Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Le Magicien Boiteux de Guillaume PAVOT


Recommended Posts

Beau et rare (100 ex.) livre reçu hier  : Le magicien boiteux de G. Pavot paru chez le nouvel éditeur magique Le Cabinet d'Illusions [http://lecabinetdillusions.fr/] (auquel on souhaite une longue vie !), consacré à la question du "truc dans le tour de magie" (question importante et ardue s'il en est !)

Après en avoir lu à peu près la moitié, une première impression:

  • Pour une fois (et c'est rare), "ça pense" en magie/illusionnisme !... Sans partager tous les points de vue et parti-pris de l'auteur, j'ai croisé jusque là nombre de passages stimulants.
  • Le Magicien boiteux est un livre intéressant mais (ou "parce-que"?) déroutant, qui multiplie les angles d'approches et les formats (étude académique, livre dont vous êtes le héros, poème, pastiche, etc.).
  • Du point de vue des sources  : Jacques Delord, @Christian CHELMAN, Eugene Burger, Juan Tamariz, Nelms, T. Wonder, etc. mais aussi et surtout Mircea Eliade et Ernesto Di Martino (anthropologie), Marie Delcourt (philo grecque)... sortant ainsi des sentiers battus et cherchant à ouvrir des perspectives. 

Un livre dont les intuitions restent à méditer et avec lequel une explication serrée serait souhaitable.

Couverture-2-scaled.jpg

  • J'aime 1
  • Merci 6

"L'illusion au service de l'art, voilà notre culte." N.F.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Thomas changed the title to Le Magicien Boiteux de Guillaume PAVOT
  • 2 weeks plus tard...

J'ai été intrigué. 

J'ai commandé. 

J'ai commencé à lire. 

Je n'était pas d'accord. 

J'ai continué la lecture. 

Je ne savais plus si j'étais d'accord ou pas, je ne comprenais plus ou il voulais en venir. 

Puis, petit à petit, la lumière s'est faite. 

J'essayais de lire un livre de magie, quelle erreur !

C'était un recueil de pataphysique et de poésies. 

A l'usage des illusionnistes. 

Alors tout s'éclaire :

L'absence de contenu clair, le décalage incessant, l'abondance de citations (par moment, l'auteur ne fait que ça, sans vraiment manifester d'opinions personnelle lisible), les jeux de formes textuelles, le livre dont vous êtes le héros égaré... 

Un livre fait pour semer la confusion chez le lecteur... 

L'apothéose venant avec les descriptions de tours, qui sont carrément surréalistes... 

Durant la lecture, je me disais que je n'aimais pas ce livre, j'ai toujours du mal à apprécier la métaphysique et la poésie des autres. 

Maintenant que je l'ai terminé, je ne sais plus si j'ai aimé ou pas, tout est trop confus. 

Lire ce livre est une expérience. 

Il n'est compréhensible qu'avec une culture magique, il s'adresse aux magiciens et le profane passera à côté des références (l'auteur a visiblement une vaste culture...). 

Mais je doute que le magicien y apprenne des choses précises. 

Il y a cependant des fulgurances poétiques qui font réfléchir. 

Bref, je nage en pleine confusion... 

C'était peut être le but ? 

Très curieux... 

Gilbus

  • J'aime 4

Quand le magicien montre la lune avec son doigt, le public regarde le doigt...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 16/07/2021 à 08:19, Gilbus a dit :

J'ai été intrigué. 

J'ai commandé. 

J'ai commencé à lire. 

Je n'était pas d'accord. 

J'ai continué la lecture. 

Je ne savais plus si j'étais d'accord ou pas, je ne comprenais plus ou il voulais en venir. 

Puis, petit à petit, la lumière s'est faite. 

J'essayais de lire un livre de magie, quelle erreur !

C'était un recueil de pataphysique et de poésies. 

A l'usage des illusionnistes. 

Alors tout s'éclaire :

L'absence de contenu clair, le décalage incessant, l'abondance de citations (par moment, l'auteur ne fait que ça, sans vraiment manifester d'opinions personnelle lisible), les jeux de formes textuelles, le livre dont vous êtes le héros égaré... 

Un livre fait pour semer la confusion chez le lecteur... 

L'apothéose venant avec les descriptions de tours, qui sont carrément surréalistes... 

Durant la lecture, je me disais que je n'aimais pas ce livre, j'ai toujours du mal à apprécier la métaphysique et la poésie des autres. 

Maintenant que je l'ai terminé, je ne sais plus si j'ai aimé ou pas, tout est trop confus. 

Lire ce livre est une expérience. 

Il n'est compréhensible qu'avec une culture magique, il s'adresse aux magiciens et le profane passera à côté des références (l'auteur a visiblement une vaste culture...). 

Mais je doute que le magicien y apprenne des choses précises. 

Il y a cependant des fulgurances poétiques qui font réfléchir. 

Bref, je nage en pleine confusion... 

C'était peut être le but ? 

Très curieux... 

Gilbus

 

Après une première lecture, je rejoins l'avis de Gilbus. Le livre adopte une approche académique mais, bizarrement, sans la rigueur que l'on s'attend à trouver dans un tel ouvrage (élan poétique, jeu de rôle, parodie...). Je le relirai dans quelques temps mais je suis resté sur ma faim.

 

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Créer...