Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Recommended Posts

Article en parfait état.

Le système Insight est constitué d’un lecteur porté au poignet et d’un jeu de 52 cartes à jouer électroniques.

Le plus petit lecteur RFID disponible, Insight, peut détecter des cartes à jouer jusqu’à une distance de 11 cm. Un simple signal sous forme de vibrations vous indique la valeur et la famille de la carte en quelques secondes.

Effet de base

Le magicien tend le jeu au spectateur, lui demande de choisir sa carte préférée et de placer le reste de jeu de côté. Sans toucher le spectateur ni le jeu, le magicien est capable de révéler la carte choisie ! Une infinité d’effets peuvent être présentés avec ce nouveau système !

Le lecteur fonctionne avec une transmission sans fil et un système de vibration. Avec ses dimensions incroyablement petites, 77 mm x 33 mm, il vous permet de détecter les cartes et les balises d’un simple geste. La batterie fonctionne plus de 10 heures avec une simple charge, elle est à la fois rechargeable et remplaçable.

Le jeu Insight (en Phoenix) est le tout premier jeu électronique à être conçu pour les magiciens. Les puces et antennes sont incorporées dans les cartes au cours de leur fabrication, assurant ainsi que les cartes restent parfaitement fines et plates. Le jeu peut être mélangé et tenu de la même manière qu’un jeu ordinaire. Des cartes à faces blanches, ou faces et dos blancs, seront également disponibles, ainsi que des puces adhésives ultra fines pour créer vos propres matériels.

Encore plus, les utilisateurs d’iPhone peuvent déverrouiller les fonctionnalités de la liaison sans fil en se procurant l’application disponible sur l’App Store. Elle permet la transmission sans fil, les paramétrages et bien plus.

Points forts :

Vous avez la possibilité de lire trois cartes en même temps

Durée de la batterie et système Bluetooth amélioré

Livret de routines de Mark Elsdon et Colin Cloud fourni

Dimensions : 77 mm x 33 mm x 9 mm

Batterie rechargeable et remplaçable

Portée : 11 cm pour les cartes à jouer Insight, 9 cm pour les puces adhésives

Vous recevez :

Le lecteur

Les 52 cartes électroniques

Le bandeau velcro

Les instructions

Prix neuf : 550 euro

Vendu port compris : 200 euro

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !
  • Messages

    • On peut considérer, aussi, que tout est forcément scientifique car il n'y a pas d'au-delà du monde phénoménal (pas d'au-delà du monde physique si on préfère) ou, encore, en d'autres mots plus philosophiques, pas de transcendance. Bref que l'idée même d'un au-delà du monde physique n'est que pure spéculation et croyance (ce qui est vrai d'un certain point de vue). C'est, à mon avis, la position métaphysique adoptée par beaucoup d'athées et de rationalistes et c'est le sens même de leur démarche. En gros, et pour le dire encore autrement, il n'y aurait pas de question qui ne soit pas scientifique car tout se rapporte, en dernière analyse, aux énoncés de la physique. Je considère cette dernière position comme scientiste même si, par ailleurs , je ne suis pas théïste (il y a d'autres formes de transcendance que le theïsme).
    • C'est mignon de voir un jeune de 9 ans faire un peu de magie. Aprés, d'un point de vue artistico-technique, c'est sûr que... bon... Aprés, d'un point de vue télévisuel, les américains ont l'art de faire pleurer dans les chaumières.  
    • S'il y a un Dieu, il est caché, il est ailleurs, il est hors du temps, il n'obéit pas à nos lois et nous ne pouvons rien dire de lui. Nous ne pouvons décréter ni qu'il n'existe ni qu'il n'existe pas. Nous avons seulement le droit d'espérer qu'il existe. S'il n'existe pas, notre monde est absurde. S'il existe, mourir devient une fête et la vie, un mystère. Je préfère, de loin, le mystère à l'absurde. J'ai même un faible pour le secret, pour l'énigme, pour un mystère dont la clé nous serait donnée quand nous serons sortis de ce temps qui est notre prison. Kant parle quelque part d'une hirondelle qui s'imagine qu'elle volerait mieux si l'air ne la gênait pas. Il n'est pas impossible que le temps soit pour nous ce que l'air est pour l'hirondelle. Tant pis ! Je prends le risque. Si tout n''est que néant, si les portes de la nuit s'ouvrent et que derrière il n'y a rien, être déçu par ma mort est le dernier de mes soucis puisque je ne serai plus là et que je n'en saurai rien. J'aurai vécu dans un rêve qui m'aura rendu heureux. Jean d’Ormesson   Beaucoup de choses dans ce joli texte de Jean d’Ormesson : - Les trois premières phrases expliquent parfaitement que la question de l'existence de Dieu n’est pas (et ne peut pas être) une question scientifique. - Si Dieu n’existe pas le monde est absurde (peut être la seule chose dans ce texte avec laquelle je m’inscris en faux) - Une belle comparaison entre l’hirondelle de Kant et le temps pour les humains. - Le fait qu’il n’y a pas lieu d’avoir peur de la mort (et ce qu’il y ait ou non persistance de la conscience après la mort ou pas)… Beaucoup de philosophes depuis l’antiquité ont abordé cette question. - Enfin la dernière phrase  « J'aurai vécu dans un rêve qui m'aura rendu heureux » me fait penser à des mots de Khandro Rinpoché : « Au moment de la mort, vous regarderez en arrière et tout cela ressemblera à un rêve ». En bref : La vie peut être comparée à un rêve car elle est éphémère. On retrouve cette idée chez plusieurs auteurs (théistes ou pas).  

  • Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !
  • Qui est en ligne (en orange les membres du Cercle VM) - Afficher la liste

  • Statistiques des membres

    • Total des membres
      7 508
    • Maximum en ligne
      4 524

    Membre le plus récent
    Patrice (Newrick et Kirwen)
    Inscription
  • Statistiques des forums

    • Total des sujets
      76 701
    • Total des messages
      643 166
×
×
  • Créer...