Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Trilogy & Trilogy Streamline & Trilogy 2 de Brian CASWELLS


Recommended Posts

Il y a 4 heures, Romain Magicien a dit :

Salut les amis 🙂

J'ai besoin d'un petit conseil, si par exemple lorsque je fais Trilogy Extreme, et que je demande à un spectateur de me trouver le numéro correspondant à un roi de coeur ( par exemple ) , et que cette personne me donne le même numéro que je vais demander lors du dernier effets du tour... Avez vous une idée de comment évité ça ?

 

Car ça m'est arrivé dernièrement et j'étais un peu mal a l'aise je savais pas trop quoi faire 😄

 

désolé si je m'explique mal mais je ne veux pas trop donner d'info sur le tour au cas où 🙂

Si ce nombre est 30 (par exemple), tu peux avoir une petite enveloppe (qui ne servira du coup que dans ce cas là) à l'intérieur de laquelle tu auras inséré un papier sur lequel tu auras écrit un message du genre :

"Je ne sais pas pourquoi, mais ce matin, en me levant, quelque chose m'a poussé à écrire le nombre 30 sur ce papier ... allez savoir pourquoi ... ce serait quand même étonnant que ce soit précisément le nombre auquel vous ayez pensé, là, à l'instant, non ?"

Ce genre de prédiction fait partie de celles qui ne sert que dans de rares cas, mais correctement utilisée, ça peut, en plus d'amener un effet magique de plus, provoquer le rire par le côté "gag au delà de la magie" de la situation 🙂

Et bien sûr, après cela, de lui demander de changer de nombre.

Et lors de la dernière phase, dire quelque chose du genre :

"Cependant, vous m'avez dit 30, tout à l'heure, Madame ... nous allons quand même utiliser ce nombre, car sinon, ce serait aller contre ce qui vous a poussé à  y penser, c'est à dire votre libre-arbitre ... Monsieur, dites-moi, si vous deviez imaginer être en train de retourner une carte portant le numéro 30 en son dos ... quelle en serait la face ?"

De cette manière, tu esquives dans un premier temps le souci, en lui faisant changer de N° (phase 1), mais cependant, tu t'en justifie par une prédiction quasi miraculeuse, MAIS, tu montres que ce choix ne te pose en fait pas de problèmes, en l'utilisant néanmoins dans la routine 🙂

  • J'aime 3

J'aime la magie, l'Art Magique, la chose bien faite ... vous aussi ? 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, Florian CHPRN a dit :

Si ce nombre est 30 (par exemple), tu peux avoir une petite enveloppe (qui ne servira du coup que dans ce cas là) à l'intérieur de laquelle tu auras inséré un papier sur lequel tu auras écrit un message du genre :

"Je ne sais pas pourquoi, mais ce matin, en me levant, quelque chose m'a poussé à écrire le nombre 30 sur ce papier ... allez savoir pourquoi ... ce serait quand même étonnant que ce soit précisément le nombre auquel vous ayez pensé, là, à l'instant, non ?"

Ce genre de prédiction fait partie de celles qui ne sert que dans de rares cas, mais correctement utilisée, ça peut, en plus d'amener un effet magique de plus, provoquer le rire par le côté "gag au delà de la magie" de la situation 🙂

Et bien sûr, après cela, de lui demander de changer de nombre.

Et lors de la dernière phase, dire quelque chose du genre :

"Cependant, vous m'avez dit 30, tout à l'heure, Madame ... nous allons quand même utiliser ce nombre, car sinon, ce serait aller contre ce qui vous a poussé à  y penser, c'est à dire votre libre-arbitre ... Monsieur, dites-moi, si vous deviez imaginer être en train de retourner une carte portant le numéro 30 en son dos ... quelle en serait la face ?"

De cette manière, tu esquives dans un premier temps le souci, en lui faisant changer de N° (phase 1), mais cependant, tu t'en justifie par une prédiction quasi miraculeuse, MAIS, tu montres que ce choix ne te pose en fait pas de problèmes, en l'utilisant néanmoins dans la routine 🙂

MAIS QUEL SUPERBE IDÉE !!! 😮

Un immense merci francheent c'est vraiment cool !!!

🙂

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui, très bonne idée.

Pour ma part, je n'ai pas ce souci. Mon nombre de la 3ème étape étant le 27, je demande pour la 1ère étape un nombre entre 1 et 52 "plutôt grand", disons au dessus de 27, et pour la 2ème étape un nombre "pas très grand", disons en dessous de 27.

Je reconnais que j'ai un doute sur le fait que ce soit la meilleure méthode, plutôt que "nombre pair"/"nombre impair". Des avis là dessus ?

(mais ça m'obligerait à me refaire un jeu)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 10 heures, Christophe (Kristo) a dit :

Oui, très bonne idée.

Pour ma part, je n'ai pas ce souci. Mon nombre de la 3ème étape étant le 27, je demande pour la 1ère étape un nombre entre 1 et 52 "plutôt grand", disons au dessus de 27, et pour la 2ème étape un nombre "pas très grand", disons en dessous de 27.

Je reconnais que j'ai un doute sur le fait que ce soit la meilleure méthode, plutôt que "nombre pair"/"nombre impair". Des avis là dessus ?

(mais ça m'obligerait à me refaire un jeu)

Personnellement je fais la méthode Pair & Impair, selon moi, le spectateur a plus l'impression d'avoir un plus large choix 😛

Après c'est juste mon ressenti 🙂

🙂

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 30/12/2020 à 03:26, Romain LECOURT a dit :

Personnellement je fais la méthode Pair & Impair, selon moi, le spectateur a plus l'impression d'avoir un plus large choix 😛

Après c'est juste mon ressenti 🙂


Je suis d'accord, mais juste une question : tu n'as jamais eu un spectateur un peu confus qui se trompait ou posait la question "c'est quoi déjà les chiffres pairs (ou impairs) ?"...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 9 minutes, Christophe (Kristo) a dit :


Je suis d'accord, mais juste une question : tu n'as jamais eu un spectateur un peu confus qui se trompait ou posait la question "c'est quoi déjà les chiffres pairs (ou impairs) ?"...

Personnellement non, après je rajoute toujours un petit exemple du genre : 

« Aller, un petit indice, c’est une carte pair , 2-4-6 et ainsi de suite » 

Donc ça leur donne déjà un exemple 🙂 

🙂

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 39 minutes, Christophe (Kristo) a dit :


Je suis d'accord, mais juste une question : tu n'as jamais eu un spectateur un peu confus qui se trompait ou posait la question "c'est quoi déjà les chiffres pairs (ou impairs) ?"...

Dans ce cas le fus est de trop !

  • Haha 1

Si Dieu existe j'espère qu'il a une bonne excuse.

Woody Allen

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, Christophe (Kristo) a dit :


Je suis d'accord, mais juste une question : tu n'as jamais eu un spectateur un peu confus qui se trompait ou posait la question "c'est quoi déjà les chiffres pairs (ou impairs) ?"...

J'ai déjà eu ce genre de question.

Dans ce cas là, je leur donne d'abord 2 gifles.

"Ça, c'est pair."

Puis 3.

"Ça, c'est impair."

Généralement, ils retiennent assez bien la nuance, j'trouve.

  • Haha 3

J'aime la magie, l'Art Magique, la chose bien faite ... vous aussi ? 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...