Aller au contenu

MikelKL

Membre
  • Compteur de contenus

    395
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    2

Tout ce qui a été publié par MikelKL

  1. mieux que le chiffon PLIZ, Mr Tabary dépoussière la Magie !! Là ou Francis passe , même les cordes se cassent !!!
  2. laissez tomber Dukan monsieur Carbonnier , Bruxelles vaut bien une frite , même un cornet !
  3. Les trois premiers m'ont enchanté , Le quatrième me subjuguera , Le cinquième ...... se fera !!!!!!!!!!!! Quitte à torturer Merlin ! Marre de tous des censeurs , de tous ces râleurs et critiqueurs de bas étages , essayez plutôt de FAIRE , et puisque vous n'en êtes pas capable, appréciez au moins le travail , l'implication et l'amour de son art que Merlin nous distille chaque année . J'imagine la somme de travail et de ténacité qu'il faut pour monter cette journée et ne comprends pas pourquoi , plutôt que de le remercier on continue à l'attaquer . Pour ma part je vote Merlin et suis prêt à lancer une pétition pour qu'il continue à nous faire rêver . A BAS LES PISSE FROID , LES PISSE COPIES AIGRIS et JALOUX VIVE MERLIN
  4. A quand un nouveau Magic history Day organisé par Jean Merlin pour l'année 2011 vite, on s'impatiente un max !
  5. Cher Mr Yilou "Gilles Mageux" pseudo magicien ! Je suis étonné de votre part, alors qu'on vous dit érudit, de votre façon d'interpréter les choses. Mes propos "forts désagréables" n'ont à mon sens que celui de la vérité, dans ce monde faux ou tout le monde s'ingénie à biaiser, dire blanc alors qu'il pense noir, encenser son prochain alors qu'on en dit pis et pendre par derrière, n’ont pour moi rien de désagréable sinon l’accent de vérité, que, je pense on se doit de dire quand quelqu’un fait fausse route. Aucune animosité de ma part, effectivement les vérités ne sont peut être pas toujours bonnes a dire, mais, Question : doit on donner aux gens de l’espoir quand cela est vain ? Réponse : je ne crois pas. Vous-même, ayant eu envie d’être magicien, d’en connaître tous les rouages et les dessous, mais ne pas être capable d’être un artiste ! Peut être à t’il fallu qu’un jour un « ami » vous ait dit stop, « ça ne sert à rien tu est incapable et nul » regarde, laisse les artistes à leur art et suis plutôt ‘le rayon de lumière’ qui te guidera vers ta vie! Peut être le noir s’est fait, mais rebondissant comme un lutin de foire, la lumière fut et votre carrière prit à cet instant là un chemin plus lumineux. Cela vous à certainement évité de très grandes désillusions. Il me semble d’ailleurs qu’au cours de différentes réunions et discussions au cours desquelles nous nous sommes croisés , vous avoir entendu souvent critiquer ouvertement certains magiciens qui semblaient à vos yeux ‘’dépassés’’ ou plus fort encore carrément ‘’Nuls à ’’ ! suivant vos paroles ! Pour me résumer ; A chacun son métier, quand à ma critique , sans méchanceté aucune , elle est comme celle de Thierry Roland au foot ou Roger Coudert au rugby , le point de vue d’amateurs éclairés dingues de leurs sports respectifs, tout en étant incapables de le pratiquer au plus au niveau ! Pour terminer en reprenant vos paroles, les jeunes magiciennes manquent, c’est un fait , mais un joli minois n’excuse pas tout , il y aurait sinon pléthore de magiciennes en France, tant les filles sont belles ; Mais je le maintiendrais toujours en plus et surtout … le travail et le talent ! Vous avez-vous même payé pour le savoir, les deux sont indissociables !!!!
  6. La fille prodige ! Comme celui de la politique, le merveilleux métier d'artiste semble depuis ces dernières années, de plus en plus se transmettre de père en fils... ou en fille. Malheureusement pour les quelques uns d'entre eux, bien rares, qui ont effectivement du talent, combien de pâles copies sans aucune saveur ! En voici encore un exemple frappant, une jolie silhouette certes, mais surtout un nom qui pour beaucoup, bêtement, donne de la crédibilité. Je serai méchant, mais je dirai plutôt débilité, car quoi d’autre peut faire croire qu’il suffit de rajouter à un prénom fils ou fille de… pour devenir un Artiste. Péché de jeunesse, je ne lui en veux pas; les temps sont durs pour les jeunes arrivant sur le marché du travail, mais que dire de son père, qui lui, artiste renommé, a pu laisser sa fille se mettre dans cette galère. Sachant comme ce métier est complexe, il aurait peut-être dû lui faire prendre des cours de comédie, de théâtre et d’expression corporelle, plutôt que de laisser sa fille faire une prestation basée sur son physique, au demeurant très agréable comme n’a pas manqué de le souligner Gilbert Rozon qui lui, l’avait qualifié pour les demi-finales principalement sur ce critère là. Cette fille n'est héritière que du nom, pas du talent. Sa chanson est d'une débilité impensable "Pépête, bien dans ma tête ... et je me la pête !" .. Ca c'est bien trouvé ! Cela me donne une idée, j’ai moi aussi une fille un peu perdue dans ce monde cruel, attrayante et bien foutue; elle est une fan de magie à ses heures perdues. Bon, elle n’affectionne pas particulièrement les guitares mais les objets et la culture japonaise. Alors, je me procure une lévitation de samouraï préparée par Dani Lary ou Yogano, je loue le micro volant de Devil, une guitare chez Jeimin et un change de robe à Valérie, puis roule ma poule, ma fille est une artiste !!!!!! En voila une idée qu’elle est bonne ! Trève de plaisanterie, restons sérieux; si cela est encore possible avec les commentaires "cirages de pompe" des trois membres du jury qui sachant Dominique Web dans les coulisses, n’ont eu de cesse que d’encenser la fille... Morceaux choisis : " On sent bien que vous avez du talent ", " Votre potentiel est énorme ", " Vous devez encore travailler, mais on voit que vous êtes une vraie artiste ", "une magnifique artiste, mais tu dois travailler beaucoup" ... J’en passe et des plus cons encore ! Par contre les commentataires ont aussi été "mauvais choix de numéro", "trop long, lassant et lancinant", etc... Après les 3 buzz, la déception fut bien lisible sur son visage bien mis en valeur par les maquilleuses de l'émission. Désolé, le vrai talent, c’est d’abord le travail, le respect du public en présentant un numéro un peu abouti, et surtout le recul et la clairvoyance pour ne pas se rendre ridicule. Encore une fois, les artistes, les vrais eux : magiciens, jongleurs, acrobates, clowns et autres doivent se sentir bien tristes à la vue d’un tel spectacle, alors qu'eux, travaillent et se donnent du mal à longueur d’année, dans le but de nous distraire et de nous émouvoir ! Une fois de plus, la Magie et les Magiciennes ne sortent pas grandies après une telle prestation !
  7. si vous avez une place pour moi , je viens avec vous , mon jour sera le votre ! Surtout si Yilou nous amène chez lui , au bois, voir ses copines après !!!! Mummmm !
  8. Standing ovation pour Maitre BEBEL ! Maître dans tous les sens du terme, d’abord parce que pendant deux heures, à une vitesse et avec une maîtrise plus que parfaite, Bébel nous à donné un cours de cartomagie comme j’en ai rarement vu, plus qu’une démonstration, une leçon magistrale à vous dégoûter d’essayer de maîtriser un jeu de cartes pour les dix prochaines années. Une dextérité sans pareille, une générosité et une gentillesse, tout ca avec une facilité et une fluidité dans les gestes à la limite de l’insupportable. Avec ses petits yeux malicieux emplis de joie quand il arrive à la chute de chacun de ses tours l’air de dire « t’as vu, ça t’épate, hein ! », ce petit bonhomme avec ses airs d’enfant de la balle, m’a enivré pire qu’un litre de pure malt 30 ans d’age. Quel dommage pour lui d’avoir eu une aussi faible assistance, mais quelle plaisir pour nous, la petite trentaine de présents de pouvoir faire cercle autour de lui pour ce show décapant. Pas comme certains de ses confrères, il donne et se donne encore et toujours : « plus haut, plus vite, plus fort » telle pourrait être sa devise. Chacun de ses tours, le fait monter en puissance, il s’auto-adrénaline ; On sens l’envie qu’il à non seulement d’aller plus loin, mais l’envie enfantine de nous épater encore plus, on retient son souffle sans s’en rendre compte, le besoin de respirer est coupé de peur de nous faire perdre un effet. Heureusement, la chute arrive, à la limite de l’asphyxie….on peut enfin s’oxygéner. Répit de courte durée, le lutin est reparti, bicycle rouge, paquet bleu, quatre as d’un coté, une suite noire de l’autre, les bleus deviennent rouge, les carreaux font du trèfle et les piques le cœur, j’ai du mal à suivre, tout se mélange, tout s’enchevêtre, la tête me tourne, miss direction, les yeux au plafond, j’en ai presque mal au cœur ….. de bonheur ! Il y avait un entracte ; Oui mais voila ! Bébel ne quittait pas sa table, et pendant que deux -trois fumeurs en manque s’éclipsaient , que deux- trois accros de l’iphone appelaient leurs femmes ou leurs maîtresses et que deux -trois malades de la prostate, se soulageaient dans l’arrière boutique, notre Mr Loyal du soir, clown (même pas triste) et funambule de génie , continuait à montrer, expliquer et disserter de son art , prenant à peine le temps d’avaler un demi ….verre de jus d’orange, avant une deuxième partie passée en un éclair ! Condescendant pour nous autres, béotiens de service, il eu la gentillesse à la fin de son show , de nous faire cadeau d’une routine !!! Quelques uns, encouragés par le Maître ont bien essayés de sortir leur jeu de cartes pour suivre le mouvement, mais même là, et malgré son évidente envie de nous initier, Bébel, malin comme un singe arrivait à nous embrouiller. Voilà, le rideau était tombé et la soirée terminée. Quelques poignées de mains, chapeau bas à notre vedette du soir sans même avoir besoin de faire la queue vers sa loge, car toujours sur scène, Bébel tel un enfant au matin de Noël, continuait à s’amuser avec ses jouets du soir , ses spectateurs. J’ai repris ma voiture, une heure de route pour retourner au logis, Miles Davis en fond sonore, mon esprit s’évadait, je lui en ai voulu un peu au petit lutin, de m’avoir laissé sur ma faim, j’aurais aimé un ou deux tours de plus mais, comme les rappels des concerts d’Eddy Mitchell … rien, quand c’est fini, c’est fini ….. Et puis, j’ai compris, c’est lui qui à raison, quand le cirque à fait son final, quand au cinéma le film est fini, on ne peut pas prolonger. Alors, la magie est envolée ? Non ! Car la tête dans les étoiles, on peut continuer à rêver et surtout espérer que, comme pour un film à succès, la suite, bientôt, va arriver !
  9. Enfin une reconnaissance officielle pour Christian Fechner. Il était plus que temps que le maître d’œuvre et instigateur de la Maison de la Magie de Blois soit enfin reconnu comme tel. Dommage que cela n’ait pas été fait spontanément par la Municipalité et qu’il ait fallu l’intervention assidue de ses amis mousquetaires, pour qu’enfin il reste une trace magique de celui qui aura été en France et dans le monde, un des plus grands personnages défenseurs de l'art magique de ces dernières décennies. Magnifique gala donc, en hommage à M. Christian. Tous les artistes et nombre de spectateurs avaient tenu à se présenter habillés de leurs plus beaux atouts pour un hommage sincère où la seule note discordante fut portée haut et fort par M. Majax, présentateur de la soirée dont la tenue bariolée et les blagues de mauvais goût avaient beaucoup de mal à passer dans cette soirée empreinte de souvenirs et d’émotion. Il serait temps que ces gens-là justement parce qu’ils se croient «célèbres», apprennent un peu plus le respect dû au public et à leur corporation; il en est de l’image de la magie à travers le monde, quand on se plaint à longueur de temps du manque de reconnaissance médiatique et publique, il faudrait arrêter de se comporter comme des «gougnaffiers». Désolé, mais je ne trouve pas d’autres mots pour qualifier ces gens imbus de leur petite personne, qui sont persuadés d’ètre incontournables et se permettent n’importe quoi, que ce soit en tenue vestimentaire ou verbale. Fin de la parenthèse ! Pour terminer, je voudrais saluer Pierre Switton qui nous a transportés dans le monde de Robert-Houdin tout au long de sa conférence, et de tous les artistes présents qui eux, ont donné le meilleur pour que cette soirée hommage soit une réussite. Salut Christian.
  10. Copperfield à l’époque de son flying : Epoustouflant Richard Ross et ses anneaux chinois : Envoutant Siegfried & Roy : Magicalement Pauls daniels : Etonnant Voronin : Déroutant Omar Pacha : Surprenant Mac Ronay : Ebouriffant Quand à mon dernier coup de cœur , le seul depuis bien longtemps…… Yan Frisch : Innovant et Surprenant ......... ..........au congrès FFAP 2010 à Disney !
  11. Faut-il tuer le Soldat Merlin ? Je viens de relire attentivement le compte-rendu de Cartomagie, et honnêtement je dois dire Bravo ! Décryptage parfait de ce Personality Show, blagues placées merveilleusement bien, quelques piques bienvenues pour accréditer le tout, comme l’a écrit Lelouchier belge de service au Samu de Virtual Magie, « CR qui aurait pu être écrit par... Jean Merlin » ! Effectivement, je ne vais pas vous le cacher, j’ai bien ri aussi ! Enfin, j’ai bien ri cinq minutes, après, j’ai réfléchi et retracé dans ma tète les dernières semaines de Jean Merlin avant ce Congrès. Notre adorable gros nounours qui, ces derniers années, nous fait si souvent plier de rire par ses textes de cabaret au fil du rasoir, nous fait pleurer d’émotion lors de ses Magic History Days, a dû être sérieusement piqué au popotin depuis qu’il s’était mis en tête de faire venir son copain Paul Daniels. Quelles ne furent pas les attaques des Pierre,Paul, Didier ou Jacques pour ne citer que ceux-là ; combien de fois en se réveillant le matin a-t-il trouvé des messages assassins sur son répondeur ou sur certaines feuilles de choux avides de reconnaissance magique, se croyant porteurs de la parole du christ ! Combien de réunions, de discussions pour, mais surtout contre lui et son idée. Je ne vais pas m’étendre sur le sujet, mais rappelez-vous jusqu'au Jeudi ouverture du congrès, les délires fallacieux de certains détronchés du bulbe, s’épanchant par « source sure » sur la non venue de P.D. (à P.D. PD et demi, comme on dit. C’est celui qui dit qui y est !). Alors, vous connaissez les Nounours, toujours bonnes pâtes si on les laisse tranquilles, il ne faut pas non plus les faire ch..r ! Comme tout bon ruminant, ça encaisse, ça encaisse, mais un jour, ça peut exploser. Il est vrai que son mini One Man Show d’ouverture était un peu long et parfois caustique, mais, interpellé depuis l’ouverture par de multiples congressistes en mal des numéros Merlinesques, il nous en a fait un (malgré la longueur !) que la plupart d’entre nous, applaudissent habituellement à tout rompre. Que cela ait pu piquer quelques pisse-froids coincés j’en conviens, mais, bon sang ce deuxième et même troisième degré que nombre d’entre vous revendiquent dans leurs textes et numéros, acceptez les quand en retour cela s’adresse à vous ! Quand au matraquage en règle du Personality Show par Cartomagie : Acte 1 à 7 , je ne vais pas le disséquer ici, il est facile d’instruire à charge quand on est seul dans le prétoire et je m’en tiendrai à ce que je pense de lui : un copain pas content, qui s’attendait à un Spectacle différent genre Show Paul Daniels comme un vrai numéro et quil a simplement oublié qu’il était à un Personality Show, habituellement rencontre entre amis, blagues de potaches et souvenirs du passé avec quelques vieux copains, plutôt que des showmen au travail. Il en faut pour tous les goûts et, j’ose espérer qu’il a dans ce pamphlet, à l’instar de Jean Merlin, pratiqué de très belle façon le deuxième degré. Conscient de ses erreurs et accréditant lui-même le fait du manque de cohésion lors de ce spectacle, il ne faudrait pas maintenant pour assouvir des instincts idiots, chercher à le blesser plus qu’il ne l’est certainement déjà. « Il n’y a que ceux qui n’essaient pas qui ne se trompent pas » « La critique est facile, l’art est difficile » Je ne vais pas vous faire la liste de ces maximes que certains d’entre nous feraient bien d’appliquer eux-mêmes de temps en temps... « Pardonne aux autres, il te sera beaucoup pardonné ». PS : Petite mise au point , Pauls Daniels était parfaitement au courant du clip vidéo , il en avait discuté plusieurs fois avant avec Jean Merlin . Ce qui fera taire,je l’espère, toute idée de désaccord entre ces deux grands Messieurs de la magie. Que Pauls Daniels à fait amende honorable pour sa défection au gala de la veille, et qu’il ne souhaite qu’une chose, avoir l’occasion de revenir performer très vite dans cette France dont on dit qu’il adore le vin et les Femmes ….sic ! Avis aux organisateurs en Herbe, Au Boulot ! A vous de jouer maintenant !
  12. Un immense coup de coeur et une grande claque pour les magiciens . Là ou la plupart des nouveaux magiciens en panne d'idées, se contentent de ressembler ou carrément de copier leus confrères déjà installés dans le monde magique; là, ou les cartes, les pièces, les CD, l'électronique et surtout les boiboites ( en long, en large, en hauteur, en rond et surtout en zig zag ) envahissent nos scènes et commencent sérieusement à em....er le public et même les spectateurs de P.Sébastien . Là, dans un monde ou il est de plus en plus rare de voir de l'originalité et de la création pure , on voit arriver sur scène ce gamin, presque insolent par sa simplicité et son approche du public, qui en à peine cinq minutes arrive à nous faire arrêter de respirer , nous fait entrer dans son monde de rêves et de folies mélangées: Et surtout arriverait presque à nous dégouter d'essayer encore de devenir , nous pauvres humains , ce que nous ne serons jamais tout à fait comme lui, un Artiste ! Une théière, un mug et trois-quatre baballes sorties on ne sait d'ou , Alliant jonglerie, poésie et une dextérité impressionnante , pas besoin d'aller plus loin pour nous éblouir .... la magie est à la portée de tous........ à condition de travailler et d'avoir des idées . Quelle Merveilleuse idée de terminer le congrès par un moment aussi intense, car je ne parlerais pas de Phill Keller , cheveu sur une soupe un peu aigre à certains moments de notre gala de clôture . Merci encore à la FFAP ce continuer à aider et promouvoir les jeunes magiciens quand ils ont autant de TALENT .
  13. Vous connaissez certainement cette expression bien française, mais un tantinet vulgaire : « Poser une pêche ! » Que je ne vous ferai pas l’outrecuidance de traduire !!!!! Et bien ce mercredi, notre Con-frère : le directeur, rédacteur en chef, concepteur, éditeur, vendeur, livreur (n’en jetez plus, SVP ! ), bref; l'inventeur du nouveau concept de presse : Impossible de vous servir dans les cabinets tant le papier est rêche, au contraire de tous nos bons vieux journaux français, doux au toucher et agréable, tant il essuie bien les traces de « Pêche » en nous laissant en souvenir quelques effluves d’encre de vos nouvelles toutes fraîches… tout ça dans la cabane au fond du jardin ! Eh bien disais-je, il nous en a posé une petite à sa façon, imitant M. Félix Faure, il nous en sort une de derrière les fagots, il « ACCUSE » la FFAP, dans un mail adressé à Peter Din, d’avoir ajouté un « huis clos magicus » durant le congrès, samedi midi, huis clos qui serait d’après ses dires un tribunal destiné à le clouer au pilori !! Quel SCOOP ! Le seul problème, c’est que chaque année depuis 1927, la FFAP organise à l’intérieur de son congrès « Le Concours Magicus » (concours interne qui porte sur des inventions et perfectionnements dans l’art magique, qui se déroule à huis clos pour éviter toutes fuites ou possibilité de détournements du travail de ses créateurs. Malheureusement, point de procès, cher ami journaliste, ce serait vous prendre pour ce que vous n’êtes pas ! On vous l’a déjà dit, pourtant : ... Vos sources, vérifiez vos sources et vérifiez aussi vos « sourciers » qui au lieu de l’eau, ont plutôt dû trouver et consommer du vin en « bidons » qu’ils doivent être eux-mêmes. Maintenant à mon grand regret, je relève si vous me permettez, une autre malheureuse erreur. Je reprends votre texte à propos de Paul Daniels : « Maintenant, et maintenant seulement, je reconnais publiquement avoir publié une information erronée, sans intention de nuire à quiconque, suite à une mauvaise compréhension d'une source (et pas une rumeur) qui avait pourtant relu mon article sans relever cette erreur. Je présenterai dans Magicus magazine mes excuses sur ce FAIT, ce qui n'enlève rien à TOUT LE RESTE DE L'ARTICLE que j'assume. De plus, nous encarterons dans chaque n° 167 (vendu aussi au détail) un rectificatif en première page reconnaissant notre erreur et présentant nos excuses ». Bravo, bel effort ! Mais le directeur de rédaction pertinent et soucieux du détail comme vous l’êtes, devrait quand même savoir que sa feuille de choux qui ne parait pas souvent, et donc facile à recompter, en est au numéro 168… Comment allez-vous faire pour mettre un rectificatif dans le 167, qui depuis le temps, doit être épuisé à la vente ; à moins que vous ayez tellement « bouillonné » (terme journalistique désignant les invendus de presse, mot que vous devez obligatoirement employer souvent dans votre rédaction) que vous envisagez de les ressortir de la poubelle pour les re-distribuer avec le rectificatif sus indiqué ? Dernier point de détail ...Oh ! bien petit celui-ci dans la suite de votre texte à Peter Din, vous glissez en fin de diatribe : « par contre, j'ai une seconde source, sérieuse également, qui m'indique que Paul Daniels ne viendrait (conditionnel) pas du tout au congrès ». Bon sang, on vous le pète et répète depuis plusieurs jours … Vérifiez vos sources. Vérifiez vos sources plusieurs fois, recoupez-les, vérifiez, vérifez, vérifiez, vérifiez encore, Paul Daniels lui-même en personne, himself en direct live de chez nos amis Anglais, a encore confirmé aux organisateurs, aujourd’hui mercredi 19 oct à 11h20 (12h20 heure française) qu’il serait bien là Dimanche en chair et en os pour le "Personality Show " du congrés ! Zut alors ! Encore un scoop qui se casse la gueule. La première partie de votre lettre m’a également fait beaucoup rire : « Bonjour Peter, On m'informe qu'il y aura un "huis clos magicus" durant le congrès LE SAMEDI A MIDI. Ce sera un tribunal populaire ou un débat ? Je serai sur Paris durant la période du congrès (j'irai voir des spectacles à Paris) et suis tout à fait disponible pour accepter le débat si j'y suis invité ». Alors je vais en profiter pour vous faire une suggestion, puisque vous venez à Paris voir des Spectacles, je ne peux que vous recommander de venir passer la journée dans la Magie du parc Disney,Donald et tous les Toons seront enchantés de vous accueillir parmi eux !!! Je terminerai en vous faisant remarquer qu’avec mes ridicules diatribes d’ignare débile (J’assume !), je fais une sacrée pub pour votre flyer (autre terme journalistique qui veut dire pub déguisée en presse commerciale ); mais, je vous préviens que j’arrêterai de retranscrire vos textes, si, la prochaine fois, ils ne sont pas mieux corrigés... Sans fautes, avec des Majuscules au bon endroit ! Bien à vous, Cher Ex-Con-frère . Cordialement Mikelkl
  14. Pour répondre à Mr Puech par l'intermédiaire de Mister Flox ! (puisqu'il il ne doit pas savoir écrire lui même ! ) D'abord son N° de commission paritaire est ou faux ou NON valable puisque Les quatre premiers chiffres indiquent le mois et l'année de fin de validité du certificat d'inscription N° de magicus 0110G86969 . Mr Puech se targue à longueur de temps dans toutes les soirées , réunions ou autres rassemblements magiques d'être le "Journaliste Rédacteur en chef "( dont une des dernières fois quand il s'est présenté à moi même sur la péniche de Jean MADD ) et puisqu'il parle souvent des droits de presse, il lui manque cette affiliation obligatoire aux directeurs de rédactions ( s'il l'était ) et saurait aussi que la carte " CPPAP " n'existe pas , je ne l'ai jamais écrit ,mais qu'il il y a obligation pour être journaliste, d'obtenir auprès de la commission de la carte de presse sa CNIJP ! Carte nationale d'Identité des Journaliste de Presse . Organisme officiel puisque si vous ne le saviez pas , la Carte de presse est la seule carte retenue officiellement comme papier d'identité au même titre que la CNI ou le passeport ! Pour finir juste une réflexion en passant, votre réflexion sur mon pseudo "Mikelkl " que j'ai depuis plus de 25 ans dans le métier (il n'y à pas que CANAL+ dans la vie), et connu de la plupart des journalistes français ! est peut être "ridicule" à vos yeux, mais montre encore une fois aux yeux de tous votre irrespect et façon d'écrire . Pour conclure, Je ne peux donc même pas saluer un confrère , que je laisse donc sans regrets, pour disserter au sein de sa "Rédaction" et donc, finir entre lui-même sa conférence quotidienne, mensuelle ou annuelle certainement indispensable pour écrire à longueur d'années de tels propos fallacieux sortis tout droit d'un être retord, jaloux et médisant ! Si vous en avez le courage, Mr Puech, dites au moins merci; On vous fait une sacrée pub avant le congrès , vous ne devriez avoir aucun mal à recruter des clients pour le prochain numéro dont je vois déjà la Une "SPECIAL CONGRES AAFFAP 2010" ..... peut être ?????? Rectification de dernière minute : ...... Seules les publications dont le numéro de Commission paritaire comporte l'une des lettres "F", "I", "K", "E", "R", "T", "U", "N" ou "C" relèvent du régime économique général de la presse et doivent être contrôlés selon les critères définis à l'article D.18........... Votre code 3 G" ne vous autorise en plus pas de vous prévaloir relever de la presse francaise ! Donc je me suis en partie trompé, vous n'êtes ni Journaliste, ni Presse , sous quelque forme que ce soit . Arrétez donc d'abuser de ce titre auquel vous n'avez aucun droit !
  15. " LIBERTE DE LA PRESSE ".... Liberté,... Mon c.l ! La liberté de la presse n'est et n'a jamais été une autorisation ni à la délation ni au mensonge ! Il y a une déontologie dans ce métier qui d'abord, s'appelle le devoir d'informer, mais aussi avant de publier ses informations, de les vérifier et vérifier encore et plus la véracité de ses sources, de façon à pouvoir apporter toutes les preuves de ses écrits. Les journalistes du Canard ou de tous les autres journaux ont ce devoir et surtout ce recul nécessaire et OBLIGATOIRE pour ne pas passer après coup pour des charlots et des délateurs ! Il existe une charte et des règles dans ce métier. On ne s'invente pas journaliste ou rédacteur en chef, on ne fait pas dans l'épicerie de quartier. (Attention, je n'ai rien contre les épiceries de quartier, au contraire; Momo "Directeur en Chef" de son échoppe en bas de chez moi, vous le dira, j'adore ses sardines à l'huile et ses boîtes d'oeufs par six achetés en catastrophe quand un quelconque pique-assiette débarque à 22h chez moi pour le casse-croûte). Toute publication, pour être dénommée "journal ou magazine" en France, doit d'abord posséder ce qui s'appelle une Commission Paritaire de presse, délivrée par des instances officielles, et avoir à sa téte un comité directeur, ainsi qu'un Directeur de rédaction reconnu comme tel avec Carte de Presse délivrée par la commission de presse des Journalistes professionnels et Carte de Directeur de Publication. Les Journalistes de la publication doivent être possesseurs de leur Carte de Presse Numérotée et valide de l'année (ré-inscription obligatoire tous les ans). En cas de plaintes avérées fondées à leur encontre, cette carte peut leur être retirée après décision d'un conseil de discipline composé de jurés, journalistes eux-mêmes ! Je doute donc fortement que le prétendu "Rédacteur en Chef" de la revue Magicus puisse se prévaloir de tout ça. Ses textes mensongers et diffamants à l'encontre de personnes directement agressées par ses propos, n'auraient jamais parcourus le chemin de son cerveau à la page noircie, de ses écrits ineptes s'il avait été, ne serait-ce, qu'un petit peu Journaliste professionnel. Donc, que la FFAP se sente agressée par le venin d'une petite lettre d'information restreinte, je comprends tout à fait cela ! Que ce soit une censure de sa part de refuser Magicus au sein de son congrès, quoi de plus normal sauf, si on s'appelle Jésus et que l'on tende la joue droite après s'ètre fait claquer la joue gauche. Pas glop ! moi personnellement, j'aimerais pas du tout. Surtout que censure dans ce cas-là, ne s'applique surtout pas; il ne me semble qu' à aucun moment la FFAP ou les personnes diffamées n'aient demandées l'interditon de diffusion de ce "journal", puisqu' en plus il n'existe même pas !!! "M. le Rédacteur en Chef de Magicus", continuez votre feuille de chou si cela vous chante, mais laissez les vrais journalistes travailler honnètement ! Mikelkl : Carte de Presse N° 52412 Gérard Bakner... Il semble que des personnes physiques ont été attaquées injustement puis la FFAP elle-même. Celle-ci ne pouvait pas ne pas réagir et pour une fois a eu les c....... d'agir dans le bon sens en excluant celui qui leur veut tant de mal. En ce qui me concerne, je ne peux qu'approuver la décision du Bureau de la FFAP dans son action contre Magicus. William... Si l'on t'insulte ou prononce des mots graveleux sur ta mère ou ta femme, tu réagis et tu auras raison. Dans le cas qui nous occupe, ne tendons pas l'autre joue...
  16. Quelques bulles de savon , quelques bouts de bois ; Pas besoin d'un matériel compliqué pour tenir une scène pendant deux heures , lors d'une conférence que , pour ma part , j'ai trouvé trop courte , mais tellement enrichissante ! Je ne sais pas si on peut crier au génie, mais j'en suis sorti avec l'impression enfin , d'avoir vu quelque chose de peu commun lors d'une conférence ! Son approche du public , sa façon de l'amener dans son univers, l'amener à presque planer avec ses bulles de savon, sa gentillesse et sa patience , n'ont eu d'égal que son sourire d'enfant , en nous voyant,pauvres humains, nous précipiter pour acquérir ses DVD et gimmicks, à défaut de pouvoir lui acheter son talent. Magicien de haut vol doublé d'un tel charisme ,dommage qu'il ne soit que de passage, à quelques jours près , il aurait pu performer au congès de l'AFFAP . Il valait bien une Standing Ovation !
  17. "Jeanfourtre" 'est juste un mot de la langue francaise que l'on trouve dans le dictionnaire avec la définition suivante : Homme sur qui on ne peut pas compter . Je ne vois pas l'irrespect ou l'insulte ! tu seras plus conciliante le jour ou un organisteur qui t'a engagé six mois à l'avance, te décommandera à la dernière minute sous le prétexte qu'il en a trouvé un moins cher et , qu'après tout " un magicien ou un autre c'est pareil ! Qu'en penseras tu à ce moment là ??
  18. NON ! pour moi poignée de main fait contrat surtout quand on est engagé sur son NOM ! Ne comparons pas deux choses différentes , si je refile un contrat ! à un collègue de même niveau que moi , à la rigueur; mais là, c'est différent c'est Paul Daniels , alors dans sa partie trouve moi quelqu'un d'équivalent en qualité et en notoriété à 3 mois du congrès. La meilleure des preuves c'est que les organisateurs ont cherché et cherchent encore quelqu'un d'aussi connu et important ,mais tous les grands sont engagés, et ne veulent pas changer leurs contrats pour venir même à Paris. Pour finir que dirais tu si je t'invitais à un repas à "la tour d'argent" et que l'on atterrisse au "Pub des Champs Elysées" , que je t'invite au "Cirque du Soleil" et qu'on finisse avec cirque "Momo" tu ne serais pas en colère et tu ne demanderais pas des comptes . Allons soyons sérieux , malgré tout le respect que je lui doit pour sa magie, ce Môssieur est un jeanfoutre ! Pour ça , il mérite mon mépris !
  19. La vérité c'est que ce "grand monsieur ! " après s'être engagé il y à presque un an avec les organisateurs du congrès, à préféré une série de shows Télé beaucoup plus lucratifs ( au plan rétombées médiatiques et monétaires) contrat signé il y à seulement 4 mois ! Si c'est ça être un "grand monsieur" désolé je m'assois dessus . Quand à Monsieur Ali Bongo pour qui j'avais énormément de respect, je ne pense pas qu'il aurait agi de cette façon , c'était quelqu'un qui lui respectait ses engagements et pour qui une poignée de mains valait signature !!! Pour finir , d'être, comme vous dites "un grand" n'autorise pas à se comporter comme un voyou !au contraire "un grand " aurait respecté ses engagements ! Ce qui n'empèche pas Mr Daniels d'être quelq'un qui à énormément apporté à la magie ... "grand magicien " .... ........tout " Petit môssieur"
  20. en définitive, Paul Daniels qui était annoncé en gala, sera quand même au personnality Show ; c'est sur maintenant ? Je trouve quand à moi que la meilleure façon de traiter ce Monsieur, qui s'était engagé fermement à être au gala, serait de l'ignorer TOTALEMENT , eu égard aux personnes qu'il à mené en bateau depuis plusieurs mois ! D'ailleurs je suis de tout coeur avec les personnes qui se sont sans doute défoncées depuis au moins un ans et qui croyaient de bonne foi que ce "petit môssieur" était honnête . Un soi disant professionnel qui fait aussi peu de cas de sa parole , pourquoi se mettra à genoux devant lui pour venir faire une demi-heure le dimanche matin ?? "Froggies" Si vous voulez qu'on vous respecte, faites vous respecter que diable . et je rajouterais pour terminer : Et ... Fuck les "rosbifs" , ils nous traitent trop souvent par le dédain ! Faisons en autant .
  21. sans vouloir polémiquer , Mr BREL n'a pas chanté que "Ne me quitte pas" pendant toute sa carrière ! et s'il la chantait encore lors de ses derniers tours de chant cela ne l'empéchait pas de se renouveler et de rajouter à chaque fois de nouvelles chansons . La seule chose que je reproche à D.C. (que j'ai vu en spectacle 5 fois aux USA dont Las Vegas 2 fois et New York 1 fois et également en france "Zénith" en Belgique 1 fois et en Allemagne 1 fois) c'est de ne plus se renouveler depuis au moins 12 ans . Peut étre à t'il été trop fort trop vite comme je l'ai déja dit ... " qui ne progresse plus , régresse ! " vous le savez d'autant mieux que c'est l'adage dans tous les métiers artistique, donc également pour la magie . Que je sache pour n'en nommer qu'un seul, R.Houdin n'a pas cessé au cours de sa vie d'innover et d'inventer !
  22. A lire le résumé d'Albator j'ai l'impression de revenir facilement plus de 10 ans en arrière , Epoque ou D.C. tournait déjà aux USA, et peut après en Europe ( France, Belgique, Allemagne ) avec ce même spectacle ! Vraiment dommage qu'il ne soit plus capable de créer encore , lui qui nous à tant fait rêver dans les années 90 / 2000 ! Depuis, plus de 10 ans sont passés .... Trop vite ! Trop Haut ! trop Fort ! Pas drôle d'assister à l'agonie du Héros de ma jeunesse ........ ....Tristesse !!!!!!
  23. J'essaie d'y venir aussi. Collectionneur, pouvez-vous me dire ce que je dois m'attendre à découvrir lors de cette belle expo.
  24. En réponse générale à tous les marchandeurs de tous poils , Qui n’ont aucune conscience de la valeur des choses que l’ont vend parfois sur le site, et réclament à tours de bras des ristournes démesurées dés que l’on met en vente un objet . Désolé mais mon prix ne changera pas ! Il y a des choses en magie ou dans tout autre domaine qui ont une valeur. Pour cet objet, la valeur est réelle ; il a été fabriqué, a demandé un temps de travail et d'ingéniosité de la part de son inventeur et de son créateur. Vendu par Martinka, mais également dénichable chez des antiquaires ou des vendeurs magiques, ce n'est pas seulement un savoir-faire, comme pour un tour de cartes que l'on acquiert, mais également un objet noble et palpable . En le vendant déjà à 67 % de sa valeur initiale, je pense que cela peut rendre service à un jeune professionnel débutant, amoureux réel de son art ou à un collectionneur magique ; mais jamais, quand j'ai acheté de par le monde, bon nombre d'objets magiques ou autres, je ne me suis permis de marchander jusqu'à l'indécence ou de dénigrer à ce point la travail réalisé ! J'ai décidé comme il m'arrive parfois, de me séparer d'objets qui ont été dans ma vie une lubie de collectionneur amateur. J’achète, je vends, je perds souvent de l’argent comme tout passionné mais cela me permet de m’évader, de rêver également, de jouer à « ce que j’aurais voulu être, quand je serais grand ». Et un jour, peut-être parce que l’objet a perdu son mystère, il recule sur mes tablettes à poussière. Il ne perd pas de son charme, non ! Mais je le caresse moins, mes yeux sont attirés vers quelque nouveauté plus brillante, plus « strassante », comme avec une vieille poupée ; je n’ai d’yeux que pour une nouvelle chimène. Je l’aime autant, pas moins c’est sûr, mais la passion s’est un peu envolée, il est temps de nous séparer. Séparation dans la douleur, car cet objet a une histoire, en partie mienne, sa vie d’avant et maintenant préparer sa vie d’après !!!! La beauté d'un instrument, l’odeur qu’il dégage, les souvenirs qui s’y rattachent, savoir qu'il a étonné et intrigué des milliers de spectateurs qui ont eu, grâce à lui et à son compère magicien, des yeux brillants de joie, des sourcils froncés d'interrogations, et qui sont rentrés chez eux avec un bout de ciel bleu au coin du cœur. Grâce à ce petit Merlin l’enchanteur, dont on ne se souvient même pas du nom mais dont les enfants joueront à lui ressembler demain à la récréation, refaisant un bâton à la main, le numéro de l'attrape cœur et de la carte volante, mais… Chapeau haut-de-forme et souliers troués, ce montreur de rêves aura repris son lapin et sa besace, car demain déjà et après demain et... ! D’autres enfants, d'autres grandes personnes se réchauffent déjà les mains, impatients d’applaudir très bientôt : le MAGICIEN ! Il a dû un jour s’en séparer à crève-cœur de son objet, a-t’il rencontré une corde hindou, une malle des indes ou un château enchanté ? Quel qu’en soit la raison, j’en ai hérité, mais il est temps maintenant qu’il reprenne le chemin de la magie, du cirque et du spectacle. Trop longtemps à l’écart, les sunlights et les paillettes ont dû lui manquer, « je n’ai plus le droit de te cacher, bel objet ». Malgré tout, et je le crie très fort, « Je t’aime encore ». A partir de là, c’est vrai, tu dois partir, mais pas n’importe comment, je dois trouver quelqu’un qui t’aimera, te chérira à son tour, te redonnera ton éclat et les ovations auxquelles tu as droit, un illusionniste ? Un mage ? Ou plutôt un enchanteur, oui ! Un enchanteur, ça se serait bien. Il saura lui, les sacrifices à faire pour t’apprivoiser, déposera tout son or à tes pieds pour te faire briller, te mettra dans un écrin doré, connaîtra ta valeur et sacrifiera tout pour toi. Voila celui qu’il faut trouver pour toi, pas un marchandeur qui veut juste t’avoir au meilleur prix, faire clic clac une fois, assouvir un phantasme et aussitôt te jeter. Définitivement, non ! Je ne peux pas te faire ça, si pas un de ces chicaneurs n’est prêt à faire l’effort …Je te garde à Moi ; je te respecte trop pour ça !
  25. peut être ; Prendre un Wessely pour une lanterne.....c'est magique !
×
×
  • Créer...