Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !

Thierry (Moonlight)

Cercle VIP **
  • Compteur de contenus

    1 305
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

341 Respect

À propos de Thierry (Moonlight)

  • Rang
    Accro****
  • Date de naissance 12/10/1959

Informations Personnelles

  • Localisation
    Savigny le temple
  • Profession / Occupation
    Chef d'entreprises - Magicien professionnel

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Pour débuter, gobelets Alu ensuite tu évolues vers des Gobelets Haut de gamme si cela te plait vraiment. Ensuite tu peux investir dans un chop cup. Les DVD de Michael Hammar sont la référence ainsi que son bouquin (en anglais) qui est terriblement bien Illustré. Ensuite tu as plein de DVD sur les technqiues de base (Google est ton ami ou les boutiques aussi).
  2. Pour ma part mais ce n'est que ma façon de pratiquer depuis des années dans toutes mes prestas. Moins on a de paquets, mieux on se porte car le spectateur va toujours échaffauder des trucs avec le second paquet. Avec un seul paquet qu'il manipule toutes les portes sont fermées. Mais ce n'est que mon avis.
  3. Dans la même veine, il y a SLOB qui se fait avec un seul paquet ce qui à mon avis est beaucoup plus fort. Le principe est identique que on target.
  4. Le Le jeu de cartes MCD peut-être non ? Ou OmniTools aussi.
  5. Tout dépend de la cible de notre clientèle. Etant donné que je suis plutôt sur le marché avec clients qui ont plutôt des moyens, le problème ne se pose pas. Pour info, un close-up de 2-3 heures pour moi c'est minimum 500 Euros (minimum car je propose des trucs à côté). Ensuite, pour des clients récurrents, je fais des efforts commerciaux mais j'ai une limite basse.
  6. Cela dépend de la notoriété bien sur. Mais quand tu dis que les gens cherchent le tarif ce n'est pas forcément vrai car sinon je ne ferai pas le nombre de prestations que je fais par an avec mes tarifs.
  7. Pour moi le site internet et Facebook c'est 90% des affaires et le reste du bouche à oreilles. Entre le site et FaceBook c'est 80-20 environ (80 pour le site)
  8. Mon site internet, le bouche à oreille et la page FaceBook. Vu la visibilité du site et de la page Facebook pas besoin de démarchages téléphoniques ou de publipostage. Et pour être complet, liens avec mon site et les pages concernant mes bouquins et logiciels.
  9. Moi j'ai trouvé deux solutions qui ne sont peut être pas les meilleures. 1) Je ne les réalise que dans mes prestations. 2) Je les publie dans mes bouquins, la date de publication du livre permet au moins de dater les routines. Sinon comme dit plus haut, bien s'assurer qu'il n'existe pas quelque chose d'équivalent. De toute façon, il y a toujours le paradoxe de dire que l'on ne veut pas se la faire piquer mais beaucoup s'empresse de la diffuser et de la montrer d'une façon ou d'une autre.
  10. J'utilise lelogiciel que j'ai créé et qui gère toute mon activité et ma magithèque (sauf la compta). Comme je ne peux pas en faire la pub, une petite recherche sur VM.
  11. Je l'ai acheté (je ne connais pas CHOICE) mais le 1er effet est assez sioux et met en oeuvre plusieurs principes (je ne dévoile pas). C'est vraiment pas mal, par contre certaines assertions de la description du produit sont assez limites (bien que vraies, mais bon...).
  12. Je ne donne pas que des cours particuliers loin de là. Et pour infos, je suis également prof de théatre (j'ai arrêté faute de temps). J'ai aussi été prof dans des domaines scientifiques, donc au niveau enseignement, je sais de quoi je parle. Un prof est là pour sonner des bases pour commencer, ensuite il est là pour conseiller et améliorer, corriger si besoin est (dans le domaine artistique). Quand je faisais de la mise en scène de mes élèves, je donnais une direction ensuite je les laissais libres si cela ne sortait pas de la direction générale de ce qui avait été décidé. De plus, en quoi le ou les enseignants qui vont dispenser la formation sont plus légitimes que moi ou un autre professionnel pour distribuer un diplôme. Je suis désolé mais si les enseignants ne font pas de prestas en mode pro (j'ai bien dit si), leur enseignement n'a aucun intérêt car en magie la meilleure formation c'est de se frotter à un vrai public et pas à des mecs qui vont juger sur des critères fermés. Et en plus, quid de l'impartialité des profs ?
  13. Un diplôme de magicien ? Quelle blague ce truc. Déjà, il faut différencier le magicien de scène, le magicien de close-up, le cartomane, le mentaliste, etc... Je ne crois pas que cette formation fera le distinguo, cela pose un problème car par exemple, je n'ai aucune envie de faire la grande illusion. Bac+2 mort de rire, je connais des acteurs de théâtre qui tournent bien et qui ont tout juste un niveau BEPC et qui n'ont pas fait d'écoles artistiques et qui sont excellents. Cela fait 12 ans que je suis devenu pro et le public se moque totalement de savoir si j'ai un diplôme à partir du moment où ils sont contents, satisfaits. Comme le dit Michel, c'est surtout un moyen de faire des sous. En tant qu'ancien prof de théâtre en association, je considère ce genre de truc carrément indécent car qui va juger ? Des magiciens, oui et alors, chaque magicien à sa vision de la magie et ce genre de "pseudo formation" va vouloir encore unfier la pensée magique (et franchement c'est gonflant!!!). Quand je donne des cours de magie, je donne les bases du théâtre, de la technique, des conseils d'organisation, etc... Mais ensuite, les élèves en font ce qu'ils veulent, pourquoi les enfermer dans un carcan, c'est débile. Et pour terminer, cela risque de favoriser l'attribution de prestas à des mauvais mais qui ont un diplôme par rapport à des bons qui n'ont pas de diplôme, tout ca parce qu'ils vont inscrire sur leur CV "Diplôme de mage", c'est complètement déconnant.
  14. La procédure et la présentation proposées ne sont pas bonnes pour une présentation en presta. On peut facilement réduire le temps de présentation par 4 ou 5 (c'est ce que j'ai fait). Et si on fait cela, l'effet est assez fort en impact.
  15. Je suis assez d'accord sur et j'aime bien le AUCAUN. Par contre, le fait de dire qu'au final on compte et on retrouve pour faire d'une routine unACAAN est plus que limite. En effet, dans un CAAN (Card At Any Number), on retrouve une carte à une position donnée et pourtant ce n'est pas un ACAAN. Dans un ACAAN, il y a toujours le fait d'annoncer une carte et un nombre avant que la magicien effectue le comptage dans le jeu, ensuite il y a d'autres critères plus ou moins variables mais ces deux là sont quand même la base d'un ACAAN.
×
×
  • Créer...