Aller au contenu

Jean-Roch

Soutien
  • Compteur de contenus

    60
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

42 Superbe

À propos de Jean-Roch

  • Rang
    Magicos*
  • Date de naissance 5 janvier

Informations Personnelles

  • Localisation
    Lyon (69) / FRANCE
  • Profession / Occupation
    Manager Bureau d'études Ingénierie

Informations Magiques

  • Club(s) / Association(s) / Cercle(s)...
    RàS
  • Connaissances Utiles pour Notre Art :
    RàS

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Encore une fois mille merci. Et vu la qualité de ce podcast j'ai hate d'ecouter ton prochain projet.
  2. Super podcast. Merci Guillaume @Guillaume NATAS Mais quelle tristesse que ce soit déjà fini... Une saison 2 dans le cartons peut-être ?
  3. Merci pour le retour. Le tuto est fort interressant. Les cards makers du forum, vous confirmez que le modèle à bras est le plus pertinent? Pour le trimmer, d'Eoin O'Hare, si j'avais beoin d'un truc comme ça, je le ferai moi à 450 € le joujou... Bon faut dire que je bosse dans la R&D mécanique donc je ne suis pas très impressionné par le bout de dessin 3D. Ca doit quand même être un super outil, mais à ce prix là...
  4. Bonjour à tous, Je me relance dans la fabrication de cartes raccourcies, coupées etc. Le but étant de faire des jeux multi effets, ou des cartes clés spécifiques, voire d'imprimer mes cartes particulières. L'objectif premier étant le jeu multi effet, j'en avais beaucoup entendu parler sur ce site, et depuis que j'ai vu une première explication sur le DVD de Tamariz... J'ai fait un premier proto, ça fonctionne mais c'est pas glop glop non plus J'ai commencé au reglet en fer et au cutter, mais je ne suis pas assez régulier. J'aimerai investir dans un massicot, mais je ne sais pas trop quel modele choisir. J'ai fait des essais au boulot avec les massicots type cisaille, mais c'est pas du tout précis. Du coup je pensais m'orienter vers un truc comme ça. Fiskars ça coupe très bien normalement. y'en a qui l'ont acheté, ou un équivalent. J'ai aussi commandé la perforeuse pour faire les coins arrondis sur les conseils avisé de Gilbus dans un autre poste. Merci de vos retours. JR
  5. Merci de ton retour, J'étais passé à côté.
  6. Bonjour à tous. Je viens de voir que Grupo kaps sortait un pseudo netflix magique autour de leur produit. Et ça que pour 13 euros/mois. Y'en a qui ont essayé ? JR
  7. Bonjour, je l'ai écouté, c'est très bien. Merci beaucoup JR
  8. Bonjour, Merci pour l'info, je l'ai téléchargé et l'écouterait prochainement. Par ailleurs quelqu'un a des nouvelles du podcast des illusions de Vinz? Bonne journée
  9. Waouh, merci beaucoup pour ce lien. Venant de l'univers du jonglage. je suis d'ailleurs un vrai jongleur et j'essaie d'apprendre à faire de la magie. La partie jonglage est fort interressante. Bon y'a toujours le prisme français sur le jonglage contemporain où l'on ne parle pas des américains. Mais c'est pas grave, c'est vraiment un chouette boulot. Merci au CNAC et à la BNF
  10. Eric, je trouve ton retour très emprunt du prisme du magicien. Si on enleve que la routine n'est pas de lui. Je trouve sa version épurée et très bien joué. Il rajoute d'ailleurs le dribble au debut juste pour leur faire croire à un forcage et arrêter de reflechir. Et ca marche. Il ferait juste couper une ou deux fois ça serait suffisant. Après on peut toujours en rajouter, mais avec son personnage y'a pas besoin.
  11. Je suis en train de travailler cette version. Mais j'ose pas encore me jetter à l'eau. Ca me parait tellement évident quand je le fais. Alors que quand Tamariz le fait, je n'avais pas l'ombre d'un soupçon sur ce tri alors que je connaissais neither blind or stupid. Le maestro est vraiment un très très grand monsieur de la magie. J'enfonce une porte ouverte, mais je le trouve fascinant...
  12. Hello Des news sur ce chouette podcast? je peux pas télecharger le dernier épisode paru y'a un mois? Vinz a renoncé?
  13. Et sur Pere Rafart, j'ai vraiment adoré sa routine. Que je préfère à de nombreuses routines qui ont "foolé" Penn & Teller. C'est une vision de la magie que j'aime bien.
  14. On trouve aussi une routine avec "Ni aveugle ni fou" dans le dvd Tamariz in Paris avec la préparation du jeu face au spectateur. Y'a aussi une version dans Light de Roberto Giobbi ou cela s'enchaine avec Out of This world. Et si je ne m'abuse chez Penn & Teller il doit utiliser un chapelet pour faire le tri et du coup à vue des spectateurs. Pas le cas avec la version de Tamariz. Moi j'aime bien les deux.
  15. L'apprentissage de la magie est quand même quelques choses de particulier. J'ai l'impression de relire des choses que je lisais sur le cirque il y presque 30 ans. Le cirque était cantonné aux familles traditionnelles Bouglione et autres. Si on n'était pas du sérail, on ne pouvait pas faire de cirque. Cela a beaucoup évolué en bien et en moins bien, mais la création d'école de cirque a fait émerger des artistes incroyables. Cela créé aussi un certain formatage pour les "artistes" de cirque ayant moins de choses à exprimer, ou une personnalité moindre où l'on tombe dans les clichés du cirque contemporain. Cela n'empèche pas des artistes n'ayant pas fait ces écoles d'apparaitre aussi. J'en sais quelques choses vu que mon meilleur ami a une compagnie de cirque qui marche très bien, La faux Populaire Le mort aux dents qui ont fait le Cirque Précaire, Cirque Piètre, Cirque Misère et Cirque Poussière. Il a un parcours différent qui l'a nourri pour exprimer ce qu'il avait à dire. L'intérêt de ces formations est que cela a permis une augmentation incroyable du niveau technique pour pouvoir présenter des choses folles. Encore faut-il avoir quelques choses à dire. L'absence de ces structures en magie empêche une propagation de l'art bénéfique. Bien entendu le risque du formatage existe, mais quand l'on voit les réactions épidermiques et souvent dogmatiques de certains sur les approches des uns et des autres, ça pourrait brasser un peu les idées. Et l'argument du secret est certe important mais quand l'on voit un spectacle de magie réussi, on n'en a rien à faire du truc. Après la magie, à mon sens, souffre aussi que la majorité des "représentations" ont lieu dans un cadre peu propice à développer un univers : le table à table, l'évènementiel voire même les galas de magie. C'est de l'alimentaire. D'ailleurs dans le podcast des Illusions Fred Darevil en parle très bien à mon sens. Et il rejoint en ça Dominique Duvivier qui a créé le double fond pour présenter ses spectacles de magie afin d'arréter le table à table.
×
×
  • Créer...