Aller au contenu

Denis FABRE

Membre
  • Compteur de contenus

    903
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    2

Messages publiés par Denis FABRE

  1. La rencontre entre les deux est attesté depuis longtemps.

    Je me souviens avoir lu une traduction française de cette nouvelle :

    https://en.wikipedia.org/wiki/Imprisoned_with_the_Pharaohs

    C'est une nouvelle écrite par Lovecraft mais parue au départ avec la signature de Houdini. La page wiki suggère quelques autres "collaborations" des deux hommes.

    "Harry Houdini was pleased with the result of Lovecraft's work and collaborated on several other projects with him prior to Houdini's death in 1926."

  2. ne pas croire en Dieu et ne pas croire en la voyance, même si on est d'accord ou non, cela est cohérent .

    Croire en la voyance mais pas en Dieu, ca n'est à mon sens pas cohérent.

    Croire en Dieu mais pas en la voyance est cohérent, suivant les développements que j'ai effectué par ailleurs, mais dont ca n'est pas la place ici.

    Croire en Dieu et en la voyance, ca n'est pas cohérent, encore suivant les développements évoqués par ailleurs. Mais suivant qu'on soit catholique, musulman, agnostique... on aura une vision différente, qui pourra donner lieu à des conclusions différentes mais cohérente dans la définition même de la vision portée.

    tanhouarn, vu que dans ta logique il n'y aucun cas ou croire en la voyance est cohérent, je me demande pourquoi tu fait une fixette sur le cas particulier de ceux qui ne crois pas en Dieu mai en la voyance. Si j'analyse ta position, ce qui est incohérent dans tous les cas c'est de croire en la voyance.

  3. Dub, on peu aussi dire qu'en lisant ce que tu écris, je lis tes pensées à travers un prisme (et surement de façon bien plus complète et profonde que lors d'une démonstration de cumberlandisme), doit on dire alors que je fais du mentalisme à chaque foi que je lis un texte écris par un autre ?

    La seule différence c'est que lorsque tu écris et que je te lis le processus est transparent pour toi. Lors d'une démonstration de cumberlandisme tu n'est pas conscient que tu me donne les informations.

    On peu bien sur faire une démonstration de lecture des réponses idéomotrices devant un public.

    Mais le cumberlandisme ou helstromisme ce n'est pas ça. C'est l'utilisation de ce phénomène pour faire croire à une démonstration de télépathie ou de localisation d'objet par perception extra-sensorielle (dans ce cas l'utilisation d'un "sujet" peu ne même pas paraître faire partie de l'expérience).

    C'est en tout cas comme ça que c'est présenté traditionnellement.

    Cependant il semble que pour des raisons qui leurs appartiennent (ou qui répondent peut-être à une morale qui leur a été imposée de l'extérieur... ) la mode chez les mentalistes soit à expliquer les phénomènes présentés non plus comme résultant de processus télépathiques ou surnaturels mais comme étant le résultat du développement d'une capacité d'intuition qui se base sur des techniques comme la PNL, la lecture corporelle ou ce genre de choses. Et ceci que les effets soient réellement basés sur ce genre de techniques ou non.

    Cette mode entraîne un certain nombre de confusions à mon avis.

    Premièrement cela donne une vision déformé de ce que sont vraiment ces techniques, tout comme l'hypnose de spectacle déforme le phénomène réel pour le rendre plus... spectaculaire, forcément.

    Deuxièmement, si il y a actuellement une identification du mentalisme à toutes ces techniques il existe aussi chez certains l'identification inverse : on appelle aujourd'hui mentalisme quelques chose qui n'a plus rien à voir avec du spectacle et qui est un espèce d'amalgame plus ou moins "indigeste" (comme le remarque Patrick... ) d'un certain nombre de techniques que l'on vend au public.

    Avec en général la promesse d'améliorer son interaction avec son entourage d'une manière dont je vous laisse juge :

    (extrait de pub pour "mémento du mentaliste")

    "Qui n’a jamais voulu deviner les autres et se protéger des manipulateurs ?"

    "Ce livre n’a rien à voir avec le paranormal. Et pourtant, les capacités que le lecteur y développera pourront le faire passer parfois pour un être supérieur. D’ailleurs, 5 lettres de la couverture se détachent discrètement en jaune vif : E-L-I-T-E."

    Outre les problèmes éthiques liés à une promesse d'efficacité basée sur une vision déformée (et truquée) de ces techniques, se pose à mon avis une question "idéologique" sur une certaine vision des relations humaines.

    Vendre du rêve pourquoi pas, mais si c'est pour retomber dans le schéma méfiance de l'autre, désir/fantasme de puissance, je ne pense pas que le mentalisme nous apporte là une utopie bien nouvelle.

    En tout cas si c'est pour aller vers là que certains se coupent du monde magique ils font une erreur : ce genre de comportements humains est très courant dans notre milieu ;-).

  4. Là je suis d'accord avec Kristo. En cumberlandisme il y a une procédure utilisée par le magicien et il y a un effet vécu par le spectateur qui ne sont pas les même.

    Si une experrience de cumberlandisme est bien présentée, le spectateur aura l'impression que le mentaliste lui a pris la main pour qu'il le suive dans la pièce en restant près de lui ; alors qu'en fait il s'en sert pour avoir des informations sur la direction à suivre.

    Le spectateur n'a alors aucune idée de la façon dont le mentaliste récupère réellement les informations (lecture des réponses idéomotrices inconscientes) et il reste avec une impression de télépathie (non réelle).

    Bien sur on peu imaginer faire une démonstration de lecture de ces mouvement inconscients du corps, mais ce n'est pas du mentalisme. Tout comme une démonstration de dextérité n'est pas de la magie.

    • J'aime 1
  5. L'anarchie c'est justement le respect de la règle "commune" plutôt que celle d'un seul. L'anarchie n'est pas le refus de toutes les lois, c'est le refus de l'autorité. Qu'elle soit politique, religieuse, morale, scientifique, culturelle...

    Maintenant si une société s’aperçoit qu'une partie de sa population ne s'intéresse tout simplement pas à ses institutions, il est inutile d'essayer de convaincre les abstentionnistes sur le plan moral. ça n'a tout simplement pas de sens. Si ce mode d'expression politique ne les intéresse pas ou plus, c'est un problème de société pas un problème moral, et les culpabiliser ne réglera surement pas le problème.

    On ferait bien de se demander si le vote est un mode d'expression ou simplement une modalité de choix entre plusieurs propositions.

    Quand je vois des arguments du type : "tu n'as qu'a te présenter toi même", je me demande si les gens qui disent ça poussent vraiment la mauvaise foie jusqu’à ne pas se rendre compte de la limite de cette solution.

    Une élection présidentielle ne se joue pas de façon égalitaire entre des candidats isolés sur des programmes issus de leur réflexions personnelles. Elles se joue sur des individus qui représentent des partis, qui sont eux même issus d'une histoire politique longue et dont un des principaux enjeux est l'accession au pouvoir ou le partage de ce pouvoir. En dehors de ça il y a des candidats comme Jacques Cheminade... dont personne ne sait quoi penser parce que sa candidature ne fait tout simplement pas sens dans un débat présidentiel ou il arrive comme un cheveux sur la soupe.

  6. Ceci dit je ne vois ici que des éloges de cette video... le débat ne porte pas sur la qualité esthétique de la prestation ou sur le talent et la créativité de l'auteur.

    Je pense plutôt que le débat porte sur la définition de la magie.

    Il y a toujours eu des discipline plus ou moins associées à la magie, comme le théâtre d'ombre, la ventriloquie... peut-être que nous voyons l'apparition d'une nouvelle discipline plus ou moins associée à l’illusionnisme.

    On voit dans le travail de MT qu'il y a des vidéos qui sont du pur illusionisme et d'autre comme celle ci ou il s'agit plus de manipulation d'objets technologiques.

    Je ne vois pas ou est le problème de vouloir analyser un peu son travail sous l'éclairage d'une définition de la magie un peu plus pointue que : la magie c'est ce qui fait des émotions...

×
×
  • Créer...