Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Double CAAN Successifs (ou même plusieurs fois) par Mankai EZZEDINE


Recommended Posts

@Pascal BARTOLI as tu visualiser la seconde vidéo, elle juste au dessus? qui est faite pour écarter ton affirmation. Je pense que ton affirmation n'est pas convaincante, car même si le jeux est arrangé ce qui n'est pas le cas. Cela n'explique pas que c'est le spectateur qui avait placé le disque là où il le souhaite et donc cela fait beaucoup de possibilités non évidentes.

La critique est un médicament amére, mais la maladie la rend indispensable.

http://mankaimagie.free.fr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Thomas changed the title to Double CAAN Successifs (ou même plusieurs fois) par Mankai EZZEDINE

La routine complète de L'ACCAN à multiples détentes sera présentée sous cette forme elle présente, malgré la répétition des effets un final différent ce qu'on attend.  Ci-dessous la description

Effet :

Un paquet de cartes dans son étui sur la table, le magicien présente en main une pancarte avec au dessus :

-  D’une part Un disque rotatoire ou tournant, sur lequel  sont notés, tout autour de son bord et dans des cases, des nombres de 1 à 52.

- D’autre part, sur la pancarte sont représentées autour du disque central tournant, les 52 cartes d’un jeu. La disposition des cartes est totalement aléatoire.

En tournant le disque, chaque carte peut être positionnée en face d’un nombre donnée. Par ce biais et en tournant le disque central, on peut obtenir 1704 possibilités de pairs « Une carte donnée et un nombre de 1 à 52 ».

Acte 1 :

a)      Le magicien demande à un spectateur de tourner librement le disque central, et de le positionner comme il le souhaite. Il attire son attention que le choix, de cette disposition est choisi par le spectateur lui même.

b)       Dans un second temps, le magicien affirme que pendant cette première partie de la routine et à aucun moment il ne touchera au jeu de cartes. Seul le spectateur sera acteur, ce qui supprime tous les gestes suspicieux. Il demande alors au spectateur de sortir lui-même les cartes de leur étui et de les poser sur la table.

c)        Dans un troisième temps, le magicien demande au spectateur, de choisir mentalement et sans le dire au magicien n’importe quelle carte parmi celle du disque extérieur et de retenir le nombre qui est en face.

Chute : Le spectateur, doit alors prendre lui-même le jeu de cartes, de compter jusqu’au nombre mémorisé, une à une les cartes en les retournant sur la table. Mais avant de dévoiler la dernière carte, il doit l’annoncer à haute voix. Une fois le comptage fait, on s’aperçoit, la dernière carte retournée est la même que la carte annoncée.

Acte 2 :

Le magicien dit que, cette coïncidence peut être due à un pur hasard probabiliste. C’est pour cette raison qu’il propose de refaire l’expérience.

Toujours sans toucher aux cartes, le magicien demande au spectateur de :

a)       Cette fois un nombre parmi les 52 sur le disque intérieur, de retenir la carte qui se trouve en face. Bien entendu, toujours mentalement.

b)      De reformer délicatement le paquet de cartes, et de recompter les cartes une à une jusqu’au nombre mémorisé. La dernière carte, correspond à l’annonce comme dans le premier essai.

Acte 3 :

Le magicien affirme qu’il n’a pas été tout à fait honnête, car il a vu le disque et la position du disque. Lors de cette situation,  il se pourrait qu’il ait influencé le spectateur dans ses choix de la carte et du nombre.

Il propose alors, de refaire l’expérience à l’aveugle. Situation où le magicien ne voit pas du tout le positionnement du disque par le spectateur. Il lui demande  de tourner le disque et de le garder entre ses mains. Mais avant de faire son choix d’une carte et du nombre correspondant, le magicien mélange le paquet de cartes sans les regarder, pour casser l’ordre des cartes initialement utilisé.

Le magicien mélange les cartes et les dépose sur la table. C’est seulement après, que le spectateur doit faire ses choix de carte et du nombre. De cette façon tout se fait vraiment à l’insu du magicien.

Même après ces précautions, après le comptage du spectateur, la carte choisie se trouve toujours au rang du nombre choisi.

Acte 4 :

Le magicien explique, que l’expérience peut ne pas fonctionner surtout quand c’est le nombre choisi est inférieur à 20. Pourquoi 20 ? On l’ignore.

Le magicien re-mélange les cartes, demande au spectateur de faire un ultime choix d’une carte sans la divulguer.  Le magicien compte lui-même les cartes, demande au spectateur le lui dire stop au nombre mémorisé. Sans annoncer la carte. Le magicien retourne la carte qui se trouve au rang annoncé par le spectateur. Mais ce n’est pas la carte choisie. Cet échec, n’en ai pas vraiment un car le magicien avant même le début du tour, savait à l’avance que cette carte allait être choisie. C’est pour cette raison, qu’il l’avait préalablement mise dans la poche arrière du pantalon (ou de la veste). Joignant le geste à la parole le magicien sort  la carte annoncée de sa poche.

La critique est un médicament amére, mais la maladie la rend indispensable.

http://mankaimagie.free.fr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 weeks plus tard...
  • 3 weeks plus tard...

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Créer...