Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !

Patrick FROMENT (Shiva)

Membre
  • Compteur de contenus

    3 649
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    4

Patrick FROMENT (Shiva) last won the day on 12 mai 2019

Patrick FROMENT (Shiva) had the most liked content!

Réputation sur la communauté

526 Respect

2 abonnés

À propos de Patrick FROMENT (Shiva)

Informations Personnelles

  • Localisation
    Montpellier (34) / FRANCE
  • Profession / Occupation
    psychopraticien

Visiteurs récents du profil

2 202 visualisations du profil
  1. Oui ça marche aussi pour n’importe quel type de connaissance, y compris la connaissance scientifique. Cela a même été pointé comme une difficulté aporétique insurmontable par certains grands noms de la science (qui, par ailleurs, étaient aussi un peu philosophes ). La science ne peut pas résoudre le mystère ultime de la nature, et cela, parce qu'en dernière analyse, nous faisons nous-mêmes partie du mystère que nous essayons de résoudre. Max Planck La raison pour laquelle notre ego sentant, percevant, et pensant n’est rencontré nulle part dans notre tableau scientifique du monde peut être aisément indiquée en quelques mots : parce qu’il est lui-même ce tableau du monde. Il est identique au tout et ne peut par conséquent être contenu en lui comme une de ses parties. Erwin Schrödinger
  2. Le souci c'est que, si on fait ça on va pas en dire grand chose de cette "réalité", car la définition du mot réalité est auto-référentielle (comme la plupart des concepts fondamentaux pour lesquels on peine à trouver d'autres mots plus fondamentaux pour les expliquer). Réalité : Caractère de ce qui est réel, de ce qui existe effectivement. La définition de l'encyclopédie Universalis (ICI) va un peu plus loin tout en soulignant le côté indéfinissable du mot "réalité". (Au passage je trouve cette définition du mot réalité très idéaliste et très peu réaliste (au sens philosophique de ces deux mots) : En effet selon cette définition, la réalité suppose la notion d'être ou d'existence qui serait une "notion fondamentale et première de l'esprit" et elle suppose, également, une "sorte d'expérience irréductible à toute autre". Enfin la notion de réalité serait "présente à toute pensée" et "supposée par toute pensée".
  3. J'ai répondu sur le sujet approprié dans la mesure où la définition du mot "réalité" n'a plus grand chose à voir avec le sujet de ce fil Covid19.
  4. Si l'on se donne une chance d’habiter pleinement la réalité, c'est l'aveux (de l'autrice) que celle-ci existe. Comment pourrait-on l'habiter si elle n'existait pas ? Oui ! ce fil est mal nommé, ce qui s'explique par le fait qu'il se voulait, au départ, un pied de nez au fil sur les signes de l'existence de Dieu mais les choses ont été recadrées et précisées très vite (dés le premier jour !) :
  5. Cela veut peut être dire que chacun crée sa réalité. ou alors… (soyons plus précis et plus subtil ) : Il y a là un "truc" qui se tient devant nous, un inconnaissable, un inconcevable, un impénétrable, un ineffable, un "truc" qui est plus fort que nous, qui nous ramène à notre petite humanité et qui ne cesse de nous donner des leçons d’humilité, bref un "truc "qui nous dépasse et qu’on appelle "réalité" (ça ressemble de plus en plus à la définition de Dieu vu comme ça la réalité ). Et par rapport à ce truc chacun développe sa stratégie soit en essayant de comprendre ce truc (la science), soit en essayant de le maitriser (la technologie), soit en essayant de lui donner un sens (la religion), soit en essayant de fusionner avec (le mysticisme), soit en essayant d’identifier tous les angles par lequel on peut aborder ce truc et lister toutes les réponses possibles - celles qui sont en tout cas accessibles à l’entendement humain (la philosophie)… Chacune de ces approches a son utilité, chacune s’adresse a un niveau différent de l’être.
  6. Oups, on vient de perdre Shiva sur ce coup-là... Aïe, aïe, aïe...
  7. Nous sommes beaucoup à nous interroger sur ce que sera le monde d'après. Le philosophe Abdennour Bidar a une vision assez terrible mais plutôt réaliste de la "sortie de crise" : source La fin de l'article donne des perspectives plus réjouissantes (mais, hélas, bien incertaines). J'avais lu il y a quelques mois l'ouvrage d'Abdennour Bidar, Libérons nous, véritable pamphlet sur nos modes de vie et plaidoyer pour un revenu universel, j'avais bien aimé.
  8. En tout cas il y a des pays où ça rigole pas le confinement : Coronavirus aux Philippines : "Tuez-les", dit le président à propos des contrevenants
  9. D’ailleurs… Dans la mesure où on ne contrôle pas plus ses pensées que le temps qu’il fait dehors, l’argument du bâton (ou l’argument du rêve) s’applique aussi bien au monde objectif (conventionnellement le monde de la matière, celui qu’on perçoit à "l’extérieur" de nous) qu’au monde subjectif (conventionnellement notre monde privé fait de pensées, d’idées et de représentations, celui que nous percevons à "l’intérieur" de nous).
  10. La situation est tellement irréelle qu’on se demande si c’est l'argument du bâton ou l’argument du rêve. Finalement ces deux arguments qui sont pourtant opposés sur le plan ontologique disent la même chose : Je ne contrôle pas ce qui apparait à ma conscience. Qu’on appelle ça "réalité", "rêve" ou "illusion". Cette "chose" résiste à ma volonté.
  11. Ce n'est pas un article zététique mais ça pourrait Quarantaine : cette mesure venue du fond des âges relèverait-elle de la pensée magique ? Au 21ème siècle, alors, qu’en France, le gouvernement a mis en place un comité d’experts scientifiques, il est frappant de constater que la méthode la plus efficace pour lutter contre la pandémie nous vient du fond des âges. Cela devrait être une grande leçon d’humilité pour ceux qui fondent des espoirs parfois irréalistes (et irrationnels) sur la science. Restez chez vous, prenez soin de vous et profitons du temps qui nous est donné pour méditer sur tout ça.
  12. Excellente vidéo de la chaine la Tronche en Biais (certainement une des meilleures si ce n’est la meilleure). Excellents conseils de psychologie de la communication pour apprendre à s’écouter et être moins "cons". Belle surprise aussi à 4:25 que la référence à la communication non violente (un fabuleux outil que j’utilise depuis longtemps dans ma vie personnelle et professionnelle). Les excellents conseils de Thomas C. Durand sont valables aussi pour la communication sur un forum . L’empathie, la bienveillance et le respect n’empêchent pas le débat contradictoire sans aucune concession. Et le tout n’empêche pas l’amitié non plus. N’est ce pas @Christian GIRARD ? (c'est fou ce qu'ils peuvent être percutants ces zététiciens quand ils quittent leurs blouses blanches et leur décor de pseudo-laboratoire et qu'il vont s'aérer un peu dans la nature ! )
  13. Il a déjà été question dans ce forum, ici et là, de Philippe Guillemant... Et il a été question aussi, par ci par là, de Bruno Charvet. Très belle vidéo réalisée dans la nature en plein dans le thème de ce sujet : l'interprétation dimensionnelle (multidimensionnelle je dirais même !
  14. Le paradoxe n'est pas une attitude mais un positionnement ontologique qui participe de la nature même de la réalité. La condition humaine est par essence paradoxale parce qu'elle exige que pour vivre pleinement, nous apprenions à faire coexister en nous des dimensions non pas incompatibles mais relevant de différents plans. En fin de compte, le paradoxe ne consiste pas tant à prétendre concilier des inconciliables qu'à pratiquer l'art de la navigation fluide entre divers ordres de réalité. Gilles Farcet
  15. Petite remarque d’ordre général, au passage, qui n’a pas forcément à voir avec les derniers messages échangés. Je m’amuse de l’observation suivante : 99 fois sur 100 quand un zététicien cite un philosophe des sciences, il cite Karl Popper (un grand nom certes mais il y a des dizaines d’autres "grands noms" dans la discipline). 99 fois sur 100 quand un zététicien cite un philosophe de l’esprit (quand il connait cette discipline) il va citer Daniel Dennett (là encore un grand nom parmi d'autres). C’est amusant ce parti pris, non ? (Je sais, très bien, que cette petite observation ne dira rien aux non-spécialistes et n'entrainera aucune signification particulière. Je m’adresse aux quelques avertis qui passent par ici. )
×
×
  • Créer...