Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les VIP. Clique ici pour en savoir plus !

Thierry (Moonlight)

Cercle VIP **
  • Compteur de contenus

    1 295
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

334 Respect

À propos de Thierry (Moonlight)

  • Rang
    Accro****
  • Date de naissance 12/10/1959

Informations Personnelles

  • Localisation
    Savigny le temple
  • Profession / Occupation
    Chef d'entreprises - Magicien professionnel

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Je l'ai acheté (je ne connais pas CHOICE) mais le 1er effet est assez sioux et met en oeuvre plusieurs principes (je ne dévoile pas). C'est vraiment pas mal, par contre certaines assertions de la description du produit sont assez limites (bien que vraies, mais bon...).
  2. Je ne donne pas que des cours particuliers loin de là. Et pour infos, je suis également prof de théatre (j'ai arrêté faute de temps). J'ai aussi été prof dans des domaines scientifiques, donc au niveau enseignement, je sais de quoi je parle. Un prof est là pour sonner des bases pour commencer, ensuite il est là pour conseiller et améliorer, corriger si besoin est (dans le domaine artistique). Quand je faisais de la mise en scène de mes élèves, je donnais une direction ensuite je les laissais libres si cela ne sortait pas de la direction générale de ce qui avait été décidé. De plus, en quoi le ou les enseignants qui vont dispenser la formation sont plus légitimes que moi ou un autre professionnel pour distribuer un diplôme. Je suis désolé mais si les enseignants ne font pas de prestas en mode pro (j'ai bien dit si), leur enseignement n'a aucun intérêt car en magie la meilleure formation c'est de se frotter à un vrai public et pas à des mecs qui vont juger sur des critères fermés. Et en plus, quid de l'impartialité des profs ?
  3. Un diplôme de magicien ? Quelle blague ce truc. Déjà, il faut différencier le magicien de scène, le magicien de close-up, le cartomane, le mentaliste, etc... Je ne crois pas que cette formation fera le distinguo, cela pose un problème car par exemple, je n'ai aucune envie de faire la grande illusion. Bac+2 mort de rire, je connais des acteurs de théâtre qui tournent bien et qui ont tout juste un niveau BEPC et qui n'ont pas fait d'écoles artistiques et qui sont excellents. Cela fait 12 ans que je suis devenu pro et le public se moque totalement de savoir si j'ai un diplôme à partir du moment où ils sont contents, satisfaits. Comme le dit Michel, c'est surtout un moyen de faire des sous. En tant qu'ancien prof de théâtre en association, je considère ce genre de truc carrément indécent car qui va juger ? Des magiciens, oui et alors, chaque magicien à sa vision de la magie et ce genre de "pseudo formation" va vouloir encore unfier la pensée magique (et franchement c'est gonflant!!!). Quand je donne des cours de magie, je donne les bases du théâtre, de la technique, des conseils d'organisation, etc... Mais ensuite, les élèves en font ce qu'ils veulent, pourquoi les enfermer dans un carcan, c'est débile. Et pour terminer, cela risque de favoriser l'attribution de prestas à des mauvais mais qui ont un diplôme par rapport à des bons qui n'ont pas de diplôme, tout ca parce qu'ils vont inscrire sur leur CV "Diplôme de mage", c'est complètement déconnant.
  4. La procédure et la présentation proposées ne sont pas bonnes pour une présentation en presta. On peut facilement réduire le temps de présentation par 4 ou 5 (c'est ce que j'ai fait). Et si on fait cela, l'effet est assez fort en impact.
  5. Je suis assez d'accord sur et j'aime bien le AUCAUN. Par contre, le fait de dire qu'au final on compte et on retrouve pour faire d'une routine unACAAN est plus que limite. En effet, dans un CAAN (Card At Any Number), on retrouve une carte à une position donnée et pourtant ce n'est pas un ACAAN. Dans un ACAAN, il y a toujours le fait d'annoncer une carte et un nombre avant que la magicien effectue le comptage dans le jeu, ensuite il y a d'autres critères plus ou moins variables mais ces deux là sont quand même la base d'un ACAAN.
  6. Dans un ACAAN, le spectateur cite une carte et un nombre avant de commencer. Ici la carte n'est pas du tout choisie à l'avance. Alors je veux bien que c'est un message à l'emporte pièce mais au moins je sais ce qu'est un ACAAN pour en avoir quelques uns dans mes répertoires et pour en avoir décrit dans l'un de mes bouquins. Alors oui avant de dire n'importe quoi, il faut savoir de quoi on parle.
  7. Rien à voir avec un ACAAN mais alors rien du tout....
  8. Rien à voir du tout et il n'y a pas de forçage et rien à voir avec la routine de Duvivier. La présentation de la routine n'est pas bonne telle qu'elle est présentée (à mon avis). J'ai fait une tout autre présentation et c'est assez bluffant pour les spectateurs. Il faut épurer la présentation et ne pas emmener le spectateur dans des dédales complexes et lui embrouiller l'esprit avec des questions que lui-même ne se pose pas.
  9. 1- Le maître du destin (mon tour signature et de ma création) 2 - Les routines à base de C-PAP et chapelet arithmétique 3 - La carte ambitieuse (à ma sauce). 4 - Les routines de ma création. Très peu de Gimmicks sauf un une routine avec Chop-Cup et Anneaux chinois. Mais il y en a bien d'autres comme Trilogy, Dream Deck, tours de petits paquets, etc.... mais toujours revus et corrigés à ma façon.
  10. La magie est pour moi une passion de plus de 30 ans. Quand on arrive à un certain age et que l'on a sa propre société d'informatique, une certaine saturation survient et on a envie de faire ce dont on est passionné à plein temps. Donc, il y a 12 ans, arrêt de ma société d'informatique (juste garder quelques clients dans une autre entité) et création de ma société d'animations d'événements dans laquelle la magie tient une part prépondérante. En passant pro, je peux me consacrer pleinement à ma passion et avancer dans celle-ci avec mes créations (routines, livres, logiciel, etc...). Ma première presta était faite pour un cousin de ma femme lors de son mariage. Je reconnais volontiers (bien que cette presta ait été préparée pendant un an) que ce n'était pas forcément la meilleure de ma carrière.... Par contre en devenant pro, je reconnais avoir pris un risque mais qui ne tente rien n'a rien. Mais à force de travail et de sacrifices (au début), on arrive à ce que l'on veut.
  11. Oui au départ je l'avais conçu pour moi mais comme je suis ingénieur informaticien et spécialiste de la gestion d'informations pour de grosses boites, j'ai conçu le logiciel pour satisfaire un grand nombre de magiciens. D'ailleurs quand c'est possible j'inclus des idées venant de clients.
  12. Je ne veux pas que l'on dise que je me fais de la pub pour mon logiciel, mais je peux dire que le logiciel continue à évoluer et qu'il est toujours en vente. Et va arriver d'ici quelques temps un module qui t'intéressera si tu veux être encore plus précis dans ta description de tours. Et pour répondre à ta question initiale, avec Tricks Base, tu peux générer des fichiers html de tes tours et les trnasférer sur ton portable et les visualiser avec les viewers de tous les smartphone. Pour ta gouverne, je suis magicien avant tout même si avant j'étais ingénieur informaticien. Ce n'est pas une usine à gaz, cela fait tout ce qu'un magicien a besoin. Je l'ai conçu à la base pour mes besoins persos de professionnel. Et depuis le sujet, les écrans et ergonomie ont été modifiées (Pour infos, on est à la version 3.84 et bientôt version 4). Pour moi, c'est mon outil de travail quotidien qui reste constamment ouvert et comme je suis utilisateur j'ai fait en sorte de me simplifier la vie et que cela soit rapide. Il y a un article écrit par un utilisateur sur VM.
  13. Si et c'est pour cela que j'ai fait du théâtre et que j'étais prof de théâtre. Ensuite, il faut penser (même en close-up) à la mise en scène (par exemple, comment l'on dispose les objets sur la table). Dominique Duvivier explique bien tout cela dans les 2 livrets "Cartomagie 2008".
  14. Pour moi la meilleure façon de s'exprimer est d'être naturel tout simplement en y ajoutant un soupçon de théatralité (mais ne pas surjouer non plus). Lorsque le naturel n'est pas là, le public s'en rend vite compte. Même si l'on joue un personnage, cela n'empêche pas d'être naturel (même si cela peut paraître incompatible, mais j'apprenais cela quand je donnais mes cours de théâtre).
  15. Pour les tours impromptus avec un jeu "normal" va voir du côté de la collection des DVD de Colombini "Impromptu Card Magic". Là il y a de quoi faire. Sinon la meilleure solution est de faire comme moi c'est de réfléchir et de te créer tes propres routines.
×
×
  • Créer...