Aller au contenu

Denis FABRE

Membre
  • Compteur de contenus

    899
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    2

Messages publiés par Denis FABRE

  1. Le triple DVD de Levent sur les balles excelsior est très bien, et très complet.

    Il passe en revue un large éventail de techniques et décortique plusieurs routines classique dont celle de Roy Benson et celle de Cardini. Rien que cette dernière justifie le prix du DVD. Le travail qu'il a effectué pour recréer cette routine est un apport considérable à l'histoire de la magie.

    Les DVD sont en vente sur son site.

    • J'aime 1
  2. Jour 55 : dernier jour de confinement et dernière vidéo de cette série.

    Si vous voulez voir de plus près les 54 vidéos sont sur ma chaîne youtube.

    Bon dé-confinement à tous, et une grosse pensée pour tous ceux qui vont vivre une saison d'été sans spectacles.

    Pour moi ça aurait du être la saison des spectacles de rue qui commence, saison normalement très intense avec plusieurs spectacles par jours... Gardons confiance et pensons au bonheur que ce sera de nous retrouver plus trad avec le public.

     

    • J'aime 6
  3. En règle générale effectivement, ce n'est pas une bonne idée de faire un saut de coupe de suite après la remise de la carte.

    Même Erdnase qui propose toute une série de sdc soulève ce problème. Que se soit juste après avoir fait remettre la carte, ou, dans le cadre de la triche, juste après la coupe, toute l'attention est porté sur vos actions et il est quasiment impossible de faire un sdc de type classique juste à ce moment là sans que cela attire l'attention.

    Réponse d'Erdnase au problème : "if you can't change the method, change the moment".

    Il y a effectivement d'autres méthodes de contrôles, qui se fondent mieux dans les actions naturelles pour "perdre" la carte. Et si on veut utiliser le sdc il vaut mieux faire une fois que la séquence de remise de la carte est terminée pour le spectateur et qu'on est déjà passer à une autre séquence.

     

    Autre point important il me semble. Il est important de bien déterminer, selon l'effet, ce que vous voulez que le spectateur ressente. Voulez vous que le spectateur pense qu'il vous est impossible de savoir où est la carte ? Ou voulez vous qu'il soit très clair que la carte est "quelque part au millieu du jeu" ? Selon l'effet voulu la stratégie ne sera pas la même. Si le but est de faire remonter la carte choisie sur le dessus, par exemple, il serait contreproductif de faire la moindre coupe ou le moindre mélange du point de vue du spectateur. Dans d'autre effets il pourrait sembler au spectateur que s'il n'y a pas de mélanges vous pouvez estimer la place de la carte.

    Et au passage on s'aperçoit que le sdc n'est pas la méthode la plus clean pour une carte ambitieuse. On peu l'utiliser en début de routine éventuellement pour installer l'effet, mais ce n'est pas une méthode convaincante à cause de la nécessité de "trop séparer" le moment de la remise de la carte et l'effet (le temps de faire le sdc).

  4. Pour la dernière vidéo, je n'ai pas fait tant de prise que ça. C'est une routine sur laquelle j'avais déjà pas mal travaillé il y a quelque temps. Mais effectivement c'est au final le résultat de pas mal d'heures de recherches, d'essais et d'entrainement.

  5. Ce petit exercice m'amène à me replonger dans de vieux grimoires. Voici une vieille pépite que je n'ai pas le souvenir d'avoir beaucoup vu présenté.

    Pourtant je trouve que cette version des foulards sympathiques d'Al Baker est un bijou de simplicité et d'efficacité.

    Est-ce que cela vous dis quelque choses ? C'est une version plus répandue que je ne le pense ?

     

    • J'aime 5
×
×
  • Créer...