Aller au contenu

« La magie ne nait pas dans les mains du magicien, mais dans l’esprit du spectateur »


Gilbus

Recommended Posts

il y a 4 minutes, Gilbus a dit :

...je trouve le monde déjà trop rationnel, trop pauvre en poésie, trop loin du rêve... Alors ça ne me dérange pas de faire le méchant magicien qui perverti l'esprit d'un public crédule... 

 

On peut aussi penser qu'il y a déjà suffisamment de personnes qui croient en tout et n'importe quoi hein ! 😉

 

  • J'aime 1
  • Merci 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 16 minutes, Georges PERON a dit :

On peut aussi penser qu'il y a déjà suffisamment de personnes qui croient en tout et n'importe quoi hein ! 😉

Bien évidemment 😁

Mais c'est un autre sujet : vouloir en rendre responsable les magiciens est un peu abusé... 

Surtout que si on veux prôner le rationalisme, c'est un peu ballot de prendre comme support l'illusionnisme, qui montre des miracles... Et repose sur le secret. 

Ce n'est pas le meilleur support pour expliquer les thèses scientifique, et si on le fait en expliquant que le magicien triche, on scie à mon sens la branche sur laquelle on est assis... 

Car soyons sérieux :

Quand majax fait la même chose qu'un illuminé, sauf qu'il dit qu'il triche, les personnes convaincues par l'illuminé ne cesseront pas d'y croire, car ce n'est pas parce qu'un illusionniste peut "faire la même chose" que cette chose n'existe pas... 

Enseigner le sens critique avec de la magie sans débiner, c'est très dur... 

Il doit y avoir de meilleures diciplines pour ça... 

Et un spectacle de magie qui vend de la désillusion, cela me semble très paradoxal... 

Gilbus 

Quand le magicien montre la lune avec son doigt, le public regarde le doigt...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Gilbus a dit :

Quand majax fait la même chose qu'un illuminé, sauf qu'il dit qu'il triche, les personnes convaincues par l'illuminé ne cesseront pas d'y croire, car ce n'est pas parce qu'un illusionniste peut "faire la même chose" que cette chose n'existe pas... 

Enseigner le sens critique avec de la magie sans débiner, c'est très dur... 

Il doit y avoir de meilleures diciplines pour ça... 

Et un spectacle de magie qui vend de la désillusion, cela me semble très paradoxal... 

 

Le problème c'est que l'illuminé c'est souvent un ancien illusionniste qui est passé du côté obscur de la force. C'est donc quand même un peu notre boulot de les dénoncer.

Et Majax a bien raison de communiquer sur le fait que d'autres magiciens peuvent faire la même chose sans aucun pouvoir surnaturel. A chacun ensuite de croire ou de ne pas croire. Mais il me semble que le public doit avoir toutes les cartes en mains pour décider.

Personnellement, je n'ai jamais remarqué que l'effet magique était ressenti moindrement par un spectateur qui doute. Au contraire même, faire croire quelque chose de nouveau à quelqu'un qui croit déjà à tout, c'est une victoire sans gloire 😉.

 

Modifié par Georges PERON
  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 27/12/2017 à 17:42, Gilbus a dit :

Bonjour à tous,

Par hasard, connaitriez vous la source de cette phrase?

« La magie ne nait pas dans les mains du magicien, mais dans l’esprit du spectateur »

en gros la personne qui l'a dite?

merci à tous, à toutes

 

C'est parce que ça ne sert à rien qu'il faut le faire sérieusement 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 19/09/2022 à 17:11, Gilbus a dit :

Dans l'extrait ci dessus (voir parties soulignées) , tu dit dans un premier temps que la magie éveille l'esprit critique, et dans un second temps qu'elle libère du filtre du scepticisme, ce qui me semble, à moins de chipoter sur les définitions, deux propositions plus ou moins opposées... 

Hello Gilbus

Il s'agissait d'extraits, le reste de l'article aurait peut-être comblé ce manque de cohérence que tu sembles détecter. Reprenons (rapidement, je suis actuellement très occupé). 

Le 19/09/2022 à 17:11, Gilbus a dit :

tu dit dans un premier temps que la magie éveille l'esprit critique

Pas vraiment, il est bien écrit (en gras) : « les illusions produites par les magiciens, même exemptes de mise en scène ou d’habillage scénaristique, peuvent être diablement efficaces, ce qui peut induire a contrario un éveil de l’esprit critique du spectateur ». Ce n'est donc pas systématique, le propos est nuancé. Le théâtre non magique n'induit pas cela : une comédienne feignant par exemple de mourir communique certes une émotion mais jamais le public (d'adultes) ne peut croire qu'elle est vraiment en train de décéder. En magie tous les éléments permettant de suggérer une vraie mise à mort (avec des couteux, des épées, par le feu, etc.) peuvent plus aisément provoquer une sorte de recul mental (les « conditions » sont parfaites car on ne suggère pas, on montre, c'est un peu en analogie avec ce qui sépare l'érotisme de la pornographie) ; pour éviter l'implication le public peut donc choisir d'analyser, d'éveiller son sens critique pour résister à ce qui lui est montré. 

 

Le 19/09/2022 à 17:11, Gilbus a dit :

tu dit dans un premier temps que la magie éveille l'esprit critique, et dans un second temps qu'elle libère du filtre du scepticisme, ce qui me semble, à moins de chipoter sur les définitions, deux propositions plus ou moins opposées... 

C'est bien là tout le paradoxe. Comment « se libérer au moins en partie du filtre de scepticisme » alors que la magie a cette caractéristique d'éveiller souvent l'esprit critique ? Je ne fais qu'un constat de cette grande difficulté...

 

Le 19/09/2022 à 17:11, Gilbus a dit :

Et ensuite, ce que tu semble lui reprocher, c'est que la magie gagne le combat, et donc crée une illusion de monde non rationnel... 

Je ne reproche rien à la magie. Mais je poursuis sur la responsabilité des magiciens (et sans doute plus encore des mentalistes 😉) quant à leur participation (je vais employer un terme un peu fort) à l'abrutissement général s'ils restent obscurs en dehors du champ artistique. Voici un autre extrait qui peut-être éclairera plus mon propos (mais bon, j'ai passé beaucoup de temps à écrire et peaufiner mon article dans RAS où je crois avoir exposé mieux et plus en détail le fond de ma pensée sur ce point) :

[...] Jouer avec les apparences est une chose, c’est même un art, mais le faire avec la vérité elle-même est un piège voire une faute car les errements et l’abus de ce jeu confinent alors en une escroquerie morale. [...]

Quant au reste de tes questions, cher Gilbus 🙂, je crois que j'y réponds avec ce dernier extrait :

[...]  Le prestidigitateur, l’illusionniste, le magicien ou le mentaliste, chacun a ce double impératif de devoir faire le sacrifice du réalisme et de la logique dans l’intérêt du plaisir et celui ne pas abuser le spectateur en lui faisant prendre des vessies pour des lanternes hors du champ du spectacle et de la représentation. [...]

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 29 minutes, Christian GIRARD a dit :

Je ne reproche rien à la magie. Mais je poursuis sur la responsabilité des magiciens (et sans doute plus encore des mentalistes 😉) quant à leur participation (je vais employer un terme un peu fort) à l'abrutissement général s'ils restent obscurs en dehors du champ artistique. 

Ça me fait penser à un mentaliste très très connu qui fait croire en interview qu'il connait énormément de décimales de Pi. Ça me dérange.

  • J'aime 1
  • Haha 4

"...rien ne se crée, ni dans les opérations de l’art, ni dans celles de la nature, et l’on peut poser en principe que, dans toute opération, il y a une égale quantité de matière avant et après l’opération ; que la qualité et la quantité des principes est la même, et qu’il n’y a que des changements, des modifications". Lavoisier

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 38 minutes, Etienne HRBT a dit :

Ça me fait penser à un mentaliste très très connu qui fait croire en interview qu'il connait énormément de décimales de Pi. Ça me dérange.

Je peux te comprendre Étienne, de la déformation professionnelle voilà tout. Un physicien qui se respecte a comme valeur Pi = 3. Entendre des gens réciter des décimales de pi semble donc saugrenu..

Modifié par Frédéric HÔ
  • J'aime 1
  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, Frédéric HÔ a dit :

Un physicien qui se respecte a comme valeur Pi = 3.

Haha c'est exactement ce que j'ai expliqué à mes élèves cet aprèm avec le même exemple pour expliquer la différence entre un mathématicien et un physicien. 

"...rien ne se crée, ni dans les opérations de l’art, ni dans celles de la nature, et l’on peut poser en principe que, dans toute opération, il y a une égale quantité de matière avant et après l’opération ; que la qualité et la quantité des principes est la même, et qu’il n’y a que des changements, des modifications". Lavoisier

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...