Aller au contenu

Décès de Jacques TANDEAU


William ESTON

Recommended Posts

aie aie aie...quelle tristesse!!!

Ahhhhh.... Mon Jacques!!!!

Ahhhhh..Mon Gaetan!!!...

C’était immuable, ça commençait toujours ainsi....chaque fois que je le croisais au Musée de Georges, derrière le comptoir ou il faisait merveille....encore un coup dur pour les amis...

L’anecdote de la cigarette est parfaitement vraie...Jacques savait et adorait étudier à fond les belles choses, les bons tours, et les cartes étaient une vraie passion...

C’était, à sa façon, un de nos premiers magiciens aux connaissances underground...

ça remonte dans les années 70, au célèbre Club de Paris, que présidait le commandant Raynaud, avec aussi Guy van de Mergel...et dont Jacques était un piliers....

C’était un club de bosseurs, et le commandant qui faisait sans arrêt des vols aux états-unis, ramenait en primeur les dernières nouveautés de l’époque...

Jacques je crois pouvoir le dire fut l’un des mentors de Bernard Bilis, le petit jeune qui montait de l’époque...et déjà un foutu savoir-faire!!!

Jacques avait non seulement un touché très fin avec les cartes et tous ses tours,mais aussi un sens de l’humour qui n’appartenait qu’à lui, et il adorait rire...pour le bonheur de tous...

De plus, je crois ne jamais l’avoir entendu débiner qui que ce soit...mais il avait ses héros, ses tendances...un régal...

Oui, tu vas me manquer Monsieur...je te tire mon chapeau et te fais mille bises du coeur...

et en descendant les marches, la prochaine fois, au Musée...la petite musique sera toujours dans ma tête...

Mon Jacques!!!!!

Mon Gaetan!!!!!!!

... t’inquiètes...prépare les brêmes...tout n’est qu’une petite question de temps....

Gaetan

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 40
  • Créé
  • Dernière réponse

Membres les + Actifs

Lorsque je suis arrivé sur Paris et que j'ai commencé à découvrir la magie, j'ai rencontré quelques magiciens qui m'ont ouvert des portes dans ce monde. Jacques était l'un d'entre eux.

Merci Jacques, et comme on dit par chez moi : Joa d'e ene... (joie à son âme).

« La préservation de la vérité objective et de la capacité de chaque individu à former des jugements objectivement vrais est la condition première et absolument nécessaire d’une vie libre » (James Conant, in Orwell ou le pouvoir de la vérité, p. VIII).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Gaétan

Dès que j'aurai des infos je les mettrai. A moins que quelqu'un d'autre le fasse avant moi .

Des problèmes légaux et administratifs retardent les obsèques.

Actuellement aucune personne n'est habilité à programmer les obsèques.

Ses proches amis magiciens ( Georges Proust, Yves Carbonnier) SUIVENT assidument l'évolution de la situation et sont prêt à se substituer à l'administration pour une organisation décente et respectueuse des obsèques de notre Ami.

Avant d'apprendre des tours de magie il faudrait apprendre l'Histoire de la magie

(Christian Fechner )

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Voici l’anecdote :

il y a bien longtemps, je me rendit avec mon défunt père, dans un « magasin » de magie sur Paris....

Un magicien réalisa devant mes yeux émerveillés un tour de magie ….

Ce magicien, c’était Jaques Tandeau, avec qui je suis en photo quelques années plus tard !

Une rencontre magique qui ne manqua pas de me rappeler que la vie passe vite,

et que des rencontres comme cella sont exceptionnels !

Sincère condoléance à ses proches et amis.

Jaques-Tandeau.jpg

Modifié par Basquin01
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Outre pour ses proches, j'ai une pensée toute particulier pour Yves Carbonnier qui, je le pense, perdu bien plus qu'un grand ami.

Yves bien à toi.

Je me souviens avoir écris en 2011 au sujet de Jacques et d'Yves

Extrait du sujet Yves Carbonnier à la Carte

Dans un des plans séquence du début, Yves cite Audiard «Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît » et ben ils ont osé ! Quelques minutes avant la fin du DVD une scène qui vaut à elle seule le prix du DVD… L’hommage sincère d’un véritable ami à un autre véritable ami, mais dont la pudeur masculine lui interdit de lui dire tout simplement « Je t’aime » et l’autre qui gêné pour les mêmes raisons de pudeur masculine n’arrive pas à lui réponre « mo aussi ».

Frédéric

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Thomas changed the title to Décès de Jacques TANDEAU

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...