Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !

Dimitri (Gremlin)

Membre
  • Compteur de contenus

    133
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

60 Superbe

À propos de Dimitri (Gremlin)

  • Rang
    VMiste**
  • Date de naissance 19/02/1998

Informations Personnelles

  • Localisation
    Strasbourg (67) / FRANCE
  • Profession / Occupation
    Étudiant

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Bonsoir, Je me rends demain samedi 20 avril à la conférence de Woody Aragon prévue au Double Fond à 14h30. J'avais prévu d'y aller avec mon grand frère et j'ai pris deux places à retirer au guichet. À cause d'un contretemps je serai le seul de nous deux à pouvoir y aller. Si quelqu'un est sur Paris et souhaite me racheter la place (40 euros - prix d'achat 40,50 euros soit une ristourne démentielle de 50 cents), on peut se retrouver là-bas sur place ! Contactez-moi en MP. Je précise qu'à ma connaissance il reste des places normales, donc si vous m'en reprenez une ça sera uniquement pour me dépanner, rien de plus; vous aurez alors toute ma considération ! Merci d'avance et bonne soirée !
  2. Je me permets de remonter ce sujet pour remercier RobienLeMagicien, je ne connaissais pas le coup du jeans et c'est vraiment un excellent conseil. J'ai essayé avec un jeu neuf tout juste sorti de sa boîte et j'ai eu un résultat plus que satisfaisant Voyez plutôt :
  3. Voici un quart d'heure de réflexions intéressantes que nous livre Chris Ramsay (en Anglais) Il a tourné cette vidéo en réponse à Rhett & Link, deux podcasteurs qui ont discuté longuement de la question dans leur émission Ear Biscuits, après avoir été au Magic Castle où ils ont assisté à un numéro de Rob Zabrecky. Si vous avez le temps de la regarder, c'est un point de vue profane qui donne matière à réfléchir ! (Ils rentrent bien dans le sujet à partir de 15 minutes environ)
  4. Je me suis moi-même posé cette question pendant longtemps et je pense avoir trouvé des éléments de réponse intéressants au fil des années. C'est à présent le moment pour moi de vous présenter le fruit de toutes ce temps d'intense réflexion. Mes chers global partners, je vous présente aujourd'hui la grande théorie qui va révolutionner notre compréhension de l'univers : Ça dépend énormément de la découpe des cartes. Si tu ouvre un jeu neuf, tu remarqueras la plupart du temps qu'il est difficile de faire un faro dans un sens, MAIS qu'il est très facile de le faire dans l'autre sens. Tu remarques aussi que si tu biseautes ton jeu dans un sens et que tu effleure la tranche des cartes, tu sentiras une surface rugueuse, MAIS si tu le biseautes dans l'autre sens, tu sentiras une surface douce. Ça vient de la façon dont les cartes sont découpées en usine : une lame s'abat sur les planches de cartes pour les découper, exactement comme pour préparer des biscuits de Noël avec des formes à découper. Résultat, les côtés de la carte sont doux d'un côté et rêches de l'autre, ce qui a une incidence directe sur les faros. Or les cartes sont coupées parfois d'un côté, parfois de l'autre. Normalement, une de ces découpes s'appelle "coupe traditionnelle" (adaptée aux faros sur table), et l'autre s'appelle "coupe moderne" (pas adaptée aux faros sur table). Mais de mon expérience, il me semble que mes jeux standards sont parfois découpés dans un sens et parfois dans l'autre, par conséquent je vais appeler ces deux coupes la "découpe A" et la "découpe B" sans leur donner de nom particulier. Voilà une vidéo qui montre la différence entre la découpe A et la découpe B quand on essaye de faire un mélange faro : Voilà une autre vidéo qui explique de manière générale comment les cartes sont fabriquées (explication des différentes découpes à partir de 03:16) : Et voilà une infographie de la mort qui tue faite par moi-même pour expliquer la différence de découpe et les conséquences sur le mélange faro : J'espère que c'est assez clair ! En ce qui me concerne, quand j'ouvre un jeu neuf, la première chose que je fais, c'est vérifier dans quel sens se font naturellement les faros. Et j'adapte ma technique en fonction de ça. Si les faros se font pus facilement depuis la face, je fais mes faros depuis la face, et inversement. Avec le temps, la différence s'estompe grâce aux frottements et je peux faire mes faros dans un sens comme dans l'autre. J'ai remarqué que finir un faro ou un mélange américain en cascade permet d'accélérer l'adoucissement des arrêtes des cartes. Bien sûr, si votre jeu a subi une découpe A par exemple, ça ne sert pas à grand chose à rien de faire un mélange américain avec cascade avec le jeu face en bas. Faites-le avec le jeu face en l'air. Et inversement. On veut que les frottements se fassent sur le côté rugueux. Autre chose qui aide à homogénéiser le tout : pratiquer tous ces mélanges avec les cartes sens dessus-dessous. Voilà voilà j'ose espérer que tout cela saura vous être utile! Je terminerai en vous implorant de ne jamais forcer un faro, ça ne sert à rien! Non à la maltraitance des cartes à jouer
  5. Excluons aussi du calcul tous les gigas de fichiers pas tout à fait libres de droit, et on pourra peut-être la faire tenir sur une clé usb cette base de données
  6. Imagine Dragons c'est un groupe de musique (ou "musique" ?) Et c'est Dan Reynolds le chanteur du groupe qui est invité.
  7. En ce qui me concerne je trouve le tour bluffant et je ne pense pas que ça soit un point à négliger. Il n'est certes pas original en soi, mais c'est une autre question. Ma mère appelée à la rescousse a regardé les deux vidéos de Bluff et POP. Je lui ai demandé d'être attentive à l'effet et à son impossibilité en particulier, et non à la présentation. Elle m'a dit que pour elle le jeu neuf rendait le tour un peu plus impressionnant, et trouvait aussi que le choix de la carte était plus net dans le tour de Vallarino. C'est juste une personne, mais pour ma part je suis aussi plus impressionné par Bluff. Je pense que le facteur "jeu neuf", sans être déterminant, améliore l'impact du tour pour une raison très simple. Beaucoup de spectateurs que j'ai rencontrés partaient avec deux a priori en tête avant de voir mes tours de carte : - jeu truqué - jeu préparé Pour moi Vallarino a trouvé un moyen simple d'atténuer dès le début ces deux soupçons. Peut être que les spectateurs "dociles" ne feront pas forcément attention à ce détail, et que les plus sceptiques ne manqueront pas de le remarquer, et cela devrait contribuer à les faire lâcher prise. Je précise que ma mère est de la première catégorie. Mon père est de la deuxième, donc je reconduirai probablement l'expérience, quand il sera disponible ^^ Et je ne vois aucun problème à ce que le jeu soit mélangé par le magicien, c'est d'une part la tradition et d'autre part c'est beaucoup plus convaincant de mélanger un jeu ordonné car les spectateurs peuvent voir le changement de leurs propres yeux. Et comme aucune carte n'a encore été choisie je ne vois pas ce qu'on pourrait reprocher à un magicien qui mélange son jeu?
  8. Et l'épisode 7 ! 01:24 - Erik Tait 10:59 - Rebecca Herrera 19:23 - TanBA 27:46 - Ian Stewart 36:38 - Penn & Teller Remarquons qu'on a eu 3 magiciennes - foolers - en trois épisodes, et un effort d’internationaliser l'émission avec des magiciens pas forcément anglophones, c'est une bonne chose mais suis-je le seul à avoir l'impression que tout cela est calculé, limite forcé ?
  9. Sauf qu'on parle ici de ressenti, il n'y a pas grand chose de rationnel. Si tu as une attitude réfléchie et un discours relativement scientifique face à tes spectateurs, si tu prononce des phrases qui peuvent les mettre dans cet état d'esprit, ils auront tendance à adopter cet état d'esprit et à tirer des conclusions dans ce sens, même si elles peuvent paraître irrationnelles. L'attitude du magicien a une influence relative sur ma façon de penser en tant que spectateur. Je vais prendre exemple sur Tamariz : En ce qui me concerne je me laisse très vite "bercer" par sa magie. Mais dans certains de ses tours, il montre une attitude qui invite à la réflexion, c'est typiquement le cas de son tour "Neither Blind nor Stupid" (parfois aussi appelé TNT). Il n'a pas toujours exactement la même attitude selon le tour. Autre exemple : deux attitudes très différentes pour la mémorisation d'un jeu mélangé. Il existe une version de ce tour qui est en réalité une simple localisation de carte. On prétend retenir l'ordre du jeu et on demande au spectateur de déplacer sa carte. Ensuite on fait mine de repérer les différences pour la retrouver. En fait on ne retient rien du tout, mais par son attitude on cherche à le faire croire. Pour cela, le magicien va par exemple longuement passer les cartes en revue devant ses yeux et marmonner des phrases mnémotechniques bizarres ou faire mine d'utiliser toutes sortes de formules mathématiques pour retenir l'ordre du jeu. À l'inverse, Pit Hartling présente une version de ce même tour qui s'appelle "unforgettable". Dans sa méthode, il mémorise réellement des séquences de cartes. Sauf qu'il prétend faire sa mémorisation grâce aux propriétés incroyables du jus d'orange. De plus, pour retenir l'ordre des cartes, il fait défiler les cartes en deux secondes, ce qui n'est pas du tout crédible et ne manque pas de déclencher les rires. En ce qui te concerne, tu pourrais par exemple modifier ton affirmation en fonction du choix du spectateur. Par exemple, s'il a choisi 3, tu lui dis : "Bien souvent les gens choisissent le 6 puis le 4 puis le 1. Avez-vous choisi un de ces trois nombres? Non? Voilà une personnalité complexe et originale ! Concentrez-vous bien sur votre nombre... je vois un point... deux... trois, quatre, cinq, non, attendez! ... Trois. Vous pensez bien au chiffre 3 ? Incroyable !"
  10. Je ne peux m'empêcher de devoir une corrélation entre l'hypothèse de ton spectateur et ce que tu lui as dit auparavant. Remarquons que l'histoire du "forçage psychologique" peut tout à fait être utilisée pour présenter un tour. Un exemple très connu est Tempête sous un crâne de Duvivier. Il a aussi mis au point une routine qui s'appelle "bonneteau mental" et qui tourne autour de cette idée. On pourrait comparer ça à une "explication magique" (il me semble que Tamariz utilise ce terme dans le Chemin Magique). Souhaites-tu donner une explication magique bien précise à ton effet? Si oui, quelle est-elle et comment présenter ta routine de telle manière à entraîner les spectateurs dans cette interprétation? Après il y a plein de questions à se poser : quel est le but de l'explication magique? Est-ce qu'elle est sensée rassurer le public? Le faire douter? Doit-elle être crue ou doit-elle être totalement ridicule? L'explication "forçage psychologique" par exemple est relativement crédible et certains spectateurs pourraient la voir comme une explication pure et simple comme c'est le cas ici. Est-ce une mauvaise chose? J'avoue que je n'en sais rien. Je pense qu'il est toujours important qu'une part de doute et de mystère persiste.
  11. Certains messages ici me rappellent un petit billet publié récemment par Dominique Duvivier et qui je pense pourrait être intéressant : " Un mauvais public? "
  12. Voilà l'épisode 6 de la saison diffusé lundi dernier . Au programme : 01:34 - Taijyu Fujiyama 11:00 - Pit Hartling 20:08 - Helen Coghlan 27:36 - Menny Lindenfeld 36:27 - Penn & Teller
  13. Ça me rappelle le passage de Laura London dans Fool Us, avec une petite variante :
  14. Remarquons que sur un jeu neuf il est plus facile de faroter les cartes dans un sens que dans l'autre (soit depuis la face, soit depuis le dos). Cette différence tend à s'effacer à mesure que les cartes sont rodées.
  15. Petite annonce qui je l'espère fera plaisir à certains ! Constatant tout comme vous qu'il n'est pas évident de regarder Fool Us en France, j'ai tenté de mettre en ligne quelques épisodes de la série sur YouTube, pour voir ce que dirait son algorithme. Il se trouve que le contenu a été correctement identifié : comme je m'y attendais, j'ai reçu une réclamation pour atteinte aux droits d'auteurs, mais YouTube me permet de laisser les vidéos en ligne : en contrepartie, elles sont monétisées par les ayant droits. J'ai donc fait de même pour les épisodes suivants; cela signifie que vous pouvez désormais regarder l'intégralité de Fool Us sur cette chaîne, que j'ai créée pour l'occasion Je tiens à préciser que j'ai laissé toutes les vidéos en non répertorié pour le moment, l'idée étant de risquer le moins possible un changement de situation par rapport aux droits d'auteur. Par contre elles sont accessibles dans des playlists publiques disponibles sur la chaîne.
×
×
  • Créer...