Aller au contenu

Mémoire(s) de Benoit CAMPANA


Recommended Posts

Les trois masterclass ayant maintenant eu lieu, est-ce que certains d'entre vous ont pu y participer ? Si oui, quel retour en faîtes-vous ? Actuellement en plein apprentissage et touchant presque au but, j'aurais beaucoup aimé entendre Benoît parler de sa méthode et de ses approfondissements.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ayant assisté à la dernière masterclass mercredi, je peux dire que ça valait le coup !

3h30 de live, Benoit a réexpliqué sa méthode en détail, avec des exemples.

Pour ceux qui ont le livre et qui comprendront, il a créé une des scènes d'un des membres de la conf

Il a aussi parlé de PNL, des effets barnum, Benoit est très généreux, et ce fut un moment de partage incroyable !

A noter qu'étaient présents @Ludovic MIGNON, @Gabriel WERLEN, @Sylvain VIP la conversation a parfois dévié sur d'autres sujets pour notre plus grand plaisir !

 

Bravo a MDT pour avoir organisé cet évènement, j'espère que cela se reproduira ! 

  • J'aime 1
  • Merci 2

"Veritas vos liberabit"

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks plus tard...

Bonjour,

Bouquin reçu hier et lu d’une traite cette nuit.

Je partage avec mon un petit CR

Première partie : Mnémotechnie

Ayant lu un certain nombre de livres sur la Mnémotechnie, j’étais quelque peu dubitatif sur la méthode : encore un bouquin qui fait du copier-coller.

Que Nenni

Je dois avouer que le processus de construction du chemin de mémoire est assez judicieux; très bien adapté au contexte.

Ce qui est novateur est que ce n’est pas le calendrier qui s’adapte au chemin de mémoire mais le chemin de mémoire qui est dimensionné et séquencé autour de l’année calendaire, dès le départ.

Les personnages et objets suivent les scénarios et jalons : bien pensé.

L’idée de construire son palais mental ou chemin de mémoire autour d’un contexte, d’une situation ou d’un processus n’est pas nouvelle – surtout pour retenir des informations complexes – on plie le chemin de mémoire à l’information que l’on souhaite caler. A titre personnel, et quand je travaillais chez un opérateur Telco, j’avais construit un palais de mémoire dédié (chambre par brique etc..) pour schématiser et mémoriser le Système d’information de l’opérateur (plus de 300 dataware…).

Ce qui est nouveau ici, est de le faire avec les jours l’année calendaire.

L’utilisation d’une subtilité mnémotechnique sur les jours impairs/pairs permet de diviser par 2 le nombre de lieux. D’autres moyens mnémotechniques auraient pu permettre d’aller plus loin et de réduire encore plus le chemin de mémoire (mais au détriment de la qualité de l’information).cf Tony Buzan en autre.

En outre, une des particularités novatrice de ce chemin de mémoire est d'encoder les jours du mois: subtil - C'est le point fort de ce chemin de mémoire qui permet de faire l'impasse sur l'utilisation d'une table de rappel de nombres pour ce souvenir des jours. Subtilité qui ralentit un peu le recall instantané de la date (du style rang de la carte dans un chapelet) mais comme nous ne sommes pas dans une épreuve de vitesse , ce n'est pas très grave.Cette particularité permet aux néophytes de la mnémotechnie de ne pas s’encombrer l’esprit avec une construction laborieuse et long apprentissage de tables de rappel : que du story telling – le chemin de mémoire est sublimé, ici.

Il est rare de voir une construction de chemin de mémoire aussi bien expliquée et détaillée : très pédagogique.

Et comme le dit Clément, c’est en plus ludique et c’est un challenge personnel.

 

Axe de réflexion :

Pour peu que l’on ait travaillé une table de rappel de 0 à 100 (Centium) ou de 0 à 1000 (Millenium) alors il suffirait de rajouter une information (objet ou personne) par naissance ou décès pour retenir l’année.

Et je me dis que de se souvenir des quelques 800 dates qui jalonnent l’histoire du Monde pourrait avoir de la gueule. (À condition de caler les années avec les jours d’une année calendaire). Et au passage se souvenir d’événements ou de faits, plutôt que de simples décès ou naissances.

Une pierre 3 coups :  faire le lien entre mon millenium (que j’ai dans le placard), l’histoire chronologique du Monde associées aux jours du calendrier - et bien sûr, cerise sur le gâteau, l’aspect magique de Mémoires.

J’ai déjà une bonne idée de l’arborescence et du processus du mapping : à suivre

 

Deuxième partie : Mentalisme

 Que faire avec cette suite de dates ??? C’est là qu’intervient l’art magique.

Les membres ont déjà évoqué les quelques routines et donc je ne reviens pas dessus.

Benoit Campana donne les clefs et ouvre plein de pistes autour du mentalisme.

Comme le dit Clément, il est intéressant de croiser ces pistes avec "l’art de l’hypnose impromptue".

L’ajout de l’année (avec le jour et le mois) pourrait permettre d’augmenter les effets.

Conclusion :

Ce livre tombe à pic et il est à la croisée de mon chemin de Compostelle de Mnémotechnicien/magicien.

J’avais acheté ce livre pour la partie mentaliste qui vaut le détour mais je suis comblé car la partie Mnémotechnie m’a apporté une brique qui manquait.

Modifié par Yves BLANCHARD
  • J'aime 8
  • Merci 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 months plus tard...

Une idée pour ceux et celles qui ne veulent pas retenir 365 noms. Pourquoi ne pas simplement retenir une date sur trois (2,5,8,11,14,17,20,23,26,29), et dire "à un jour près". Cela est bien sûr moins fort. Je travaille sur les dates de décès ( présentation dans le cadre d'une "séance", et alors je peux toujours dire que la personne est décédée dans la nuit du 8 au 9.

De toute façon, il faut absolument lire le livre de Benoit Campana. Bien écrit et bonne pédagogie.

Modifié par Henk RAISON
  • J'aime 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 7 months plus tard...

Bonjour,

Je n'ai pas vu de retours d'expérience concernant vos performances.

 Vous en êtes contents ? Laborieux?

Quid de la partie mentalisme ?

Personnellement je n'ai pas encore appris le système de Benoit Campana mais j'ai l'intention d'avancer: j'hésite encore entre le système de Benoit Campana et la mise en œuvre d'un système couplé avec un millenium ( beaucoup plus long en apprentissage).

Les vacances pointent et cela serait l'occasion de....

 

Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ça fait maintenant quasi un an que je l'ai. J'ai fais et refais et rerefais mes scènes etc.

Dans mon travail je rencontre énormément de personne, et je m'amuse à leur demander leur date de naissance, 9 fois sur 10 j'arrive à donner le nom d'une célébrité née le même jour. Rien qu'avec cela j'ai de supers réactions et je peux embrayer sur le mentalisme etc (oui oui je sais c'est justement le contraire de ce que propose ce livre).

En revanche je ne l'ai encore jamais utilisé en performance. D'une part parce que mon niveau en cold Reading pratique est très faible (et que je ne suis pas 100% exact).

Au début, j'ai réussi à tout retenir dans les temps impartis par le livre. Mais il faut absolument se remémorer les scènes régulièrement pour ne pas oublier.

J'avoue que des fois je sature et lâche le sujet pendant quelques semaines donc j'oublie des scènes et il me faut un temps de rafraîchissement.

Je pense qu'avec "Une autre façon de parler" c'est mon meilleur achat en mentalisme. Quel plaisir de bosser des heures et des heures (en s'amusant) et d'être capable de chose extraordinaire juste avec son cerveau 😁

  • J'aime 3

Qui n'a pas connu la passion ne sait pas faire la différence entre la fièvre, le vertige, l'ivresse et l'embrasement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 10 minutes, Clément VRN a dit :

Au début, j'ai réussi à tout retenir dans les temps impartis par le livre. Mais il faut absolument se remémorer les scènes régulièrement pour ne pas oublier.

J'avoue que des fois je sature et lâche le sujet pendant quelques semaines donc j'oublie des scènes et il me faut un temps de rafraîchissement.

 

Intéressant: oui, c'est la petite faiblesse du chemin de mémoire par rapport à une table de rappel - il faut régulièrement revoir son chemin pour ne pas oublier - alors qu'une table de rappel, à force de l'utiliser , tu la connais par cœur.

L'idéal est de t'entrainer à visualiser les numéros que tu vois tous les jours, comme par exemple les plaques d'immatriculation, numéro de tel ....- à la fin, au lieu de passer par ton chemin de mémoire, tu identifieras un numéro ( par exemple le 2803) directement à un personnage.

Sinon, merci pour ton retour

  • J'aime 2
  • Merci 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Perso, j'ai commencé par m'y mettre à fond, et ensuite à cause du planning des spectacle, j'ai mis un peu de coté. Les vacances arrivant, je m'y remet avec plaisir.

Quizlet m'aide beaucoup. 

Pour info, j'ai envoyé des fichiers à @Ludovic MIGNON au sujet de Mémoire(s) : Le fichier QUIZLET de l'année complète.
vous n'aurez qu'à charger le fichier et jouer. J'ai aussi envoyé un XLS avec le scrapp des données du site : anniversaire célébrité.
Vous aurez toutes les célébrités par jour de l'année naissance et mort. 

Lors de mon apprentissage, je m'amuse à mémoriser en dessinant les scènes.
Cela me permet d'ajouter une bonne dose de visuel, mais aussi prendre le temps sur les scène.
Plus on y passe de temps, plus facile est la mémorisation. 

Si Je donne trop d'infos, merci de supprimer ce message. 

294761816_1485659605223985_2645343761314517485_n.jpg

294806293_1108387760086081_1877531032159659942_n.jpg

294742362_602739407974126_710691629569390084_n.jpg

  • J'aime 7
  • Merci 1

Smart bastards magazine, c'est bientôt...

 

"Les magiciens sont en concurrence car ils prennent des parts du gâteau, alors que mon but est de faire grossir le gâteau." Kostya Kimlat

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J’ai commencé à m’atteler à la méthode de @Benoit CAMPANA à l’acquisition du livre. Elle est assez explicite pour créer les crochets neuronaux afin de récupérer les informations. Mais ne correspond pas à ma manière de mémoriser.

 

Après l’avoir laissé tomber plusieurs mois, je la ressors suite à la dernière lecture du dernier livre de @Fabien (spankyfab) qui m’a pleinement fait prendre conscience du potentiel des cartes mémoire !!

A ma grande surprise j’ai pu mémoriser les capitales du monde ainsi que les département français en un trimestre.

Voilà ma manière d’apprendre : un peu un peu tous les jours, sans me mettre la pression de réussite et avec le plaisir de constater chaque semaine l’avancement effectué 🙂

Dans l’ordre :

 - me renseigner sur le sujet

 - créer un carnet de notes où chaque page correspond à un item

 - après avoir rassemblé les informations, créer les cartes mémoire

 - suivre la procédure respectant la courbe de l’oubli.

Révélation

Après l’achat de GPS mental de @Benoît ROSEMONT je m’attelle aux préfectures. 


J’ai donc réfléchi à des cartes mémoires pour Mémoire(s). 
Sur le recto : les indications de Benoit ainsi que la date. 
Sur le verso : 2 noms sélectionnés. Mes critères sont le plaisir que j’ai à parler de ces personnes et le côté incongru de les mettre en scène en fonction des indications.

C’est à la lecture de la carte que je me fais une image mentale.

Révélation

Je complexe tellement de mes dessins que c’est plus fatiguant pour moi de vaincre mon malaise aujourd’hui que de prendre le temps au dépend de ce qui est réellement important aujourd’hui.

 

Je termine par une citation. De mémoire : 

"Il ne faut jamais se comparer aux autres" Ma Maman 

Modifié par César CHALRET (16 art)
  • J'aime 3
  • Merci 1
  • Haha 1

OSE Objectif, Système Et… 🧠🎈🌈

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...