Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

The Eléphant Stack de Pierre BOC et Yves MERET


Recommended Posts

Pour ceux qui ne seraient pas encore convaincu par TES, plus de 3 semaines après l'apprentissage du chapelet en 1 seule lecture, je me rends compte que celui ci reste gravé dans la tête sans aucun effort et surtout sans le pratiquer.

Je l'adopte définitivement 😉

  • J'aime 2

« Come in Peace or Leave in Pieces »

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 56
  • Créé
  • Dernière réponse

Membres les + Actifs

Membres les + Actifs

Messages les + Populaires

Bonjour à tous, Je ne suis pas sûr que la question de l'édition soit celle posée par ce message, mais de ma petite expérience personnelle je pense que l'argent ne peut pas être considéré comme la

Voilà un petit retour deux jours après réception et après lecture. The Elephant Stack est un produit qui respecte toutes ses promesses et qui est non seulement facile d'apprentissage, clair, pratique

Bonjour, J'imagine que les remarques que tu as faites par mail sont constructives pour les créateurs et qu'ils en prendront acte. Au delà de cela, est-ce que sur le contenu, il y a quelque chose

Le 25/07/2020 à 16:44, Benoît ROSEMONT a dit :

Il y a d'ailleurs pour moi deux "concepts" utiles distincts dans ce livre et chacun peu servir pour d'autres application que la création d'un "jeu mémorisé" :
- l'association de chaque carte à jouer à une image (qui peut par exemple servir dans tous les tours où l'on fait choisir des cartes à plusieurs spectateurs et qu'il faut s'en souvenir !)
- l'association de chaque nombre de 1 à 52 à une image (qui peut par exemple servir de base dans la création d'une table de rappel, entre autres applications)

Merci donc aux auteurs, grâce à eux j'ai remis sur l'ouvrage d'ancien projets de d'effet de mémorisation de cartes.

Bon succès au TES...

Benoît

Effectivement les cartes sont très inspirantes pour le PAO.

L'apprentissage se fait très bien et il est vrai qu'après une lecture simple au calme et sans revenir en arrière, on retient déjà 50% des cartes (pour ne pas dire plus).

Après en conduisant je me refais l'ordre.

L'application est très bien aussi pour s'entrainer. Mention spéciale pour les Roi qui regorgent d'ingéniosité.

  • J'aime 2

 

Gildas

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • 2 months plus tard...

Bravo, travail formidable de Pierre Boc et Yves Meret. Les illustrations de Kriss Montmory sont très réussies et soutiennent efficacement la méthode.

Mon seul regret est la qualité d'impression du livre (NB les cartes sont très bien). L'intérieur gondole sans humidité et la couverture rebique et s'abime même en prenant soin de l'objet. C'est le résultat d'un mauvais choix de papiers. C'est dommage pour un ouvrage d'une telle qualité graphique ; Il a juste manqué le travail d'un éditeur (Cf. les éditions MDT).

Cela n'enlève rien à l'objectif de mémorisation d'un stack !

Patrick

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • 3 months plus tard...
il y a 5 minutes, Alexandre OSMONT a dit :

Mais je pense l'apprendre

Ah ok non c'est parceque tu parlais de l'éléphant stack puis du star système c'est pour ça...

Et à ma connaissance ça n'a pas tant de résultats que cela (ces 2 chapelets) il vaut mieux je pense apprendre le mnémonica direct car un chapelet il faut connaître les positions des cartes par cœur en gros tu ne dois pas te souvenir d'une image pour ensuite te souvenir de la carte pour enfin arriver au numéro...

Ça embrouille plus qu'autre chose et visiblement pas très efficace, enfin de ce que j'en sais ! 😉

Modifié par Gael GAGNEPAIN
  • J'aime 2
  • Merci 1
  • Embarrassé 1
Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 16 minutes, Gael GAGNEPAIN a dit :

Ah ok non c'est parceque tu parlais de l'éléphant stack puis du star système c'est pour ça...

Et à ma connaissance ça n'a pas tant de résultats que cela (ces 2 chapelets) il vaut mieux je pense apprendre le mnémonica direct car un chapelet il faut connaître les positions des cartes par cœur en gros tu ne dois pas te souvenir d'une image pour ensuite te souvenir de la carte pour enfin arriver au numéro...

Ça embrouille plus qu'autre chose et visiblement pas très efficace, enfin de ce que j'en sais ! 😉

L’Elephant Stack est un chapelet comme le Mnemonica ou le Aronson. Il n’a pas été conçu avec des propriétés propres pour faire des routines particulières comme les deux autres. Les images ne servent qu’à aider pour l’apprentissage et la mémorisation du stack. Je l’ai mémorisé en deux jours. Depuis c’est celui que j’utilise. Évidemment il n’y a pas de documentation sur ce chapelet (autre que le livre qui l’accompagne) mais il permet de réaliser toute les routines qui ne sont pas « stack dependent ». Je n’ai jamais réussi à mémorisé correctement le Mnemonica. Il me convient très bien. Et surtout, comme il n’est pas connu de beaucoup de magiciens, le stack n’est pas repéré par les autres. Alors qu’avec le Mnemonica, on sait tout de suite si un jeu est monté ou pas.

  • J'aime 4
Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Arnaud JOURAND a dit :

Et surtout, comme il n’est pas connu de beaucoup de magiciens, le stack n’est pas repéré par les autres. Alors qu’avec le Mnemonica, on sait tout de suite si un jeu est monté ou pas.

Il y a quand même une similarité entre TES et Mnemonica, la 1ère carte. Donc ton TES peut être pris pour un Mnemonica par un utilisateur de ce dernier. Mais sinon je te rejoins sur le fait que TES est plus facile à retenir. Il m’a fallu une lecture et deux montages pour l’apprendre. Je l’ai depuis sa sortie et je ne le travaille pas souvent, et pourtant je remonte le stack en 1 minute approximativement plusieurs mois après. Je l’utilise très régulièrement, mais pas avec les routines du livre.

Modifié par Olivier SOLEIL (SoL)
  • J'aime 3

« Come in Peace or Leave in Pieces »

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, Olivier SOLEIL (SoL) a dit :

Il y a quand même une similarité entre TES et Mnemonica, la 1ère carte. Donc ton TES peut être pris pour un Mnemonica par un utilisateur de ce dernier. Mais sinon je te rejoins sur le fait que TES est plus facile à retenir. Il m’a fallu une lecture et deux montages pour l’apprendre. Je l’ai depuis sa sortie et je ne le travaille pas souvent, et pourtant je remonte le stack en 1 minute approximativement plusieurs mois après. Je l’utilise très régulièrement, mais pas avec les routines du livre.

Oui mais, passé la première carte, le connaisseur du Mnemonica ne s’y retrouvera pas. Moi non plus je n’utilise pas les routines du livre, à part une. Mais j’en suis vraiment très satisfait. J’ai tellement galéré à essayer d’apprendre le Mnemonica sans succès. Aronson a de très bonnes routines qui ne sont pas dépendantes de son stack, Patrick Redford aussi.

  • J'aime 1
Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...