Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Eric ALBERTY

Membre
  • Compteur de contenus

    386
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Eric ALBERTY

  • Date de naissance 02/10/1976

Informations Personnelles

  • Localisation
    St andré de cubzac (33) / FRANCE
  • Profession / Occupation
    magicien

Informations Magiques

  • Connaissances Utiles pour Notre Art :
    designer, createur d'effet

Eric ALBERTY's Achievements

Nouveau

Nouveau (1/14)

0

Réputation sur la communauté

  1. les paul, que l'on voit avec une gibson qui porte son nom, une des plus copiée à l'heure actuelle. j'en poscede une de 1964, dans son jus...
  2. une grosse idée: [video:youtube]http://www.youtube.com/watch?v=iZ1bGYMudv0&NR=1 une belle routine à monter....
  3. perso, je ne prépare rien d'avance: j'ai opté pour une pompe gros volume à double sens ( type gonfleur de piscine) . quand je suis en presta en gallerie, ça aide, et ça demande moins de prépa (une moyenne de 1200 ballons, ça fait du volume, sur une journée). pour le cercle, je fais de grands mouvements avec les gallons frais, quand ils en ont assé de prendre des coups de ballons dans la G... , ils reculent, et si ça ne suffit pas, j'en claque un. en prime, j'utilise la technique parking " attention, ça va péter " repris très régulièrement.
  4. et pour commercialiser SES tours, le plus simple est d'appeler un marchand de truc à grosse culture. ex: bdli, arteco.... ils sauront te dire si le produit existe déjà, qui en es propriétaire, si ils peuvent te commercialiser et sous quelle conditions. pour finir, si tu apporte une réelle amélioration à un produit existant, contacte directement le créateur. Il jugera du produit et donnera ou non son accord de commercialisation.
  5. respecter le travail des collègues, leurs choix et positions. ( chacun son style, son niveaux, ses capacités) . bens oui, on est pas tous riches, grands, beaux et fort, avec un jeux de scène terrible et une magie adaptée à tout publique... je dis donc: ton prochain, tu respectera. sauf certains escrocs .....
  6. commandé... avec peut etre des slydini silks en plus dans la box.
  7. c'etais juste une remarque pour les plus jeunes qui ne connaissent pas Mr BLOOM de visu... une signature n'est pas un visage. sur ce, bonne nuit.
  8. j'ai reçu ce matin la revue de la presti "hommage à Fechner" comme beaucoup. en parcourant les pages, je suis tombé sur une photo ( P32 en bas, à gauche) dont l'intitulé est incomplet. il faut lire: Avec juan Tamariz, Gaetan Bloom et Dominique Webb à la "soirée Slydini". en effet, j'ai cru reconnaitre ce grand acteur qui passait son bac il y à quelques années.... je dis bien cru... @+
  9. il ne prèsente pas des "tours" , mais des versions, et autres évolutions. la démarche n'est pas sur la forme, mais sur le fond. si tu regarde bien la routine de babales, l'idée des étoiles ouvre d'autres histoires et sort des traditionnelles balles en mousses qui passent d'une main à l'autre sans justificatif. ceci n'est qu'un exemple. maintenant, le personnage vaut le détour, et en prime, une spéciale dédicace au "petit brun de saint - é avec les lunettes qui est très funny et une belle routine de pièces" dont il m'à parlé avec insistance.
  10. a part le buskingbag, il y a les eprom (tabliers) chez twistem'up. personnalisables en taille et couleur. le mien arrive d'un jour à l'autre...le double-buskingbag support environ 1600 ballons avec deux séries de poches de 5" en façade ( pour le petit materiel, coeurs, aliens...)
  11. en tout ca, nous nous sommes retrouvés à morcenx le week end dernier, et nous n'avons pas eu beaucoup de temps pour parler. ma femme elle, aurai bien voulu voire son show, mais la famille exige....en tout cas, si le personnage est "hors limite" sur scène, il reste humble et sympatique en dehors. eric, si tu nous écoute...
  12. idem, mes tiroirs sont pleins de trucs et machins qui serviront un jour. dans le procédé d' élaboration d'un accessoire, il faut une idée de départ, sur l'effet. puis " comment je vais obtenir cet effet" et faire un dessin ( pour mémoire, on ne sait jamais..) puis : comment fabriquer ( souvent, ça change la donne ..) ,trouver la matière, l'outillage, et calculer la rentabilité. exemple: fabriquer un truc jetable qui reviens à 5€ n'est pas rentable. donc deux solutions: soit changer la fabrication, soit mettre dans un tiroir. et pour finir, tenir compte du prix de vente en magasin: un accessoire vendu trop chère, ne se vends pas, mais il faut quand même que sa paie un minimum. c'est pourquoi je ne commercialise pas, mes couts de prod sont trop élevés. en gros, on fais tous pareil ( à quelques détails près...)
  13. je cherche une voiture du 33, une place de libre? le coffre ( si brake) ? co-pilotage possible ...
×
×
  • Créer...