Aller au contenu

[Magicien] Moins de 25 ans et congrès ?


Teddy REX

Recommended Posts

Il serait donc tout simplement nécessaire de créer dans un congrès un point de rencontre pour les solitaires...??? cela me semble trop simple...

Attirer le regarde sur eux ? C'est le genre de choses à ne surtout pas faire .

Il faut tout simplement mettre en contact AVANT le congrès. Ce serait une grande avancée ;) A l'époque , si j'avais pu prendre contact avec d'autres magiciens pour partager le congrès pour ne pas déambuler seul , j'aurais sauté sur l'occasion . ;) Et je n'aurais sûrement pas attendu 16 ans pour le congrès d'Angers .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 117
  • Créé
  • Dernière réponse

Membres les + Actifs

Mais un congrès FFAP n'est pas une rentrée pour la première fois à la maternelle...et il n'y a pas de bizutage...Bon, c'est vrai qu'en général les magiciens sont au départ de GRANDS TIMIDES et c'est dans la magie qu'ils trouvent leur guérison...donc...la timidité serait un obstacle pour assister à un congrès?

http://www.francistabary.fr/

Créer est divin, copier est humain .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Spiouf à dit: Peut être que si on regarde déjà dans les clubs FFAP on aura une première réponse... Peu de jeunes sont présents et peu prennent des responsabilités au sein des bureau.

Je sais c'est juste un constat, je n'ai pas plus de réponses sur le pourquoi...

C'est pour cela que j'essaie d'y contribuer en étant moi même président du club d'Angers, ce qui fait de moi l'un des plus jeune président affilié à la fédération (ce n'est pas du tout pour me vanter, c'est un constat). J'ai 29 ans à croire que c'est jeune dans le milieu magique.

Le problème d'un club que se soit en magie ou ailleurs est que c'est toujours un petit noyau qui bouge, les autres restes passifs et profitent de l'implication de ceux ci ou ne trouve pas leur place.

J'ai voulu effectivement reprendre le club pour faire avancer la magie, par respect de l'implication des anciens présidents qui ont fait vivre ce club, répondre à des besoins actuelles, essayer aussi d'impliquer plus de jeunes.

Nous avons eu peu de nouvelles recrues cette année mais des jeunes passionnés et qui apportent à l'asso. Pour moi il était naturelle de contribuer à un club que j'apprécie beaucoup.

Je me suis vraiment senti bien quand je suis arrivé à angers, ensuite il faut quand même avoir du caractère pour faire les bons choix, s'impliquer dans une association n'est pas un calvaire surtout s'il l'on a une bonne équipe (ce qui est le cas pour moi).

Je suis loin de tout connaitre en magie, ce qui est important, c'est le partage. j'ai beaucoup appris des anciens qui sont de précieux conseils, pour avoir de bonnes bases, ils nous font avec leur livres mais ont 100000 fois raisons, après c'est aux jeunes d'apprendre à écouter (ce que je fais toujours) et aux vieux de parler aux jeunes, ils n'ont pas toujours raisons pour autant, il faut pas déconner non plus.

Je n'habite pas à Angers, je suis à 1h20 de celle ci et cela ne m'empêche pas de venir tout les mois, je remercie au passage tout ceux qui contribue à son bon fonctionnement et au bureau.

Donc tout est possible, histoire de motivation.

Une des raisons à mon sens, et là je vais pas me faire de potes, c'est que beaucoup de président d'un age certains ont cette place depuis longtemps et on un peu de mal à lâcher leur place et accepter d'être remplacer par un jeune du club qui arrive et bouleverse tout.

Donc voilà, c'était mon petit message aux jeunes qui ont peur des vieux et aux vieux qui ont peur des jeunes.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si se rendre au congrès nécessite un long déplacement et un hébergement, le coût peut être un peu élevé pour un jeune sans revenu régulier et ce même si il n’a pas de smartphone et n’est pas accro au tabac.

De plus si il n’a pas une bonne connaissance de son niveau, car jamais validé et/ou encouragé par ses pairs, il aura peut être quelques réticences à faire une presta en restau pour se payer le congres …

En ce qui concerne les rencontres dans un congrès c’est pas si facile …

Un congrès c’est l’endroit ou bon nombre des magiciens habitués se retrouvent entre amis et ne s’intéressent pas trop au jeune magicien amateur isolé

On voit trop souvent dans les congrès beaucoup de « m’as-tu vu », de « je sais tout » qui n’acceptent de discuter avec vous que pour vous montrer le dernier truc de ouf que vous ne pourrez jamais réaliser aussi bien qu’eux …

votre magie ne les intéresse pas sauf si ils peuvent vous piquer une idée …

vous ne les intéressez pas sauf si vous pouvez leur servir de faire valoir …

Je me souviens d’un grand magicien Français, qui lors d’un de ces premiers congrès (Nancy, je crois ) est resté seul dans son coin avec son paquet de carte à la main et son handicap sans que personne ne l’aborde …certains doivent le regretter aujourd’hui …

Une proposition :

Peux-être que lors de l’inscription au congrès on devrait demander au congressiste si c’est sa première inscription, si il vient seul ou si il compte rejoindre des amis …on pourrait peut être ainsi organiser, si il le souhaite, a son arrivée un accueil et un accompagnement par un congressiste (ou un groupe) expérimenté volontaire et altruiste …

dany khan

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je trouve que se que dit Montero et dany Khan et très bien réfléchie.

Et effectivement il y a surement beaucoup de jeune dans ce cas là, dont moi le premier je pense.

Ne connaissant pas de magico excepté Mr Bruno Copin, et ne fesant pas partit ni de la FFAP, ni d'un club effectivement c'est un problème que peuvent rencontré beaucoup de jeune (ou moins jeune) magicien.

Et la proposition de dany khan me semble être une excellente idée.

Ansi que sa façon de résumé le problème financier.

Si se rendre au congrès nécessite un long déplacement et un hébergement, le coût peut être un peu élevé pour un jeune sans revenu régulier et ce même si il n’a pas de smartphone et n’est pas accro au tabac.

De plus si il n’a pas une bonne connaissance de son niveau, car jamais validé et/ou encouragé par ses pairs, il aura peut être quelques réticences à faire une presta en restau pour se payer le congres …

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suis entièrement d'accord avec Montero qui soulève le fait de "solitude magique". Que se soit pour une conférence, une 1ere visite dans un club ou plus difficile un congrès (car plus long, plus loin..), la solitude magique semble pour moi être le frein majeur.

C'est une fois que l'on a passé le pas que l'on se rend compte que finalement il y a des gens de son age ou proches, qui sont très sympas, et que l'on ne se sent pas "incrusté" à un groupe, mais l'on y fait sa place. Parfois même les groupes se forment spontanément par le simple fait d'être assis à coté à une conf en commençant à discuter, ce qui en attire d'autres, et au final tout le monde passe un excellent moment (et un conférencier qui demande un peu de silence !)

Le prix pourrait être minoré pour les étudiants, mais je suis d'accord que ce n'est pas ce qui aura le plus d'impact....

Par contre être informé de l'évènement c'est encore un point à travailler. Si l'on ne connait personne qui y va, que l'on ne fréquente pas souvent les lieux magiques, que l'on est pas abonné à une revue, on n'est pas forcément au courant. Alors cibler cette tranche d'age peut aussi être un bon moyen d'attirer.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Concernant le manque d'implication des membres dans les clubs, je suis entièrement d'accord avec ce constat.

Je parle en tant que secrétaire du club de Dijon (depuis presque 4 ans), où nous souffrons de cet état de fait... Seul un petit noyau (de tous âges. Il est important de le noter !) se démène pour faire vivre le club, pendant que les autres sont "au spectacle" et quelquefois même, freinent des 4 fers ! Franchement, ça essouffle ! :(

Quant à prendre la présidence d'un club, je pense que cela peut être difficile pour un "jeune" par rapport au regard des "vieux"... L'ancienneté des "vieux" (non, non, y a pas redondance là... ! mdr ) , le manque d'expérience dû à leur... jeunesse, risquent d'avoir raison des meilleures volontés...

Je pense que cette idée de parrainage est à développer. C'est ce que nous avons fait, il y a un ou deux ans, avec notre plus jeune membre. Il était "chaperonné" et il a été enchanté !

Je suis également d'accord (pour l'avoir testé) qu'en étant concurrent, on n'a pas vraiment le temps (ni la tête ! :sick:mdr ) de profiter du congrès...

Ceci dit, tout est perfectible et je pense que les critiques, constructives, seront écoutées avec beaucoup d'attention.

Mon avis, n'est que mon avis, mais le restera toujours...

Fred SILHOUETTE

On n'a pas deux fois l'occasion de faire une bonne première impression. Lancelot

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Créer...