Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Collège de Antoine SALEMBIER


Recommended Posts

  • Réponses 115
  • Créé
  • Dernière réponse

Membres les + Actifs

Membres les + Actifs

Messages les + Populaires

Bonjour J'essaie different style de videos sur la magie. Format long ou format court...Je m'interroge. Voici une des dernières sur un "unboximg" du coffret d'Antoine Salembier:  

Un unboxing par Alexis ( qui fait quand même la promo son concurrent, il faut le signaler pour ceux qui disent que c'est orienté MD only et manque d'indépendance, et je crois que j'en ai fait partie f

Allez ! On se remet au boulot ! Bon weekend à tous !

Images Publiées

Après d’insoutenables efforts, vu le poids du colis à livrer, le voila enfin arrivé à destination tard dans la nuit. Je savais bien que la tâche ne serait pas aisée pour certains volatiles et je n’aurai vraisemblablement plus de courrier ce mois-ci... au moins les plumes ne seront pas entièrement perdues et serviront pour les exercices de graphisme et les leçons d’écriture.

A l’ouverture du paquet bien ficelé, je tombe immédiatement sur deux cartes postales posées sur un emballage en papier kraft. Ces deux cartes postales me faisant face semblent m’attendre et première émotion magique (voila Antoine, j’ai compris !!!!)… coïncidence effectivement étrange... de quoi laisser perplexe et autant dire que je n’ai pas vraiment dormi tranquille cette nuit avec ces fantômes sortis du passé.

Au réveil, l’excitation (oui, tu as les idées mal placées cher lecteur) de découvrir un peu l’oeuvre est présente. Je feuillette succinctement les grimoires avant de partir. Sans entrer dans le contenu, ça fait plaisir de voir, une fois de plus, une équipe de passionnés (ou de dingues, au choix) s’investir pour sortir quelque chose d’exceptionnel. C’est vraiment chouette (!coup de bec!).

Je n’ai maintenant plus qu’à m’y plonger prochainement et découvrir réellement tout ça car c’est qu’il y a du contenu, on ne sait plus où donner de la tête.

L.

 

PS : un être certainement malintentionné a griffonné ma liste de matériel. Du coup je n’ai pas trouvé la fameuse « Attestation de déplacement dérogatoire » dans mes documents, je comprends mieux les ennuis sur le trajet du retour 🤣

PPS : un bon anniversaire à Antoine (selon une certaine carte d’étudiant) !

  • J'aime 2
Lien à publier
Partager sur d’autres sites

J’ai aussi reçu ma lettre d’admission aujourd’hui. Quelle joie et quel plaisir, je suis vraiment sous le charme. Je n’ai pour seul regret que d’avoir manqué le coffret Fantastique et la baguette magique du Collège, tant tout est passionnant ici. La culture ésotérique, les références et l’amour pour l’histoire de la magie, les brillants applications intellectuelles, tout s’imbrique pour m’enchanter.
 

Je n’ai qu’une hâte, c’est de me plonger plus avant dans l’année scolaire et de faire découvrir autour de moi l’univers d’Estaimpuis.

 

Merci !

  • J'aime 1
Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Ca sent le livre neuf (même s'il ne l'est peut-être pas qui sait...), une Farde pleine de matériel attend la rentrée et, comme tous les agendas du monde, celui du Collège attend d'être personnalisé...

Plus de doute, la rentrée approche ! Et quelle rentrée ! On a coutume de dire que la grande rentrée littéraire a lieu en septembre mais on oublie que certaines maisons d'éditions attendent janvier pour sortir leur bijou... MARCHAND DE TRUCS aura eu un petit retard qu'on lui pardonne bien volontier en sortant le nouveau coffret d'Antoine SALEMBIER en février pour sa rentrée au... COLLEGE !

Quelle claque, quelle réalisation... ça transpire le travail de titan ! FANTASTIQUE portait bien son nom et m'avait personnellement poussé à écrire mon premier spectacle de mentalisme alors que je n'avais jamais eu le déclic jusqu'alors. Mais je dois avouer que COLLEGE est encore plus époustouflant, encore plus étoffé, plus recherché, plus... FOU ! Oui, Antoine SALEMBIER nous a fait un travail de fou furieux.

Tout d'abord, il réussi le tour de force de s'adresser tout autant à des débutants curieux et amoureux de beaux objets  qu'aux experts qui y trouveront une source intarissable d'inspiration.

Quand on lit entre les lignes, on se rend bien compte du trésor qu'on a dans les mains. Antoine SALEMBIER décortique chaque effet, chaque propostion, chaque curiosité mathématique, en donne les différentes sources, et enfonce le clou en y imprimant son ADN ! C'est juste absolument WAOUH !

Je n'en suis qu'à la moitié de la lecture du LIVRE DES SECRETS mais je trépignais d'impatience à l'idée de partager le plaisir incroyable que j'ai à parcourir ce coffret sublimissime.

On mentionnera le travail toujours absolument merveilleux du génialissime Benoit DRAGER. Du grand art graphique ! EPOUSTOUFLANT comme toujours !

L'objet est unique, incroyable, d'une richesse folle et absolument inspirant ! J'y retrouve l'émotion que j'ai eu en découvrant Poudlard pour la première fois sauf qu'aujourd'hui, c'est moi qui parcours les couloirs de ce COLLEGE. A moins que je ne sois le témoin fantomatique de ce qui s'y ai passé en 1979/1980... Qui sait ? La frontière entre le réel et l'illusion est parfois bien mince grâce à Antoine SALEMBIER...

Si vous aimez les beaux ouvrages, que vous appréciez quand les gens vont au bout de leur passion, que vous êtes amoureux des ambiances étranges et que vous voulez découvrir une foule de techniques et effets inspirants, n'hésitez plus une seconde, VENEZ VISITER LE COLLEGE !!!


 

Modifié par Olivier SLIVERS
  • J'aime 3
  • Merci 2
Lien à publier
Partager sur d’autres sites

(Curieux, il n'y a que 8 pages sur le forum, Fantastique en comptait plus de 50 à sa sortie...Mais que signifie ce silence... Les élèves seraient ils trop studieux pour penser à échanger leurs points de vue à la récré? 😉)

Avant toute chose, je tiens à préciser que mon avis sur Collège va comprendre des Spoilers. Non pas que je compte exposer à la lumière tout le contenu néanmoins cela me sera compliqué d'en parler sans révéler l'une ou l'autre chose que vous auriez peut être voulu découvrir par vous même.

 

Vous voilà prévenu !

 

Je viens de terminer ma seconde lecture de Collège. Dès réception lundi 1 février je me suis jeté corps et âme dans la découverte et la lecture de ce coffret tant attendu depuis de très long mois... (J'ai l'impression que le coup de tel de Ludo pour me prévenir que j'étais 6ème date d'hier!)

 

Ma première lecture fût rapide, sans beaucoup d'arrêts, juste de quoi prendre une belle bouffée de l'ensemble sans encore explorer de manière minutieuse chaque thème abordé.

 

Inutile de préciser qu'au déballage, car cela a déjà été souligné par beaucoup, le contenu était splendide à découvrir.
Sans avoir lu quoi que ce soit, on sentait déjà qu'on ne s'était pas foutu de notre tronche…
La suspension d’incrédulité déjà opérante, quel plaisir. Pas sans rappeler ma réception du coffret Fantastique il y a (déjà!!) 4 ans (bientôt 5 ans!!!).
Durant les première pages de Collège, j'avais l'impression d'être dans Compendium Sortilegionis de Christian Chelman (La présentation du musée/école, des experts/professeurs,...) Un moyen de faire rentrer le lecteur dans le Monde des auteurs de manière très sympa !

Ensuite vint la seconde lecture. Plus complexe car 3 livres en mains et des allers et retours dans la pochette de l'étudiant.
Et c'est là tout l'originalité du coffret : Que nous ayons l'impression d'être des étudiants en pleine étude, sautant d'un bouquin à l'autre, cherchant notre matériel pour réaliser des exercices.

Mettant à l'épreuve, au passage, notre sens de l'organisation pour s'y retrouver… Personnellement j'en suis rapidement venu à sortir tous les artefacts et à les aligner sur ma table de salle à manger pour y voir plus clair, le carnet de liaison sur les jambes, l'Agenda posé sur une chaise à côté de moi et le Livre des secrets sous mes yeux.
Ma compagne n'a pas apprécié que je monopolise la table de la sorte durant ces quelques jours…
Ayant du mal à comprendre que j'étais en plein Cursus (Non di dju!!)

 

Le Livre des secrets est très clair en ce qui concerne l'utilisation de l'Agenda, on sait où l'on doit se rendre et comment s'en servir en fonction du chapitre dans lequel on se trouve. En revanche, un peu moins limpide pour les artefacts.
Plusieurs fois j'ai dû parcourir la liste pour trouver la bonne enveloppe, les bonnes cartes,... Il n'y a qu'au premier chapitre où @Antoine SALEMBIER nous donne directement l'intitulé de la pochette à utiliser.

Est ce un point négatif pour autant ?
Comme dit plus haut, Collège se veut immersif et, en l’occurrence, être capable d'identifier tout seul ce dont on a besoin fait partie du jeu de l'étudiant. Mais peut être que certains vont beaucoup soupirer ?
Tout dépend de votre nature.

 

Au sujet des effets proposés, on peut dire sans trop se tromper que la thématique générale de Collège est le forçage. Des dizaines et des dizaines d'effets qui sont construit autour de « simples », et efficaces, méthodes de forçage.

Mathématique pour la plupart, on sent bien la patte d'Antoine Salembier et son amour des procédures logiques, simples et dissimulées dans des boniments consciencieusement élaborés pour faire oublier ces chiffres qui servent de base. Des procédures qu'on avait déjà pu découvrir dans « Fantastique », "Arcane Systeme" et que Antoine Salembier prend plaisir à nous rappeler tout en les développant de manière bien plus avancée au travers de la diversité des effets possibles.

 

En cela, Collège est une mine incroyable de recherche et de condensé de savoir ayant été semé dans l'Histoire de la Magie et ici réuni en une seule œuvre !

La présence, au fil des pages, de grandes pointures de notre Art, ne laisse pas indifférent car chacune de leur intervention, toujours très personnelle, démontre le travail de recherche et d'aboutissement d'Antoine Salembier dans son travail.

Cela sent la Passion et le Dévouement à plein nez !!! Des qualités, qui j'en suis sûr, font partie intégrante de la nature réel de l'auteur, des auteurs.

 

Si le contenu écrit est fascinant, qu'en est il des artefacts qui l'accompagne ? J'ai un avis mitigé.

Si certains font authentique et peuvent clairement prétendre être sorti d'une autre époque (comme la carte d'étudiant, le plan du collège, les pages d'écritures,...), j'ai trouvé que d'autres (comme la Boussole ou la Tabulation hasardeuse pour envoûtements) faisaient perdre un peu en crédibilité dans le contexte d'une école des années 80.

Une fois de plus, est ce un point négatif pour autant ?

Chacun aura sa propre appréciation néanmoins disons que pour la pratique de certaines routines, il faudra intégrer au boniment la nature « moderne » de certains objets utilisés. Comme le dit Christian Chelman page 152 « ...si un seul spectateur peut prouver que vous racontez n'importe quoi, vous perdrez tout votre public ».

Après ce n'est que détail. Et je tiens à féliciter ici le boulot de création remarquable de Benoit Drager pour l'aspect de tout le coffret ! (Il devrait collaborer avec Dan Baines, du Lebannon Circle, pour des projets, leurs talents combinés seraient démentiel!).

 

N'oublions pas, également, que le carnet de liaison fait aussi partie des artefacts. Quand, au fil de la lecture, on se rend compte de tout le bordel prise de tête que cela a dû être de le concevoir…

On ne peut que tirer son chapeau et s'incliner bien bas !! Réussir à y intégrer autant de prédictions/coïncidences/prévisions qui n'ont rien avoir les unes avec les autres au milieu d'une sorte de journal tout en gardant une vue d'ensemble extrêmement cohérente et bien Pfiouuuuu et  Woooowww !

C'est vachement balèze ! C'est même inédit j'ai l'impression ?

Et impossible d'y voir la logique et la construction codée tant qu'on a pas lu l'entièreté du Livre des secrets et de l'Agenda.

 

Ce qui m'amène à la question importante de l'utilisation possible des effets ?

A la première lecture j'avais un certain avis, à la seconde j'en ai eu un autre, et après un peu de digestion du coffret j'en ai encore un autre…

En fait Collège est unique en son genre. Fantastique nous proposait un livre exposant une vision et des effets à illustrer avec les artefacts du coffret. Simple, attendu, normal, conventionnel dans une « boite de magie » : On a un bouquin qui explique comment se servir des objets présent dans la boite.

Quoi que, déjà dans Fantastique, un effet permettait d'utiliser le livre lui même pour la réalisation d'un effet (celui du Cluedo). L'approche était sympa !

Et bien avec Collège, Antoine Salembier s'est amusé à faire de cette idée le concept quasi complet du coffret ! Tous les effets (ou presque) doivent/peuvent se réaliser avec l'Agenda ouvert à l'intention des spectateurs/participants.
C'est très perturbant au début.

Cela amène plusieurs réflexions :

  • Ou bien l'Agenda devient un personnage indépendant et peut agir automatiquement pour l'instauration de l'effet magique.
    Le magicien n'est plus que le conteur, celui qui tourne les pages et qui permet au livre d'exprimer une sorte de conscience…
    L'Agenda devient la scène, l'histoire, le personnage et le rebondissement du spectacle.
    Cela peut amener une certaine méfiance chez le public qui, dès lors, se dit que le livre a été conçu pour les magiciens et qu'au final cela n'a pas grand chose de magique car certaines méthodes sautent aux yeux si on recommence rapidement certains exercices…
    Si on veut l'utiliser pleinement dans ce sens, il faut donc construire un boniment solide pour éviter ce genre de réflexion chez le public. Et donc ne pas enchaîner 15 effets de suites avec ce support.

    De même pour les instructions à l'intention du spectateur/participant :
    A la lecture c'est plus clair et ne laisse pas de place à l'incompréhension, de plus le magicien peut être dos tourné/les yeux bandés, néanmoins si c'est le magicien qui les énoncent, l'ensemble sera moins facilement remontable… En tout cas c'est mon impression (Pas démentie par ma compagne à qui j'ai fait suivre l'une des instructions et qui m'a dit à la fin « J'ai suivi la procédure une deuxième fois dans ma tête en changeant mes choix et j'arrivais au même résultat... » « ha...coïncidence mon amour, tiens tu as vu ? Il neige...hum… »)

 

  • Ou bien l'Agenda nous invite à se servir de son contenu pour sortir les outils des pages. Je m'explique : Les pages contiennent des effets, des instructions et du contexte.
    Avec un peu de réflexion, on peut facilement se créer soit même ce matériel figé sur papier (refaire des listes soi même, reprendre les dessins pour les imprimer sur d'autres supports,...) et, dès lors, se servir de chaque effets comme d'un acte indépendant pour notre spectacle.
    Sans oublier qu'on peut aussi sortir ce matériel pour le présenter de manière complètement indépendante du cadre de Collège. 
    Les principes utilisés et expliqués sont présent pour illustrer les possibilités qu'offrent ces méthodes. A nous de passer à la création d'autres choses si on le souhaite.
    Devenons Artiste et non plus simple Interprète... (Waaawww c'est beau ça) 

    On perdrait un peu le contexte qu'offre l'Agenda néanmoins on y gagne en « tranquillité » pour ceux qui veulent un contrôle complet sur le matériel.
    Je pense, entre autres, à l'effet « Cours géographique et approche divinatoire » du professeur Ali Bongo :
    J'ai trouvé, personnellement, que si on devait réaliser cet excellent effet en laissant l'Agenda sous les yeux du spectateur/participant durant son exécution, la méthode pourrait sauter aux yeux des plus attentifs…
    Et que ce serait beaucoup moins flagrant si les listes étaient sur des cartons pour former un paquet et ainsi ne pas avoir toutes les infos, ensemble, sous les yeux.
     
  • Ou bien l'Agenda est un support pour le magicien, une sorte de grimoire dont il ne se sert que comme pense bête.
    Le public le voit, peut brièvement y jeter un œil néanmoins c'est le magicien qui y a accès pour faire réaliser les effets.

 

Chacun aura son opinion là dessus néanmoins voilà la mienne. Et c'est un peu pareil pour le carnet de liaison.
Il contribue à illustrer nos prédictions/coïncidences/prévisions, et est également un pense bête génial, néanmoins il serait suspect de s'en servir à outrance pour terminer chaque effets de notre spectacle…

 

Bon…
J'ai l'impression d'avoir déjà pas mal blablaté, bravo à ceux qui auront le courage de me lire jusqu'ici ! Il est temps de conclure ! 😁😁😁😁

 

Difficile, en conclusion, de ne pas faire un petit rapprochement avec Fantastique.
Si je dois les comparer, j'ai bien dit SI, ma préférence va à Fantastique.

C'était le premier coffret du genre, ce fût une surprise totale, les théories abordés m'ont énormément apporté. Fan inconditionnel de la magie contée, Fantastique est devenu ma Bible et trône auprès d'un certain  Légende Urbaine

Je peux même dire que Fantastique est devenu une devise dans ma pratique de la Magie et que son message m'accompagne jour et nuit, où que j'aille… (private joke que seuls ceux qui m'ont déjà rencontrés peuvent comprendre...gnarkgnarkgnark 😜😜😜).

 

Collège a la difficile tâche d'être « le second opus » :
On sait de quoi il s'agit, on s'attend déjà à l'émotion que l'on va à nouveau ressentir, on sait que cela ne peut qu'être bon et, sans doute, que cela nous fait grave fantasmer,... Quelle pression !!

Heureusement Antoine Salembier et la team Marchand de Trucs assurent grave sa mère !! Et on a droit à une « suite » qui égal l'ampleur d'un Terminator 2, Retour vers le Futur 2 (pour la comparaison cinéphile) et ne se prend pas la claque dégueulasse d'être un Titanic 2...(si si il existe ce film, j'vous jure!!!!!)

 

En revanche, j'avoue avoir eu ma dose du concept « Harry Potter » et donc les liens fait avec Poudlard au travers du coffret m'ont fait parfois penser « Mouaip, ok... ».
Et je tiens à préciser que je fais partie de ceux qui ont lu les premiers Harry Potter avant l'annonce quelconque d'une adaptation en film (purée...il y a 22 ans au moins...).

J'ai donc été un fan sévère de l'Univers néanmoins on en a tellement bouffé durant une décennie et demi qu'à un moment j'ai atteins ma saturation... Bref !

Il n'en demeure que j'ai trouvé Collège extrêmement bien monté, immersif, très recherché dans la mise en place de son ambiance. Me concernant, mon problème avec le thème est juste dû à ma propre saturation « Harry Potter » (Merci Hollywood et JK Rowling d'avoir vendu son âme...) et pas à l'Univers d'Antoine Salembier.

Et j'ai acheté en connaissance de cause !!! Je ne suis donc pas le gars débile qui, après la bande annonce, faisait comme si il ne savait pas qu'on allait être dans un Univers à la Poudlard.

 

Mon chapitre préféré : Le mois de Mars, les 9 portes… Déjà très sensible à la thématique sur les Démons, les forces du Mal.
Le film « La neuvième Portes », en l’occurrence, qui est un régal, pouvoir en tirer une routine en lien avec le sujet....je ronronne !

L'acte entier des leçons du mois de Mars fera partie de mes premiers approfondissement, c'est certain !

 

Au passage, dans le teaser on nous annonce 12 mois, 12 chapitres, 12 spectacles de storytelling,... mouaip bon…
Je n'ai compté que 10 vrais chapitres et 10 actes complets… On peut compter les 2 idées de spectacles proposés néanmoins ils sont quand même composés de routines du reste du livre.

Alors…
C'est une fausse râlerie car certains chapitres sont clairement plus conséquent que d'autres et cela compense largement néanmoins j'ai quand même eu une micro-déception en voyant ce qu'était Juillet et Août…

En fait… Déception tout court d'arriver si vite au bout de la lecture.

Quelle aventure ! J'ai lu sur ce sujet qu'on soulignait le fait qu'au Etats-Unis il n'y avait pas de livre aussi bien conçu que Collège ou Fantastique.

 Et bien si c'est vrai on peut se dire chanceux d'avoir des auteurs comme Antoine Salembier et des équipes comme celle de Ludo chez MDT.

 

DU REVE !! Vous m'avez encore fait Rêver !

 

J'espère que vous aurez la bonne idée de faire une trilogie et d'encore vous mettre à dos un petit millier d'heure de boulot pour nous faire un troisième coffret d'ici 5 ans ?

Et puis un autre 5 ans plus tard car les trilogies c'est dépassée et maintenant le public aime les saga qui ne s'arrête jamais ?

 

Merci d'avance de tenir compte cette demande ! 😏😏😝😝

 

Néanmoins, pour l'instant, je ne serai pas le consommateur qui bouffe et passe à autre chose. Je m'en vais de ce pas me replonger dans les couloirs et les salles de classe du Collège à la recherche de mes professeurs afin d'étudier plus avant leurs cours…

 

A bon entendeur ! Salut !

 

 

 

PS : J'ai retrouvé ce jeune garçon disparût dans les sous sols de l'école… Il n'était pas loin et ne l'est jamais… Merci Antoine Salembier de me rappeler de toujours l'avoir à l’œil ce garnement ! C'est la routine émotion celle là 😊😊

  • J'aime 10
  • Merci 3

Etes-vous bien attentif ?

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • Thomas changed the title to Collège de Antoine SALEMBIER

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...