Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !
Thomas

Cercle Magique Liégeois « Les 52 »

Recommended Posts

C’est le 17 septembre 1968 qu’a été fondé à Liège l’a.s.b.l. »Les 52″ Cercle Magique Liégeois.

Reconnu par Fédération Internationale des Sociétés Magiques (F.I.S.M.), le cercle des « 52 » compte aujourd’hui une quarantaine de membres originaires non seulement de Liège, mais aussi de Verviers, de Waremme, de Marche…

avec @Philippe Noël 

En savoir plus sur http://www.virtualmagie.com/reunir/club-magie/clubs-cours-associations-magie-etanger/cercle-magique-liegeois-les-52-liege/

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Hier soir, le Cercle Magique Liégeois organisait son cabaret magique annuel.

Après un petit mot d’accueil du président, le spectacle a commencé par :

 

Jean-Claude Bar qui nous a proposé de jouer à un Bingo à 12 cartes.

Alors que nous avions tous démarré ce Bingo en partant d'une carte différente, nous nous sommes tous retrouvés à la fin sur la même carte après de nombreuses péripéties.

Bravo à Jean-Claude qui a su nous influencer comme il le fallait.

 

Caroline Freson nous a ensuite présenté une boule volante très originale sur une très jolie musique. Un numéro plein de charme.

 

Gianni Henderson a alors réalisé un numéro d'escapologie avec sa fille qu'il a enfermée dans un sac et dont elle est sortie en quelques secondes. Le sac avait pourtant été inspecté par un membre du public et solidement fermé par une corde tenue par le spectateur.

 

José Cerexhe nous a présenté un numéro de magie générale parsemé de petits gags qui s'est terminé par un joli effet de neige japonaise.

 

Gianni Henderson a terminé la première partie par un petit extrait de son nouveau spectacle de mentalisme. Il a présenté l'effet invisible touch où une spectatrice jure que le magicien lui a touché une partie du visage alors qu'il n'en est rien. Il a ensuite présenté un effet de Bank Nite où quatre spectateurs ont l'occasion de remporter une enveloppe contenant 200 EUR. Aucun spectateur ne gagne et la dernière enveloppe qui n'a pas été choisie contient les 200 EUR. Les spectateurs ouvrent alors leur enveloppe et constatent que le magicien avait prédit la couleur de la chaise sur laquelle ils se sont assis librement.

 

Pauline, 14 ans, fille de Olivier Maricoux, nous a présenté un numéro de magie générale qui se termine par l'apparition d'une colombe. Cette jeune magicienne a séduit son public. Encore bravo.

 

J'ai ensuite présenté ma version du classique Acaan où un spectateur choisit un nombre au hasard, un autre spectateur choisit une carte au hasard et aussi étonnant que cela puisse paraître, cette carte choisie au hasard s'avère se trouver au nombre indiqué par le premier spectateur dans un jeu auquel personne n'a touché depuis le début du tour.

 

Yves Berwaert a aussi présenté un effet de mentalisme.

Il fait monter une spectatrice sur scène et lui demande de penser à un dessin.

Le magicien dessine quelque chose puis la spectatrice dessine ce à quoi elle pense.

Les dessins sont comparés et ils sont identiques.

 

Olivier Prestant a ensuite présenté un florilège d'effets de mentalisme plus surprenants les uns que les autres.

 

Bruno Vairone a terminé le spectacle par un numéro de manipulation de cartes et de cannes très réussi.

 

Le spectacle a été présenté avec brio par le magicien Krys.(voir photo)

 

IMG_0760.JPG

Modifié par Philippe Noël

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Citation

Bruno Vairone a terminé le spectacle par un numéro de manipulation de cartes et de cannes très réussi.

:) ;)

Et merci, à toi, Philippe, pour le CR.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Hier soir, le magicien français Mickaël Stutzinger nous faisait le plaisir de venir nous présenter quelques effets du tome 2 de son livre à paraître sur «La Magie de Mickaël Stutzinger».

Au delà des effets très intéressants que Mickaël nous a présentés, il a aussi pris le temps de partager avec nous le fruit de son expérience de magicien professionnel. Des règles d'or que nous ferions bien de ne jamais oublier. Par exemple, toujours laisser aux spectateurs l'envie d'en voir plus et donc apprendre à s'arrêter ou privilégier les effets clairs et simples à comprendre par les spectateurs. Il nous a également expliqué comment il amenait la magie des cartes dans un set lorsqu'il faisait du table à table. En résumé, un moment de partage vraiment chouette avec un magicien aux connaissances encyclopédiques.

 

IMG_0774.JPG

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Hier après-midi, Roberto Giobbi nous a présenté son séminaire sur Dai Vernon.
Après une rapide biographie du magicien, Roberto a décortiqué en détail sa routine de gobelet en nous expliquant en quoi cette routine était si révolutionnaire et pourquoi elle était devenue à ce point un standard. Il a ensuite commenté une routine de pièce où transparaît une fois de plus le génie de Vernon. Roberto nous a alors parlé du concept de cartomagie artistique et nous a par exemple appris comment justifier le fait de sortir les 4 as d'un jeu pour les perdre ensuite dans ce même jeu ou comment justifier le fait de mélanger un jeu après y avoir perdu les 4 as à quatre endroits différents du jeu. Un souci du détail qui fait la différence entre la cartomagie pour amateur et la cartomagie artistique. Il nous a ensuite expliqué comment Dai Vernon était parvenu à développer, en partant du plunger principle de Jack MacMillen, son mélange pour le triomphe ou son contrôle multiple. La dernière partie du séminaire était consacrée à la routine d'anneaux du professeur. Roberto a une fois de plus mis en évidence les apports de Vernon à ce grand classique de la magie. Il a aussi partagé avec nous le filage qu'il utilise pour donner l'impression qu'il fait examiner tous les anneaux.
Ce que j'admire chez Roberto, c'est sa parfaite compréhension des concepts fondamentaux qui permettent de présenter la magie de façon efficace et sa capacité à transmettre clairement ses connaissances. 
Je ne peux que vous encourager à faire tout votre possible pour assister à un séminaire donné par Roberto Giobbi car quel que soit votre niveau, vous y apprendrez quelque chose.

Séminaire de Roberto Giobbi.jpg

  • J'aime 3
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Hier soir, Bruno Monjal et Fred Ericksen nous présentaient leur conférence sur la magie du feu. Après nous avoir expliqué la dangerosité de certains produits en vente sur le marché, ils nous ont présenté leur Ultimate Hand Flasher et ses possibilités..

Ils ont ensuite fait une démonstration de leur effet Extra Sensory Prediction puis une démonstration de leurs bougies automatiques et de leurs torches automatiques.

Ils nous ont aussi fait une démonstration de l'usage d'un mortier.

A chaque fois, Bruno et Fred qui sont des artificiers professionnels mettaient l'accent sur l'importance des consignes de sécurité et sur l'importance de visionner leur tutoriels avant d'utiliser leurs produits. Une conférence très instructive qui peut vous éviter un très regrettable accident. De vrais pros du feu...

Bruno.JPG

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Hier soir, nous avions le plaisir de recevoir le magicien Alain Choquette en conférence.
Après avoir fait un effet spécial pour bluffer les magiciens, Alain nous a expliqué que son but lors d'un spectacle de magie était que les spectateurs se souviennent de lui et non pas spécialement d'un tour en particulier. Il désire surprendre son public, le toucher émotionnellement, le faire rire mais surtout que l'on se souvienne de lui.
Je peux dire que lors de cette conférence de deux heures sans entracte, nous avons ri, nous avons été surpris, nous avons été touchés émotionnellement et nous nous souviendrons surtout du talent et de la sympathie d'Alain Choquette.
Parmi les tours présentés par Alain, citons :
Un effet où tout le monde prend 4 cartes en main, nous suivons les instructions de Alain et Alain se retrouve avec 4 cartes face en bas et nous avons une carte face en l'air. Précisons que Alain n'utilise pas de comptage Elmsley.
Quatre cartes sont choisies et perdues dans le jeu. Les quatre cartes sont retrouvées une à une en utilisant leur propriété sonore.
Un effet de prédiction avec un bottin des pages d'or où le magicien prédit un numéro choisi au hasard dans le bottin. Idéal lorsque on a perdu son matériel de magie.
Un autre effet de prédiction avec des cartes sur lesquelles sont notés des noms d'acteurs 
Un pari qu'il est impossible de perdre avec un jeton et un jeu
Une carte choisie et retrouvée les yeux bandés
Les as Mac Donald
Un triomphe ou c'est le spectateur qui manipule les cartes ou presque...
Un effet avec un carré de papier de soie
Une explication détaillée du forçage classique

Alain Choquette.JPG

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Ce mardi 8 mai, le Cercle Magique Liégeois, Les « 52 », organisait son cabaret magique annuel.
Le spectacle a commencé par le mot d’accueil du président qui a rappelé que cette année, les « 52 » fêtent leurs 50 ans d’existence.
Le premier artiste à se produire fut Cliff Selim qui nous montra un effet de foulard qui passe d’un porte monnaie à un autre de façon magique. Il a ensuite terminé son numéro par sa fameuse routine de canne volante qui a ravi tous les spectateurs.
Le mentaliste Jacques Born est ensuite monté sur scène pour nous tenir en haleine avec une routine d’enveloppes ou le spectateur avait la chance de gagner jusqu’à 150 EUR. Le spectateur n’a finalement rien remporté mais Jacques Born a deviné le numéro de série du billet que le spectateur avait apporté.
Ce fut alors au tour de Olivier Maricoux de nous émerveiller. Il a fait venir un spectateur sur scène et il a expliqué au public qu’il allait commencer son numéro par un effet assez nouveau dans son répertoire.Pour cette raison, il a demandé à un autre spectateur de lire les instructions du tour à voie haute. L’effet consistait à remplir un récipient avec de l’eau, à le recouvrir avec une feuille de papier puis à retourner le récipient au dessus de la tête du spectateur qui était sur scène. Même en retirant le papier, l’eau n’est pas tombée au grand soulagement du spectateur.
Olivier a ensuite terminé son numéro en produisant un nombre impressionnant de bouteilles de vin.
Après Olivier Maricoux, c’est Gianni Henderson qui a pris possession de la scène. Il a distribué plusieurs jeux de cartes à l’assistance et il a proposé au public de suivre ses instructions. Bien que les spectateurs ont eux-mêmes manipulés les cartes, ils ont tous choisi l’as de pique, ce qui a étonné toute l’assemblée. Gianni nous a ensuite présenté des effets impossibles avec des Rubik cubes. Il a ensuite terminé sa prestation par une grande illusion.
La fille de Gianni a attaché son père à un poteau avec du film plastique. Quelques secondes plus tard, Gianni était libéré du poteau et c’est sa fille qui s’est retrouvée à sa place. Ce numéro a fortement été apprécié par le public.
Le magicien JO, habillé en magicien chinois, a terminé la première partie du spectacle par un numéro basé sur l’humour.
Après l’entracte, André Mony a présenté deux jolis effets de mentalisme.
Dans le premier, muni d’un tableau, il prédit un prénom, un pays et une carte à jouer, tous les trois librement choisis par le public. Dans le second, il demande à une spectatrice de choisir un mot dans un livre. Il parviendra à deviner ce mot.
Après André Mony, nous avons eu le plaisir d’applaudir Olivier Prestant.
Après avoir distribué 4 cartes à chaque spectateur, il a demandé à ceux-ci de les déchirer pour former 8 morceaux. Chaque spectateur a gardé un morceau puis au fur et à mesure des instructions d’Olivier, nous avons éliminé 6 morceaux et le morceau restant correspondait au morceau gardé en poche. Un très bel effet.
Olivier a ensuite présenté un effet avec deux jeux de cartes où malgré les mélanges appliqué à 13 cartes de cœur, les autres 13 cartes de cœurs prennent magiquement le même ordre.
Olivier a terminé son numéro par un bonneteau avec 3 grandes cartes où le magicien est toujours gagnant.
Ce fut alors au tour de Krys de monter sur scène. Il a commencé son numéro en produisant un ballon de basket et une boule de bowling dans des conditions impossibles. Il a ensuite demandé la participation d’un spectateur auquel il a demandé de choisir mentalement un nombre. Krys est parvenu à créer un carré magique dont la somme correspondait au nombre pensé par le spectateur.
Après le numéro de Krys, c’est Bulgique qui nous a fait rêvé par un très joli numéro de bulles de savon.
Yves Berwaert a finalement terminé le spectacle par un numéro de mentalisme.
Il fait venir sur scène 4 personnes et leur demande à chacun de dessiner un visage.
Les dessins sont alors rassemblés et mélangés. Yves demande à chaque participant ce qu’il fait dans la vie et sur base de ces informations, il devine à qui appartient chacun des dessins. Encore une fois, un très bel effet de mentalisme.
Ce magnifique spectacle fut présenté par Philippe Thiry (voir photo) qui a énormément fait rire l’assistance par ses gags les plus burlesques les uns que les autres.
Notons aussi que Vincent Creton a assuré la sono avec un grand professionnalisme.

Philippe Thiry.jpg

Modifié par Philippe Noël
  • J'aime 1
  • Merci 2

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...