Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !

Pascal AMOYEL

Membre
  • Compteur de contenus

    96
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

8 Neutre

À propos de Pascal AMOYEL

  • Rang
    Magicos*
  • Date de naissance 02/01/1971

Informations Personnelles

  • Localisation
    Le Perreux (94) / FRANCE
  • Profession / Occupation
    musique

Visiteurs récents du profil

823 visualisations du profil
  1. Pascal AMOYEL

    Turner watch

    Bonjour, je vends ma Turner watch, neuve, bracelet noir, pour 320 euros. Merci de me contacter en MP.
  2. Oui, mais si on remonte encore le fil de ce désir, je pense que cela va plus loin, et retourne toujours à la même question du pourquoi.
  3. Justement, il en va de même pour un pianiste. Sur quel type de répertoire se dirige t-il, préfère t-il lire beaucoup de choses différentes ou ne se concentrer que sur certaines choses. Au fond c’est : dis-moi quel type de magie tu pratiques, quelles routines, et aussi dis-moi combien tu dépenses, et je te dirai qui tu es...
  4. Vos réponses sont toutes très intéressantes, et notamment la frontière entre amateurs et professionnels, qui implique forcément des recherches différentes. Et finalement je pense qu’on peut se retrouver en chacune de ces réponses. Toutefois mon message voulait surtout aborder une notion plus psychologique voire philosophique de la question: qu’est-ce que cette compulsivité dit de moi? Ce qui ramène au fond à la question fondamentale: pourquoi fais-je de la magie? Je pense que non seulement répondre clairement à cette question aide à progresser dans notre magie, mais aussi et surtout à nous comprendre en tant qu’être humain. Et comprendre sans se juger est sans doute la seule voie qui mène à l’action équilibrée.
  5. Pascal AMOYEL

    Toujours plus

    Si nous pratiquons la magie ou le mentalisme depuis un certain temps, nous avons tous un arsenal de routines que nous affectionnons, et quelques-unes que nous faisons régulièrement. Pour autant, nous restons en recherche permanente de nouveaux effets, parfois peut-être dans un désir de perfection, voire d'épure. Toutefois, il me semble que le "toujours plus" traduit aussi une forme de compulsivité, qui nous dit beaucoup sur nous, et qu'il convient d'explorer.
  6. La notion d'"impromptu" peut en effet prêter à débats. Pour ma part, si je n'ai rien du tout sur moi, cela peut être: 3 petits papiers de Corinda, Voqued de Spellmann (psychométrie pour une personne avec 4 cartes de visites), équivoque à 7 objets que j'ai imaginé d'après Berglas et Maven, effets de mémoire prodigieuse (mots et chiffres) ou de calculs (comme carré magique), un peek que je trouve magnifique de Banachek. Ensuite si je ne suis pas loin de livres, Hoy book test (avec subtilités de Cassidy), et si un seul livre le book test de Marc Paul. Il y a aussi, en plus de la très belle routine Télépathie réelle de Patrick Froment, un effet de lieu télépathique qu'il décrit dans cette routine que je fais régulièrement pour commencer et qui marche en général vraiment bien. Enfin, pourquoi ne pas commencer comme le fait Maven (dans Nothing) par un papier qui traîne sur la table au tout début avec la couleur bleue (ou rouge), et que personne ne remarquera jamais?
  7. Oui, la nature en ses manifestations se découvrant elle-même
  8. Cher Shiva, merci de ta réponse. Oui Antoine ces questions sont déjà des réponses en soi:) On peut en effet voir en la magie, comme par contraste, quelque chose qui éloigne de la torpeur des habitudes, des illusions et des conditionnements, et qui permet dès lors de goûter à l'immédiateté des choses et donc au sentiment d'éternité. La magie, comme d'autres formes d'art, nous permettrait alors de "revenir dans l'axe". J'évoquerais une autre piste: ce qui nous toucherait serait moins le côté extraordinaire de la magie que la révélation de la beauté de l'ordinaire. Un magicien sort de son chapeau une colombe et c'est toute la création qui est célébrée. L'être "colombe" est à la fois commun, courant, mais aussi miraculeux et la magie nous la fait découvrir comme pour la première fois. De même que lorsqu'un danseur fait un beau geste, c'est moins la performance ou l'esthétisme qui nous touche que la reconnaissance de la beauté du corps. Ce corps créé par la vie. Cette vie que nous sommes et non que nous avons. C'est donc en quelque sorte un retour à la source de ce que nous sommes.
  9. Non je crois qu'il le dit, si on parle bien de la même chose...
  10. Bonjour Shiva, en quoi rapproches-tu l’instant magique à l’éveil? Instants d’émerveillement délivré du mental que les mots ne sauraient décrire? Présence pleine et intense à ce qui est? Ou même expérience de l’unité dans la connivence et la communion avec l’autre?
  11. Bonjour j’ai été un peu surpris par la différence entre la conférence et la vidéo, concernant la nature des 2 premières boîtes. Dans ATT, ce choix pouvait lui faire enchaîner le tour par une 2ème phase magnifique où l’objet pouvait être immédiatement révélé. Il n’a pourtant pas choisi cette version dans la vidéo. Peut-être parce qu’elle demande de très bien orienter le spectateur... Qu’en pensez-vous ?
  12. Bonjour, voici un accessoire "invisible" permettant de réaliser un effet de pseudo-hypnose.
  13. Son spectacle au Lucernaire est très réussi, inventif et personnel.
  14. Puisqu'on parle de ça, sans enlever à la qualité des intervenants, on remarquera toutes émissions confondues que les chaines s'évertuent à ne prendre maintenant quasiment que des personnes "télégéniques", jeunes, au look "fun",... Ce sera bientôt une nouvelle discrimination.
  15. Un très grand bravo à Sylvain et Maxime. Cette réalisation est d'une grande intelligence et originalité. Et les effets de coïncidence avec The Abyss confère à ce book test une puissance redoublée.
×
×
  • Créer...