Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !

Patrick (Shiva)

Membre
  • Compteur de contenus

    3 566
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    4

Patrick (Shiva) last won the day on 12 mai 2019

Patrick (Shiva) had the most liked content!

Réputation sur la communauté

485 Respect

2 abonnés

À propos de Patrick (Shiva)

  • Rang
    VMétéran*****
  • Date de naissance 18/12/1967

Informations Personnelles

  • Localisation
    Montpellier (34) / FRANCE
  • Profession / Occupation
    psychopraticien

Visiteurs récents du profil

1 951 visualisations du profil
  1. Philosophie Magazine (l’actualité éclairée par la philosophie ) consacre un dossier entier au thème de la collapsologie dans son dernier numéro daté de février 2020. Comme d’habitude avec Philo Mag, le dossier est très documenté et contradictoire. La parole est largement donnée aux critiques de la collapsologie (les biais de confirmations, le cherry picking (le fait que les collapsologues sont souvent soupçonnés de ne retenir que les faits qui vont dans leur sens), l’obsession collapsologique des courbes exponentielles etc… Parole à la défense aussi avec une très intéressante interview de Pablo Servigne (le père du terme même de « collapsologie » et un de ses principaux représentants).
  2. Une des questions fondamentales dont nous débattons ici (à savoir : origine et nature de la conscience, localisation de la conscience, ne sommes-nous qu’une paquet de neurones, etc..) est effleurée dans ce long et excellent entretien entre Absol et Fabien Olicard @spankyfab entre 2:07:41 et 2:12:55 Une autre question métaphysique liée au statut et à la philosophie des mathématiques est aussi abordée entre 2:14:00 et 2:17:22
  3. En tout cas il est tout à fait clair que Bruno se présente implicitement comme un artiste de music hall sur l'affiche que j'ai mis en copie plus haut ou sur cette autre ci-dessous (prestance de l'artiste de stand up, micro-casque, éclairage professionnel, boîte de production... Il ne manque que le nom du metteur en scène)... Aucun doute possible, il est clair que cet homme œuvre dans le divertissement ! Je dirais même que l'affiche de Bruno le médium est beaucoup moins ambiguë que celles de certains mentalistes sceptiques et autres "illusionnistes fantastiques" qui, pour des raisons bassement marketing, jouent parfois sur un imaginaire occulte et spirite absolument morbide (Bruno, lui au moins, délivre un message optimiste et positif). Son histoire de communication avec les âmes des défunts est, simplement, à considérer comme une pure licence artistique. Je ne comprends pas que ce point ait pu être aussi mal interprété par quelques zététiciens tatillons (mais il est vrai qu'ils ont, en général, peu de culture artistique, peu de culture philosophique et peu de culture tout court).
  4. Bon… Arrêtons de parler philosophie, paranormal, science et éthique (c’est bon pour les quelques allumés qui fréquentent les chemins de traverse ça)… Revenons à notre seule raison d’être, notre sacerdoce, notre passion : l'art du spectacle vivant, la mise en scène et le di - ver -tis - se - ment ! Bruno est en tournée pour cette année 2020 !!!
  5. "Le réel n'existe pas" "Le réel absolu ne peut exister" Christian Chelman nierait-il l'existence de la chose en soi ?
  6. Plus sérieusement, ton intervention Gilbus va complètement dans le sens que j'évoque dans la citation ci-dessus.
  7. Alors qu'ils devraient remercier les membres de la fine équipe qui a tendu ce piège à Charvet, ayant ainsi, fait triompher la vérité, la morale et "l'hygiène mentale". Je dirais même plus : les rires sarcastiques de cette bande de débunkers pourraient même être interpretés comme un manque de respect à toutes les victimes de ce faux médium !
  8. Epictète (et d'autres) auraient pu te répondre que les choses sont toujours plus compliquées et nuancées qu'il n'y parait et qu'il est souvent plus efficace de chercher à comprendre les motivations d'un comportement déviant (ce qui n'empêche pas de le condamner aussi).
  9. Ma référence à Epictète et à d'autres philosophes stoïciens ou non n'avait pas pour but de défendre Charvet. C'était une réaction à la fin de la vidéo de Thomas Durand que tu as posté ici : « Penser mieux et croire un minimum de choses fausses, c’est s’épargner des souffrances. » Il se trouve que sur la question d'éviter la souffrance, Epictète a dit quelques trucs intéressants (qui sont d'ailleurs repris dans les psychothérapies cognitives modernes).. ça par exemple : Ce ne sont pas les évènements de leur vie qui troublent les humains, mais les idées qu'ils s'en font.
  10. Tout juste après ça (à 3:22), l'auteur de la vidéo nous invite à penser "à tous les gens que Bruno a diverti ou fait rêver"... Je conçois que si Bruno a utilisé ses talents pour contribuer à "apaiser l'angoisse de la mort" chez quelques personnes cela puisse être considéré comme très critiquable du point de vue de l'éthique et de la déontologie (et des dégâts qu'il a, peut être, fait par ailleurs)... Par contre, s'il a diverti quelques autres personnes, voila qui devrait être, pour le moins, un élément à décharge à verser au dossier ! ... Un des débats les plus surréalistes de VM, pour mémoire :
  11. La toute fin de la vidéo (à 32:55) se conclue sur une phrase qui pourrait être une sorte de devise (ou de profession de foi ! ) de la zététique : « Penser mieux et croire un minimum de choses fausses, c’est s’épargner des souffrances. » Notons que Thomas C Durand fait partie des zététiciens plutôt pondérés et attentif aux dérives possibles de ce mode de pensée. Mais j’ai bien peur que "penser mieux" avec la zététique c’est aussi accepter tout le background idéologique et philosophique (métaphysique ?) qui sous-tend, quoi qu’on en dise, la zététique (positivisme (pour ne pas dire scientisme), rationalisme (on peut être rationnel sans être rationaliste), matérialisme, physicalisme, athéisme…). Si la question est penser mieux pour ne pas souffrir, il me semble qu’il y a d’autres références beaucoup plus profondes que celles de zététiciens youtubeurs . Epictète, Marc Aurèle, Spinoza, Nietzsche et même Bouddha ont dit des choses très pertinentes sur le sujet.
  12. Une nouvelle vidéo de réaction sur l'affaire de la fausse Dana. Il me semble que la vidéo s'articule autour de deux grandes parties : La première partie de la vidéo est consacrée essentiellement à la justification de ce que j'ai présenté (de manière critique), un peu plus haut, comme étant la "tricherie sacrée". La deuxième partie qu'on pourrait intituler "appel à l'empathie et à l'amour" semblera peut être un peu "gnan gnan" à certaines personnes mais elle me semble, aussi, assez intelligente et équilibrée. Le tout a le mérite de présenter un son de cloche un peu différent, en tout cas.
  13. Intéressant avis du mentalisme et hypnotiseur Raymi Phenix sur le cas Bruno Charvet ICI Extrait (c’est moi qui graisse) : L’argument de la "tricherie sacrée" est un argument que je connais bien. Il peut être étayé et défendu, certes. La grosse faiblesse de cet argument est que celui qui l’utilise s’institue finalement en autorité de ce qui est bon ou pas pour la personne. C’est, finalement, le même argument que chez les zététiciens mais inversé, c’est la même arrogance, la même hubris, le même sentiment de toute puissance. Dans un cas on considère qu’une croyance infondée est forcément néfaste même si elle sert de béquille. Dans l’autre on justifie la fraude et le mensonge sous prétexte qu’ils peuvent aider à vivre. Compliqué comme débat… J'ignore quelle serait la "meilleure" façon d'agir. Chacun fait ce qu'il veut en son âme et conscience et à ses risques et périls. Les charlatans qui expérimentent et explorent des territoires sur le fil du rasoir à la limite de l'éthique, les débunkers qui sont efficaces à démasquer des supercherie mais qui manquent souvent de vision pour donner du sens à tout ça, les mentalistes qui défendent le principe de la "tricherie sacrée", les mecs qui débattent sur les forums de magiciens... Tout a sa place et concoure à l'évolution des consciences.
×
×
  • Créer...