Aller au contenu
Mikael1

Routines type 3 fly en live ?

Recommended Posts

moi aussi version sans gimmick , j ai pourtant tout les set pour faire d autres versions mais je possède maintenant trés bien cette version un peu comme Paulmagie adapté sur différente sources dont Kenner et Daryl... et je la presente aussi bien en scène qu en close up ..

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Perso le 3 fly sans gimmick :) Et avec le temps et l experience je trouve que les versions moins visuelles sont beaucoup plus « puissantes ». 

 

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, PaulMagie a dit :

Je présente une version sans gimmick (4), que j'ai construit en partant de diverses sources, et des petites subtilités personnelles qui sont venues avec les années (Daryl, Kenner, Hooser,...)

J'ai fait l'acquisition récemment d'un set, je vais voir si je change de version... Mais ce n'est pas la routine pour laquelle j'ai acheté ce set... Au départ.

La version avec gimmick permet de montrer les 2 côtés des mains (vide) après chaque apparition, en Close UP c'est une tuerie, le passage de la dernière si il est bien joué avec l'ouverture de la main vide et très fort, là pour le compte pas besoin de gimmick.

 

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Dans Cultural Exchange d'Apollo Robbins & Shoot Ogawa, vol.1, tu as une 3 fly pas mal.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, PaulMagie a dit :

Que t'inspires cet effet ? Ne pas être descriptif, n'empêche pas de parler de ce qui se passe... Le texte n'a pas non plus besoin d'être ésotérique pour être intéressant. 

Je te donne une idée que thème que j'utilise : la magie parle à nos sens... Un voyage visuel, un auditif, un tactile..

La gradation est un principe classique en magie (et pas que) que tu peux utiliser... Rendre chaque voyage plus impossible que le précédent...

Suivant les pièces que tu utilises tu peux aussi adapter ton texte... J'ai longtemps utilisé des pièces évoquant un pirate... Bateau, vent, voyage, trésor... Sans tomber dans le culcul la praline... Tu peux t'amuser...

Merci PaulMagie.

Je pense que je vais partir sur la thématique du trou de ver et aussi parler du voyage auditif.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Je trouve que le 3 Fly est un tour très difficile et très potentiellement « affaiblissant » pour le magicien.

En effet, l’effet de passage instantané d’une pièce de bout des doigts au bout des doigts est un effet pour lequel le spectateur a une explication rationnelle immédiate : soit il y a une autre pièce soit la pièce est truquée (théorie du chemin magique de Tamariz). Et si le spectateur a une explication qui le satisfait cela affaiblit le magicien « qui a été attrapé la main dans le sac ».

Je faisais le 3 Fly de Kohler. La forum est en public mais sans donner des détails, c’est un 3 Fly où au départ on donne les pièces à examiner.

 Et une fois sur 2, j’avais droit lorsque j’avais une discussion avec les spectateurs à : « ce tour était vraiment formidable on ne voit pas 1) soit la pièce truquée, 2) soit la pièce supplémentaire »

J’ai bien sûr mis cela sur une insuffisance  technique de ma part ou/et un problème de présentation.

La plupart des 3 Fly a une grosse faiblesse qui est le passage de la 3ème pièce (« visiblement ou invisiblement ...»).

J’avais arrêté de présenter le 3 Fly puis j’ai lu une discussion sur le Magic cafe de magiciens qui avaient eu la même expérience que moi. Ils disaient que le 3 Fly intrinsèquement crée une explication rationnelle au spectateur car une pièce ne peut pas passer de bout de doigt à bout de doigt.

Ce même phénomène n’existe par pour le coin across ou à travers la table ; peut-être parce que l’effet n’est pas immédiat et que ce temps de passage permet au spectateur d’admettre une possibilité magique ce qui n’est pas le cas du 3 Fly.

Voila partagez vous les mêmes réflexions concernant le 3 Fly ?

Pour conclure, je refais le 3 Fly avec la version d’Axel Hecklau qui est très très clean (et qui n’a pas la faiblesse du dernier passage) avec une présentation convenable et je pense avoir ainsi coupé dans la tête du spectateur l’arrivée de l’explication rationnelle (toujours la théorie du grand Tamariz…) car je n'ai plus eu de réflexions des spectateurs après ce tour.

  • J'aime 2
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Surg a dit :

Bonjour

Je trouve que le 3 Fly est un tour très difficile et très potentiellement « affaiblissant » pour le magicien.

En effet, l’effet de passage instantané d’une pièce de bout des doigts au bout des doigts est un effet pour lequel le spectateur a une explication rationnelle immédiate : soit il y a une autre pièce soit la pièce est truquée (théorie du chemin magique de Tamariz). Et si le spectateur a une explication qui le satisfait cela affaiblit le magicien « qui a été attrapé la main dans le sac ».

Je faisais le 3 Fly de Kohler. La forum est en public mais sans donner des détails, c’est un 3 Fly où au départ on donne les pièces à examiner.

 Et une fois sur 2, j’avais droit lorsque j’avais une discussion avec les spectateurs à : « ce tour était vraiment formidable on ne voit pas 1) soit la pièce truquée, 2) soit la pièce supplémentaire »

J’ai bien sûr mis cela sur une insuffisance  technique de ma part ou/et un problème de présentation.

La plupart des 3 Fly a une grosse faiblesse qui est le passage de la 3ème pièce (« visiblement ou invisiblement ...»).

J’avais arrêté de présenter le 3 Fly puis j’ai lu une discussion sur le Magic cafe de magiciens qui avaient eu la même expérience que moi. Ils disaient que le 3 Fly intrinsèquement crée une explication rationnelle au spectateur car une pièce ne peut pas passer de bout de doigt à bout de doigt.

Ce même phénomène n’existe par pour le coin across ou à travers la table ; peut-être parce que l’effet n’est pas immédiat et que ce temps de passage permet au spectateur d’admettre une possibilité magique ce qui n’est pas le cas du 3 Fly.

Voila partagez vous les mêmes réflexions concernant le 3 Fly ?

Pour conclure, je refais le 3 Fly avec la version d’Axel Hecklau qui est très très clean (et qui n’a pas la faiblesse du dernier passage) avec une présentation convenable et je pense avoir ainsi coupé dans la tête du spectateur l’arrivée de l’explication rationnelle (toujours la théorie du grand Tamariz…) car je n'ai plus eu de réflexions des spectateurs après ce tour.

Merci Surg pour ton partage d'expérience.

Je te confirme que l'apprentissage des 3 fly est compliqué !

Les premières fois que j'ai vu ce type de routine sur YouTube, j'étais complétement bluffé et je me disais que c'était forcément des pièces truquées. Par contre, je ne pensais pas qu'il y avait des pièces supplémentaires.

C'est vrai que la disparition de la dernière pièce est moins convainquant que les autres alors que ça devrait être le contraire.

Donc oui il y quelques défaults… mais j'ai quand même envie de présenter cela à un public. Je verrai bien si  ce type de routine plaît.

(Je bosse Simplex 3 fly d'éric jones)

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, Surg a dit :

Bonjour

Je trouve que le 3 Fly est un tour très difficile et très potentiellement « affaiblissant » pour le magicien.

En effet, l’effet de passage instantané d’une pièce de bout des doigts au bout des doigts est un effet pour lequel le spectateur a une explication rationnelle immédiate : soit il y a une autre pièce soit la pièce est truquée (théorie du chemin magique de Tamariz). Et si le spectateur a une explication qui le satisfait cela affaiblit le magicien « qui a été attrapé la main dans le sac ».

Je faisais le 3 Fly de Kohler. La forum est en public mais sans donner des détails, c’est un 3 Fly où au départ on donne les pièces à examiner.

 Et une fois sur 2, j’avais droit lorsque j’avais une discussion avec les spectateurs à : « ce tour était vraiment formidable on ne voit pas 1) soit la pièce truquée, 2) soit la pièce supplémentaire »

J’ai bien sûr mis cela sur une insuffisance  technique de ma part ou/et un problème de présentation.

La plupart des 3 Fly a une grosse faiblesse qui est le passage de la 3ème pièce (« visiblement ou invisiblement ...»).

J’avais arrêté de présenter le 3 Fly puis j’ai lu une discussion sur le Magic cafe de magiciens qui avaient eu la même expérience que moi. Ils disaient que le 3 Fly intrinsèquement crée une explication rationnelle au spectateur car une pièce ne peut pas passer de bout de doigt à bout de doigt.

Ce même phénomène n’existe par pour le coin across ou à travers la table ; peut-être parce que l’effet n’est pas immédiat et que ce temps de passage permet au spectateur d’admettre une possibilité magique ce qui n’est pas le cas du 3 Fly.

Voila partagez vous les mêmes réflexions concernant le 3 Fly ?

Pour conclure, je refais le 3 Fly avec la version d’Axel Hecklau qui est très très clean (et qui n’a pas la faiblesse du dernier passage) avec une présentation convenable et je pense avoir ainsi coupé dans la tête du spectateur l’arrivée de l’explication rationnelle (toujours la théorie du grand Tamariz…) car je n'ai plus eu de réflexions des spectateurs après ce tour.

Je ne suis absolument pas d'accord... C'est le fondement même de la magie... C'est impossible ! 

Que les pièces passent d'une main a l'autre, traversent la table, ou changent de couleur..  tout comme une carte signée apparaît dans un portefeuille ou qu'une corde se raccommode après avoir été coupée... C'est le principe même de ce qu'est la magie, aller a l'encontre du possible et de la logique intellectuelle couramment admise. 

Il est évident qu'un esprit profane n'ayant pas d'explication face a la magie aura recours aux refuges classiques: "c'est truqué" (on admettra facilement que c'est exaspérant du point de vue du performeur -car soit c'est réellement truqué et au prix du gimmick ça fait c...r, soit ça ne l'est pas et au prix des heures de travail ça fait c...r) phrase fourre tout qui a la capacité d'éliminer de l'esprit cartésien toute défaillance de son schème logique ébranlé par l'effet magique qu'il vient de voir.

La réponse est pour moi dans la présentation (construction/texte). Le spectateur doit être dans un situation de confiance mais aussi dans l'acceptation du spectacle pour ce qu'il est. (C'est aussi une position artistique non partagée par l'ensemble des membres de ce forum, que la magie est un divertissement, et je ne me positionne jamais comme un mage ou un sorcier, ni comme ayant des capacités à lire dans les esprits... Nous jouons sur des trucs, des failles intellectuelles, des biais cognitifs... Assumons le, je suis - et ce n'est que mon avis - persuadé que pour le spectateur "si y'a un truc c'est encore plus fort !").

Donc, non, je ne suis pas d'accord, cet effet ne souffre pas de cet affaiblissement. Reconstruit ta routine.

Allez, parce que je rentre de vacances et que je suis reposé et détendu, voici la structure de ma routine :

Mains "vides" je produit les pièces une par une... (3), je les donne au spectateur -ce sont des pièces qu'ils ne connait pas- je fais mon 3 fly, la dernière voyage de la main à sa main, il examine, la 1ere disparaît, la 2eme disparaît, la 3eme voyage, passe a travers la table (pièce sous la montre/épaule... Fonction de mon humeur) puis disparaît... 

le spectateur a eu largement le temps d'avoir les pièces en mains, de les examiner, de les voir... Et JAMAIS personnes ne m'a dit que mes pièces étaient truquées... (Honnêtement... Jamais, il m'est arrivé que les gens flashent une pièce empalmée - honnêteté jusqu'au bout- mais l'effet suivant désarme le précédent... si au départ j'ai 4 pièces, je passe ensuite à 3 et je refais l'effet... Puis j'ai d'autres effets qui font oublier ce qui a pu se passer).

 

biz !

  • J'aime 3
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, Surg a dit :

Bonjour

Je trouve que le 3 Fly est un tour très difficile et très potentiellement « affaiblissant » pour le magicien.

En effet, l’effet de passage instantané d’une pièce de bout des doigts au bout des doigts est un effet pour lequel le spectateur a une explication rationnelle immédiate : soit il y a une autre pièce soit la pièce est truquée (théorie du chemin magique de Tamariz). Et si le spectateur a une explication qui le satisfait cela affaiblit le magicien « qui a été attrapé la main dans le sac ».

Je faisais le 3 Fly de Kohler. La forum est en public mais sans donner des détails, c’est un 3 Fly où au départ on donne les pièces à examiner.

 Et une fois sur 2, j’avais droit lorsque j’avais une discussion avec les spectateurs à : « ce tour était vraiment formidable on ne voit pas 1) soit la pièce truquée, 2) soit la pièce supplémentaire »

J’ai bien sûr mis cela sur une insuffisance  technique de ma part ou/et un problème de présentation.

La plupart des 3 Fly a une grosse faiblesse qui est le passage de la 3ème pièce (« visiblement ou invisiblement ...»).

J’avais arrêté de présenter le 3 Fly puis j’ai lu une discussion sur le Magic cafe de magiciens qui avaient eu la même expérience que moi. Ils disaient que le 3 Fly intrinsèquement crée une explication rationnelle au spectateur car une pièce ne peut pas passer de bout de doigt à bout de doigt.

Ce même phénomène n’existe par pour le coin across ou à travers la table ; peut-être parce que l’effet n’est pas immédiat et que ce temps de passage permet au spectateur d’admettre une possibilité magique ce qui n’est pas le cas du 3 Fly.

Voila partagez vous les mêmes réflexions concernant le 3 Fly ?

Pour conclure, je refais le 3 Fly avec la version d’Axel Hecklau qui est très très clean (et qui n’a pas la faiblesse du dernier passage) avec une présentation convenable et je pense avoir ainsi coupé dans la tête du spectateur l’arrivée de l’explication rationnelle (toujours la théorie du grand Tamariz…) car je n'ai plus eu de réflexions des spectateurs après ce tour.

Le passage de la dernière pièce est bien sûr problématique, en effet on est au 3ème passage les spectateurs commencent à guetter le subterfuge. Ainsi il faut un montage de routine éliminant ce ''problème'' on arrive ainsi a une routine à très fort potentiel sur les spectateurs. Un des chemins par exemple est de finir la routine en main du spectateur (c'est celui que j'ai choisi) et nombre d'idées permettent de finir ainsi en ayant éliminé le gimmick ou la pièce supplémentaire.

Le 3 fly est absolument génial, visibilité, impossibilité, participatif (si le spect fini avec les pièces). Il faut juste bien le construire.

  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...