Aller au contenu

Alex Si

Membre
  • Compteur de contenus

    138
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

69 Superbe

1 abonné

À propos de Alex Si

  • Rang
    VMiste**
  • Date de naissance 19/12/1981

Informations Personnelles

  • Localisation
    Bruxelles / BELGIQUE
  • Profession / Occupation
    Magicien-Confériencier / Organisateur d'évènements (et dans d'autre vies : Expert IT / Designer graphique)

Informations Magiques

  • Club(s) / Association(s) / Cercle(s)...
    McBride Magic & Mystery School
  • Connaissances Utiles pour Notre Art :
    Webmaster, Webdesigner, Prise de parole en public, Comédien-Improvisateur

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. A mon avis, vas-y les yeux fermés ! Je n'y suis jamais allé mais je n'en ai entendu que du bien (dont Jeff McBride qui le considère de "must see" )
  2. Je n'ai apparemment pas été assez clair. Depuis janvier 2011, tous les lundis, les professeurs et membres de la McBride Magic & Mystery School diffusent une émission sur la magie (accessible gratuitement pendant plusieurs années, et sans révéler le moindre secret) Depuis janvier 2018, le format de l'émission a évolué en une discussion sur un sujet, présenté quelques jours avant par une vidéo courte (la "Mystery School Minute", accessible gratuitement sur la chaîne Youtube de Jeff McBride -- la session de discussion nécessitant elle un accès à l'école virtuelle, cf. le lien https://virtual.magicalwisdom.com/members/signup mentionné par Jean-Marc.) Depuis mars 2019, j'ai décidé de permettre à ceux qui ne connaissent pas l'émission, ou ceux pour qui l'anglais est un peu difficile, de partager mes pépites de ces épisodes. (Une manière de partager le contenu sans traduire et mettre gratuitement à disposition un contenu qui ne l'est pas.) Tout est disponible sur ma chaîne Youtube et contient ce que j'ai partagé plus haut dans la discussion En espérant que ce soit plus clair cette fois-ci ! Note : pour ceux qui suivent l'émission en temps réel, le format a de nouveau évolué depuis le début du mois. Je n'ai pas encore eu le temps de m'y intéresser ni de voir comment cela va impacter mon projet ^^
  3. Bon, n'étant pas au taquet côté forum et auto-promo, je ne vous ai pas posté chaque lundi les vidéos qui sortaient dans le cadre de ce projet. Du coup, je fais un récap ici de ce qui est disponible : MSM 394 Outils pour booster sa créativité en magie MSM 383 Jonglerie ou Magie MSM 380 Distractions MSM 376 Trop de cartes MSM 368 Lire des livres de magie MSM 364 Trouver un professeur MSM 400 Les salles de la maison Magie MSM 395 Ce que partagent les magiciens MSM 365 Le pouvoir de l'entraînement MSM 367 Différentes présentations MSM 399 Revenir au cœur MSM 407 Pourquoi j'aime la magie MSM 381 Echouer MSM 405 Les applaudissements et comment en recevoir MSM 406 Y a-t-il seulement des trucs MSM 377 Répéter Répéter Répéter MSM 398 Des présentations puissantes MSM 362 Magie d'abord Et pour ceux qui veulent savoir les vidéos qui vont arriver dans les prochaines semaines (à partir de demain) : Le plus important pour moi restant : discutons des sujets qui vous plaisent le plus entre nous ! (Via des sujets séparés du coup ) PS : et non, je ne suis pas l'ordre de publication des épisodes. Vu que j'ai commencé le projet en cours de route, j'ai plutôt suivi mon intérêt pour les sujets
  4. En continuant de lire le livre mentionné dans mon message précédent (*), je suis tombé sur une belle citation de la magicienne Alba (que je ne connaissais pas mais dont le style me plaît déjà rien qu'à voir ses vidéos !) Je ne peux m'empêcher de la partager dans cette discussion : Ceci arrive dans le livre après qu'Alba ait expliqué avoir remarqué rapidement que la tradition des clubs de magie était masculine (pour l'anecdote, elle a été encouragée par son professeur à développer des numéros "ladylike", comme des fleurs ou des foulards...) Elle évoque penser que cela ne devrait pas être le cas : Un argument de plus pour vous conseiller la lecture ce livre (Et en plus, il y a un passage avec les réflexions de Yann Frisch. Un régal également !) (*) The Secret History of Magic par Peter Lamont et Jim Steinmeyer pour ceux qui n'ont pas suivi / vu mon précédent message
  5. Pour ceux qui se questionnent sur quand / pourquoi peu de femmes en magie, je pense que cela --comme pour d'autres domaines comme les sciences-- est que nous manquons de modèles féminins. Sans compter du cliché, toujours d'actualité dans l'esprit de beaucoup de personnes que je rencontre, du "magicien avec lapin et chapeau qui coupe les femmes en deux." Pour une piste historique, en voici une évoquée par Peter Lamont et Jim Steinmeyer dans leur livre "The Secret History of Magic" (*) -- traduite par mes soins : Ils évoquent également qu'au moment de la création de La femme coupée en deux (1920,) ce n'était pas toujours une femme qui se faisait découper. Mais que les magiciens de l'époque ont remarqués que le public réagissait plus fortement lorsque c'était une femme. Et sans s'en rendre compte, les magiciens, cherchant à maximiser leur succès / popularité / réactions du public, ont contribué à enfoncer le clou de la femme en tant que victime. (Sans compter les variations inventées par la suite : Destroying a Gril, the Elastic Girl (femme étirée comme sur un engin de torture,) iIndestructible Girl (femme embrochée,) Crushing a Woman, etc. -- que des titres très sympathiques et alléchants !) Et pour revenir au role modèle, je comprends que voir des femmes se faire découper en spectacle (et que le crédit en revienne au magicien !!) ne donne pas envie à une fille / femme de faire de même. (*) Au passage, il y a plusieurs discussions / questionnements historiques sur notre art que je trouve intéressantes ; par exemple, ils expliquent que le mythe des magiciens et sorcières brulés sur le bûcher au Moyen-Age à cause de la magie est bien un mythe... Ils parlent aussi de Robert-Houdin et de ses inexactitudes (sans la mauvaise foi / égo blessé d'Eric Weiss) Et sur le sujet des femmes en magie, je vous laisse également découvrir quelques magiciennes de renom (telles Adelaide Herrmann ou The Mysterious Lady.)
  6. Pour ma part, je vois deux choses importantes : 1) Quels sont tes objectifs : veux-tu reprendre numéros et spectacles tels quels, et devenir le digne successeur de quelqu'un ? Ou souhaites-tu conseils, guidance, aide pour te développer toi ? La démarche n'est pas la même dans les 2 cas. Et cela influe fortement sur la deuxième point : 2) Trouver quelqu'un qui veuille t'aider à atteindre tes objectifs Si tu veux devenir le successeur de quelqu'un (comme cela pouvait se faire il y a plusieurs dizaines d'années -- car j'ai l'impression que ça se perd) il faut trouver quelqu'un qui te plaît, où tu aurais envie de reprendre son travail. Et il faut espérer que ce quelqu'un veut former un successeur. Si tu cherches des conseils pour te guider et te développer, il faut trouver quelqu'un qui a un bagage large (mais qui n'est pas forcément expert) pour t'orienter au mieux, et qui est pédagogue. Pour ma part, je n'ai pas accroché aux clubs qui sont autours de moi. Les personnes qui y participent sont plus intéressés par la collection de tours et de secrets (ce qui est bien mais ne m'intéresse pas) plutôt que dans la performance, la création de spectacle et trouver l'angle artistique qui permettra d'exprimer ses idées. Et j'ai mis du temps avant de trouver... Le parcours que je suis maintenant depuis presque 10 ans, a commencé par les livres de Eugene Burger (qui n'existe qu'en anglais à ma connaissance.) Dans ses écrits, Eugene ne se cantonnait pas juste aux tours. Il y avait toute une réflexion sur ce qui va autour et qui transforme le tour en magie. Il a également écrit des livres qui sont plus philosophiques et qui permettent de se poser les questions qui permettent de trouver la voie qui nous convient (et qui n'est peut-être pas représentée dans les clubs, fédérations, boutiques qui nous entourent.) Ensuite, j'ai eu l'opportunité de le rencontrer et d'étudier avec lui, ainsi que ses complices Jeff McBride et Lawrence Hass. Tous les 3 sont dans une démarche pédagogique pour aider chacun de leurs étudiants à avancer dans leurs voies propres (plutôt que de les transformer en copies d'eux-mêmes.) Les conseils que je reçoient / ai reçu d'eux visaient à améliorer le message que je voulais faire passer, à me conseiller tel artiste, ou tel effet, ou tel texte, ou telle approche business pour que j'avance pas à pas sur ma voie. PM moi si tu veux en parler plus longuement.
  7. Hello ! Est-ce que vous savez qu'il existe un programme de magie hebdomadaire en ligne présenté par la Magic & Mystery School ? (l'école de Jeff McBride à Las Vegas qui est renommée mondialement) Personnellement, j'y suis accro depuis quasiment le début (2011 !!) Je ne peux que vous le recommander chaudement ! Si l'anglais vous effraie, j'ai une bonne nouvelle : j'ai commencé il y a quelques temps à partager mes pépites -en français- pour plusieurs épisodes. Donc non ce ne sont pas des traductions des épisodes en français (on serait dans le plagiat et/ou le non-respect des intervenants de l'école) Il s'agit plutôt de vous donner envie de voir les épisodes et, surtout, de créer de la discussion entre nous. Et oui, Jeff McBride m'a donné son accord pour que je crée ces vidéos en utilisant les logos de l'école
  8. Mais c'est très bien ! Comme ça, quand on présente un "Borrowed Card Stunner" (pour reprendre le terme de Lawrence Hass,) même les magiciens le voyant auront une belle expérience
  9. Et en plus : pas besoin de savoir lancer une pièce sur des kilomètres pour ces idées de Shoot. Quelques centimètres suffisent
  10. Pour ma part, j'ai profité d'apprendre un chapelet pour développer également mon grand système. Du coup, j'ai : Codé chaque carte à la manière d'Harry Lorayne (cf ses écrits sur les techniques de mémorisation) Codé 52 numéros (à la Harry Lorayne également) Puis associé les deux codes Pour apprendre : j'ai pris un vieux jeu, numéroté les dos des cartes et en mode apprentissage-répétition avec les cartes en main par groupe de 10 cartes par semaine. (Donc semaine 1, 10 cartes, semaine 2, 20 cartes, etc.) L'apprentissage-répétition consistant à mémoriser chaque carte, son association avec le numéro, mais aussi les séquences en partant du départ ou d'une carte piochée au hasard. Ma plus grande difficulté a été de faire en sorte que les deux codages ne se marchent pas dessus (2P pouvant être codé comme 29.) ayant découvert Pi de Vincent Hédan récemment, ça me permet d'être encore plus fluide sur la répétition de la séquence à partir d'un point aléatoire.
  11. Ou alors on suit les conseils de Shoot Ogawa sur le sujet : modifier un peu sa prise (et renoncer à une subtilité Ramsay) et ne jamais dépasser le seuil de douleur à l'entraînement (comme pour n'importe quel type d'entraînement d'ailleurs) Et bien plus que pour d'autres mouvements, la muscle pass demande de la patience. (Et peut-être de choisir astucieusement la taille de ses pièces...) Pour ma part, c'est venu après 1-2 mois en m’entraînant 5-10 minutes par jour.
  12. De mon côté, ce qui joue principalement est la valeur déclarée sur le colis (ou la valeur estimée par le douanier en cas d'ouverture de colis -- ce qui reste rare pour nos achats car je pense qu'il y a plus critique pour prendre le temps d'un douanier --) Certains vendeurs déclarent le montant réel (pour des questions d'assurance) et d'autres non (par ex., mon dernier achat pingouin à près de $100 était déclaré comme $20.) En Belgique, c'est facile à trouver : https://www.bpost.be/site/fr/residential/parcels/international/Frais_suppl_paquets_internationaux.pdf Donc TVA et frais d'importation ont des seuils différents et peuvent se cumuler (sans compter les soi-disant "frais de représentation" du transporteur -- même quand il ne fait rien -- qui sont exorbitants ici...) Je n'ai jamais eu à faire l'exercice pour la France mais j'imagine qu'il y a une uniformisation Européenne sur le sujet. Donc les montants Belges ne s'appliquent probablement pas à la France mais doivent pouvoir aider à s'y retrouver.
  13. https://www.smartfr.fr ? En Belgique, c'est tout à fait possible d'émettre une facture avec ou sans TVA en passant par smart. Je serais surpris que ça ne marche pas de la même façon en France.
  14. OMG ! J'adore l'ingéniosité Merci pour les pointeurs. La quête continue ^^
  15. Merci de ton retour Théo. Pas d'outils et, à vrai dire, je n'ai jamais eu la main bricoleuse. Merci pour les pointeurs. La quête commence !
×
×
  • Créer...