Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !

Boris WILD

Membre
  • Compteur de contenus

    130
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

1 Neutre

2 abonnés

À propos de Boris WILD

  • Rang
    VMiste**
  • Date de naissance 17/07/1972

Informations Personnelles

  • Localisation
    Paris (75) / FRANCE
  • Profession / Occupation
    Artiste

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Aaaaaaah Stéphane Jardonnet... Ça faisait longtemps... Tu as réussi à me faire sortir de mon silence sur VM... Toutes mes félicitations ! Il faudrait un jour qu'on boive un verre ensemble et que tu m'expliques en face à face pourquoi tu as autant de mépris à mon égard et pourquoi tu cherches régulièrement à me discréditer vis-à-vis des autres magiciens. Car avant de poster quelque chose sur la place publique, il faut un minimum connaître son sujet et vérifier ses sources avant. Voici un extrait d'un message que j'avais posté sur VM le 29 octobre 2011 (http://www.virtualmagie.com/ubbthreads/ubbthreads.php/topics/315196/3) où je réagissais au passage TV d'un magicien arménien qui avait présenté une copie conforme du Kiss Act et quand je dis conforme, il s'agissait purement et simplement d'un plagiat. Je parlais justement de l'effet de Tony Binarelli qui s'appelle à l'origine "Lipstick" et non pas "Kiss" comme Stéphane Jardonnet le prétend : "Voici donc l'effet de Tony : une spectatrice choisit une carte à dos bleu qu'elle perd dans le jeu. Elle envoie vers le magicien un baiser qu'il réceptionne sur sa joue puis essuie avec un foulard. La marque de rouge à lèvres est maintenant sur le foulard. Ce dernier est ensuite déposé par-dessus le jeu. La spectatrice appuie sur le foulard avec la marque de rouge à lèvres. Elle lève la main : le baiser a disparu ! Le jeu bleu est étalé : une carte à dos rouge est maintenant au milieu de l'étalement. Elle est retournée : c'est la carte choisie avec la marque de rouge à lèvres sur la face. La version anglaise de ce tour est toujours vendu par Camirand Academy of Magic qui est également l'éditeur de mon livre en anglais sur le jeu marqué. J'ai eu la chance de travailler avec Tony en 1998 aux Monte Carlo Magic Stars lorsque j'ai présenté le Kiss Act pour la première fois en Principauté. Gary Ouellet, partenaire de Guy Camirand et co-auteur d'une seconde version de l'effet de Tony appelée "Lips", était présent également car nous tournions tous pour l'émission américaine "Champions of Magic". J'ai un souvenir ému -et de belles photos- de cette réunion unique d'amoureux de "kiss"." NB : une variante du même effet appelée "Superlative Lover" a également été décrite en 2003 dans Card College 5 de Roberto Giobbi. Depuis j'ai eu le plaisir de croiser Tony à plusieurs reprises, nous sommes devenus amis et il est même venu me voir en conférence à Rome il y a tout juste un an (le 5 novembre 2014 pour être très précis) lors d'une tournée en Italie. Jamais le sujet du Kiss Act n'a été évoqué et nous avons passé une excellente soirée ensemble. Je tiens d'ailleurs des photos à ta disposition, Stéphane ! Pas exactement le comportement de quelqu'un qui "se plaint" et qui me reproche de lui avoir "pompe integralement sa routine". (sic) D'ailleurs, si tel était le cas, je pense que j'aurais reçu au moins un courrier ou un coup de fil depuis 1996... Enfin, et c'est là le principal, si vous relisez le descriptif de l'effet de Tony ci-dessus et si vous connaissez le Kiss Act, personne d'un tant soit peu sensé et objectif ne peut écrire "en reprenant, non seulement la routine integrale a quelques elements divergeants, mais aussi le nom de la routine" ou "repomper integralement la routine de quelqu'un d'autre sans jamais citer ses sources". Quant au "en criant au genie creatif", je n'ai jamais eu cette prétention et c'est très mal me connaître. Par contre, cette phrase, elle, est d'un tel mépris qu'elle en dit long sur son auteur et sur la sincérité de ses propos. Alors oui il y a des baisers dans le Kiss Act. Il y en a eu avant et après moi en magie. Luca Volpe vient d'ailleurs de sortir un livret appelé Romance qui décrit une routine magique avec des baisers... qui plus est chez mon éditeur C.C. Editions ! Il y a même un joli baiser rouge sur fond blanc sur la couverture mais je ne vais pas pour autant intenter un procès d'intention ni à Luca ni à Frantz car hormis l'élément "baiser", l'effet n'a rien à voir avec le Kiss Act (qui lui est de toute façon un numéro entier) comme celui-ci n'a rien à voir avec l'effet de Tony Binarelli. J'espère que ces quelques informations, qui elles s'appuient sur des faits précis, vous auront permis de faire votre propre opinion sur les accusations proférées ici. Je retourne à mes bisous... Boris
  2. Merci beaucoup pour vos petits mots. Au plaisir de se recroiser un de ces quatre ! B.
  3. @RVminem: Encore une fois (et ce sera la dernière), on ne peut pas publier de correspondances privées ou des extraits choisis (qui ne reflètent bien évidemment pas l'intégralité de la dite correspondance) sur un forum public. Ce n'est pas que "je n'aime pas ça", c'est juste qu'on n'en a pas le droit ! (Article 226-15 du Code Pénal Français qui prévoit jusqu'à un an d'emprisonnement et 45000 euros d'amende). De plus, Thomas devient alors responsable en tant que webmaster du site et je suis certain que l'idée ne lui plait que très moyennement... Par conséquent, si vous avez des requêtes, des questions ou des reproches à formuler concernant mon travail, il est très facile de m'envoyer un e-mail. Comme vous le voyez, je prends la peine d'y répondre malgré un emploi du temps chargé et dans la mesure où je ne me sens pas jugé par l'emploi de phrases aux sous-entendus inappropriés. B. PS : je traite le cas du roi noir comme celui de n'importe quelle autre carte du jeu en suivant le même process que celui expliqué dans la note de la page 33 du livre ACAAB qui décrit justement un cas de figure lié aux rois noirs. En extrapolant un tout petit peu la réflexion, il me semble que vous devriez trouver la réponse à votre interrogation...
  4. Merci de ne pas publier de correspondance privée sur un forum public, sachant que ce message ne vous était, en plus, pas adressé à vous. J'ai pris la peine d'envoyer plusieurs e-mails à votre ami (ce dont je me doutais bien vu la teneur du message) pour au final me voir gratifier d'une réponse au style et aux passages peu courtois que je ne publierai, bien évidemment, pas ici. Enfin, merci de ne pas exposer trop de détails sur le modus operandi de la routine car, là encore, je vous rappelle que nous sommes sur un forum public. B.
  5. Petite réponse pour friboudi : Les effets décrits dans le livre ont été créés pour pleinement exploiter les caractéristiques spécifiques de mon système de marquage. La plupart d'entre eux ne peuvent donc être présentés qu'avec un jeu marqué BW. Tout du moins de façon aussi "clean". Pour autant, certains effets peuvent être réalisés avec un autre système de marquage, soit de façon identique ou après une légère adaptation en fonction du système utilisé.
  6. Red Tsai et Horret Wu sont deux magiciens très talentueux que j'ai eu la chance de rencontrer lors mon récent passage à Taïwan. Leur DVD comporte des effets efficaces, notamment "Assassin" et "Sniper". Pour ce qui est de leur ACAAN, la barrière de la langue ne permet pas de saisir parfaitement la présentation de la routine sauf si on active les sous-titres anglais du DVD (également présents sur la démo youtube en choisissant l'option correspondante). Et là, on comprend que les rôles sont inversés et que le magicien (Horret, à gauche) devient spectateur le temps de la routine. C'est donc lui qui coupe après le mélange de Red Tsai (spectateur jouant le rôle du magicien), puis choisit lui-même la carte et le nombre. A partir de là, je vous laisse imaginer ce qui est possible de faire... B.
  7. Deux petites infos qui devraient te redonner du baume au cœur, mon cher Yilou, et tempérer toute digression du sujet : • Le gala de close-up du congrès américain de la SAM en Juillet prochain à Las Vegas (dont David Copperfield est Invité d'Honneur) sera volontairement 100% français avec David Stone, Mathieu Bich, Yann Frisch et votre serviteur. • Le thème du congrès suédois d'Octobre prochain est "Vive la France !" avec un plateau de close-up, de scène et de conférences 100% français, dont notamment : Yves Doumergue, David Stone, Kenris Murat & Aurélia, Mickael Chatelain, Xavier Mortimer, Parenthèse Cubique, Mikaël Szanyel, Zuk et Silhouette, Les Chapeaux Blancs, Peter Din et, là encore, votre serviteur. On peut d'ailleurs lire ceci sur leur site : "We intend to present the best French Magic Convention ever ... outside France! French artistes, French lecturers and French Food! At the moment, France is one of the most interesting countries in the world regarding the developement of the Magical Arts. We want to inspire Scandinavian magic with an overdose of magical creativity from France. Bienvenue!" À titre personnel, après le Japon en début d'année et Taiwan dans quelques jours (où je serai accompagné d'un autre français, Nestor Hato), je vois -malgré tout- pas mal d'artistes Français à l'étranger. Il y avait par exemple pas moins de douze Français invités au FFFF fin Avril à Buffalo. Il n'y en a jamais eu autant. Et on a fêté dignement un second Invité d'Honneur Français en la personne de David Stone. Je me souviens que quand j'ai commencé à y aller il y a une quinzaine d'années, on était heureux de se retrouver à deux ou trois ! Reste maintenant à espérer que nos Frenchies se distinguent à Blackpool et se fassent engager encore plus régulièrement dans les mois et années à venir... C'est tout le mal qu'on leur souhaite. B.
  8. Ca va être dur pour le jury pour départager tout çà..... A noter qu'aucun Français n'est engagé dans les galas... (juste Boris et Stone en conf).Je pense que nous n'avons pas le niveau...où alors qu'ils ne savent pas que la France existe...lol... Enfin, il va y avoir du spectacle pendant presque une semaine.... Petite rectification : David et moi-même sommes engagés pour le gala de close-up et la conférence. Aucun autre magicien français, notamment de scène, n'est effectivement programmé à aujourd'hui. Bonne chance à tous les Frenchies en concours ! B.
  9. Tout juste rentré de Tokyo... Comme le dit l'expression : "On ne peut pas plaire à tout le monde", mais si j'en juge le nombre de retours positifs que j'ai reçus, je suis quand même rassuré. Je vais répondre à tous petit à petit... Pour information, le Butterfly Act a été créé comme la suite du Kiss Act. "Que se passe-t-il ensuite ?… Dix ans plus tard…" Une deuxième partie au Kiss Act, un peu à la manière d'un film dont on réalise une suite. Comme l'a très bien compris et souligné Christian, il est donc tout à fait normal (et c'est même une démarche volontaire) de retrouver une certaine identité visuelle qui va dans la continuité du premier numéro, tout en développant une nouvelle histoire illustrée par des effets magiques différents qui essayent d'aller encore plus loin dans le thème abordé, notamment l'utilisation "physique" des cartes et des accessoires : carte mouvante, cartes qui défient la gravité, cartes qui s'évident, photo du cadre qui disparait, tapis qui se lève, papillon qui s'anime, etc. PS: Mon cher petitbonhomme, j'espère que la deuxième vision te fera mieux apprécier le numéro en attendant de le voir (et de le vivre) en "live" et dans sa version intégrale, car il n'y a que ça de vrai, comme tu le sais...
  10. Mon petitbonhomme, Merci de prendre de mes nouvelles ! Tout va bien. Je suis en France actuellement (avec notamment une conférence spéciale au Double Fond dimanche prochain) avant de rejouer les globe-trotters toute l'année 2012. J'ai quand même le temps entre deux voyages de me régaler, tout comme toi, avec mon intégrale de La Quatrième Dimension ! Voilà un pur joyau de créativité. Ça nous change du sujet en cours !
  11. Pour être tout à fait précis en ce qui concerne le tour de Tony et pour éviter toute discussion conduisant à faire disparaître des pages supplémentaires de ce sujet (!), "Lipstick" est librement inspiré de Chicago tour_d'entrée et la description que nous en donne notre ami petitbonhomme n'est pas tout à fait exacte (Désolé Jean-Yves !). Voici donc l'effet de Tony : une spectatrice choisit une carte à dos bleu qu'elle perd dans le jeu. Elle envoie vers le magicien un baiser qu'il réceptionne sur sa joue puis essuie avec un foulard. La marque de rouge à lèvres est maintenant sur le foulard. Ce dernier est ensuite déposé par-dessus le jeu. La spectatrice appuie sur le foulard avec la marque de rouge à lèvres. Elle lève la main : le baiser a disparu ! Le jeu bleu est étalé : une carte à dos rouge est maintenant au milieu de l'étalement. Elle est retournée : c'est la carte choisie avec la marque de rouge à lèvres sur la face. La version anglaise de ce tour est toujours vendu par Camirand Academy of Magic qui est également l'éditeur de mon livre en anglais sur le jeu marqué. J'ai eu la chance de travailler avec Tony en 1998 aux Monte Carlo Magic Stars lorsque j'ai présenté le Kiss Act pour la première fois en Principauté. Gary Ouellet, partenaire de Guy Camirand et co-auteur d'une seconde version de l'effet de Tony appelée "Lips", était présent également car nous tournions tous pour l'émission américaine "Champions of Magic". J'ai un souvenir ému -et de belles photos- de cette réunion unique d'amoureux de "kiss". Voilà toute l'histoire ! En ce qui concerne notre camarade arménien Victor Aghababian et pour revenir au sujet principal, la machine est en marche pour que les vidéos disparaissent et qu'il ne recommence pas. Boris
  12. Merci à tous pour vos e-mails et SMS m'informant de cette vidéo qui est également visible ici en meilleure qualité (la vidéo, pas ce qu'on y voit !) : [video:youtube]http://www.youtube.com/watch?v=aF-lrJ5pSuI Je suis au courant depuis quelques semaines et, bien évidemment, NON je n'ai pas donné mon autorisation. Ce n'est pas la première fois que cela arrive car il y a déjà eu cela : http://mv.baidu.com/export/flashplayer.swf?vid=f3780b33ba448953a42b30a9 Dans ce cas-ci, c'est une adaptation scénique présentée, certes, comme un "hommage" par le magicien asiatique Jack, mais avec la même musique et sans autorisation de ma part, ni certainement de Magic TV pour les images du Plus Grand Cabaret du Monde directement reprises dans l'introduction ! J'ai également une autre vidéo d'un magicien péruvien (Kobadini) qui présente le Kiss Act à l'identique en racontant l'histoire par-dessus la musique (la même, bien sûr) pour être certain qu'on comprenne bien... Dans le cas de Victor Aghababian, la musique est différente, mais le reste est quand même "très largement inspiré" pour être poli. Que penser de tout cela ? J'ai un sentiment partagé à chaque fois que je me retrouve face à cette situation. Oui, bien entendu, cela me hérisse le poil mais c'est surtout parce que je ne comprends pas la démarche de ces individus qui, au lieu de trouver leur satisfaction personnelle -en tant qu'artiste- dans la création, préfèrent plagier le numéro des autres sans, bien sûr, demander une quelconque autorisation. C'est vraiment cela qui m'attriste le plus. Sinon, j'essaie de voir le bon côté des choses en disant qu'on ne copie que ce qui en vaut la peine et qu'en règle générale, l'original reste toujours supérieur à la contrefaçon. Il est malheureusement très difficile de faire quoi que ce soit car de toute façon "le mal est fait" et toute action serait très compliquée vu que les personnes en question viennent des quatre coins du monde dans le cas présent (Russie, Asie et Amérique du Sud... pour ceux que je connais !). J'en parlerai quand même à mon camarade Pierre Fleury à l'occasion... Je vous laisse, je retourne créer... Il n'y a que ça de vrai. Boris
  13. Félicitations pour ce beau bébé, mon cher David ! Et bravo pour ton choix d'éditeur ! ;-) Je te souhaite un très gros succès. Boris
  14. Merci David d'avoir relayé l'info ! Je suis effectivement très honoré d'être en couverture de Genii. La toute première revue américaine à laquelle je me suis abonné à la fin des années 80 était justement Genii. Faire la couverture aujourd'hui avec un article de 14 pages, c'est un peu comme un rêve qui devient réalité. Un "big thank you" à Richard Kaufman, David Acer et Zakary Belamy pour leur confiance et leur travail. Je leur en suis très reconnaissant. Merci également à tous les VMistes qui m'ont envoyé des petits mots très sympas sur facebook. 2011 a commencé fort avec ACAAB et Genii... et c'est loin d'être fini ! Boris
  15. Mon cher Draco, Merci pour cette belle tranche de rigolade ! Que de bons moments à Forges... On remet ça quand tu veux ! Boris
×
×
  • Créer...