Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Jérémie SEGERS

Cercle VM o
  • Compteur de contenus

    59
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Jérémie SEGERS

  • Date de naissance 09/12/1900

Informations Personnelles

  • Localisation
    Uccle / BELGIQUE
  • Profession / Occupation
    Autres

Visiteurs récents du profil

2176 visualisations du profil

Jérémie SEGERS's Achievements

Apprenti

Apprenti (3/14)

  • Conversation Starter
  • Reacting Well
  • First Post
  • Collaborator Rare
  • Week One Done

Recent Badges

64

Réputation sur la communauté

Biographie

Bonjour,


Dans un premier temps spectateur, je suis depuis toujours envoûté par l’illusionnisme. J'ai malheureusement commencé à pratiquer assez tard, il y a une dizaine d'années. Je me suis bien rattrapé en commençant par la « cartomagie » et en la pratiquant immédiatement partout où je le pouvais. Famille, fêtes, soirées, bars, soupers entre amis, boîtes de nuit, rues, ruelles, cul de sac, etc. Tout simplement, parce que depuis toujours, j'ai cette facilité pour m'introduire avec tact dans un groupe d’inconnus et le boniment qui va avec. Et je découvre une discipline(la « street magic ») propice à ce genre de rencontres qui en plus apporte joie et stupéfaction à mes nouveaux amis à usage unique. J'ai dû économiser des milliers d'euros en comptant tous les verres que l'on m'a payé. Période en accalmie profonde depuis quelques années , mon foie me remercie haha.


J'ai dès le départ pris conscience de la rentabilité d'un livre de magie, au premier abord quand on découvre l'envers du décor au coût semblant prohibitif, qui comparé à des « tours » vendus à la pièce, valait(de pique) dix à cent fois son prix. J'ai donc commencé par le livre le plus rentable au monde : « Robert-Houdin, Comment on devient sorcier » aux éditions Omnibus. La base ! Une bible. Ce n'est pas pour rien que l'un des plus grands magiciens américains lui subtilisa son patronyme à une lettre près en hommage à son talent. Et avec ceci un jeu de cartes, Bicycle pour faire comme à la télé, taa taaa taaaa ! Les bases de la cartomagie littéralement entre les mains, une analyse des vidéos de quelques magiciens pour remonter les tours et pas besoin de vraiment plus pour en faire déjà beaucoup.


Immédiatement, c'est le mentalisme qui m'a conquis. En adéquation avec ma personnalité et mon boniment mais surtout par l'impacte qu'il procurait aux oies crédules devant mes pouvoirs dignes des plus grands médiums(ironie). J'ai donc étudié la chose et emmagasiné un maximum de lectures à son sujet. L'ingéniosité des effets m'a assez impressionné : booktest, duplication, cold reading, preshow, swami, équivoque, double réalité, etc. « L'escroquerie mentale » à son paroxysme. Qui plus est, un sujet qui accompagne d'autres intérêts connexes que j'étudie comme la mémoire, l'ingénierie sociale, la manipulation, le langage non verbal, l'influence, etc. J’étais dans mon élément. Ma lecture c'est tournée vers des classiques tels que « Mind, myth and magick » de T.A. Waters, « The thirteen steps of mentalism » de Tony Corinda, en passant par Osterling, Cassidy, Looch, Banachek, Earle, Maven, Webster, Brown, Jermay mais aussi Robert-Houdin, Christian Chelman, Vincent Hedan, Fabien Arcole, Sylvain Vip et Maxime Schucht pour ne citer qu'eux.


Voilà où j'en suis dans ma pratique en tant qu'amateur. J'avoue, même si ce n'est pas un secret, vouloir me professionnaliser en tant que mentaliste. Et j'y travail tout mon temps libre depuis peu. Réorientation professionnelle haha !


Brocanteur dans l'âme depuis mon enfance, j'ai caves et greniers remplis d'artefacts glanés, au fil des lustres, me poussant vers la Magie Bizarre, uniquement pour mon amusement personnel pour l'instant.


voili, voilo, en gros, en large, en résumé, pour faire court, sujet à évolution,...


P.S. : Influence primordiale : Garcimore ;)

 

garcimore fripounet.jpg

×
×
  • Créer...