Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Effet à Multiple Phases / Répétition | références


Recommended Posts

Il y a 5 heures, Xavier MARESCOT a dit :

Déjà Reverse (pas ReVurse Loic 😉)

Dans le livre la routine s'appelle bel et bien "Deja Revurse" et dans les dvd L&L "deja reverse". Les deux sont correctes. (https://www.conjuringarchive.com/list/search?keyword=deja+revurse&highlight=10488,8960)

Que d'hommes se pressent vers la lumière non pas pour voir mieux, mais pour mieux briller - Nietzsche -

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 26
  • Créé
  • Dernière réponse

Membres les + Actifs

Membres les + Actifs

Messages les + Populaires

Ci-dessous c'est la répétition qui suscite l'effet. Je me suis basé pour cela sur un tour qui est commercialisé par Mayette magie et qui s'intitule « Miroir »  et que j'ai intitulé « Déjà Vu » :

Ah oui bien vu le couteau de Romaric, je l'avais oublié ! Merci Christian pour les ajouts !  

Corde coupée et raccommodée plusieurs fois de suite dans une routine. (En fait c'est énorme l'inventaire qu'il faudrait effectuer, car tant d'effets magiques peuvent être répétés. Certaines phase

Images Publiées

Le 02/08/2004 à 10:03, Muadib a dit :

Un des premiers conseil en magie, c'est de ne jamais refaire deux fois le même tour.

Le principe de répétition est un peu plus nuancé, quand même 😁

Il est conseillé de ne pas refaire le même effet au même public, par le même procédé.

Le but de cette règle étant qu'une répétition par le même moyen permet  éventuellement au spectateur d'être attentif lors des points faibles du tour, ou de "résister" aux misdirection...

Un tour n'ayant pas une méthode remontable et n'utilisant pas de misdirection peut être refait (je ne dit pas qu'il faut le refaire...)

D'autres raisons pour ne pas refaire un tour:

-Si la répétition n'augmente pas l'intérêt de la scéance. Certains effets sont moins fort la seconde fois. Un miracle que l'on refait trop facilement perd de son caractère exceptionnel.

-Si cela fait perdre le rythme de la scéance. Refaire un effet ou un tour entier qui demande un certain temps n'est que rarement positif. Une répétition d'effet rapide passe plus facilement.

-Si cela nous fait perdre le contrôle sur la séance. Si c'est le spectateur qui impose de refaire l'effet, on perd le contrôle, il faudra le reprendre ensuite...

-Si cela fait perdre l'esprit de la scéance. Refaire l'effet, c'est proposer au spectateur une seconde chance de "trouver le truc". On peut jouer la dessus, à condition justement que la répétition fasses dépasser cette recherche du truc, et qu'on ne reste pas sur un défi perdu pour le spectateur. Si on veux aller au delà, il faut souvent une "rafale" de répétitions, qui vont faire suivre un vrai chemin magique au spectateur, pour au final le laisser encore plus perdu qu'après la première fois.

S'il arrête de chercher car il est impossible de trouver, il ne "perd" pas, et peut profiter de la suite.

Dans le cas d'une ambitieuse, par exemple, la répétition par des moyens différents permet justement de casser les cheminements vers l'explication, une méthode comblant les failles de l'autre.

Une chose qui m'intéresse plus que la liste des tours avec répétition, c'est la façon de justifier cette répétition, et quelle sera l'attitude du magicien pour cela.

Par exemple, pour ceux qui l'on vu, j'ai "le jeu des jumelles", ou je retrouve systématiquement la jumelle d'une carte choisie (même valeur, même couleur, genre les deux 8 noirs)

L'effet est refait 10, 15, 20 fois...

Au départ par le magicien, puis par les spectateurs eux même.

Pour cela, j'utilise un argument :

je leur apprend un jeu. Puis on y joue...

l'apprentissage des règles et techniques liées au jeu justifie à un premier niveau les répétitions.

Mon personnage est à fond dans le jeu, et ne voit pas l'aspect magique, les effets lui paraissant parfaitement naturels (ce qui est logique, je ne suis pas vraiment magicien...). 

Au niveau du spectateur, il y a une entrée en douceur dans le tour:

-curieux, il essaie de comprendre le "jeu"

-puis rapidement surpris lors des premiers effets. Certains mettent du temps avant de passer à l'étape suivante.

-puis il comprend que le "jeu" est un "tour", et cette compréhension sans qu'on le lui dise est valorisante. On à alors un changement de relation : je continue mon histoire de "jeu", mais il sait maintenant que c'est un rôle que je joue, et accepte le spectacle, puisqu'il est déjà dedans : le spectateur devient de connivence avec l'interprète, et continue sur cette nouvelle base.

-puis il y a la phase de recherche de solution, qui n'aboutis pas puisque je sort la jumelle du moment du dessus, du dessous, du milieu, de l'endroit choisi par le spectateur etc. 

-puis l'abandon de la recherche, au bout de x répétitions...

En pratique, j'utilise toujours la même méthode réelle, mais fournis des variations apparentes pour cacher cette méthode : Contrairement à une application au premier degré du principe de répétition. Le principe de répétition peut donc être considéré du point de vue du magicien (methodes differentes, effets identiques) ou du spectateur (méthode identique, effets apparents variés)

J'ajoute par exemple à ce moment la jumelle qui se retourne au milieu du jeu, ce qui brouille encore les pistes, et donne un aspect complètement "magicien", mais je ne sort pas de mon rôle.

Quand ce sont les spectateurs qui, à leur tour, retrouvent les jumelles, de plein de façon différentes, il y a implication en plus...

Etc.

Le but étant que la répétition dans des conditions de plus en plus improbable fasse lâcher la recherche de truc tout en maintenant l'intérêt...

Mais il y à une limite à ce qu'on peut faire sans lasser, et je fais rarement tout ce que je pourrais mettre dans cette routine, pour ne pas qu'il y ait retombée de l'intérêt... (J'ai déjà coupé pas mal... Il faudrait sans doute que je coupe encore dans certains cas... l'avantage de cette routine est qu'elle est hyper modulable en fonction du public...)

Mais il faut travailler une diversité des méthode affichées, pour ne pas lasser... En pratique, même si l'effet est toujours retrouver la jumelle d'une carte choisie librement, la méthode affichée à chaque fois va impliquer des familles d'effets différentes :

Dextérité avouée, déplacement, apparition, épellation, divination, chance etc...

En réalité, j'utilise toujours le même truc pour retrouver la jumelle, les différentes techniques annexes n'étant là que pour "produire" ladite jumelle de plein de façon différentes, et donc cacher ce truc de base (qui n'est de toute façon pas simple à remonter 😋)

Pour les rôles :

-effets par le magicien.

-puis effets par les specteurs (une dizaines de spectateurs impliqués si besoin...)

-puis reprise des effets par le magicien pour une "technique plus avancée", puis un final. C'est important de reprendre la main, pour mériter les applaudissements finaux.

Pouf pouf, j'imagine que ceux qui n'ont pas vu le "jeu des jumelles" on zappé depuis longtemps...

Désolé...

Gilbus

 

  • J'aime 1

Quand le magicien montre la lune avec son doigt, le public regarde le doigt...

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Loic JSSN a dit :

Dans le livre la routine s'appelle bel et bien "Deja Revurse"

Effectivement le site de références magiques "Conjuring" mentionne bien "ReVurse". Je ne dispose pas du livre "Book of Wonder" et je suppose que le nom du tour indiqué à l'intérieur du livre correspond également bien à celui indiqué sur le site Web "ReVurse" (as-tu ce livre en version anglaise ou française ?) .  

Il doit y avoir une signification particulière d'autant que le V de ReVurse est en majuscule et je ne pense à priori pas qu'il s'agisse d'une faute frappe les lettres 'U' et 'E' étant assez éloignées l'une de l'autre sur un clavier d'ordinateur à moins que ce soit une erreur de traduction (version anglaise vers française ?).

Ce qui est bizarre c'est que le mot "Revurse" n'existe pas dans la langue anglaise et l'effet concerne bien une inversion de carte (donc logiquement "Reverse").

Retraité de Météo-France, je suis passé de la Prévision à la Prédiction 😉

Lien à publier
Partager sur d’autres sites

J'ai revendu la version anglaise pour la version française. Mais ils ont gardé le nom original même en VF. (cf pièce jointe)

A vrai dire je ne me suis jamais posé la question. Mais si tu demandes mon avis, je pense que c'est simplement un jeux de mot phonétique. "vurse" et "verse" peuvent être assez similaire dans la prononciation.  (exemple : "purse" (porte-monnaie) / "reverse" sonnent de manière similaire "peurse" "riveurse")

Ou alors il y a un lien avec la langue natale de Tommy Wonder qui m'échappe, il était hollandais. Ou simplement il voulait un nom original pour ses créations.

1103002992_dejarevurse.thumb.jpg.957c6e0a52034454fc085f47e67205c0.jpg

Modifié par Loic JSSN

Que d'hommes se pressent vers la lumière non pas pour voir mieux, mais pour mieux briller - Nietzsche -

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • 1 month plus tard...

Bonjour,

Je souhaiterais ici, avec votre aide et vos connaissances, recenser des effets ou routines "multi-phase". Je parle de routines ou l'effet principal se répète de manière similaire ou de façon un peu différente, et en général, un peu plus fort à chaque fois ou fermant la porte à une hypothèse. 

 

J'ai du mal à en lister beaucoup. Je commence avec les routines que j'ai trouvées (je cherche des effets de close-up ou salon et, comme vous pouvez le voir, pas forcément que des cartes) :

- Evidemment, la carte ambitieuse

- Routine de balles éponges

- Bague au lacet

- Une routine de foulard au FP comme celle de Romaric

- Stand-up monte de Garret Thomas ou routine de bonneteau en général

- Routine de Chop-cup

 

Merci par avance pour votre aide.

Nicolas

 

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Le 02/12/2020 à 10:25, Nicolas GENEVAZ a dit :

Je souhaiterais ici, avec votre aide et vos connaissances, recenser des effets ou routines "multi-phase". Je parle de routines ou l'effet principal se répète de manière similaire ou de façon un peu différente, et en général, un peu plus fort à chaque fois ou fermant la porte à une hypothèse. 

La patte du dragon. Effet Un chouchou passe magiquement à travers un doigt, trois fois de suite, dans des conditions de plus en plus draconiennes. Je cale la vidéo sur les deux dernières évasions, ici : 

 

 

La carte contradictrice. Effet Une carte choisie est remise dans le jeu, mais elle se retourne magiquement face en l’air au milieu du paquet à plusieurs reprises 

 

Modifié par Christian GIRARD
Insertion d'une vidéo par simple copié collé du lien YouTube dans la page
Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • Thomas changed the title to Effet à Multiple Phases /Répétition | références

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...