Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Mémoire(s) de Benoit CAMPANA


Recommended Posts

 

Il y a 4 heures, Woody (Philippe) a dit :

Je ne connais pas B. Campana et préjuge donc encore moins de ses domaines de compétences mais parler d’alliance thérapeutique dans le cadre d’une routine de mentalisme aurait tendance à me faire réagir et à confirmer ma première impression, à savoir que non, décidément ce livre n’est pas pour moi.

C'est moi qui ait fait le parallèle avec le concept d'alliance thérapeutique, ce n'est pas Benoit Campana.

Donc... Pour préciser mon précédent message :

Beaucoup d’éléments de PNL adaptés au mentalisme dans le livre de Benoit Campana… les pages 134 à 137 que j’ai évoqué (mais pas que).

Ce que j’appelle, peut être improprement, "alliance thérapeutique" c’est le fait de créer un rapport de confiance, de réciprocité et de collaboration avec son spectateur. C’est ça qui est expliqué dans les pages précédemment citées et c'est ce qui est très utile quand il s’agit de présenter un effet basé sur du cold reading (voir par exemple Sybil de Phedon Bilek).

Ça m'a simplement fait penser à une conversation que nous avions eu ici il y a 10 ans sur le même sujet, c'est tout ! 🙂

Encore une fois le mot "thérapeutique" est certainement inadapté ici. Cependant, pour mémoire, les créateurs de la PNL ont élaboré certains de leurs concepts dans les années 70 en observant et en modélisant l’attitude et les techniques de certains "super thérapeutes" de l’époque (notamment Fritz Perls le créateur de la gestat thérapie, Virginia Satir la pionnière des thérapies familiales ou Milton Erickson le papa de l’hypnose ericksonnienne). Ces techniques ont donc été développées dans un contexte thérapeutique (comprendre psychothérapeutique) avant d’être adaptées aux domaines de la communication, de l'éducation, du commerce ou du spectacle.

Citation

La première étape d’une psychothérapie consiste à établir une alliance thérapeutique avec le patient. Le but de l’interaction initiale est de développer une attirance ou un sentiment positif chez le patient par l’empathie, la chaleur, la préoccupation authentique et un regard positif inconditionnel vis-à-vis de lui.

source

C'est la même chose entre un vendeur et son client, entre un professeur et son élève ou, encore, entre un mentaliste et son spectateur. Donc rassure-toi Woody, le langage issu du monde de la psychologie ou de la psychothérapie est juste une métaphore. 🙂

Je ne suis, d'ailleurs, pas le premier à faire ce genre de métaphore. Les magiciens et mentalistes qui ont eu la chance d'avoir Médica de Jean Merlin entre les mains reconnaitront que la précédente citation aurait pu se trouver dans le Médica - Praticiens et Patients sous la plume des professeurs Richard Himber, Juan Tamariz Martel ou Arturo de Ascanio Y Navar . 😉

 


Et, enfin, petite citation pour toi ami @Woody (Philippe) 😉 :


citation-se-moquer-de-la-philosophie-c-e

Modifié par Patrick FROMENT
  • J'aime 1

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ça rien à voir mais j’ai bien rigolé en lisant la première phrase de l’article wikipédia consacré à la PNL :

Citation

La programmation neuro-linguistique (abrégée « PNL » en français, et « NLP » en anglais) est un outil pseudo-scientifique de médecine alternative de communication verbale et non verbale, de développement personnel et d'accompagnement au changement.

 

Mmmmh… rédigé par un comité zététique peut-être ! 🤔🤣

Un article beaucoup plus équilibré rédigé par Anne-Laure Nouvion ICI qui décrit bien l’état des publications scientifiques sur la PNL et pourquoi la PNL a si mauvaise presse dans certains milieux (merchandisation rapide des outils de la PNL, style des créateurs de la PNL façon très "show à l’américaine" et sigle choisi plutôt ambigü, effrayant et maladroit pour cette méta-discipline).

Au passage très bonnes remarques dans le livre Benoit Campana page 134 sur la tentative de "PNLisation" (😃) du mentalisme effectué par certains magiciens ou mentalistes (encore que je trouve que cette tendance est beaucoup moins présente aujourd'hui qu’il y a 10 ou 15 ans).

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour en revenir plus spécifiquement à l’effet et à la méthode, quelques remarques :


- Je trouve les personnages, dans l’ensemble, plutôt bien choisis. Cependant il y en a quelques uns que je ne connaissais pas ou qui ne me parlent pas (je ne sais pas si c’est pareil pour vous). Je vais donc peut être essayer de trouver des alternatives.

- Autre réflexion : Je me dis que, au delà, du travail à fournir le jeu en vaut la chandelle car l’effet est vraiment fort et qu’il permet de présenter un miracle jusqu’à la fin de ses jours sans aucun accessoire (même pas un bout de papier et un stylo). Cependant je m’interroge : Lorsque vous ne présentez pas l’effet plusieurs semaines, n’y-a-t-il pas un risque de perdre les informations ? (un peu comme un chapelet qu’on ne pratique pas).

- Je trouve très amusant d’écrire son propre script (de construire son propre "palais mental" pour cet effet).

- Enfin pour ceux qui ont le livre : le premier paragraphe de la page 113 : 👍👍👍

- Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas été aussi enthousiasmé par un effet de mentalisme !!! 😃

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ceux qui connaissent un peu la mnémotechnie ne seront pas du tout surpris par la méthode. Rien de trop novateur ici : il s'agit d'utiliser le palais mental. Ceci dit, l'ambition est audacieuse et la construction de l'effet autour du palais mental est merveilleuse : c'est une idée brillante !

Il faut signaler la grande qualité du livre dans sa création comme dans sa composition. Il y a une véritable réflexion derrière, qui me permet de souligner le véritable atout de cet ouvrage : sa pédagogie. Le lecteur est conduit dans la méthode avec précision et le livre lui-même est construit pour offrir un espace de travail à celui qui souhaiterait s'entraîner. Tout est clair, bien expliqué, les exemples sont nombreux et pertinents, et la démarche est progressive. On apprend et on s'entraîner au fur et à mesure de la lecture, et ceux qui ne connaissent pas la technique du palais mental et ne se sont pas encore intéressés à la mnémotechnie trouveront ici une belle introduction.

Attention : lorsqu'on commence la mnémotechnie, on est souvent dubitatif. On a du mal à croire que c'est aussi simple et que ça fonctionne véritablement. C'est pourquoi il faut mettre de côté tous ses doutes : il n'y a qu'en essayant qu'on se rend compte de l'incroyable potentiel de telles méthodes. Et surtout...de leur incroyable facilité. À mon sens, il n'y a rien de difficile dans le travail à entreprendre ici. La mémorisation d'autant de dates de naissance semble a priori impossible et s'avère pourtant très facile si on prend son temps et si on suit pas à pas les recommandations de l'auteur. Il faut du travail, c'est sûr : cet effet sera impossible à réaliser immédiatement, ni même quelques jours après. L'auteur propose une échéance de quinze jours en suivant une charge de travail de 45 minutes par jour. Ça me semble assez réalisable, mais pourra varier un peu en fonction des connaissances préalables de chacun (en mnémotechnie, mais aussi en culture générale d'ailleurs).

En réalité, apprendre plus de 800 dates de naissance n'est pas forcément utile. Pour faire la plupart des effets, 365 dates sont suffisantes : une par jour de l'année. Il n'est pas forcément question de répondre à une question posée par le spectateur, qui choisit une personnalité, et à qui on révèle la date de naissance. Ça ne serait d'ailleurs pas le plus intéressant. En réalité, la personnalité sera choisie par le mentaliste (une personnalité par jour suffit donc) et sera reliée au souvenir du spectateur. C'est là tout l'intérêt de l'effet : ce n'est pas un effet de mémoire prodigieuse (on ne fait pas croire au spectateur qu'on connaît les dates de naissance des personnalités) ; la méthode est bien masquée et sert un effet de mentalisme, de lecture de pensée, de connexion avec le spectateur. L'idée est de donner l'impression au spectateur d'être parvenu à partager avec lui un moment important, et non de lui montrer une quelconque maîtrise technique. La diversité des effets proposés par l'auteur est d'ailleurs précieuse car elle s'ancre véritablement dans cette philosophie. Et rien n'empêche ensuite le mentaliste de construire ses propres effets à partir de cette base de travail.

D'ailleurs, une bonne partie du livre est consacrée à un espace de réflexion autour de ce qu'est le mentalisme, de ce qu'il ne doit pas être, mais aussi de la pertinence (ou non) d'utiliser les outils de la PNL. C'est aussi un petit traité sur la manière de présenter un effet pertinent et percutant pour le spectateur.

Ps : de mon côté, j'utilise mes propres références en termes de célébrités dont il faut retenir la date de naissance. Il y en a en effet certains qui sont cités par Benoît Campana et que je ne connais pas ou qui ne me parlent pas. Il ne faut donc pas hésiter, pour chaque date, à regarder sur Wikipédia la liste des personnalités qui partagent une même date de naissance. C'est plus long, bien sûr...mais on retient d'autant plus facilement qu'on est sûr de trouver la personnalité avec laquelle on aura une meilleur connexion.

Modifié par Dimitri JULIEN
  • J'aime 2
  • Merci 1

"Il possède alors l'entière certitude de ne connaître ni un soleil ni une terre, mais seulement un œil qui voit ce soleil, une main qui touche cette terre ; il sait, en un mot, que le monde dont il est entouré n'existe que comme représentation"

Arthur Schopenhauer

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 24 minutes, Dimitri JULIEN a dit :

En réalité, apprendre plus de 800 dates de naissance n'est pas forcément utile. Pour faire la plupart des effets, 365 dates sont suffisantes : une par jour de l'année.

Je me suis fait la même réflexion.

Et du coup ça simplifie aussi un peu le processus !

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Dimitri JULIEN a dit :

En réalité, apprendre plus de 800 dates de naissance n'est pas forcément utile. Pour faire la plupart des effets, 365 dates sont suffisantes

oui ca peut suffire mais néanmoins, je pense qu'au moment du souvenir du spectateur, pouvoir lui sortir 2 noms de la même dates, enfonce bien mieux le clou 😉

me concernant, je trouves les subtilités de la méthode incroyable. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 18 minutes, Maroine a dit :

oui ca peut suffire mais néanmoins, je pense qu'au moment du souvenir du spectateur, pouvoir lui sortir 2 noms de la même dates, enfonce bien mieux le clou

Je ne suis pas d'accord... À trop vouloir prouver...

Comme l'a indiqué Dimitri Julien, ce n'est pas un effet de mémoire prodigieuse... Surtout pas !

Comme l'auteur l'indique dans l'ouvrage la mémoire est, ici, juste le gimmick qui fait permet de réaliser le miracle. À aucun moment le spectateur ne doit penser à un effet de mémoire.

J'adore la présentation avec la citation "Barnum" décrite dans le livre, elle élimine complètement toute idée de mémorisation des dates.

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

Pour ceux qui souhaitent suivre l'excellent conseil de Benoit Campana sur le bas de la page 119 de l'ouvrage, je signale l'excellent hors série de philosophie magazine sur le stoïcisme avec Marc Aurèle en couverture... Et un titre en forme de clin d’œil au "palais mental" : Construire sa citadelle intérieure😉😃😂

IMG_20210814_145517_resized_20210814_025606021.jpg.48915c35083b034b0212ff7994d81441.jpg

  • J'aime 1

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...