Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Laurent KUBASKI (Lorenzo)

Cercle VM *
  • Compteur de contenus

    379
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

20 Superbe

À propos de Laurent KUBASKI (Lorenzo)

  • Rang
    VMiste**
  • Date de naissance 18/06/1977

Informations Personnelles

  • Localisation
    Nogent-Sur-Marne
  • Profession / Occupation
    informagicien

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. wow, visiblement j'ai écrit ça en 2002 et je n'en ai aucun souvenir... il faut que je relise le chapitre "VII. Une mémoire prodigieuse"
  2. @Thomas A ma connaissance le seul moyen de pouvoir instantanément savoir où se trouve dans un jeu qui paraît mélangé une carte nommée par un spectateur, c'est soit d'utiliser un chapelet apériodique (qu'il faut mémoriser donc), soit d'utiliser une formule mathématique (mais dans ce cas, c'est rarement instantané... à moins qu'on soit comptable
  3. Pas de réponse directe, mais j'ai trouvé les infos suivantes: Pour la France, on retrouve ce tour sur le volume 1 de "L'école du mentalisme" de Philippe de Perthuis: il est présenté avec une pièce qui est transférée de verre en verre. D'après @Gaëtan BLOOM qui a écrit la partie "source" du DVD en question, il s'agirait à la base d'un tour de Martin Gardner nommé "3-by-3 matrix", publié dans le livre "Martin Gardner Presents" (je ne l'ai pas malheureusement)
  4. Je me suis inscrit dès que j'ai vu ça ! J'ai été super emballé par la toute première conférence de @Pierre (Féodor) pendant les 1ers VM Days : sa maîtrise des outils fondamentaux du mentalisme (comme le nail/pocket writing) et de la théorie du mentalisme (ie: "mentalisme vs magie mentale") lui permettent de réaliser des miracles. Venez nombreux ! En fait non, ne venez pas: je préfère garder tout ça pour moi
  5. Grâce à @Thomas je me suis pris pleins de paillettes dans les yeux (tu m'entends Kevin?). 3 conférences rien que pour nous featuring: Le père Alex et ses démonstrations de tricheries, dont sa technique de double sur table et ses "hands mucks" (avec une application démente ou une carte face en l'air dans un mini ruban de 4 cartes remonte progressivement: si Thomas à l'autorisation de mettre en ligne un teaser avec ce passage, vous allez pleurer vos mères). Bernard Bilis avec - entre autres - une longue discussion sur l'effet classique ou une carte nommée par le spectateur est révélé
  6. Moi c'est parce que j'aime beaucoup le format conférence & spectacle : voir un artiste en conditions réelles, ça change tout (et puis, retrouver les copains... et s'en faire de nouveaux, ça fait aussi plaisir !).
  7. Ca va être un peu nous les invités d'honneur je crois :-)
  8. Je trouve dommage de dénaturer l'effet "le dernier tour de Daley" avec l'ajout de la découverte d'une carte qui affaiblit considérablement le climax. C'est un peu comme ces routines de "triomphe" où non seulement on retrouve la carte, mais où en plus le jeu change de couleur...
  9. Jumping Gemini de Darwin Ortiz: 4 cartes pour 3 effets differents... et en plus, rien n'est truqué.
  10. Il y a une dizaine d'années, j'étais assis dans le métro parisien, quand un homme patibulaire mais presque - que nous appelerons Bob par la suite - rentre dans la rame et s'assoit juste en face de moi. Il demande alors une cigarette à la personne assise juste à côté de lui qui lui dit ne pas fumer. Bob commence alors à l'insulter, à l'attraper par le blouson et à le menacer de la "suriner". Devant la violence de la situation, je peux vous dire que personne dans la rame - moi y compris - n'osait bouger. Au bout de 3 minutes qui m'ont paru durer une éternité, la pauvre victime finit par s'en
  11. Daffy : parce que voir un gamin de 16 (?) ans, qui s'habille et se coiffe pour en faire 10 de plus, présenter des techniques qu'il commence à peine à maîtriser, c'est juste... ridicule.
  12. Mon cher eflamm, ta remarque sous-entend qu'un saut de coupe est forcément "visible"... ce qui n'est pas vraiment le but du jeu ! Ce qui compte vraiment à l'arrivée, c'est de donner l'illusion de l'impossibilité... de donner l'impression qu'aucune manipulation ou accessoire ne peut expliquer ce que le spectateur vient de voir (plus facile à dire qu'à faire ;-)
  13. [mauvaise langue on] Dommage que Bernard Bilis n'aie pas mis le magnifique tee-shirt qu'il portait pendant le gala de close-up du congrès FFAP [mauvaise langue off]
  14. J'ai également était "surpris" (dirons-nous) par l'attitude de Bilis qui s'est pointé les mains dans les poches au gala de close-up, habillé très "relax", et a enchaîné une série de routines sur le thème "bon, j'ai rien préparé : qu'est-ce que je vais bien pouvoir vous montrer ?". Les organisateurs savaient-ils tout cela à l'avance ?
  15. Salut Woody, ça m'a fait plaisir de te revoir chez Mickey et ses sandwich infâmes :-) Le numéro qui m'a donné envie de me mettre à la magie : [video:youtube]http://www.youtube.com/watch?v=4aFZWsbzzmg
×
×
  • Créer...