Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les VIP. Clique ici pour en savoir plus !

Fredopathe

Membre
  • Compteur de contenus

    192
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    2

Fredopathe last won the day on 7 juillet

Fredopathe had the most liked content!

Réputation sur la communauté

194 Respect

À propos de Fredopathe

  • Rang
    VMiste**
  • Date de naissance 09/10/1974

Informations Personnelles

  • Localisation
    Dienville (10) / FRANCE
  • Profession / Occupation
    Professeur de mathématiques

Informations Magiques

  • Connaissances Utiles pour Notre Art :
    Musique (Guitare), mathématiques, dessin

Visiteurs récents du profil

735 visualisations du profil
  1. Vous avez vu, je me cite moi-même ! Simplement pour rajouter que c'est ce que je trouve si délicat avec le mentalisme : trouver le bon ton pour ne pas passer soit pour un charlatan ridicule, soit seulement pour un faiseur de tours sans âme basés sur des trucs. Arriver à éveiller le merveilleux sans retomber dans le ridicule.
  2. Elle est presque inutile car elle en dit trop ou pas assez. Elle a au moins le mérite de nous rappeler que les magiciens qui passent dans ce genre d'émissions se font passer pour ce qu'ils ne sont pas : des faiseurs de miracles. Alors que d'autres, sans moyens aussi "puissants" (j'ai envie de dire déloyaux mais certains vont s'offusquer) en font, et un en particulier : m'émerveiller. Chose que Diversion est loin de faire... Il faut quand même arrêter de se croire il y a un siècle, époque où la magie flirtait avec le surnaturel, en jouant avec la crédulité des gens. Tout le monde sait que la magie, c'est de l'illusion. Alors pourquoi se prendre au sérieux ? Les réactions des invités sont ridicules car exagérées, forcées. Je trouve que le message d'Arthur est contradictoire : "Ne chercher pas à comprendre, laisser vous surprendre." Je veux bien mais alors arrêtez avec vos "Incroyable", "j'ai rien compris", "Ah non mais là ça fait flipper...". Sérieux vous avez quel âge ? Je préfère entendre "C'est magnifique", "Ça fait rêver", ou même "J'étais mort de rire" ou "Quel travail". Je rejoins ceux qui trouvent que la dose en prédictions rend la sauce indigeste. J'ai quand même bien ri avec le comique israélien et j'ai presque frémi avec la routine de "cartes" (polaroids) de Luc Langevin.
  3. Ça me fait penser à une expression (pour signifier à quelqu'un qu'il n'est pas au courant d'une chose pourtant bien connue) qui prend un tour assez rigolo lorsqu'on la rapproche de ton message : Mais d'où sors-tu ?
  4. L'ACAAN, comme son acronyme (Any Card At Any Number) l'indique est un effet, pas une méthode. Il y a déjà eu sur ce forum des sujets traitant de ça et il me semble qu'on peut définir des contraintes assez variables pour y arriver. A voir...
  5. Il s'agit de deux types qui s'occupent de la boutique en ligne "le petit magicien.com". C'est donc bien une situation où un magicien bluffe un confrère. La présentation qu'il a choisie était sûrement fonction de ça, et la vidéo n'était pas forcément "commerciale" à la base, c'est pourquoi je trouve certains commentaires un peu durs. En effet le copain a l'air d'avoir été bel et bien scotché, toutes ses tentatives d'explication tombant à l'eau ! Il a je pense quelques pistes correctes mais il n'a pas pu tout remonter. Après côté présentation, c'est pas trop mon style (rien que le titre est un peu limite...) mais chacun ses goûts !
  6. On peut dire ce qu'on veut, il est très énervant ce tour parce que je ne comprends pas ! Ceux qui l'on testé l'ont acheté ou simplement remonté eux-même ? En tout cas, même si l'effet n'a pas enthousiasmé certains, le fait qu'il soit incompréhensible pour beaucoup prouve qu'il a un potentiel, indépendamment de la présentation du type de la vidéo. Moonlight semble avoir déjà commencé à l'exploiter.
  7. Peut-être simplement une question d'habitude : l'univers de la magie a été en majeure partie construit par des hommes (on peut se demander d'ailleurs pourquoi, c'est aussi un sujet intéressant). Les femmes commencent à se l'approprier, mais ce n'est justement pas facile de s'autoriser à intégrer un monde où l'on se sent au départ un peu ostracisée : étant donné que le monde de la magie s'est construit autour des hommes, son esthétique, ses thématiques, ses classiques, ses codes ont aussi été marqués d'une empreinte masculine. Je trouve que les choses sont en train de bouger. Même les petits magiciens youtubeurs qu'évoquent Florian comptent des éléments féminins, et d'ailleurs pas forcément les plus mauvais ! La magie peut attendre des femmes plus qu'une simple mixité, elle a une chance de s'enrichir, de se développer, de se renouveler.
  8. Mentalisme Culture commune...
  9. Non mais là ça va trop loin, c'est une insulte caractérisée, c'est un scandale, c'est...
  10. Le concept de mansplaining me semble être un cas particulier d'une attitude humaine répandue consistant à la ramener de façon très suffisante sur des sujets qu'on ne maîtrise parfois même pas, mais en voulant marquer la supériorité de sa propre expérience par rapport à celle de son interlocuteur, et qui en plus permet d'excuser à peu près tout et n'importe quoi quant à ses propres agissement... Quand cette attitude se manifeste chez un homme envers une femme et parce qu'elle est une femme, elle fait partie d'une posture plus vaste qu'on peut appeler sexisme, misogynie...etc selon les nuances. Le fait de donner un nom particulier à cette posture dans ce contexte précis a justement le mérite d'orienter le propos vers ce contexte. Je vois pas le problème...
  11. Tu refuses de te confesser ? Tu me me diras trois Ave Maria et trois Pater Noster.
  12. Les forums permettent peut-être justement d'aller un peu plus loin dans les argumentations que des discussions qui sont malmenées par le manque de temps, les personnalités trop dominatrices face aux timides ou à ceux qui doutent d'eux... Quand on intervient sur un forum, il faut s'attendre à ce que ses propos soit remis en question, et souvent alors qu'on ne l'a même pas prévu. On prend conscience que les choses ne sont parfois pas aussi simples qu'elles n'y paraissent. C'est parfois agaçant quand on participe à une discussion sans prétention (tour, technique, humour...) mais la discussion lancée par Maria A. montrait clairement une envie de réfléchir, ce qui est quand même louable et même nécessaire dans un monde qui dérape trop souvent. On ne peut quand même pas reprocher aux intervenants de réfléchir !!! Au delà de ça Florian, je comprends tout-à-fait ton regret que ce qui semble si évident (en l’occurrence le droit des femmes à être considérées avec le même respect, le même intérêt, le même potentiel créatif et la même retenue par rapport à leur être "sexuel" que tout le monde) doivent être l'objet de tant de prises de tête... Mais bon on ne peut pas ignorer les problèmes et on se doit d'être attentif aux souffrances d'autrui (dites donc j'en vois qui dorment dans le fond de l'église, vous viendrez me voir à la fin de la messe pour vous confesser !).
  13. Bon ben voilà, elle a très bien répondu, Patricia. Florian, je pense qu'il en faudrait peu de ta part pour apaiser cette discussion : simplement reconnaître que tu as été maladroit en minimisant un réel sujet de société, peut-être simplement parce que tu n'avais pas trop envie de penser à ça, ou que tu as confondu Maria A. et Patricia avec certaines femmes qui traitent de ce sujet avec plus de sectarisme (les sectaires, on en trouve partout, et de tous les bords, ce n'est pas une raison pour en voir partout, surtout quand ça nous arrange). On peut rire de tout, mais pas avec la délicatesse d'un éléphant dans une boutique de magie. Ta principale maladresse à peut-être été de poster tes messages juste après un autre qui avait un ton beaucoup plus condescendant. Ben oui Jean-Marc (Thucydide), t'as un peu poussé le bouchon à mon avis... Bon je me suis pas fait un copain, là, mais autant être honnête dans la mesure où l'on reste courtois.
  14. Les deux dernières interventions de Patricia sont à mon sens tout simplement : intelligentes, soignées d'un point de vue linguistique, solides du point de vue de l'expérience et de l'argumentation, constructives. P**ain, ça fait du bien !
×
×
  • Créer...