Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !

Bébel

Membre
  • Compteur de contenus

    50
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

2 Neutre

5 abonnés

À propos de Bébel

  • Rang
    Magicos*
  • Date de naissance 14/11/1963

Informations Personnelles

  • Localisation
    Paris / FRANCE
  • Profession / Occupation
    Magicien

Visiteurs récents du profil

673 visualisations du profil
  1. Bonjour Stéphane. C'est sympa. Ca part d'une bonne intention, mais ce tour est de Edward Marlo et de Carmen d'Amico (contrairement au Bonneteau au sandwich qui n'est pas du tout de Marlo comme je l'ai précisé dans un poste précédent). Il s'intitule Futur Classic (un futur classique). L'effet rentre dans le thème « Partout et nulle part » de Hofzinser la construction de ce tour est rendue intéressante par l'idée, une fois qu'une carte a été choisie par le spectateur, d'en mettre une autre à l'écart qui se révèlera celle choisie à la fin. Cela renforce l'impression d'illusion lors des quadruples transformations. C'est malin et élégant. Il semblerait que les cartomanes aient boudé ce tour. Il est effectivement très peu connu. Je lui ai fait prendre l'air car je trouve qu'il mérite de sortir du livre Futur Classic (ARCHETYPE EN HERBE) d'Edward Marlo et Carmen d'Amico, publié en 1953, dans lequel il était en hibernation, pour qu'il fasse sa vie, et qui sait, devenir peut-être « un futur classique ».
  2. Je trouve que vous avez un certain talent techniquement, même s'il y a des petites choses à corriger, comme par exemple le retournement Stuart Gordon. C'est dommage que vous tombiez dans le piège de la reconnaissance à tout prix. Vous ne pouvez pas piocher impunément dans mon répertoire et signer de votre nom pour ensuite mettre cette routine dans un espace public sur internet. Même en magie il y a des droits. Vous me faites l'impression de vouloir vous assoir sur mes genoux alors que je ne vous ai rien demandé. Dans le DVD Inspiration les routines qu'on avait choisies ne sont pas toutes de Marlo. Jean-Pierre Valarino et moi avons ajouté nos propres routines pour alimenter la discussion sur le travail de Marlo. Je vous demande donc de ne pas associer votre nom au mien dans cette vidéo ainsi que celui de Marlo qui, pour cette fois, ne m'a pas inspiré pour l'enchainement de cet effet classique. Si, par contre, vous avez une idée de tour et que vous vouliez un coup de main, ce sera avec plaisir.
  3. Pourquoi associez-vous votre nom à cette routine ?
  4. Bravo pour ce que vous avez réussi à faire Maestro.
  5. "Personnel dans le sens ou c est la premiere routine que je monte moi meme avec un texte et une histoir et en enchainement d effet totalement mis en place par moi . Et non pas la routine mythique d un grand nom de la cartomagie ." Curieusement il y a pourtant beaucoup de ressemblances. Je n'ai pas encore lu les différences. "La premiere phase de transposition est un enchainement que j ai trouver moi meme en cherchant comment utilise 2 techniques tres intéressantes dont je ne me servait dans auccunes routines . C etait a la base un simple petit exercice . Apres avoir presenter ca a quelques personnes j ai continuer avec un petit peu d ambitieuse et utilisé votre gag en final pour continuer un peu sur ma lancer et etant un grand admirateur de votre magie c est ce qui m est venu en tete en premier . Voyant que l impacte etait la et ayant apprécié l idee moi meme j ai alors decidé d en faire une veritable routine . J ai ajouté des effet changé l ordre de certain ajouté des passes , la production a l etuit a ete ajoutée plus tard en transition pour apporter une cohérence entre les deux phases . Il me reste encor a metre en scene mon final car en effet votre gag du shoot aux cartes n entre pas dans mon optique de routine personnelle ." comme c'est une permutation spécifique à une carte ambitieuse et une carte choisie dans un rythme enlevé, c'est-à-dire sans temps d’arrêt vraiment marqué, et que vos explications sont suffisamment vagues pour être mise dans n'importe quelle routine, je ne suis pas convaincu . "Dans l etat actuel le resultat me plais , l enchainement et l histoir bien que n étant pas inedits dans le monde de la magie , se sont développés a travers mes idees et mon travail et c est en ca que cette routine est personnel ." Vous voulez dire une thématique « La carte a pouvoir spécial » qu'il aurait été intéressant de développer. "Si au final la mise en relation avec votre magie parvient a depasser la simple utilisation de certaines de vos passes j en serait tres heureux car votre magie m inspire énormément et ce sera une tres belle preuve de mes progres ." De quelles passes vous parlez ? Celles dont je me sers pour faire la transposition ? "En espérant vous avoir fourni une explication satisfaisant . Je vous remercie de votre réponse ." Ce n'est pas satisfaisant. Par contre je trouve louable de vouloir se différencier pour faire autre chose et de se démarquer de ses confrères. Le thème de la carte ambitieuse n'est pas un thème facile, car tout bon magicien a sa routine et l'effet est la plupart du temps toujours le même. On parle plutôt de composition personnelle ou de variante dans ce cas-là. Très rarement d'invention, comme cela a été le cas avec la très belle idée de Daryl où il entoure son jeu avec une corde pour l’empêcher de bouger et où l'on voit la carte signée par le spectateur mise dans le milieu, jusqu'au dernier moment pour finalement revenir sur le jeu. On peut parler de vraie trouvaille et peut être d'invention lorsque l'effet est nouveau, ou plutôt semble nouveau ou suffisamment différent par l'impression, sensation, qu'il donne. Le sentiment général que j'ai en lisant vos postes c'est que vous avez une envie indéniable de vouloir faire quelque chose. Et pour ça je pardonne vos maladresses.
  6. Je suis intrigué car le titre de votre poste s'intitule ; Jeune createur cherche climax désespérément . Puis "Ma routine s articule autour de deux phases l une au cours de laquel par 3 reprise la carte choisie echange visuellement de place avec une carte quelconque ( toujours la meme ) . Puis en transition vers la 2 eme phase la carte voyage d elle meme dans l étui . Me permetant d enchainer sur 3 effet d ambitieuse sur un rythme rapide . Ma premiere verssion de la phase ambitieuse etait calquée sur une de Bébel ou il termine par un gag de se droguer avec une carte , mais je voulait quelque chose d un peu plus personnel" Ça fait longtemps que dans ma routine de carte ambitieuse, je fais une transposition de la carte ambitieuse avec une carte quelconque de façon enlevée et pas toujours dans le même ordre suivant l'humeur du moment, qui utilise l'étui et la poche. Pour le schoot aux cartes seule la line est personnelle : " en fait j'ai un secret je me shoote aux cartes. Je me pique et ça marche" . Vous dites "je me suis mis il y as quelques temps a elaborer ma premiere routine de cartes perso. " Je suis curieux de savoir en quoi la routine dont vous parlez est "personnelle" ?
  7. Je trouve que les fioritures sont une nouvelle révolution cartomagique. C'est une révolution qui est encore très jeune, mais il y a des inventions remarquables dans certaines fioritures de toute beauté. Elles vont permettre d'aller plus loin. Il y a des concours et ce n'est encore que du jonglage, mais je prédis que dans quelques années, tous ces mouvements seront chorégraphiés en musique, et on passera du jonglage à une danse des mains qui deviendra peut être un art annexe à la magie. Ensuite la magie et les fioritures seront mélangées et imbriquées l'une dans l'autre pour donner un style et des effets d'un autre genre. Cela commence déjà, c'est une nouvelle forme révolutionnaire qui dort encore dans son berceau. Alors patience, patience ...
  8. la connaissance du secret tue la magie.
  9. L'ennui avec le débinage, c'est moins le fait qu'il y ait quelques magiciens qui dévoilent des secrets , que l'idée que l'on trouve ça normal . Curieusement, la majorité de la communauté magique semble avoir baissé les bras... On lit de plus en plus souvent des réflexions du genre : On y peut rien ... ... On a déjà essayé de faire comprendre ... ... Les gens oublient ... ... Cela va nous forcer à inventer de nouveaux trucs ... ( une nouvelles notion, où on doit inventer plus vite que ceux qui " débinent " , alors que nous ne sommes déjà pas capable de nous servir correctement de tous les joyaux que nous avons déjà .) En fait le plus grave, c'est que les magiciens sont comme dans une forme de résignation sur un "débinage apparemment inévitable, incontournable et normalisé" ... ... Dans une forme d'acceptation sur le fait que cela n'est pas si grave après tout, si les gens savent ... Mais cela change forcément la façon de percevoir la magie. Avec ce genre d'état d'esprit, il y a une contradiction ou plutôt une sorte de paradoxe : Pourquoi passer des heures à travailler sa technique pour que le public ne voit rien, alors que en même temps on se moque qu'il sache ... pour démontrer SA performance technique ??? Ce qui en ressort au détriment de la magie, c'est : regardez comme je suis habile ... Pourquoi s'ingénier à fabriquer des trucs pour que l'on ne voit pas le mécanisme, après tout les gens sont pas idiots, il savent, donc ce n'est pas grave s'ils voient un peu ... Ce qui en ressort au détriment de la magie, c'est : regardez comme je suis intelligent ... Pourquoi fabriquer mes grandes illusions, que je n'ai pas eu le temps de répéter, mais ce n'est pas grave les gens ne sont pas idiots ... Ils vont donc admirer ma mise en scène (si il y en a une, un temps soit peu) et voir que je suis un artiste ... Ce qui en ressort au détriment de la magie, c'est :Regardez moi, et voyez ce dont je suis capable... En fait c'est la satisfaction pleine et entière de l'égo ... Mais pas le besoin de partager une émotion, un émerveillement magique ... Les cinéastes et les écrivains (entre autres) , sont ceux qui savent non seulement parler de la magie, mais en plus nous la faire ressentir ... En revanche, depuis longtemps, beaucoup de magiciens ont perdu le sens de la magie ... et sont ceux qui en parlent le moins bien ... Et lorsque que l'on perd le sens de la magie, on perd forcément à un moment ou à un autre, la "notion de secret" qui va avec ... Tout le monde sait que rien n'est miraculeux ... Mais dès que les spectateurs connaissent ne serait-ce que les bases, utilisées par le magicien, la magie s'évapore ... et il ne reste que le rapport de force inconscient entre le spectateur et le magicien ... ... Et du coup, il n'y a plus de magie !!! Et ne dites pas que l'on ne peux pas agir. On peux s'indigner en tant que magicien, et dire non, nous ne sommes pas d'accord ... Et dire NON, c'est déjà agir.
×
×
  • Créer...