Aller au contenu

« Comment avez vous fait ? » | vos réponses


Recommended Posts

La seule fois que ça m'est arrivé dans ma jeune carrière, c'est sur Twisting The Ace, du coup j'ai replacé les 4 cartes de la même manière, j'ai fait claqué des doigts et ça n'a plus jamais fonctionné... Bien la preuve qu'on ne peut faire qu'une fois un tour 🙂 J'aime bien l'idée de jouer un peu sur le gag.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 month plus tard...
  • 7 months plus tard...

Une autre idée,

Quand le tour me le permet, je leurs propose une explication qui doit absolument rester entre nous.

je montre la même carte a plusieurs endroits grâce a de faux mélange et autres techniques. souvent c'est la carte choisie juste avant....Je Leur fait le coup du paquets de carte composer de la même carte. Ce qui souvent les fait rires et redescendent leurs méfiance. Je fini par leurs demander que cela reste bien entendu entre nous...souvent ils me disent aucun soucis on ne dira rien...et j'ajoute .... de toute manière, personne ne vous croiraient....et j'étale le jeux face en l'air ...sa fini souvent par les meilleurs compliments du genre 

Ho! L'enc.... oups!...désolé 

Non, non, c'est le meilleur compliments de la soirée

Et je les remercie ....

Piwi

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 9 months plus tard...

Hey !

Voici une petite liste des réponses que je donne à mes spectateurs dès qu'ils me demandent comment j'ai fait. À utiliser suivant votre personnage, l'audience et le contexte bien-sûr :

- Est-ce que tu prends "par magie", comme une réponse ?

- Bah écoute, c'est super simple...! (On fait croire qu'on s'apprête à révéler et on s'interompt. de Donovan)

- Je ne sais pas. Et si vous arrivez à comprendre, expliquez-moi parce que même moi je comprends pas. (Ma méthode préférée. On leur fait croire qu'on en sait pas plus qu'eux et ils ne s'acharneront pas).

- Est-ce que vous pouvez garder un secret ? "Oui". Moi aussi. (Classique)

- Je voudrais vous le dire, mais je peux pas...vous savez pourquoi ? (Murmure) Parce qu' "ils" nous observent. (de Chris Ramsay)

- J'ai vendu mon âme au Diable. (David Blaine).

- Si je vous le dis je serai obligé de vous tuer/bûter (je la connaissais pas celle-ci avant, mais je l'avais entendu chez Éric Antoine).

-> si je vous le dis, je ne pourrais pas manger à la fin du mois/où je serai au chômage. (Alternative plus soft).

- Des centaines d'heures de travail. (Et j'en reste là).

J'espère que ce petit florilège vous sera utile !

Magicalement,

Antoine.

Modifié par Antoine DUNANT
  • Merci 2
  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks plus tard...

J'arrive un peu tard mais, je me dis que cela servira à d'autres par la suite...

Pourquoi ne pas inverser les rôles ? Et lorsqu'un(e) spectateur(rice) te demande comme tu fais, lui proposer de devenir magicien(ne) à son tour.

Il existe de nombreux tours fonctionnant sur ce principe.

Un petit tour de carte à la volée, comme ça :

Demande à ton spectateur de mélanger le jeu et, sans qu'il ne voit les cartes, te les présenter en effeuillant le jeu carte par carte pour que tu en choisisses une. Prend la peine de simplement regarder les deux cartes sur le dessus du paquet lorsqu'il fait défiler les cartes (par exemple : le roi de trèfle et le 9 de carreaux). Cherches dans le jeu le roi de carreau et pioche-le nonchalamment en ne laissant à aucun moment le spectateur ne serait-ce que l'entre-apercevoir.

Il referme le jeu et demande-lui maintenant de laisser son intuition le guider en choisissant un chiffre entre 1 et 51 (par exemple 19). Invite-le à prendre les 19 premières cartes du deck pour qu'il les dispose une à une en deux tas. Retourne les tas ; sur le premier, valeur de ta carte, il y aura bien évidemment le roi de trèfle et sous le second, couleur de ta carte, le 9 de carreaux. Et bim ! Tu révèles ton roi de carreaux et tu peux lui demander : Comment t'as fait ? xD

  • J'aime 2
  • Merci 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 13 heures, Georges PERON a dit :

Dans la série Dark (S1 E1) un petit magicien répond : "la question ce n'est pas comment, c'est quand" (ce qui à mon avis n'est pas une très bonne réponse... ce n'est pas non plus une très bonne série...)

Effectivement, ce n'est pas souvent une bonne réponse... 

Quand j'ai triché ? 

Cela veux dire que j'ai triché... 

Donc, plus de mystère, juste une devinette, trouve quand j'ai triché. 

L'avantage de l'absence de solution avouée, c'est que bien souvent, le mystère et ce qu'il recouvre vont sembler plus grand, plus fort, plus incroyable qu'une simple "triche", même si on ne sais pas laquelle ni quand elle a eu lieu. 

Comme le disent un paquet de grands noms de la magie (être d'accord avec ces maîtres est source de félicité...), la magie est fragile :

Il n'y a pas besoin que le spectateur ai toute l'explication pour que la magie disparaisse. 

Il n'y a même pas besoin qu'ils aient plus qu'une vague notion qu'on a triché. 

Même si cet embryon d'explication est faux, sa seule présence fait disparaître le mystère, et ne laisse plus que la devinette : "comment il a fait pour que je ne vois pas ou il triché ?" 

Il m'arrive souvent, sans rater l'effet, de perdre le mystère. 

C'est quelque chose de tellement délicat... 

Le pire, c'est quand je pense avoir bien mené mon affaire, et qu'on viens me féliciter pour mes si belles" manipulations". 

Alors que bien sur, il n'y avait pas de manipulations au sens où ils l'entendent dans ce que j'ai fait... 

Cela veux dire que je n'ai pas rempli mon rôle de faiseur de mystère. 

J'ai laissé une porte ouverte sur une explication (il manipule, c'est truqué, j'ai déjà vu comlent il fait, je ne me souviens plus, mais c'était tout bête, etc.) 

J'aurai pu empêcher ces explications de naître dans l'esprit du public, par un meilleur scénario, une fausse solution de plus, un meilleurs contrôle de l'attention... 

C'est une grosse tentation que de reporter la faute sur le spectateur ! 

On lui montre un miracle, il traduit ça en cette explication bateau, il y a eut des "manipulations"!!!

Mais ce n'est pas la faute du spectateur :

C'est toujours celle du magicien, quand le mystère n'apparait pas. 

A partir du moment ou on accepte la responsabilité d'un public, tout ce qui arrive dans le spectacle est de notre faute. 

C'est pourquoi c'est difficile, et une des raisons qui font que je ne suis pas vraiment magicien... 

Gilbus

  • J'aime 4
  • Merci 1

Quand le magicien montre la lune avec son doigt, le public regarde le doigt...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 43 minutes, Gilbus a dit :

Donc, plus de mystère, juste une devinette, trouve quand j'ai triché. 

 

Exact. 

Après ça peut être une fausse justification pour détourner l'attention (par exemple lorsque c'est un gimmick qui a fait tout le boulot). Mais même dans ce cas je trouve préférable d'éviter de suggérer qu'il y a eu triche. Disons que ça ne va pas dans le bon sens.

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...