Aller au contenu

Unmasked joker


Stéfane LAURENS

Recommended Posts

  • Messages

    • Bonjour, C'est visiblement un remake du vieux film de 1947 "Le Charlatan" avec Tyrone Power et Ellen Walker, un très bon film d'ailleurs dont le DVD ne se trouve malheureusement qu'en VO sous-titré en Français Philippe  
    • Hello les copains ont se retrouve ce soir 18H30 pour un After Underground de folie oublier pas d’inviter des amis à nous rejoindre Et envoyez moi un petit message en privé.  📺 18h30 ici  https://us02web.zoom.us/j/9322823734?pwd=b0Fua0NNTEZTcjhvUUNQOExtblpuZz09 Réunion Zoom : 9322823734 & mot de passe : VM  🔐 Les After sont réservés aux membres du Cercle VM.
    • La question des frais de déplacement est importante et je te remercie d'aborder ce sujet, ce qui me permet de vous apporter quelques informations à connaître pour ne pas avoir de soucis. Il faut savoir que la gestion, la facturation et les déclarations de ceux-ci vont dépendre de ton statut. (entreprise individuelle, autoentrepreneur, salarié (intermittent)...) Je vais parler surtout du statut de salarié, c'est celui que je connais le mieux et celui qui demande un peu plus de précision, car les frais seront systématiquement vérifiés lors d'un contrôle URSSAF ou FISCAL. Il existe deux possibilités. Les frais réels, c'est-à-dire, que tu vas fournir à ton employeur les justificatifs de tes frais (billet d'avion, facture d'essence, de péages, de restaurant et d'hôtel) et celui te remboursera pour la somme exacte au cent près. C'est pratique, mais cela pose le problème que ton client (employeur) ne connaitra le montant de ces frais qu'après exécution et si ton contrat n'est pas suffisamment précis tu risques d'avoir des problèmes pour te faire rembourser. La deuxième possibilité, ce sont les frais, dit forfaitaires, établi par l'URSSAF et qui ne sont pas soumis à cotisation. Mais en cas de voyage en Corse, le remboursement de ton billet d'avion, doit être dans tous les cas effectués sur présentation de la facture comme dans le cas précédent. Je te conseillerais, par expérience, de te faire prendre le billet AR par ton client, ce qui évite les surprises (ton voyage est dans tous les cas payés, même si l'affaire est bidon, ou est annulée une fois sur place) et cela évite les contestations sur le prix du billet, la compagnie choisie... à toi de fixer tes exigences dans ton contrat/proposition. Dans mon cas je refuse de voyager sur Ryan Air ou Easy Jet et je refuse d'embarquer à Roubaix, c'est précisé avec mon client, il prend, ou il ne prend pas. Les autres frais, restaurant, hôtel... sont fixés chaque année par l'URSSAF ainsi en 2022, le montant exonéré de charges est de : Indemnité repas au restaurant : 18,40 € Indemnité de grand déplacement  (logement et petit déjeuner) Paris et Ile de France : 69,50 € Indemnité de grand déplacement  (logement et petit déjeuner) Autre département : 51,60 € Si ton employeur dépend de la convention collective des entreprises artistiques et culturelles 1 nuit (chambre, petit-déjeuner) sera indemnisée : 67,40 € 2 repas à 37,60 € (18,80 x 2) Soit Hôtel + repas = 105 € par jour. ATTENTION, il n'est pas possible de demander des frais plus élevé et de ne pas payer les charges sur la partie supérieur à ces montants. Les frais kilométrique sont fixés de la même façon en fonction de la puissance de votre véhicule sur fourniture de la carte grise. Le nombre de CV maxi pris en compte est de 7 cv et l'indemnité kilométrique est de 0,601 du km (à calculer de votre domicile à votre lieu de travail AR). Pour une 5cv le montant est de 0,548 On trouve sur le site des impôts ou de l'URSSAF les montants à appliquer. Si vous avez des frais ajoutés à votre bulletin de salaire, vous ne pouvez en aucun cas prétendre à l'abattement "artiste dramatique" de 25%, c'est fromage OU dessert, beaucoup d'employeur ont été redressé pour cela. Dans tous les cas, l'abattement n'a aucun intérêt pour les artistes salariés, il vous coutera en fin de compte beaucoup plus cher qu'il ne vous rapportera.   Si vous êtes en société ou en autoentreprise (???? c'est toujours pas légal, mais vu que beaucoup le pratique ...) Les frais de déplacement, appelé aussi VHR, s'ajoutent à votre cachet normal, ils sont à votre estimations en fonction de leur réalité et sont ajouté à votre facture. Ensuite, cela sera à vous de les justifier pour vos impôts si vous êtes au frais réels. Mais ça c'est un autre sujet.   Je ne comprends pas bien ta question sur le fait de prendre un cachet plus gros si tu vas en Corse ? Tu es artiste, tu te vends sur une prestation calculée à son juste prix, tu n'es pas un plombier zingueur qui travaille au temps passé. Si tu ajoutes tes frais à ton cachet et si celui-ci est calculé correctement, il n'y a rien à ajouter de plus à mon sens. Mais il est vrai que parfois les cachets sont fait à la tête du client et souvent pour être le moins disant, mais cela est une autre problématique que je ne pratique pas et dont je ne peux pas parler. Certains artistes spécialistes du marchandage façon marchand de tapis seront plus habile que moi pour te répondre.   Bon succès en Corse, Cordialement Peter Din    
  • Qui est en ligne (en orange les membres du Cercle VM) - Afficher la liste

  • Statistiques des membres

    • Total des membres
      7 594
    • Maximum en ligne
      4 524

    Membre le plus récent
    Michel SAMPAYO
    Inscription
  • Statistiques des forums

    • Total des sujets
      78,2k
    • Total des messages
      652,5k
×
×
  • Créer...