Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les VIP. Clique ici pour en savoir plus !

Dimitri J.

Membre
  • Compteur de contenus

    349
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

142 Respect

À propos de Dimitri J.

  • Rang
    VMiste**
  • Date de naissance 22/06/1988

Informations Personnelles

  • Localisation
    Roost-Warendin (59) / FRANCE
  • Profession / Occupation
    Enseignement

Informations Magiques

  • Club(s) / Association(s) / Cercle(s)...
    Aucun

Visiteurs récents du profil

1 124 visualisations du profil
  1. Pour information, dans le dernier numéro de la revue Imaginarium (n°27, mars 2019) Cervier propose une routine à partir du jeu Pierre Feuille Ciseaux qui se nomme "PFC-2". Aucun matériel n'est nécessaire dans l'absolu, même si une petite feuille avec de quoi écrire est préférable tout de même. L'idée est moins d'apprendre à gagner à tous les coups ou à prédire un résultat qu'apprendre à ne jamais perdre, tout en gardant l'interaction et le côté ludique que peut avoir ce jeu pour les participants. On retrouve aussi une partie "Crédits" qui pourrait intéresser ceux qui s'intéressent à ce jeu.
  2. Dimitri J.

    Puzzle Sherlock Holmes

    Puzzle Sherlock Holmes, acheté chez Bigmagie Prix : 10€ frais de port inclus (prix neuf : 15€). État : comme neuf, n'a jamais été utilisé. Attention, il s'agit de la version à 15€ (et non celle à 39.95€ qu'on peut trouver dans d'autres boutiques de magie et dont la qualité doit être supérieure). Dimension : le cadre mesure 17 x 14 cm et les pièces 1,4 cm d'épaisseur. Niveau et contexte d'utilisation : facile à faire, il faut un peu de détournement d'attention à un moment et une table pour présenter la routine. Explications papier en anglais, avec illustrations, faciles à comprendre y compris pour un débutant. Présentation chez Bigmagie :
  3. Comme l'application s'enrichit pas mal et qu'elle devient multiforme, voici un récapitulatif des différents effets pour ceux qui voudraient avoir un bon aperçu de ce qu'il est concrètement possible de faire avec : Effet de base Le participant doit construire une chaîne de mots en choisissant à chaque fois un mot sur une carte qui en possède quatre, puis choisir à nouveau un mot sur une autre carte, et ainsi de suite jusqu'à la dernière carte (on peut paramétrer 8, 10, 12, 14, 16 ou 18 cartes selon sa préférence. À la fin, le spectateur aura fait des choix réellement libres et on sera en mesure de connaître certains de ces choix (le dernier mot choisi par exemple, ou un mot au milieu, c'est nous qui choisissons, c'est paramétrable, en sachant qu'on peut peeker jusqu'à quatre mots). Effet Google On lance l'application, le participant sélectionne une suite de mots avec la même procédure que celle ci-dessus. En revanche, ici on ne peek pas l'information, on va prédire sur le téléphone du spectateur le dernier mot qui sera choisi par lui, avant même qu'il ait fait son choix. On peut faire la prédiction sur le téléphone du spectateur avant même que le spectateur commence à sélectionner ses mots d'ailleurs, et à aucun moment on aura besoin de voir ce qui se passe sur le téléphone du magicien. Contrainte : il faut une connexion internet. Effet Big Brother Il est possible d'espionner en temps réel tous les choix que va faire un spectateur sur l'application, à condition de posséder un autre smartphone, une tablette ou un ordinateur par exemple (mais impossible d'utiliser le smartphone du spectateur ici). Effet Amnésie Ici, il s'agit moins de peeker une information que de forcer un mot choisi par un spectateur. Après que le spectateur ait fait tous ses choix, le mot forcé est injecté à la position souhaitée et remplacera le mot réellement sélectionné par le spectateur, y compris dans l'historique. Si bien qu'on peut prédire le choix de ce mot par exemple, ou encore jouer sur l'amnésie du spectateur qui aurait fait un choix sans s'en souvenir, inconsciemment, etc. Effet avec images et sans utiliser le téléphone du magicien Le magicien emprunte le téléphone portable d'un spectateur, fait une recherche Google, puis le pose face cachée sur la table et n'y touchera plus. Un deuxième spectateur doit utiliser son propre téléphone pour se connecter à un album photos sur internet et de choisir l'une des photographies pour essayer de deviner le mot que le magicien a saisi sur le premier téléphone (comme la liste de mots dans les effets précédents, la liste et le nombre d'images est paramétrable et chacun peut fabriquer son album photos en fonction de son univers, et même le partager avec les autres détenteurs de l'application). Le second spectateur, sur son téléphone, choisit une image (par exemple une abeille) et le premier spectateur regarde son téléphone et se rend compte que le magicien avait fait une recherche Google du mot "abeille". Comme l'échange entre Chakkan et Alistair l'a montré, l'application est non seulement entièrement paramétrable mais est aussi suffisamment souple pour s'adapter à n'importe quel univers et y coller bien des histoires ou des justifications. Pour le coup, je suis d'accord avec Chakkan pour dire qu'il y a vraiment moyen d'inclure réellement le spectateur dans la plupart des effets, de lui donner un rôle actif et de l'impliquer dans la construction des routines.
  4. Je ne sais pas si tu as cette source, mais pour information le journal est numérisé et se trouve ici, peut-être que tu y trouveras certaines réponses (je n'ai pas le temps d'y regarder de plus près de mon côté) : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k10669387/f1.item
  5. Sur Google Play si tu es sur Android, ça s'appelle (in)cohérence
  6. J'ai eu la chance de pouvoir tester cette application avant sa sortie et je ne peux que partager mon enthousiasme ! Les effets sont à la fois très simples à réaliser mais aussi très puissant, et s'inscrivent surtout dans une logique qui permet de déconstruire petit à petit certaines explications que pourraient entrevoir le spectateur. C'est important pour une application, tant les solutions technologiques peuvent facilement devenir une explication qui nuit au sentiment de vivre un moment magique. Ici, le smartphone devient au final un simple support et l'utilisation de celui du spectateur permet de dégager toute méfiance envers l'application utilisée. L'application est d'ailleurs très bien construite et cohérente, elle n'a rien d'étrange et ressemble à une application comme une autre qui aurait pu être développée par des chercheurs en littérature : l'idée est de mesurer la plus ou moins grande cohérence qui se dégage dans la succession de plusieurs mots dans un texte. Et donc...dans les choix que va faire un spectateur (en ce sens, c'est vraiment directement inspiré de Connexion de Sylvain Vip et Maxime Schucht). Les possibilités de présentation sont très larges, ça s'intègrera très bien à l'univers de la plupart des mentalistes, à partir du moment où on utilise des mots. La simplicité d'utilisation permet d'ailleurs de se concentrer pleinement sur la narration et sur la présentation de cet effet, qui peut être assez facilement couplé avec d'autres outils comme des book tests par exemple. C'est aussi un bon point de départ pour un effet comme System Alpha également, pour ceux qui souhaiteraient ensuite se dégager de l'application et aller plus loin. Et pour les cartomanes, l'effet peut même s'utiliser en prolongement avec un jeu de cartes d'ailleurs (je viens tout juste d'avoir l'idée tiens...). Bon, les utilisations sont multiples et je ne doute pas que le groupe facebook qui a été créé pour les détenteurs de l'application laissera entrevoir bien des idées créatives. C'est un outil qui n'enferme pas trop dans une procédure trop figée, et c'est une belle qualité selon moi. Il y a en effet un effort de mémorisation à faire, mais celui-ci me semble assez minime et la configuration de base permet aux détenteurs de The Abyss d'avoir un longueur d'avance sur les autres . Ceci dit, et c'est un gros point positif, l'application est entièrement personnalisable et pourra donc s'accorder avec votre univers et intégrer n'importe quel mot que vous pourriez choisir. Le fait de pouvoir personnaliser l'application facilite donc aussi grandement l'effort de mémorisation... Pour ce qui est du contexte dans lequel on peut présenter l'application, attention : le premier effet qui va permettre de deviner (ou même de prédire) les choix d'un spectateur est utilisable n'importe quand du moment que vous avez votre smartphone. En revanche, le second effet (le plus fort d'après moi), qui permet de prédire à l'avance les choix du spectateur en utilisant le smartphone du spectateur, nécessite une connexion internet. C'est pareil avec le dernier effet d'ailleurs, qui permet d'espionner en direct tout ce que fait le spectateur avec votre smartphone...c'est assez impressionnant. L'effet est donc très, très fort dans l'esprit du spectateur, surtout le second qui est dévastateur (d'autant que tout a été prévu, y compris le comportement de certains spectateurs qui pourraient ensuite fouiller dans l'historique de navigation de leur téléphone par exemple ) : c'est un petit coup de cœur pour moi. Et connaissant Alistair, je sais qu'il va encore améliorer son application et qu'il est à l'écoute des retours, donc j'ai hâte de voir l'évolution que ça va prendre et notamment ce quatrième effet (que je ne connais pas du tout pour le coup ^^).
  7. C'est d'ailleurs assez amusant que ce soit Tim Silver qui ait travaillé à cette émission, le même qui intégrait en même temps l'équipe de Diversion sur une autre chaîne !
  8. C'est fort possible que ce soit 2018. J'essaierai de vérifier demain si j'y pense et si personne n'a pu donner plus de précisions avant. En tout cas, c'est bien de Fred.
  9. Ce sera toute la problématique pour beaucoup d'acheteurs potentiels je pense...ce n'est pas évident à présenter, ça se prête plus à un contexte familier que réellement professionnel je pense (ou alors il faut l'inscrire dans une séance assez rapprochée qui mêle déjà des éléments similaires). En tout cas, pour le coup l'univers de science-fiction est intéressant je trouve, et surtout il parle à tout le monde. Ça s'intègrerait assez facilement dans une ambiance horrifique ou spirite je pense.
  10. En effet, c'est la routine d'Imaginarium, qu'on pouvait déjà construire par soi-même, mais ici le matériel est fourni et de bonne qualité, et le tour a été amélioré grâce aux subtilités évoquées par Jean-Sébastien Masset : notamment le fait de pouvoir faire un premier essai où le spectateur échoue, ce qui renforce le côté aléatoire de la procédure, ou encore la possibilité de faire intervenir d'autres participants par exemple.
  11. Voici une vidéo de présentation beaucoup plus longue et détaillée postée par le créateur et qui devrait donner une idée très claire de ce à quoi ressemble la routine : Nostromo II se présente comme un jeu de société auquel va pouvoir jouer un ou plusieurs spectateurs. Mais rassurez-vous : il s'agit bien d'un réel tour de magie, puisque vous serez par exemple en mesure de prédire les choix faits par les participants ou encore leur donner l'impression d'avoir été influencé. Hasard, influence, prédiction du futur, coïncidences, sont les mots-clés concernant l'effet. La routine est très simple d'exécution : il s'agit en fait d'un tour pratiquement automatique, assez classique d'ailleurs (l'auteur cite plusieurs sources, et ceux qui ont accès à la chambre des secrets peuvent suivre le lien donné par friboudi juste au-dessus), et habituellement aisément remontable. C'est le genre de tour qui a toujours sonné à mon oreille comme une curiosité ou un casse-tête habile et amusant, mais qui ne m'a jamais satisfait en termes d'application magique (il faut dire aussi que je ne le connais qu'à travers son utilisation assez régulière à la télévision, ou dans certains spectacles de mentalisme, comme un tour présenté souvent à un public entier, sans avoir fouillé dans les sources que mentionne l'auteur). Ici, ce qui n'était qu'une curiosité et qu'une énigme un peu frivole ou légère se pare d'une réelle densité dramatique ou de quelques astuces qui l'élèvent au rang de véritable mystère. L'effet de base est simple : le spectateur, comme dans un jeu de société classique, est représenté par un pion, qui va bouger sur un plateau de jeu (une base spatiale) en choisissant ses déplacements (de salles en salles). Au fur et à mesure de ses déplacements les salles vont se fermer tandis qu'un Alien (l'univers cinématographique de la franchise a directement inspiré l'auteur) vient dévorer tous ceux qui s'y trouvent. Heureusement, alors que ses choix sont libres, le spectateur ne restera jamais dans une salle qui se fermera et ne se fera par conséquent jamais manger par l'Alien. Hasard, destin, influence ? Son personnage va en tout cas survivre. Contrairement à l'effet classique qu'on voit habituellement, ce n'est pas le magicien/mentaliste qui va indiquer quelles salles se ferment après chaque déplacement, ce qui enlève le soupçon de manipulation. Les salles sont programmées pour être fermées à l'avance : le spectateur choisit parmi plusieurs cartes et chacune propose un ordre de fermeture des salles différent. Potentiellement, dans l'esprit du spectateur, s'il avait choisi une autre carte au début il se serait fait manger ! Autre subtilité : un second joueur peut jouer en même temps et, lui, se faire manger, ce qui prouve que selon les choix qu'on fait on ne survit pas forcément. Cette subtilité est à mon avis LA bonne trouvaille car elle permet de répondre d'avance à bien des remarques des spectateurs ! Voilà pour l'effet. Ce qui le rend toutefois très intéressant est son enrobage selon moi : on reçoit un matériel assez conséquent et surtout très beau et entièrement thématisé : tout est fait pour que ce soit immersif et qu'on ait l'impression d'être réellement dans un jeu de société. L'idée étant que le magicien/mentaliste, qui n'intervient en fait pratiquement pas tout le long (ce qui renforce aussi l'idée pour le spectateur qu'il n'y a pas de trucage), mette en place une atmosphère et une narration qui donne l'impression au spectateur de vivre une histoire et une véritable aventure (il faut briser la frontière qui sépare le spectateur de son personnage d'après moi : c'est lui qui est dans le vaisseau en train de vivre cette aventure !). D'une certaine manière, on est dans un jeu de rôle dont le magicien ou mentaliste serait le Maître du Jeu ! La présentation est donc l'élément le plus important, mais elle est grandement facilitée par le matériel qui offre déjà une belle immersion. L'auteur a même été jusqu'à fournir des enregistrements audio pour ceux qui souhaiteraient utiliser des musiques ou des bruitages comme ambiance. Ceci dit, attention : ça ne va pas satisfaire tout le monde. Tout d'abord, il n'y a rien de visuel : tout se passe dans la narration, dans l'ambiance, dans les choix du spectateur. Ensuite, ça demande une table, un endroit où l'on peut captiver les spectateurs, et ça me semble donc difficile de faire ça dans la rue, en restaurant table à table ou en mariage par exemple. On se rapproche plutôt des conditions de la magie fantastique, et ça se prête d'ailleurs très bien à une soirée entre amis par exemple. Il faudra aussi un peu de temps : ce n'est pas un effet qui fonctionne en trente secondes (mais ce n'est pas non plus une partie de jeu qui va durer un quart d'heure hein, rassurez-vous, même si potentiellement vous pouvez étirer si vous êtes intéressés). Je crois avoir donné mon ressenti et ne rien avoir oublié...à noter qu'un groupe facebook est ouvert pour les détenteurs du produit afin d'échanger avec les acheteurs et avec l'auteur qui est très disponible et qui apporte plein de choses en plus. Je pense qu'il faut surtout regarder le côté pratique pour savoir si ça vous intéresse (les conditions pour présenter cette routine) ainsi que la thématisation et l'atmosphère qui se dégage du produit. Si vous regardez la vidéo plus haut, vous verrez tout le matériel et vous vous ferez une bonne idée. À noter aussi que le "plateau de jeu" se présente sur deux niveaux, avec un ascenseur, ce qui me semble aussi être un ajout particulièrement intéressant. De mon côté je suis plutôt séduit, même si habituellement je préfère ce qui est faisable debout, mais je crois que c'est le genre de produit que je vais garder pour mes proches et qui saura agrémenter quelques soirées. Pas un coup de cœur parce que ça ne correspond pas à mes conditions habituelles de présentation de la magie et du mentalisme (mais en même temps je le savais avant l'achat, d'autant que j'avais déjà lu la routine dans Imaginarium), mais un coup de cœur pour tout le travail de thématisation et les subtilités qui ont renforcé considérablement l'effet de base selon moi.
  12. C'est en précommande jusqu'au 25 janvier pour ceux qui sont intéressés.
  13. Bienvenue ! J'espère que le nord de la France te plaira tout de même
  14. Bienvenue à toi, j'espère que tu te plairas ici
  15. Je ne connais pas bien les deux autres, mais pour Tequila tu pourras le faire partout, tout le temps, et même sans aucun matériel (juste avec une pièce imaginaire). Très facile à faire en plus, donc même sans pratiquer pendant des semaines ou des mois tu t'en souviendras très facilement. Il ne restera qu'à travailler la présentation pour rendre ça le plus intéressant possible . C'est aussi quelque chose qui peut être fait à une personne comme à un groupe. Par contre, on ne peut pas réellement savoir si la personne a menti ou a dit la vérité avec Tequila (on peut juste savoir dans quelle main est la pièce, même si avec une bonne présentation le spectateur sera persuadé qu'on sait s'il a menti ou dit la vérité). Le spectateur ne peut aussi choisir que deux emplacements différents (main droite ou main gauche). Ce qui fait que j'utilise de temps en temps Manoeda plutôt, qui permet non seulement de dire si la personne ment ou dit la vérité (dans la plupart des cas), mais qui offre aussi au spectateur trois possibilités (poche, main droite ou main gauche). Voilà pour les produits que je connais, je ne peux malheureusement pas faire de comparaison avec les deux autres mais d'autres le feront certainement
×
×
  • Créer...