Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !
GaspardWalter

Petite pensée pour tout ces tours tout bêtes

Recommended Posts

Vous êtes seul dans une pièce.

Sur le sol, une boule de bowling.

Lentement, elle s'enfonce dans le sol puis disparaît !

Aucun artiste n'est là pour emballer l'effet.

Et il serait possible de n'avoir aucune émotion en voyant cela ? 

L'émotion magique existe sans artiste. Ce dernier est là pour amplifier, magnifier, habiller un effet. Il peut le mettre en scène, ajouter un contexte, ciseler la présentation, jouer avec d'autres gammes émotionnelles pour enrichir la palette des émotions et des ressentis par effet additif. L'effet magique c'est comme une corde particulière qui vibre en nous, l'artiste magicien doit être une caisse de résonance. Mais sans la corde vibrante...

Face à un comédien on peut ressentir des émotions alors qu'aucune forme d’expression magique (au sens de l’illusionnisme) ne soit à l'oeuvre, alors qu'est-ce qui fait la différence avec un artiste magicien ? Eh bien c'est cette base qui est l'effet magique lui-même, ce "Wow !" qu'on ne peut s'empêcher de ressentir en voyant un phénomène inhabituel qui dépasse le cadre du commun. 

Pour ma part, je suis peut-être hypersensible mais des émotions j'en ressens tout le temps, en voyant un brin d'herbe, un animal, un objet, un regard, un rayon de soleil, un lac, un enfant qui joue et découvre le monde... Aucun artiste (extérieur à celui qui est en chacun de nous) n'est là pour faire naître ces émotions et ces étonnements en moi.

Les émotions naissent d'abord en nous. C'est ce que nous sommes, notre regard, notre histoire, notre sensibilité qui est d'abord à l'œuvre dans l'émotion magique. Et quand il y a une connexion entre un observateur ouvert et sensible et un présentateur talentueux, que les deux se mettent en phase, alors on peut s'attendre à ce que ça fasse de belles étincelles émotionnelles.  

  • J'aime 4
  • Merci 2

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Christian GIRARD a dit :

Vous êtes seul dans une pièce.

Sur le sol, une boule de bowling.

Lentement, elle s'enfonce dans le sol puis disparaît !

Aucun artiste n'est là pour emballer l'effet.

Et il serait possible de n'avoir aucune émotion en voyant cela ? 

Au moins de la colère contre le tocard qui a posé le parquet!

  • Haha 4

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Christian GIRARD a dit :

Aucun artiste n'est là pour emballer l'effet.

Encore une grève des postiers, ça n'arrête pas ! 

 

Il y a 2 heures, Christian GIRARD a dit :

Sur le sol, une boule de bowling.

Mr James est passé par là (enfin c'est une supposition)...

 

Il y a 2 heures, Christian GIRARD a dit :

Vous êtes seul dans une pièce.

Pour jouer au Bowling, c'est moins bien... Bon pourquoi pas, puis on est sûr de gagner (peut-être). 

Il y a 2 heures, Christian GIRARD a dit :

Et il serait possible de n'avoir aucune émotion en voyant cela ? 

On ne peut être qu'estomaqué ! Il a y de quoi arrêter le bowling (et pourquoi pas essayer la pétanque en club tiens ?). 

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, Christian GIRARD a dit :

Eh bien c'est cette base qui est l'effet magique lui-même, ce "Wow !" qu'on ne peut s'empêcher de ressentir en voyant un phénomène inhabituel qui dépasse le cadre du commun. 

Tout à fait d'accord. Mais peut-être est-ce parce que que l'Artiste ressent lui même cette émotion qu'il peut la partager.

 

Il y a 15 heures, Christian GIRARD a dit :

L'effet magique c'est comme une corde particulière qui vibre en nous, l'artiste magicien doit être une caisse de résonance

C'est magnifiquement bien dit !

  • J'aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, Christian GIRARD a dit :

[...] l'artiste magicien doit être une caisse de résonance.

 

Dommage, beaucoup se contentent d'être des manches...

  • J'aime 1
  • Haha 4

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, César CHALRET (16 art) a dit :

Mais peut-être est-ce parce que que l'Artiste ressent lui même cette émotion qu'il peut la partager.

Ma modeste expérience n'a pas valeur de vérité universelle, mais un de mes premiers souvenirs de magie se déroule seul, face à un phénomène que je n'ai pas su expliquer (qui s'avérait être de l'inattention probablement) ni reproduire. L'ironie, c'est que c'était avec du matériel de boîte de magie, à un âge où on s'amuse avec sans trop comprendre ce dont il s'agit réellement (Non! Je n'ai pas dit que beaucoup d'adultes étaient encore à ce stade! 😄 ).

Cela tend à prouver que dans mon cas, la présence d'un magicien ne soit pas une condition nécessaire à la magie vécue.

 

Modifié par Richard CCH
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Richard CCH a dit :

Ma modeste expérience n'a pas valeur de vérité universelle, mais un de mes premiers souvenirs de magie se déroule seul, face à un phénomène que je n'ai pas su expliquer (qui s'avérait être de l'inattention probablement) ni reproduire. L'ironie, c'est que c'était avec du matériel de boîte de magie, à un âge où on s'amuse avec sans trop comprendre ce dont il s'agit réellement (Non! Je n'ai pas dit que beaucoup d'adultes étaient encore à ce stade! 😄 ).
 

Le Magicien magicier !!!

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Comme il l'a dit, la conviction de Peter à évolué quand il s'est tourné vers des spectateurs de plus en plus jeunes, pour finir par des bébés...

Je conçois bien qu'il y ai remise en cause de beaucoup de choses dans ce cas...

Car s'agit-il encore de magie?

Je m'explique (mais j'affirme pas une vérité vérifiée, juste une opinion, non fondée sur l'expérience, ne pratiquant pas pour les tous petits...) :

La magie pour moi consiste à procurer au spectateur une sentiment d'impossibilité, oui, je parle de sentiment, car l'impossible provoque une remise en cause des sens, de ce que l'on crois possible ou pas, ou dans les cas extrêmes de la vision de l'univers...

Quand le bon sens se prend un coup de pied aux fesses, c'est l'instant de panique ou d'émerveillement qui en résulte qui constitue pour moi l'émotion magique...

Un bébé n'a pas forcément conscience des impossibilités il est en pleine construction de sa représentation du monde réel, et dieu sait ce que la technologie peut apporter de choses "impossible" dans ce monde....

Comment dans ce cas lui faire voir de la magie?

On doit lui faire voir un spectacle avec un artiste qui fait de drôles de choses... Mais la magie pure, sans médiation artistique, je ne vois pas comment (mais cela m'intéresse si Peter dit que c'est possible!)

Avec des personnes de plus de 7 ans (l'age de raison?), le sens de l'impossible est bien établi, on peut donc mettre en valeur l'émotion magique par le jeu de l'artiste, et la motivation, la mise en perspective d'autres émotions etc.

Mais la base de travail me semble toujours l'émotion magique brute, plus ou moins sublimée par l'artiste.

La question me semble très intéressante : C'est en fonction de la réponse que chacun se donne qu'on va structurer sa magie...

Perso, je suis parfois enchanté par un tour avec justes des mains qui bougent en silence sur un tapis (certains matrix, par exemple, ou shin lim et son black art, même si je sais comment ça marche).

Et d'autres fois, des numéros très "interprétés", genre baltasse.

Les deux peuvent fonctionner, les deux sont magiques...

A chacun de trouver sa méthode, et surtout de l'appliquer avec cohérence 😁

Gilbus

Modifié par Gilbus
  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Si vous saviez a quel point je suis heureux de vous lire. 

Il y a une vingtaine d'années, je pratiquais déjà la magie, et j'étais convaincu que la magie n'était qu'un artifice pour passer et faire passer un bon moment. 

J'avais créé tout une histoire autour d'un simple coloring book, qui durait 3 ou 4 minutes, avec une histoire d'enfant qui découvre sa capacité à attraper des couleurs et l'importance de croire en la magie. Ce tour me faisait vraiment vibrer en le faisant et rencontrait un grand succès (à mon échelle bien sûr). J'étais ravi de ma création avec un simple objet magique à 10 euros. 

J'ai eu le malheur de présenter ça lors d'un festival de magie, en compagnie de grands magiciens, dont certains sont sur ce forum. J'étais jeune, ravi de les rencontrer, ébloui par eux. J'ai fait ma présentation. À la fin, une spectatrice est venue m'offrir une rose car elle avait été touchée par mon histoire. Je pensais avoir montré que la magie était tout sauf du matériel.... 

Un retour sur cet événement avait été fait ici. J'ai été élu plus mauvais participant a ce "concours", qui présente un simple coloring book qui fait durer ça une éternité, par un des plus grands noms de notre art, que j admirais (et qui voulais juste faire un bon mot je suppose) .

Jai été réellement anéanti, j'ai pensé avoir fait complètement fausse route, j'ai voulu changer ma vision, j'ai fini par m'y perdre, perdre ma passion, et au final, alors que j'avais réussi à vivre de la magie quelques années, j'ai perdu l'envie et complètement arrêté la magie. 

J'y suis revenu par hasard quelques années plus tard, et je suis très fier maintenant que j'ai gagné en assurance de présenter toujours ce petit tour, dont beaucoup me parlent en fin de spectacle. 

Ce petit tour est une de mes plus belles idées. Il n'y a pas de petits tous, j'en suis aujourd'hui convaincu. Et celui qui viendra aujourd'hui me dire que c'est le cas, ne récoltera que mon mépris. 

Tout ça pour dire que je respecte bien plus celui qui met son cœur et ses idées dans un petit tour que celui qui se vante de posséder le plus gros matériel, les plus belles manipulations, qui fera rêver les magicos, mais sans mettre de cœur. 

J'ai vu des miracles avec une corde et une belle histoire, j'ai vu un artiste marquer les esprits avec un FP en finissant nu (coucou @Otto WESSELY), j'ai vu David Cooperfield faire le tour du canard... Et j'ai plus vibré qu'avec certaines grandes illusions combinées à 2 pauvres pas de danse.

Bref, mettez du cœur plutôt que du fric, de la magie plutôt que de l'illusion, de l'esprit plutôt que de l'esbroufe. 

Et surtout croyez en vous, espérez plaire à certains, mais pas à tous. 

Il existe des tours pour tous les types artistes, tous les types de public, enfants, adultes, rêveurs, chercheurs de trucs, magiciens ou modus, mais il n'existe ni grand ni petit tour....juste des grands ou des petits artistes ! 

 

 

 

  • J'aime 8
  • Merci 2

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...