Aller au contenu
Thomas

Ostrakinda de Gérard ZITTA

Recommended Posts

Voici une technique improvisée pour deviner PILE ou FACE (ou toute autre expérience similaire), avec UNE seule question.

Dans ce PDF de 19 pages, @Gérard ZITTA vous explique comment réaliser cette expérience avec 3 effets et quelques exemples de présentations.

https://www.virtualmagie.com/boutique/tours/ostrakinda-gerard-zitta/

Ostrakinda de Gérard ZITTA.jpg

Voici une autre technique pour le jeu de PILE ou FACE, basée sur le principe de « CHEAT HAND » publié en Anglais en 2014.

Effet (tel que perçu par l’audience)

« Prends une pièce»

« Quand j’aurais le dos tourné, tu vas jouer à Pile ou Face, pour déterminer si tu vas mentir ou dire la vérité, sans que je le sache.»

« Maintenant, secoue bien la pièce dans tes mains, pour perdre tout contrôle, et regarde de quel coté elle retombe sans me montrer. »

Après ce « mélange », Il n’y a (véritablement) aucun moyen de savoir si la pièce est Pile ou Face, et si le spectateur ment ou dit la vérité!

Et pourtant, en posant une seule question, (anodine et justifiée) vous devinez de quel coté est retombée la pièce.

L’effet est improvisé et peut être répété.
Deux autres techniques qui nécessitent deux questions sont également fournies, ainsi qu’un exemple de présentation avec une carte de visite, sur un thème différent de PILE ou FACE.
Vous pourrez l’adapter à votre gout.

L’effet peut être répété de la même façon, avec des questions différentes, avec une carte de visite, sur un autre thème que Pile ou Face, etc.

Comme toute méthode basée sur les prémices du mensonge ou de la vérité, il y a toujours un risque d’erreur (volontaire ou non) de la part du spectateur, et le risque de laisser un soupçon de puzzle logique dans l’esprit du public.

Mais celle-ci aura moins l’air d’un puzzle.
Tout est justifié, et le fait de « mélanger » la pièce dans les mains est déconcertant.
Elle a l’avantage de paraître plus libre, et est très facile à improviser une fois que vous avez pris le coup.
D’autre part, il est facile de prévoir à l’avance une sortie si vous le souhaitez.

Elle peut être combinée avec d’autres méthodes de mon cru, ou avec l’effet « Dans quelle main ? » :

etc., ou avec d’autres méthodes d’autres créateurs.
Par exemple, retrouvez dans quelle main est la pièce, et ensuite proposez de trouver si elle est PILE ou FACE.

Les jeux binaires permettant de prendre une décision parmi deux possibles, sont
extrêmement anciens.

Par exemple :

  • L’ Ostrakinda, est décrit par l’écrivain du 2eme siècle avant Jésus Christ, Julius Pollux,
  • comme un jeu d’enfants de la Grèce antique, où le choix du rôle des deux équipes est fait en jetant une coquille ou un tesson de jarre, blanc d’un côté, et noir de l’autre. Il est considérécomme l’ancêtre de PILE ou FACE.
  • « Capita aut navia » (« tête ou navire » en latin) dans l’Antiquité romaine, à partir du IIIe siècle av. J.-C.

L’auteur utilisera une pièce de monnaie dans ce livret, pour les explications, mais rien ne vous empêche d’utiliser tout petit objet plat, ou une carte de visite, avec une information différente de chaque coté.

C’est l’avantage principal de cette méthode car elle ouvre des portes, avec autre chose qu’une pièce de monnaie, et en permettant d’autres présentations que le classique thème du pari ou du simple jeu.
Elle peut être faite avec d’autres informations plus captivantes que PILE ou FACE.

https://www.virtualmagie.com/boutique/tours/ostrakinda-gerard-zitta/

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Les retours sur ce tour sont tous excellents ! Content que cela vos plaise ! :)

Du coup, je vous signale que la promotion est valable encore quelques jours.
Si cela vous intéresse, foncez !
https://www.virtualmagie.com/boutique/tours/ostrakinda-gerard-zitta/

Il faut dire que c'est presque un tour "parfait" ! :)

En effet, on peut considérer les critères suivants :

  • Sans les mains
  • Sans toucher
  • Sans voir
  • Peut être fait au téléphone
  • Impromptu ou improvisé :
    • Impromptu = Peut être fait à tout moment, mais nécessite soit une préparation particulière, soit un objet qui n'est pas courant. Gimmick acceptable s'il peut être transporté sur soi facilement.
    • Improvisé = Peut être fait à tout moment, et sans préparation particulière. Des objets usuels peuvent être empruntés, ou rien du tout (propless)
  • Stand up = Peut être fait debout, sans table.
  • Pratique = Pas de restrictions particulières (lumière, climat, température, bruit, angles, etc.) & pas de reset nécessaire, ou reset facile.  
  • Simple = Pas de passe ou technique difficile, pas de mémorisation compliquée avec un effet direct et un scénario simple (facile à comprendre pour l’audience).
  • Agréable à faire pour soi, et pour l'audience, participation du public, amusant, attrayant, intéressant...
  • Magique = Impact visuel ou émotionnel, « surnaturel », incompréhensible, difficilement « remontable » 
  • Sur = Pas de risque d'erreur, fonctionne toujours, ou sortie possible en cas d'erreur.
  • Répétable 
  • Universel : Peut être fait en toute occasion, sur scène, en salon ou en close-up. Adaptable, personnalisable

Cette liste est bien sûr non exhaustive est discutable et peut varier d'un Magicien ou Mentaliste à l'autre.

Mais en tout cas ce sont des critères que @Gérard ZITTA essaie d'atteindre pour chaque effet et qui lui servent aussi à classifier la multitude de tours.
Différents degrés peuvent aussi être introduits, mais en tout cas, c'est un point de départ...

Qu'en pensez-vous ?

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Je connais pas ce tour, mais il est pas dans le même principe que SECRET qui va bientôt sortir ?

 

 

Modifié par Emmanuel (wakonda)

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Dans the secret il est annoncé "sans question" dans ce tour il y a une question à poser, cependant la question est anodine et noyée, ce qui fait de Ostrakinda, une routine simple mais diablement efficace et qui permet de se concentrer sur la présentation.

Les critères choisis par Gérard sont ceux que personnellement je recherche.

  • J'aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Les deux effets sont vraisemblablement complémentaires, notamment parce que Ostrakinda n'est pas répétable avec la même personne, alors que The Secret oui (si j'ai bien compris).

Disposer de deux méthodes différentes (avec des forces et des  faiblesses différentes) pour réaliser le même effet peut permettre de mettre en oeuvre la théorie du Chemin Magique de Tamariz pour construire une routine impossible à remonter ;)

  • J'aime 2
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Alx a dit :

Les deux effets sont vraisemblablement complémentaires, notamment parce que Ostrakinda n'est pas répétable avec la même personne, alors que The Secret oui (si j'ai bien compris).

Disposer de deux méthodes différentes (avec des forces et des  faiblesses différentes) pour réaliser le même effet peut permettre de mettre en oeuvre la théorie du Chemin Magique de Tamariz pour construire une routine impossible à remonter ;)

Bonjour Alx, Juste pour préciser que Ostrakinda est répétable avec la même personne.
Plus qu'un tour de pile ou face (ou dans quelle main), le principe en jeu peut être appliqué à autre chose que pile ou face, à 1 ou 2 spectateurs qui dessinent ce qu'ils veulent sur 1 ou 2 cartes de visites; ou avec 2 stylos de couleur différente, etc. (exemples de routines fournis en bonus pour VM). C'est vrai qu'il faut une question mais c'est difficile à remonter quand même. C'est faisable aussi sans question, et sans gimmick mais ça n'est pas expliqué dans Ostrakinda. (pour ceux qui lisent l'anglais, ça s'appelle "The guide"). Encore un qu'il faudrait que je traduise s'il y a un intérêt!(-:
 

  • J'aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Petit avis personnel: 

 

C'est du bon, facile, impromptu, utilisable partout, adaptable à d'autre objet. Rien à dire à ce niveau là. 

 

Par contre, même si je regrette pas l'achat, je trouve que ça reste très ( trop ) proche d'un effet de Banachek qui marche sur le même principe mais sur deux spectateurs, alors que ici c'est sur un seul.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Moi J ai adoré. Super pdf avec de bonnes approche. Du coup je me suis lancé à le faire et le problème est le dialogue. Les personnes ont du mal à comprendre. Même quand je reprend les dialogues du pdf. Du coup, je part dans d immense explication🤔. Un conseil sur les dialogues?

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Laurent Crouzat a dit :

Moi J ai adoré. Super pdf avec de bonnes approche. Du coup je me suis lancé à le faire et le problème est le dialogue. Les personnes ont du mal à comprendre. Même quand je reprend les dialogues du pdf. Du coup, je part dans d immense explication🤔. Un conseil sur les dialogues?

Je partage un peu cet avis. faire jouer le rôle du tricheur ou de l’honnête peut être assez confus et donc le risque est le tricheur joue tellement bien son rôle qu'il triche même sur le respect de la consigne. A mon avis il ne faut pas hésiter à prendre le temps de bien poser les règles en donnant un ou deux exemples en essayant de ne pas trop alourdir la routine.

Néanmoins, la technique reste assez simple à utiliser et on ne demande finalement qu'une seule chose à la personne.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...