Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !
Benjamin BACHELARD

Droits de Possession & de Représentation

Recommended Posts

à l’instant, Thierry (Moonlight) a dit :

Sauf qu'en droit (de façon générale) si rien n'est indiqué sur le produit, l'utilisation n'est pas restreinte (sauf en faire une copie, sauf en faire une démo sur des médias). C'est cela le droit aussi. Donc si les créateurs veulent restreindre (pour x raisons) le droit d'utilisation, ils l'indiquent sur le produit et ensuite c'est aux acheteurs de décider.

Non, s'il n'est rien écrit sur la notice, par défaut, cela signifie que le créateur n'autorise que la présentation dans le cercle familial. 

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Michel (Darlone) a dit :

je trouve plusieurs choses se mélangent. Il y a le numero, le personnage qui sont la propriété du créateur qui en dispose, il peut choisir de le vendre (cela s’est fait) d’autoriser ou non un autre à utiliser une partie...etc et je pense que cela ne fait pas débat ni légalement ni moralement, enfin j’ose l’espérer!

Je suis plus dubitatif sur le magicien qui vend volontairement un tour en boutique. Que les droits télé ou de tournée soient réservés la encore cela me paraît Totalement normal. Par contre en restreinte l’usage a un cercle familial c’est de l’hypocrisie voir du foutage de gueules si vous me passez l’expression. Surtout avec des pubs, worker, pro.... 

Et dans ce cas soyons honnête avec le consommateurs que les boutiques et les créateurs indiquent clairement « usage restreint au cercle familial »...mais je crains que les ventes s’en ressentent...et qu’ils ne le fassent pas... légal ou pas...

Certains créateurs je pense à Helklau précisent que les droits sont cèdes en dehors de la télévision voilà qui est clair.

 

Étant créateur, je rebondis très rapidement sur le message de Michel, dont je trouve la logique très juste. Si je prends (je me permets) l'exemple d'Impossible Choix, mon ouvrage sorti récemment, il est stipulé que les droits télévisuels ne sont pas inclus. En ce qui concerne les représentations professionnelles, hors TV donc, j'accorde ces dits-droits sans l'avoir mentionné, dans le sens où, justement, il est écrit que les droits TV ne sont pas inclus. 

Tout ceci pour dire, qu'en effet, et je rejoins Michel à ce sujet, il faudrait clairement mentionné les droits octroyés ou non à propos de chaque tour. 

 

Mes amitiés, 

 

Jerry's, 

  • J'aime 3
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Jamal EZEDINE a dit :

Non, s'il n'est rien écrit sur la notice, par défaut, cela signifie que le créateur n'autorise que la présentation dans le cercle familial. 

Non car le droit s'applique à tous produits que l'on achète. Par exemple sur un DV, il est écrit en clair que son utilisation (je parle de films) ne peut faire l'objet d'une présentation publique. Si je prends un autre exemple, je décide d'utiliser ma machine à café dans l'une de mes prestats rien ne m'y empêche.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Jerry's BRUAND a dit :

Étant créateur, je rebondis très rapidement sur le message de Michel, dont je trouve la logique très juste. Si je prends (je me permets) l'exemple d'Impossible Choix, mon ouvrage sorti récemment, il est stipulé que les droits télévisuels ne sont pas inclus. En ce qui concerne les représentations professionnelles, hors TV donc, j'accorde ces dits-droits sans l'avoir mentionné, dans le sens où, justement, il est écrit que les droits TV ne sont pas inclus. 

Tout ceci pour dire, qu'en effet, et je rejoins Michel à ce sujet, il faudrait clairement mentionné les droits octroyés ou non à propos de chaque tour. 

 

Mes amitiés, 

 

Jerry's, 

C'est exactement qe que je fais avec mes bouquins et je suis entièrement d'accord sur le fait d'inscrire en clair sur le package ou notice quels droits sont octroyés. Ce n'est pas à l'acheteur de faire la démarche. Et en justice si rien n'est indiqué sur le produitet que l'on utilise le produit dans le cadre d'une activité pro (hors droits médias bien sur), l'acheteur aura toujours raison (la magie n'est pas régie par un droit spécifique).

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Peter DIN a dit :

 

Donc, tu avais bien compris en lisant A savoir, que l'achat d'un tour ne permettait que de le présenter dans un cadre familial. (sauf avis contraire exprimé dans la documentation.).

 

@Thierry (Moonlight),

L'achat d'un tour, ne donne le droit QUE de le présenter dans un cadre familial. 

 

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Publié le (modifié)
il y a 7 minutes, Jamal EZEDINE a dit :

@Thierry (Moonlight),

L'achat d'un tour, ne donne le droit QUE de le présenter dans un cadre familial. 

 

Ha bon et ca sort d'où si ce n'est pas indiqué ? Par contre, l'utilisation d'un produit contrefait (qui vient de Chine par exemple) là oui il y a illégalité.

Modifié par Thierry (Moonlight)
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Il manque quand même un truc : des articles de droits car dire "tel docteur en droit a dit ça" mais sans indiquer les sources ne permet pas d'y voir vraiment clair.

 

Si je me fie à cet article, AUCUN tour ne peut être présenté, même dans un cadre familial. 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Thierry (Moonlight) a dit :

Ha bon et ca sort d'où si ce n'est pas indiqué ? Par contre, l'utilisation d'un produit contrefait (qui vient de Chine par exemple) là oui il y a illégalité.

Désolé à partir du moment où rien n'est indiqué sur un produit quel qu'il soit (pas seulement magique), l'utilisation est libre.

 

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...