertation avec les artistes.

Cela va décourager une partie des copieurs.

C’est bien plus intéressant comme argument que de prôner la modernité pour l’innovation…

Ceci dit, comme il a été dit, c’est illusoire :

YouTube n’autorise pas le téléchargement ?

Certes, mais on peut capturer les flux vidéos YouTube (et sans doute les vôtres, je n’ai pas essayé) sans se casser la tête, il existe nombre d’utilitaires publics qui le font très ouvertement (à commencer par un des modules de Yahoo, par exemple…)

La protection n’est donc pas absolue, même si cela va ralentir un peu la diffusion de copies.

Comment avoir une meilleure protection ?

Pas simple.

On peut compliquer la vie du pirate originel (celui qui va capter la vidéo la première fois…), en faisant par exemple un format vidéo spécifique, lisible uniquement pas un lecteur spécifique, mais cela oblige à avoir une version du lecteur pour toutes les plateformes, et on ne pourrait pas maitriser vraiment la diffusion de ce lecteur.

Par contre, ce type de lecteur pourrait se connecter de temps en temps au net, même en bas débit, pour vérifier la clef de licence.

C’est un peu le principe des autres produits avec licences… que l’on peut craquer aussi, mais là, cela relève du vrai piratage, pas d’un piratage presse bouton…

De plus, comme la niche est petite, il y a moins de chance qu’on intéresse de vrais pirate informatiques, pour faire des conversions de format ou pirater le lecteur.

Mais bon, on voit dans ce cas (un format et un lecteur spécifique) que la protection des idées est aussi une grosse perte de souplesse pour l’utilisateur…

Donc, je comprends très bien que vous n’ayez pas été dans ce sens…

Car tourner une bouse dans sa cuisine tout le monde peut le faire , être différent et exigeant est notre principale motivation.

Franchement , Je me casse la tête a monter un plateau de 200M2, poser 5 caméras, faire bosser mon équipe de 10 personnes et je lis que j'économise de l'argent en ne faisant pas de sortie DVD physique ?...

Voyez en mon initiative un acte militant et moderne alors !! :)

Je ne vois franchement toujours pas le rapport entre qualité de vidéo et mode de diffusion VOD/téléchargement.

Mais je le répète, c’est bien de faire de la qualité, félicitation :)

Les artistes sont d'ailleurs rétribués deux a trois fois plus que sur le circuit traditionnel.

Le fait de ne pas sortir de support physique (DVD) et de rétribuer plus les artistes, c’est un bon choix, pas de problème :)

Sur les problématiques moins générales , sachez qu’effectivement , des aspirateurs peuvent nous voler notre travail , mais ce volet d"éducation" à été abordé dans un sujet copies.

A l'image de la boulangerie , nous ne voulons pas rendre le vol trop facile.

Évidemment.

Cependant, en fonctionnant en mode « code d’accès », la copie de ces codes n’est-elle pas plus facile encore ? Du coup, cela peut même s’envoyer par SMS, non ? ;)

Avez-vous prévus de désactiver les comptes de ceux ayant un code qui semble se diffuser trop largement ?

Y-a-t-il un nombre d’appareils simultanés liés à une licence ? Le dernier connecté remplaçant le moins utilisé des anciens, par exemple ? (ce qui permet à l’utilisateur de faire évoluer son parc de machine de façon transparente…)

Et avec un blocage pour ceux qui ont un nombre de machine suspect, naturellement, je vois mal une personne ayant des accès sur 50 machines différentes en peu de temps…

Car seul ce type de politique permet de sécuriser (relativement) les licences…

Je n’ai pas trouvé sur le site de secret studio, dans vos conditions générales des ventes, d’indications à ce propos, c’est pourtant là que l’on doit sans doute préciser tout cela…

Si ce n’est pas précisé…

Les VOD ne sont pas fondamentalement faites pour êtres revendues. Vous accédez à un secret , tourné avec nos moyens , avec notre passion.. la question ne se pose pas pour un album de musique ou un film..

Heuuu…

D’un point de vue de magicien, sans doute.

D’un point de vue légal, je n’en aie aucune idée…

En parlant clair, la revente de licence est autorisée ou pas ?

Et il y a un contrôle ?

Et c’est marqué ou ?

Toutes nos productions peuvent se visionner sur une télévision , il suffit de s’offrir un bon vieux câble HDMI et de diffuser le contenu de votre ordinateur sur votre TV..

Hihihi : toutes mes télévisions ne sont pas équipées de HDMI :

Oui, la télé a existé AVANT le HDMI ;)

Mais c’est un faux problème :

Il y a des gens qui n’ont pas d’ordinateur portable ou de tablette.

Si, si, ça existe.

Il y a des ordinateurs de bureau, qui pèsent le poids d’une vache, avec plein de fils partout…

Je vous assure, j’en ai vu !

Et bien pour peu que l’ordinateur ne soit pas dans la même pièce que la télé… cela devient compliqué ;)

Reconnaissez que votre solution « moderne » engendre donc l’utilisation de matériels modernes eux aussi.

Si on ne remet pas son équipement multimédia au gout du jour, on aura peut-être du mal à suivre la VOD sur sa télé ;)

AHHHH oui , les prix. Les blockbusters sont vendus une bouchée de pain à des millions de consommateurs.. le monde de l'illusionnisme possède ses propres codes.

Je vous laisse juger du fond et de la forme , mais chaque prix est entendu avec les artistes , la réalité du marché et la méthode dévoilée.

J'ai été trop de fois décus de qualité de vidéos tournées sur un bout de table, de méthodes pas du tout worker pour ne pas proposer cela sous mon label.

Pour les prix, je ne vois vraiment pas où est le problème :

Vous définissez vos prix, les gens achètent ou pas.

Râler parce que les prix sont trop chers, c’est dire : « j’ai droit à cela, mettez-le à ma portée ».

Hors, on n’a droit à rien, de base.

Si le vendeur veux une sélection élitiste, ou veux cibler une base plus large, c’est lui qui décide.

Aux acheteurs de voir ce qui peut entrer dans leur budget ou pas, personne ne DOIT à tout prix acheter ce qui sort.

Le principal pour vous étant que votre modèle économique soit gagnant, pour pouvoir continuer.

Je sais que dans le monde de la magie, il y a des choses trop chères pour moi.

Comme dans tous les autres domaines.

Cela ne me dérange pas, et je me passe de Porsche pour rouler en Kangoo.

D’ailleurs, je mets plus de chose dans ma Kangoo que dans un coupé sport ;)

Dans un avenir proche , si le succès continue de grandir, les prix baisseront tout naturellement. Nous sommes déjà très... mais alors très très heureux de voir que l'engouement est au rendez-vous.

Je remercie d'ailleurs MagicStef , Fabien et Pierre d'avoir ouvert , et pris part en tant qu'artistes à ce sujet .

C’est, je crois, ce que nous souhaitons tous pour vous, un gros succès, et une récompense de vos efforts et de votre passion.

Vous n’imaginez pas le nombres de talents , de projets , de magnifiques tournages qui se profilent sous le label.. une plateforme qui m'offre surtout l'occasion de rencontrer de nombreux talents , de produire des merveilles d'idées qui n'auraient jamais pu voir le jour autrement. :D

Bien sûr, vous en êtes au début de votre fonctionnement, j’espère que vous produirez encore de belles choses, et pour ce qui est de l’aspect VOD/téléchargement, ben on verra bien comment ça évoluera…

Bon courage :)

Gilbus

Quand le magicien montre la lune avec son doigt, le public regarde le doigt...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je pense que le problème d'accessibilité du contenu VOD aux personnes ayant de très vieilles installations (mais qui veulent des possibilités techniques récentes, et encore j'exclue la connectivité sans fil) comme le cas de personnes voulant projeter leur contenu alors qu'ils n'ont pas encore de HDMI, Chromecast ou même le vieillot S-Vidéo est un peu HS.

Si elles n'ont pas le matériel adéquat, elles ne sont pas la cible de ce genre de contenu, tant pis c'est un choix du producteur et le consommateur final n'aurait sans doute pas plus de facilité à effectuer cette action avec le téléchargement de fichier (Haut débit stable pour télécharger le média, Graveur DVD, Lecteur DVD requis au minimum) ce qui est bien plus complexe que n'importe quel branchement actuel.

Certains sont moins bien placés que d'autres c'est regrettable mais c'est un choix, il faut faire avec. Je n'ai pas la fibre là où j'habite, cela me prive de certains contenus, tant pis pour moi.

Encore une fois pour moi la seule solution satisfaisante pour tout le monde (sauf les éternels insatisfaits) serait la synchronisation de fichier en sus de la VOD avec lecture dans un lecteur adéquat propriétaire. Mais, n'étant pas un expert du sujet, cela me paraît compliqué à mettre en oeuvre.

L'utilisateur télécharge un lecteur, avec identification requise, fabriqué par SS pour lire des fichiers au format propriétaire provenant de SS qu'il aurait préalablement synchronisé et roulez jeunesse.

Pas de problème de débit (enfin pas plus qu'un téléchargement classique), pas de problème de piratage, pas de problème d'accessibilité sur tablette ou autre smartphone (si le logiciel est disponible sur les différents stores officiels).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'utilisateur télécharge un lecteur, avec identification requise, fabriqué par SS pour lire des fichiers au format propriétaire provenant de SS qu'il aurait préalablement synchronisé et roulez jeunesse.

Pas de problème de débit (enfin pas plus qu'un téléchargement classique), pas de problème de piratage, pas de problème d'accessibilité sur tablette ou autre smartphone (si le logiciel est disponible sur les différents stores officiels).

Pourquoi tu parles en chinois ?

Melvin

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Thomas changed the title to La VOD en Magie

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Messages

    • La 7ème édition du “festival international de l’Héritier de l’Illusion” se déroulera du 27 au 28 Avril 2024 à Ablis (78 Yvelines). Je n'ai malheureusement pas pu y assister l'année dernière, mais J'y serai cette année 🙂 : pour le concours le samedi 27 après-midi pour le gala le dimanche 28 après-midi. Peut-être y retrouverai-je certains d'entres vous (peut-être Thomas à nouveau dans le jury ?) Bob
    • TOUT NEUF !  50€ Frais de port inclus      Pendant des mois - depuis que Joshua Jay a trompé Penn & Teller avec "Out of Sight", les clients lui envoyaient des e-mails tous les jours, demandant quand il serait enfin prêt. Enfin, c'est prêt ! La raison pour laquelle cela a pris si longtemps est que chaque jeu prend près d'une heure à être fabriqué à la main. Toutes les cartes sont imprimées sur mesure et le jeu permet à quelqu'un de penser à N'IMPORTE QUELLE carte dans un jeu. Vous leur dites à quelle carte ils ont pensé, vous trouvez leur carte et TOUTES LES AUTRES CARTES SONT BLANCHES. Il est rare qu'un effet se produise qui ait une présentation logique et intrigante tissée dans la magie elle-même. Dans "Out of Sight", vous explorez ce que serait de faire de la magie pour une personne aveugle. L'effet est également ENTIÈREMENT automatique. Il n'y a pas un seul mouvement dans toute la routine. Une fois que vous avez compris le fonctionnement du deck, l'effet se produit tout seul. Vous êtes juste là pour le présenter ! L'Effet : Une carte librement pensée est montrée pour être la seule carte dans un jeu entièrement blanc ! Les meilleurs tours de magie ne nous trompent pas, ils nous inspirent. Joshua a exécuté cet effet sous le titre de "Blind Man's Bluff" pendant des années lors de ses conférences. Il a étonné et trompé tous les magiciens qu'il a rencontrés au cours de ses voyages, jusqu'aux plus célèbres. "Out of Sight" combine un tour de magie incroyable avec un scénario à la fois intrigant et édifiant. Inclus dans ce paquet : un jeu de cartes sur mesure (Phoenix Deck rouge), un bandeau pour les yeux et un DVD avec Joshua Jay qui explique toutes les nuances de présentation et la méthode. Chaque jeu est fabriqué à la main et préparé avec le spray Science friction. "Out of Sight" est facile à réaliser et mérite de devenir votre final pour vos spectacles. Vu dans Pen&Teller Fool us.
    • mais on peut grandement mettre les chances de son coté, avec une boucle de FI élastique, passé entre les deux cartes... hihihihi
  • Statistiques des membres

    • Total des membres
      8002
    • Maximum en ligne
      4524

    Membre le plus récent
    Sébastien ARNOUX
    Inscription
  • Statistiques des forums

    • Total des sujets
      82.3k
    • Total des messages
      671.7k

×
×
  • Créer...