Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Tire-bouchon : pourquoi faire simple ?...


Recommended Posts

Un prototype de l'iPhone ? :

sternberg-g.gif

Collage de Jacques Sternberg.

"Ce refus permanent aura coûté cher à mon compte en banque", écrit Sternberg. "Mais il aura sauvegardé quelque chose de bien plus important que le fric : moi."

Lézardons un peu avec lui du côté de la paresse créative, à l'enseigne du "bricolage dans l'impossible". "J'ai toujours fonctionné sur les ondes de la gratuité, de l'illogisme commercial, du plaisir de perdre du temps dans la pénombre des désirs trop obscurs pour éclater au grand jour" confie Sternberg, avant de nous entretenir d'un de ses "plus sûrs ratages", qui "rime richement avec les collages", ou plus exactement avec les photomontages. Grande affaire : "Je travaillais à plein rendement dans l'orgueil et le grand délire : je voulais recréer un monde personnel, entièrement réinventé, avec des éléments aussi anodins que des montagnes, des corridors, des gratte-ciel, des affiches au néon, des intérieurs d'église, des neiges et des eaux. Très vite, j'éliminais les personnages parce que les découper demandait trop de travail et qu'il était toujours facile de faire de l'effet en remplaçant la belle tête d'une femme par la gueule d'un crocodile ou de donner des écailles de langouste à un homme de tous les jours. J'en arrivais à devenir une sorte d'architecte dément du quotidien révisé, un cousin de Dieu le père qui refaisait la planète des hommes, un photographe de l'impossible qui profitait des photos banales des autres pour composer des photos que personne n'avait aucune chance de capter dans son objectif." Les résultats, autant qu'on puisse en juger, ne manquaient pas d'intérêt.

Source et suite à lire ici :

http://nouvellerevuemoderne.free.fr/bricoleurimpossible.htm

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 43
  • Créé
  • Dernière réponse

Membres les + Actifs

Membres les + Actifs

Messages les + Populaires

Est-ce que c'est de ça dont on parle quand on dit que quelqu'un a inventé l'eau chaude ?

[video:youtube]

Images Publiées

William Heath Robinson (31 mai 1872 — 13 septembre 1944) est un illustrateur britannique. Il est resté célèbre pour ses dessins de machineries d'une complexité absurde. L'expression « Heath Robinson » est entrée dans la langue anglaise pour désigner de tels engins.

872px-Heath_Robinson_WWI.png

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/William_Heath_Robinson

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • 1 année plus tard...

Rube Goldberg étant né en 1883 et William Heath Robinson en 1872, soit onze ans avant, il est fort possible que William Heath Robinson soit le "vrai" précurseur de ce type de machines dites de Rube Goldberg ; je n'ai pas approfondi la question, il faudrait vérifier les productions et les publications des deux créateurs.

William Heath Robinson (31 mai 1872 — 13 septembre 1944) est un illustrateur britannique. Il est resté célèbre pour ses dessins de machineries d'une complexité absurde. L'expression « Heath Robinson » est entrée dans la langue anglaise pour désigner de tels engins, qui se rapprochent des machines de Rube Goldberg.

Has anyone ever described something to you using the phrase "It's a real Heath Robinson"? If so, then 1) they were probably British; and 2) what they were trying to tell you was that something was unnecessarily complicated. W. Heath Robinson was a 19th and early 20th-century artist best-known for his drawings of elaborate and complex mechanical inventions. The machines he imagined involved the most confounding and lengthy processes imaginable, and resulted in the most simple outcome -- such as an extensive system of pulleys, tubes, chutes, weights, bells and whistles, whose mechanical performance would eventually result in the removal of a wart from one's head. As you can imagine, these contraptions were both humorous and striking, and caught the eye of various companies who hired Robinson to draw ad campaigns for them.

But Robinson only turned to the humorous cartooning, both mechanical and political, out of financial necessity to make ends meet. His real artistic passion lay with landscape and nature paintings, often in watercolor. While his cartooning business was more lucrative, and remains the work for which he is best-known, he continued to pursue his passion for the natural world, and more beautiful style of art, right up until his death. His work often included elements of nature both real and imagined, such as detailed floral and forest depictions, fantastical creatures such as fairies and mermen, and pastoral, delicate scenes, many of which were influenced by the Art Nouveau movement of the time.

While Robinson enjoyed moderate success with his beloved paintings and outdoor scenes, he was overwhelmingly popular for the political and machine cartoons, earning him the nickname "The Gadget King".

L'oeuvre de Robinson ne se limite pas à ses machines alambiquées, c'était un artiste très talentueux sur de nombreux plans.

W. Heath Robinson: Crazy Contraptions & Lavish Illustrations :

[video:youtube]

[video:youtube]https://www.youtube.com/watch?v=SMqjyynNYaM

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • 10 months plus tard...
  • 5 months plus tard...
  • Thomas changed the title to Tire-bouchon : pourquoi faire simple ?...
  • 5 months plus tard...
  • 10 months plus tard...

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...