Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Nicolas GAUFRETEAU

Membre
  • Compteur de contenus

    978
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été publié par Nicolas GAUFRETEAU

  1. Puisque Régis ne me répond toujours pas, le lot de 2 gimmicks "influence" est toujours disponible. Je propose 25 € les deux FDPI ou 14 € un seul FDPI.
  2. Nicolas GAUFRETEAU

    Aberdeen Thread

    Je vends Aberdeen Thread de James Dickson 16 € FDPI Une petite partie du consommable a été utilisé mais il en reste encore énormément (trop de toute façon). Merci de m'envoyer un mp si intéressé.
  3. Il y a le mensonge direct et le mensonge par omission. En magie les deux sont très liés. La différence est faible entre "je mélange bien le jeu" et juste montrer qu'on mélange le jeu alors qu'en fait on ne mélange qu'une partie du jeu.. Quelque soit le mensonge, si il y a nécessitée de parler il est nécessaire à l'illusion, tout simplement parce que la vérité tuerait l'illusion. En prenant le problème dans l'autre sens on s'en rend bien compte. Si je ne mens pas, pas même par omission, c'est que je dis la vérité (en supposant que le magicien ne fait pas une routine en étant muet) et du coup on se rend bien compte qu'on ne peut pas maintenir une illusion en disant la vérité. La seule possibilité pour faire des illusions sans mentir c'est de ne rien dire et de faire des illusions sans parler. C'est tout à fait faisable, il suffit de voir Tabary ou Shim Lim en cartomagie. Le mensonge peut même être une des sources de "magie" parfois. On peut penser au Père Noël qui a émerveillé chacun de nous à un moment donné. En magie il suffit de regarder quelques routines de magie fantastiques où l'histoire elle même crée la magie, l'histoire étant un tissu de mensonges renforcé par des brides de vérité afin de la rendre crédible.
  4. En effet, les jeux Butterfly marqués bleus étaient disponibles ce matin ............ mais ils sont épuisés ce soir !!
  5. Combiné avec le "condom to card" il y a moyen de faire un show
  6. ESP origines pour ma part. Le jeu est très complet (double dos, différents symboles en grande quantité etc...), le marquage est très lisible, le dos fait "authentique" et le pdf contient de bonnes routines.
  7. Je précise que je ne fais plus de Faros parce que le jeu n'est pas coupé pour et que c'est pénible à faire, mais je ne pense pas que ça endommage le marquage. Je précise aussi que je suis gaucher et donc je n'ai jamais le pouce ni aucun doigts sur les marquages de la cartes retournées
  8. Pour avoir utilisé fréquemment un seul jeu Butterfly depuis réception, l'effet de la carte retournée est toujours aussi facile à faire mais il est vrai que l'effet de la carte retirée est plus difficile étant donné que le marquage est moins lisible avec l'usure. Attention ! je ne dis pas que ça n'est plus faisable, c'est moins facile mais toujours faisable en une 20 ene de secondes. J'utilise le mélange français et américain mais plus les faros. Je suis assez précautionneux dans mes mélanges mais j'imagine bien un spectateur forcer sur un mélange imbriqué et endommagé pas mal le marquage. Au final je pense que l'usure rend le marquage de l'effet de la carte retirée moins facile mais que cet effet restera toujours faisable dans un temps correct, avec de l'entrainement, si les spectateurs ne font pas les barbares sur un mélange imbriqué.
  9. Je ne pense pas que le jeu Butterfly faciliterai le déroulement de cette routine. Je ne connais pas les mélanges phantoms et d'autres techniques utilisés ici apparement mais gardés secrètes pas Chelman (malgré mes lectures approfondi de ses ouvrages) mais d'après ce que j'ai compris ça se rapprocherai du stacking. Ça me semble compliqué de faire du stacking en décodant le marquage alors qu'il suffit de lever un peu les cartes pour les voir, l’œil et les réflexes vont plus vite que le cerveau qui décode Du coup le marquage ne facilite pas le "CAN" (donc le comptage) car le marquage ne permet pas de savoir la position numérotée de la carte dans le jeu. Mais comme le dit Elder on peut facilement "voir" par la tranche où se trouve la carte et couper dessus. Le meilleur moyen de reproduire les même effet est d'avoir un jeu Butterfly (où juste marqué) classé en chapelet et d'effectuer des faux mélanges (et éventuellement des vrais Faros). Mais il ne faut pas que le spectateur mélange le jeu avant du coup (il peut le couper par contre). De mon coté je reproduis le même effet à la fin d'une longue routine de tricherie ou le spectateur a bien mélangé le jeu au début mais où je reclasse le jeu en chapelet pendant les différentes démonstrations de triches.
  10. Attention pour les enfants, c'est loin d'être un public facile.
  11. Je recherche un moyen autre que Facebook pour contacter Ondrej Psenicka au sujet de son E book que j'aimerai acheter si possible (plus possible sur le site Indiegogo). L'adresse mail de son site ne fonctionne pas. Si quelqu'un a un moyen de le contacter je suis preneur, Merci
  12. Je recherche le DVD de Phillippe Noel sur le fil hindou avec ou sans la bobine, le tout à un prix raisonnable. Merci d'avance, Littlez
  13. A propos des routines d'ailleurs, après avoir reçu les jeux je me suis décidé à acheter l'E book format pdf mais ça ne semble plus possible sur le site ? C'est un peu dommage non ? Sinon pour les jeux marqués en eux même, la qualité est bonne, la glisse aussi et le marquage fonctionne très bien (je suis gaucher et donc il faut le lire à l'envers mais pas de soucis sinon). Comme le dit Elder, il faut juste s’entraîner sur la rapidité mais la lecture du marquage n'est pas ambigu et on se surprend à trouver la bonne carte à chaque fois. Petit détail tout de même, les Faros sont moins faciles qu'avec les classiques bicycles ou autres.
  14. Toujours pas reçu mes deux petits paquets de cartes Je regrette déjà de n'en avoir commandé que deux, si quelqu'un en vend un ou deux de son pack, voir mon annonce dans la partie achat
  15. Nicolas GAUFRETEAU

    Jeux Butterfly

    Je recherche 1 jeu Butterfly bleu non marqué et un jeu bleu marqué. Faites moi des propositions si vous vendez quelques jeux de votre pack
  16. Même constat que Melvin (peut être que c'est parce qu’on est à Paris). Quelque soit le motif de la perte, vol etc... les réclamations n'aboutissent jamais. J'ai trainé une réclamation sur presque un an et demi et tout ce que j'ai eu c'est des plates excuses de leurs part à la fin, sans dédommagement d'aucun sorte. Pensez donc à Ludo qui doit y faire face sans doute plusieurs fois par mois .... En tous cas je suis aussi d'avis que la boutique de marchant de trucs assure un service nickel (Ludo s'était démené pour me trouvé des doublons de workshop)
  17. Le PQ n'est pas traité avec le colorant blanc des feuilles de papier moderne et donc n’apparaît pas fluorescent sous UV
  18. Les vidéos pédagogiques ne manquent pas (voir celles citées plus haut) mais je suis du même avis que Gilbus. Rencontrer des magiciens et pratiquer avec eux te permettra d'avoir un fil conducteur dans ton apprentissage, ça t'évitera de te sentir perdu. Sinon pour CC Chelman c'est un peu le Terrence Fletcher de la magie (le mec à gauche ci dessous) qui donne de très bons conseils de manière disons ... non orthodoxe...
  19. Je vends 2 tours "influence" de Mickael Chatelain. Proposez moi un prix raisonnable pour un ou deux gimmicks. Possibilité d'échange.
  20. Pour avoir essayer plusieurs façon de mettre en scène des routines de magie fantastique je trouve que c'est en effet le meilleur moyen (pour moi et les routines que je pratique) de "mettre en scène" une routine. Je trouve qu'il est plus efficace de commencer par une forme "contée", une approche historique ancrée dans la réalité, qui permet une meilleure suspension d'incrédulité comme le précise Chelman, pour ensuite glisser doucement vers une partie plus "jouée" pour faire "vivre" la routine au spectateur. A la fin il y a un retour vers la réalité (retour à la forme du récit) pur faire revenir le spectateur vers la réalité, comme un réveil d'un rêve. Un parfait exemple de ce glissement de la forme de récit vers la forme du théâtrale et inversement pour le final :
  21. Pour ma part j'ai testé avec succès le protocole du site Disactis : http://disactis.com/papiersale/papiersale.php Le rendu est le même que les anciennes photos (sans doute ce qui a été utilisé pour la photo de C Chelman) et l'avantage est que l'on peut travailler à partir d'une image négative numérique (donc truquée) imprimée sur un transparent pour imprimante. Par contre ça demande du temps, de la place, il faut trouver du nitrate d'argent et manipuler correctement car ça tache !
  22. Pour bien montrer que les 2 % existe, je précise que je fais partie de ces 2 % de "vieux cons" qui prônent le droit à l'anonymat, qui refusent d'être pris en photos pour être mis sur internet et chez qui les effets "avec téléphone portable" ne suscitent aucune magie du fait même que les possibilités avec le numérique peuvent à elles seule expliquer l'effet. Après c'est tout à fait justifier de voir le verre à 98 % plein et se dire que l'effet est génial dans la très grande majorité des cas.
×
×
  • Créer...