Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Concevoir des Miracles de Darwin ORTIZ


Recommended Posts

  • Réponses 89
  • Créé
  • Dernière réponse

Membres les + Actifs

Membres les + Actifs

Messages les + Populaires

Bonsoir à tous voila, j'ai terminé ce belle ouvrage et je tenais à vous faire un petit CR afin de remercier le travail de Yves et de vous faire partager mon plaisir. Prix et point de vente :

(Je mets beaucoup de temps à lire des livres, patience... Faut pas pousser CG dans les Ortiz !)

Tu es loin d'être le seul à penser ceci, Darwin Ortiz gagnerait beaucoup à lire les livres qu'il écrit.

Images Publiées

Yves m'avait déjà vendu la version anglaise et quelques années ça ne m'a pas empêché de commander la version française dès sa sortie j'ai reçu ce matin j'ai pas commencé à lire j'ai juste feuilleté.
Mais au premier abord c'est du super travail belle mise en page couverture rigide du beau boulot.

35839111_1751199754966758_4198314339813294080_n.jpg

Modifié par Mathieu Grant
  • J'aime 1
Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Mathieu Grant a dit :

Yves m'avait déjà vendu la version anglaise et quelques années ça ne m'a pas empêché de commander la version française dès sa sortie j'ai reçu ce matin j'ai pas commencé à lire j'ai juste feuilleté.
Mais au premier abord c'est du super travail belle mise en page couverture rigide du beau boulot.

35839111_1751199754966758_4198314339813294080_n.jpg

Pourquoi avoir 2 fois le Books of Wonder Tome 1?

  • Haha 1

"Le magicien est intrinsèquement contradictoire:

Il doit faire croire que rien ne se passe quand tout se passe et que tout se passe quand rien ne se passe" NB

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 29 minutes, Nissim a dit :

Pourquoi avoir 2 fois le Books of Wonder Tome 1?

Pour la même raison qui fait qu'il a deux fois Designing Miracles : pour pouvoir le relire :D

  • J'aime 1
  • Haha 4

L'important, c'est que ça valide !

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Le ‎17‎/‎06‎/‎2018 à 21:21, jim03700 a dit :

Suis-je le seul à trouver Darwin Ortiz soporifique ? Je n'ai jamais accrocher au personnage, ni à la longueur de ses routines de cartes...

Pour cette raison, alors que je lis énormément de littérature magique et que j'apprécie particulièrement les oeuvres tournées sur la théorie (Books of Wonder, Magie Absolue, Scripting magic, The approach, Arc-en-ciel magique), je n'ai jamais acheté Strong Magic. Je n'arrive pas à me dire que je pourrais en tirer des leçons étant donné le peu d'accroche que j'ai avec ce magicien. 

Quand j'entends parler certains, je me demande si je ne passe pas à côté de quelque chose...

J'aimerais la confirmation de quelqu'un qui n'apprécie pas la magie de Darwin Ortiz et qui aurait lu le livre, qu'il y a quand même une réflexion intéressante et réaliste de l'approche magique qui permet de créer autre chose que ses routines à rallonge... ?

 

Darwin Ortiz est soporifique donc -sous-entendu - a-t-il les compétences pour écrire un livre pour améliorer sa magie ?

La question n'est pas de savoir si Darwin Ortiz est soporifique ou non, la question c'est de savoir si ses routines sont bien construites ou non. C'est uniquement l'analyse de la construction de ses routines qui permettrait de savoir si DO est apte à écrire un livre sur ce sujet et non son travail de performer.

  • J'aime 1

Melvin

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Le ‎21‎/‎06‎/‎2018 à 12:08, Mathieu Grant a dit :

Yves m'avait déjà vendu la version anglaise et quelques années ça ne m'a pas empêché de commander la version française dès sa sortie j'ai reçu ce matin j'ai pas commencé à lire j'ai juste feuilleté.
Mais au premier abord c'est du super travail belle mise en page couverture rigide du beau boulot.

35839111_1751199754966758_4198314339813294080_n.jpg

Oui, moi aussi j'ai qques doublons (VF - VO) et je garde bêtement les deux.

C'est quand même vachement mieux quand c'est en français pour la compréhension des subtilités quand - comme moi - on ne comprend que vaguement l'anglais.

Melvin

Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Il est vrai que maitriser son art est un vrai plus pour pouvoir écrire dessus, mais rien n'est n'est tranché pour savoir si c'est une condition nécessaire et/ou suffisante.

Pour prendre une analogie sportive (limitée comme toute analogie) : Zinédine Zidane a été un joueur exceptionnel, il devient un entraineur exceptionnel.Aymé Jacquet et Raymond Domenech ont été des joueurs moyens (pour simplifier) et pourtant de grands entraineurs (coupe du monde pour l'un, finaliste pour l'autre). En tennis, de grands entraineurs n'ont pas été de grands joueurs.  De grands joueurs sont devenus de grands entraineurs. De grands joueurs n'ont jamais réussi à devenir de grands entraineurs.

Tout ça pour dire qu'on s'étonne de choses qui me paraissent aller de soi : pratiquer est une chose, analyser/transmettre sa pratique est quelque chose de complètement différent.

Darwin Ortiz est peut être soporifique dans sa pratique, mais il a la capacité de s'extraire de celle-ci pour analyser son art de façon pertinente et le transmettre clairement.

Il y a aussi le problème du passage à l'écrit en soi qui peut poser problème ou inversement :

John Guastaferro fait des livres que je trouve excellents (il sait décrire, sait écrire clairement, produit de grandes trouvailles etc...) et pourtant je le trouve chiant quand il fait les tours qui'l décrit. Je ne parle même pas de théorie là mais des tours en eux-mêmes

Plus complexe, le cas de Juan Tamariz : il est à mes yeux un dieu dans sa présentation, dans son charisme, dans ses créations. Lorsqu'il explique ses tours ensuite, il laisse son costume de showman fantasque et est toujours grandiose, il nous pond oralement les plus belles explications qui soient, limpides, profondes, et des fois il me met les larmes tellement je sens d'amour et de profondeur dans ce qu'il dit.

----ATTENTION ÂMES SENSIBLES OU POLÉMIQUES NE PAS LIRE CE QUI SUIT----

Et pourtant...je n'ai rien lu de Tamariz qui me conviennent...son dernier livre en est l'exemple type : vouloir faire passer ses idées par écrit ne signifie nullement qu'on y arrive (d'ailleurs on verra si j'y arrive par ce message). Je n'ai pas aimé l'arc en ciel magique donc, le jugeant confus, naïf, inutile (allez-y sortez les haches et exécutez moi :))! Je suis très heureux que tout le monde l'aime, mais ce n'est pas mon cas. Les rares moments qui m'ont séduits furent quand il évoquait sa carrière, qu'il mettait de lui sans chichi wannabe poétique. je ne pense pourtant pas avoir des capacités de lectures ni une capacité d’abstraction limitées. Et mon statut de magicien du dimanche n'enlève rien à la pertinence (ou non) de mon jugement, sauf à s'interdire d'avoir des avis sur quoi que ce soit qu'on ne maitrise pas parfaitement...

Bref tout ça pour dire que pour moi Tamariz ne passe pas à l'écrit, malgré son évidente qualité de show man et de théoricien. Écrire n'est pas tout pour laisser une trace après tout...Jacques Lacan n'a rien écrit et pourtant, il a durablement changé la psychanalyse...

---VOUS POUVEZ REPRENDRE LA LECTURE---

Par conséquent, je lirai ce nouveau Darwin Ortiz sans préjugé, en tentant de le juger pour ce que j'ai entre les mains, uniquement, et non pour ce qu'il est (ou pas) comme showman.

Heureux d'avoir contribué à la discussion !

Modifié par sebcebien
fautes
  • J'aime 6
  • Merci 1
Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Pareil que toi Sebcebien!! J'ai meme pas continué la lecture du dernier livre de Tamariz....

Pour le livre de darwin: Ne lisez pas le nom de l'auteur!! c'est un fake... ce n'est pas lui qui l'a écrit... C'est bon?? vous passez au dessus du nom de l'auteur? Bon, ben top alors. Oubliez le, et lisez le, mangez le, dévorez le...!!!

 

Pour les fans, Vanishing a un audio book en ENGLISH de Designing Miracle. Pour moi, ça a été un trés bon complément quand j'étais ne pleine lecture du livre (en anglais!). Dommage qu'il n'existe pas non plus en Français.

  • J'aime 1

Smart bastards magazine, c'est bientôt...

 

"Les magiciens sont en concurrence car ils prennent des parts du gâteau, alors que mon but est de faire grossir le gâteau." Kostya Kimlat

Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...