Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Cartes Folles | références


Recommended Posts

  • 6 months plus tard...
Le 08/12/2018 à 08:08, Christian GIRARD a dit :

Hello Didier

Voici déjà un message relatif à la Carte folle et notamment l'apport de Peter Kane :

 

 

 

"Invasion of the Bodysnatchers par Peter Samelson" :

Citation

When Peter performs Invasion of the Body Snatchers, I always get goosebumps! No other "Packet Trick" in the entire world of magic has done that. And I've seen a lot of packet tricks in the world of magic. This is the perfect piece of Close-up Magic Theatre!" - Bill Abbott Invasion of the Bodysnatchers was the first published in Peter Samelson's book Theatrical Close-up. Using Peter Kane's timeless Wild Card packet card trick as a launching pad, Peter married it with a presentation based on the cult classic sci-fi film Invasion of the Bodysnatchers circa 1956 and created a veritable classic of close-up magic theatre. Bill Abbott Magic is proud to partner with Peter to bring you the complete work on Invasion of the Bodysnatchers that includes the necessary cards, wallet, printed script and DVD instructions. As a bonus we've included Peter performing the effect on TV in 1973(!) on a show entitled Behind the scenes hosted by the hilarious Jonathan Winters.

 

 

 

 

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • 1 année plus tard...

J'approuve le choix des cartes folles citées précédemment et notamment "Ultimate Cartes Folles" de Jean-Pierre Vallarino ainsi que "Tamed Cards" de Tommy Wonder. Dans les mains de ces artistes, c'est un régal.

J'ajouterais à « Call of The Wild » (référencée ci-dessus) carte folle originale de John Bannon avec un double effet final (publiée notamment sur le DVD « Smoke and Mirrors »), son excellente routine « Return to The magnificient 7 » (DVD "Impossibilia"). On peut préférer parler dans ce cas de « carte pilote » mais réalisée avec des cartes normales. Sept 9 de carreau à dos rouge sont montrés et une carte à dos bleu est choisie dans un jeu bleu (par exemple une dame de pique). En contact avec cette dame de pique, les sept 9 de carreau à dos rouge vont se transformer en sept dames de pique à dos rouge (les cartes peuvent ensuite être laissées à l'examen).

A noter sur la chaîne youtube (YT) de Duduv54 la classique carte folle façon Duvivier mais surtout sa très belle présentation de la « Damaso's Wild Card » de Damaso Fernandez (magicien espagnol).

La vidéo ci-dessus de Garret Thomas s'apparente plutôt à un bonneteau dans lequel il exploite il est vrai, le potentiel des cartes folles.

Personnellement j'exécute depuis toujours une carte folle montrant 4 cartes à faces blanches et 4 dos qui vont se transformer en la carte choisie par un spectateur. Je ne sais plus où j'avais trouvé cette routine créditée au magicien japonais Yuji Wada. A priori elle avait été publiée dans une vidéo VHS « Secret Sessions » mais je ne me souviens pas l'avoir visionnée et il me semble que je l'avais plutôt lue dans une revue magique sous l'intitulé « la transformation fantastique » (?). A ne pas confondre avec une version parue dans Arcane n°115 en juillet 2004 et intitulée « la carte folle de Shigeo Futagawa » (exécutée d'ailleurs au début de ma routine YT intitulée Vinaigrette).

La version de Christian Chelman que je découvre dans ce fil de discussion me plait bien car elle prend un peu le contre-pied des cartes folles qui transforment des cartes à face blanche en plusieurs faces identiques à celle d'une carte choisie par le spectateur. Sur un boniment travaillé il va donc faire disparaître la face des cartes.

Dans cette même idée (avant d'avoir vu ci-dessus la routine de Christian) j'avais adopté la routine intitulée « Wipe out » de Syd Segal et publiée sur son DVD « Gaft Card Magic ». Syd Segal extrait du jeu un carré de quatre cartes de même valeur ou figure (une de chaque famille) dans lequel se trouve la carte préalablement choisie (et remise dans le jeu) par le spectateur, par exemple le valet de trèfle, puis il fait disparaître successivement (transformation en trois cartes à faces blanches) les trois autres valets tenus en main (valets de pique, cœur et carreau). Il ne lui reste en main que la carte choisie par le spectateur dont il transforme la couleur du dos. Cela m'a inspiré ma « carte fantôme 1 ».

 

  • Merci 1

Retraité de Météo-France, je suis passé de la Prévision à la Prédiction 😉

Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Cette routine est effectivement excellente.

Elle est intitulée « The Unwary Cheater or The Nine Card Monte » et a été publiée par José Carroll dit Pepe Carroll en 1988 (Editorial Frakson) dans un premier volume anglais intitulé « 52 Lovers ». Sur YT une vidéo de meilleure qualité (car plus récente) à signaler même si elle n'est pas exécutée par le maître Carroll lui-même mais présentée avec clarté par l'italien Federico Renzetti.

 

 

  • J'aime 2

Retraité de Météo-France, je suis passé de la Prévision à la Prédiction 😉

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Xavier MARESCOT a dit :

Cette routine est effectivement excellente.

Elle est intitulée « The Unwary Cheater or The Nine Card Monte » et a été publiée par José Carroll dit Pepe Carroll en 1988 (Editorial Frakson) dans un premier volume anglais intitulé « 52 Lovers ». Sur YT une vidéo de meilleure qualité (car plus récente) à signaler même si elle n'est pas exécutée par le maître Carroll lui-même mais présentée avec clarté par l'italien Federico Renzetti.

 

 

Toujours dans le même thème, j'aime beaucoup la version (hommage à celle de Pepe Caroll) par Gabi Pareras, Incauto Bribon

 

Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Oui j'avais déjà vu cette vidéo mais je lui trouvais un petit défaut du moins pour une visualisation Youtube (déformation de magicien amateur mais éclairé oblige 😉), à savoir que lorsque Gabi Pareras étale les cartes en ruban on peut nettement compter 9 cartes alors qu'à la la fin de la routine il expose très clairement 7 cartes. Ceci dit il parle et regarde ses deux spectateurs et je doute que ces derniers aient remarqué quoique ce soit.

Sinon sa routine présentée avec moins de cartes que la version originale est à mon avis plus aisée à exécuter encore que son lapping de deux cartes après l'éventail Ascanio est travaillé (parfaitement invisible). Du coup, le motif d'aller chercher le billet dans la poche de la version de José Carroll n'est plus nécessaire et Gabi peut sortir son billet dès le début de la routine.

Encore une preuve ici de variations infinies à partir d'une version initiale, ce qui fait le charme de la cartomagie...

Retraité de Météo-France, je suis passé de la Prévision à la Prédiction 😉

Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Créer...