Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Fabien ARCOLE

Membre
  • Compteur de contenus

    800
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    2

Fabien ARCOLE last won the day on 20 février

Fabien ARCOLE had the most liked content!

À propos de Fabien ARCOLE

  • Date de naissance 11/08/1980

Informations Personnelles

  • Localisation
    France
  • Profession / Occupation
    Mentaliste

Visiteurs récents du profil

3744 visualisations du profil

Fabien ARCOLE's Achievements

Explorateur

Explorateur (4/14)

  • Very Popular Rare
  • Dedicated
  • Posting Machine Rare
  • Collaborator Rare
  • First Post

Recent Badges

106

Réputation sur la communauté

  1. Je ne partage pas tout à fait le même avis, mais peu importe. Hormis la psychokinésie, le CMR permet de réaliser quasiment n'importe quel effet de mentalisme de manière totalement pure et impromptue. Pure dans le sens où le mentaliste fait exactement ce qu'il dit, et impromptue car tout peut être réalisé à l'improviste (sans son portefeuille truqué, ses dés électroniques, son jeu de cartes ou son plus onéreux booktest). Le mentaliste a besoin de strictement RIEN si ce n'est d'un participant. Tu pourrais même arriver totalement nu dans une pièce et réaliser plusieurs effets à ton audience (je ne parle pas de lévitation ou de pénétration ! ) Mais je te l'accorde, certaines expériences peuvent être réalisées de manière plus directes via d'autres procédés (je pense notamment à la révélation d'un mot ou d'une date pensée). Toutefois, une technique aussi versatile mérite de faire partie de l'arsenal de tout bon mentaliste.
  2. @Michaël THELLIEZ : Il s'agit d'un livret intéressant consacré au Contact Mind Reading, bien que l'on retrouve l'essentiel des propos de l'auteur dans sa vidéo "Osterlind's 13 Steps" dédiée au "Muscle reading" (terme qu'il n'aime pourtant pas employer). Osterlind y explique une prise différente de celle expliquée traditionnellement (Cf 13 Steps to Mentalism de Corinda) qu'il juge trop évidente et que je n'ai, pour ma part, jamais aimée non plus. Il estime, à juste titre, que c'est au mentaliste de donner l'impression de guider et pas l'inverse. Le CMR offre une myriade d'effets possibles, toutefois Osterlind se concentre essentiellement sur un objet caché par un spectateur dans une salle et retrouvé par le mentaliste. Ce livret aborde de nombreux points-clés tels que : Le choix du participant, Des conseils sur les objets à utiliser, Des consignes à donner sur la cachette, Le changement éventuel de participant en cours de partie, Les avantages et inconvénients de porter un bandeau, Des conseils sur la manière de s'entraîner, Et bien évidemment quelques exemples de routines possibles.
  3. J'ai pas mal utilisé le CMR/NCMR, il y a quelques années, dans le cadre d'expériences "intimistes" (petits comités). J'avoue beaucoup moins l'utiliser ces derniers temps, sans réelle raison valable (simple envie de changement ?), mais cela reviendra certainement. J'aime beaucoup ce côté "pur et réel" mais je trouve toutefois qu'il est assez difficile à présenter de nos jours devant de grandes audiences car cela peut parfois sembler traîner en longueur. Certains me rétorqueront que Kreskin y parvient avec brio, certes, mais : 1) Tout le monde n'est pas Kreskin ! 2) C'est devenu au fil des ans sa signature et les gens paient pour voir cet effet-là car il a su faire toute une communication autour de cette "prise de risque" (retrouver le chèque de sa prestation). 3) Le public actuel est beaucoup plus impatient qu'il y a quelques années. Notre société moderne, axée sur la rapidité et l’instantanéité, a contribué à notre impatience croissante. Nous sommes devenus une "génération haut-débit" qui interrompt le chargement d'un site s'il prend plus de 3 secondes, qui privilégie de courtes vidéos (shorts/réels) à la lecture d'articles, qui se fait livrer ses courses/repas à domicile pour répondre à notre besoin d’instantanéité, etc. Cela n'engage que moi, mais je suis intimement convaincu que cela se ressent aussi dans les arts du spectacle et que les artistes doivent en être pleinement conscients. Pour en revenir au sujet initial, je m'en servais pour : - Retrouver un objet librement pensé dans la pièce dans laquelle vous vous trouvez, - Retrouver une information librement pensée dans une liste nommée (exemple : le premier petit ami de la spectatrice parmi une liste de 5-10 prénoms masculins qu'elle vous donne).
  4. @Michaël THELLIEZ La réponse se trouve dans l'intro de "Making Contact" dont voici un extrait en photo.
  5. Bravo @Frantz (CC Magique !) pour tout le travail accompli au cours de ces 2 dernières décennies... Je suis fier d'avoir un grand nombre de tes ouvrages dans ma bibliothèque (certains sont même devenus collectors avec le temps). Je te souhaite de merveilleux projets pour les 20 ans qui arrivent... et longue vie à CC Editions !
  6. Je possède aussi The Haunted Doll qui est très bien réalisée. Le gimmick n'est pas rétractable ou escamotable mais résiste à un examen rapide (pas approfondi). On peut le laisser quelques secondes dans les mains du spectateurs sans crainte. @Mickaël MCD, les 4 extrémités se ressemblent effectivement.
  7. Pour celles et ceux qui possèdent un exemplaire de "Douceurs Mentales 1", vous trouverez le fruit de ma réflexion sur le pumping à la fin de l'ouvrage. Je considère qu'il s'agit d'une technique formidable mais qui peut effectivement vite devenir transparente si le mentaliste ne prête pas attention à certains détails. Si vous ne souhaitez pas que cela ressemble à un jeu du pendu, il est primordial d'établir une stratégie en amont et de réfléchir précisemment à un script qui permet de gommer les éventuelles erreurs dans l'esprit du public.
  8. Hello @Calix et merci pour ton intéret. A vrai dire je n'ai pas grand chose de consacré au cold reading dans mes écrits, si ce n'est un système de reading pour symboles ESP dans "Douceurs Mentales 1" et un second système basé sur des chiffres/symboles (NumShape Reading) dans le premier volume des "Cahiers du Mentalisme".
  9. Le livre de Ian Rowland est une encyclopédie permettant de décortiquer les techniques utilisées. C'est effectivement un ouvrage incontournable, toutefois ça reste un bouquin écrit par un sceptique, j'entends pas là qu'il vous détaille le "pourquoi" mais sans jamais évoquer le "comment". Une fois le livre ingurgité et digéré, vous saurez effectivement pourquoi ça fonctionne mais vous ne serez pas pour autant capables de mettre en place une lecture convainquante. Il faudra pour cela s'orienter vers d'autres auteurs (Webster, Henderson, Dewey, Scryer...) certes un peu plus sulfureux aux yeux de certains. Toutefois le cold reading est un domaine relativement complexe qui nécessite avant tout une réelle empathie... chose que l'on n'apprend malheureusement pas dans la littérature magique. Bonne route sur ce chemin fabuleux qui t'amènera à te poser de nombreuses questions auquelles tu n'auras pas forcément de réponse cartésienne à mettre en face.
  10. Fabien ARCOLE

    Sleeper de Eoin O'Hare

    Vends Sleeper de Eoin O'Hare, une version pratique et automatique de la carte montante (Rising card) permettant de mélanger le jeu, de l’étaler et/ou de le faire tenir par le spectateur. Le gimmick fait tout le travail pour vous. Neuf, jamais utilisé. Prix : 15€ FDPI
  11. Fabien ARCOLE

    ID360 de Card Shark

    Vends ID360 de Card Shark, un jeu invisible réalisable complètement entouré. Acheté 49€, servi 1 seule fois. Vendu 35€ FDP inclus pour la France.
  12. J'ai eu la chance d'assister à l'Etrange Concert de mon ami @Pascal AMYL, un spectacle à la fois fort agréable et vivant qui unit les deux passions de l'artiste : le piano et la magie/mentalisme. Je dirais en toute honnêteté, et sans parti pris, que j'ai passé un excellent moment. Mais avant tout, je trouve vraiment formidable que Pascal ait pu réaliser ce projet datant de plus de 15 ans. Car oui, ce projet trotte dans sa tête depuis un long moment déjà, ce qui montre qu'il ne faut jamais renoncer à ses rêves !
  13. Quelle énorme perte. Max était un personnage mystérieux et emblématique qui avait à coeur de partager son immense savoir. Un grand merci pour tout cet héritage qu'il nous a si généreusement légué au fil des ans et qui continuera à faire le bonheur des générations futures. Repose en paix Max et passe le bonjour à ton ami Eugene.
  14. Je suis à la recherche du livre "Le Professionnel" de Luc Apers. Merci de me faire vos propositions en MP.
×
×
  • Créer...