Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !
Alistair CROMPTON

Stack Master | Entrainement pour Apprendre un Chapelet

Recommended Posts

Il y a 11 heures, Alistair Crompton a dit :

My fault sorry... Tout est OK maintenant.

Tu peux toujours double-checker sur http://www.neo-hypnose.fr/magic/stack-master/board?lang=fr quand ça arrive...

Pfff, il y a trois jeux où TanMai n'affiche pas le meilleur score... qu'est ce qui se passe ?O.o Faut se reprendre !

Modifié par If....
Un coucou de ma copine Edith
  • Haha 2

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

J'essaie bien! Mais j'ai subi de sérieuses attaques de la part de @Fredzik que j'ai contré comme j'ai pu.

Diantre, je viens de voir qu'il a répliqué sur le Quizz...

colere.gif.8ca698cd977510c01c5f0de7ac2a707b.gif

 

Modifié par TanMai
  • J'aime 1
  • Haha 3

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Etant donné qu'Alistair met régulièrement à jour son appli je lui avais soumis quelques idées. Peut-être que certaines d'entre elles intéresseraient d'autres utilisateurs et/ou que vous pourriez avoir d'autres idées d'amélioration par dessus. J'en copie quelques unes ici, n'hésitez pas à rebondir et faire savoir celles qui vous intéresseraient d'avantage. Et encore merci à Alistair pour son super boulot! ;) 

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Open index (carte à la commande, ajustements):
Je ne sais pas vous, mais quand je dois sortir une carte à la commande mes coupes à l'estimation tombent malheureusement assez rarement juste du premier coup, en général il faut ajuster derrière. Et cet ajustement nécessite une petite gymnastique intellectuelle...
Ex: il me faut le 6P(29), je coupe à l'estimation et j'obtiens alors le 8K(27) sous le jeu, que dois-je faire ?

L'idée serait donc de proposer une carte cible (6P), et indiquer la carte sous le jeu (8K). Les propositions seraient du genre +2 ou -1 (+2 signifiant devoir faire remonter 2 cartes du dessous vers le dessus, -1 signifiant envoyer 1 carte du dessus vers le dessous). Ces valeurs ne devant pas excéder disons... 5 (car au delà c'est que l'estimation n'est franchement pas terrible).

Quelques réflexions:
- La carte cible doit-elle être obtenue dessus ou dessous ? (gestion +1/-1)

- simulation d'un jeu marqué ? (gestion +1/-1 lié au fait que l'info vient de la carte du DESSUS, et marquages pouvant indiquer rang OU carte)

Le gros problème, c'est que jongler entre ces différentes situations au cours de la même partie serait une gymnastique très difficile et peu pertinente pour l'usage final. A titre de comparaison, pour moi la grosse difficulté du jeu "coupe moi" est de jongler constamment entre les 2 scénarios (ajouter ou soustraire), c'est une gymnastique assez difficile pour peu de résultats pertinents dans les faits quand on a le jeu en main.
Bref, tout ceci pour dire qu'à mon avis, mieux vaut rester sur le cas générique qui servira à tout le monde: la carte cible est à obtenir sous le jeu et l'information fournie est l'identité de la carte sous le jeu.
Côté interface, on pourrait imaginer que les choix possibles soient proposés via 2 lignes constantes, toujours présentes, l'une contenant +1, +2, +3, +4, +5, et l'autre -1, -2, -3, -4, -5...


On pourrait aussi envisager que je jeu simule une séquence d'ajustement complète en 2 temps:
1. Dans un premier temps, une carte est proposée et il faut indiquer son rang (comme dans le jeu classique...), 
2. une fois la (bonne) réponse donnée, simulation d'une coupe à l'estimation: la nouvelle carte de coupe sous le jeu est indiquée, cette carte étant éloignée au maximum de 5 rangs de la carte cible. Il faut alors indiquer la correction à faire.
L'idée de faire la séquence entière n'est pas innocente. Je suis convaincu qu'en procédant ainsi, le transfert de cette connaissance sera plus efficace une fois le jeu main, le cerveau étant habitué à cet automatisme: correspondance carte>rang, suivi d'un ajustement. Je dis ceci car je m'aperçois que bizarrement, l'entrainement avec le jeu "coupe moi" ne donne pas des améliorations si significatives en condition (je trouve). Mais c'est peut-être personnel. L'idée derrière tout ça est de pouvoir s'entraîner à ces usages très concrets sans pour autant avoir de jeu sous la main.

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Edit: ça y est, implémenté dans la version 1.619 ;) 

Quick check (vérification du Stack):
Qui n'a jamais connu un mélange à dégagement foireux ou un zarrow approximatif et, pris d'un doute affreux, souhaite vérifier que son stack tant aimé est toujours bien ordonné. Mais cette vérif "rapide" prend un peu de temps. Ce serait donc pas mal d'avoir un exercice dédié à ceci, ça permettrait surtout de développer la connaissance intuitive du stack (il me semble qu'actuellement, seul TCL le permet).
Le jeu serait étalé à la manière du TCL, et deux cas de figures se présentent:
- pas d'erreur, le jeu est correctement classé
- il s'est glissé une seule erreur (pas plus)
Il faut alors taper sur la carte qui n'est pas à son emplacement, mais si aucune erreur n'est trouvée, taper sur un bouton "pas d'erreur" (bouton toujours présent). A mon avis pas la peine de replacer la carte au bon endroit, trop fastidieux côté interface.
Niveau type d'erreur, ça peut aller crescendo avec d'abord une carte très éloignée de sa position normale, puis une simple inversion entre deux cartes adjacentes (dans ce cas, il faudra que n'importe laquelle des deux cartes soit considérée comme bonne réponse). L'inversion entre 2 cartes jumelles peut aussi être assez perverse... ;)
Pour monter crescendo, on peut imaginer de commencer par une séquence de 10 cartes, puis 15, 20... 52...

Modifié par TanMai
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Complément à 52 (méthode pour faciliter des calculs):
Je me rends compte que pour optimiser certains calculs je me suis mis à apprendre naturellement que 52 c'est 0, 51 c'est -1, 50 c'est -2, etc... Car ça permet de contourner le problème de la "retenue". C'est assez délicat à expliquer, l'explication semble biscornue, mais dans les faits c'est une stratégie très simple et surtout très efficace quand on doit gérer avec les bornes du chapelet.

Quelques exemples pour illustrer:
- ACAAN: 4P(21) à mettre en 48.

Plutôt que de calculer 52-48+21=25(5P), c'est bien plus simple d'utiliser le complément de 48 (qui est 4). Le calcul devient 21+4=25(5P).

- ACAAN: VT(18) en 25.

Le calcul normal est: 52-25+18=45(10P). Mais à la place, là aussi à la place j'utilise le complément, mais cette fois-ci sur la différence 25-18=7. Le complément de 7 est alors immédiatement 45(10P).

- Quelle carte y a-t-il 11 cartes après le 4T(46) ?

Ici je sais que je vais dépasser 52 donc j'utilise le complément... 4T c'est 46, son complément est donc -6 => 11-6=5 => RT(5).

L'idée générale est simple: apprendre une table de correspondance pour s'affranchir de l'étape 52-X quand elle est nécessaire.
A l'usage j'utilise cette méthode au feeling, j'ai naturellement appris les compléments de ~40 à 52 mais je suis convaincu qu'en connaître d'avantage faciliterait beaucoup d'autres calculs, notamment sur l'ACAAN ou "coupe moi".
A noter que ce n'est pas exactement la propriété du jeu miroir (52/1, 51/2, etc...) car ici c'est 52/0, 51/1, etc... Mais ce n'est pas bien loin et il y a sans doute quelque chose à faire avec ça...

Modifié par TanMai
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Générateur aléatoire automatique (carte et nombre):

Là on est d'avantage sur du gadget, mais ça peut être utile.

Lors d'un tour on a souvent besoin qu'un spectateur nomme une carte ou/et un nombre pendant un tour. Habituellement, pendant l'entrainement (cartes en main) on est tenté de faire ce choix de tête "au hasard", mais qui n'en est pas vraiment un en réalité car on est forcément inconsciemment influencé par la connaissance de notre propre stack.

Une idée pourrait consister à proposer un mode où l'appli prendrait la place d'un spectateur virtuel en proposant un nombre entre 1 et 52 et une carte, ceci toutes les... 5 secondes. Libre à chacun d'utiliser l'une ou l'autre, ou les deux informations. C'est simplement un générateur aléatoire d'entraînement pour des cartes à la commande, des acaan, des épellations, etc... A noter que dans les faits certaines cartes sont nommées plus souvent, mais à mon avis ici le but est d'être exhaustif, donc je dirais tirages équiprobables.

(En fait c'est le jeu ACAAN déjà développé, mais où les tirages défileraient régulièrement sans interaction nécessaire avec le téléphone - sauf peut-être avec un bouton pause si on souhaite vérifier qu'on est tombé juste)

A noter que sans appli ceci peut être obtenu avec un jeu de carte normal mélangé duquel on retourne la carte supérieure, puis la suivante, etc... Pareil pour les nombres en écrivant sur le dos des cartes. Comme je disais, ici on est plus sur du gadget, mais ça évite de trimbaler des jeux supplémentaires pour simuler des choix.

Modifié par TanMai
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 33 minutes, TanMai a dit :

Quick check (vérification du Stack):
Qui n'a jamais connu un mélange à dégagement foireux ou un zarrow approximatif et, pris d'un doute affreux, souhaite vérifier que son stack tant aimé est toujours bien ordonné. Mais cette vérif "rapide" prend un peu de temps. Ce serait donc pas mal d'avoir un exercice dédié à ceci, ça permettrait surtout de développer la connaissance intuitive du stack (il me semble qu'actuellement, seul 1000$ TCL le permet).
Le jeu serait étalé à la manière du 1000$ TCL, et deux cas de figures se présentent:
- pas d'erreur, le jeu est correctement classé
- il s'est glissé une seule erreur (pas plus)
Il faut alors taper sur la carte qui n'est pas à son emplacement, mais si aucune erreur n'est trouvée, taper sur un bouton "pas d'erreur" (bouton toujours présent). A mon avis pas la peine de replacer la carte au bon endroit, trop fastidieux côté interface.
Niveau type d'erreur, ça peut aller crescendo avec d'abord une carte très éloignée de sa position normale, puis une simple inversion entre deux cartes adjacentes (dans ce cas, il faudra que n'importe laquelle des deux cartes soit considérée comme bonne réponse). L'inversion entre 2 cartes jumelles peut aussi être assez perverse... ;) 
Pour monter crescendo, on peut imaginer de commencer par une séquence de 10 cartes, puis 15, 20... 52...

Un challenge est disponible dans la version bêta Android (1.619).

  • J'aime 1
  • Merci 3

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 21 minutes, TanMai a dit :

Complément à 52 (méthode pour faciliter des calculs):
Je me rends compte que pour optimiser certains calculs je me suis mis à apprendre naturellement que 52 c'est 0, 51 c'est -1, 50 c'est -2, etc... Car ça permet de contourner le problème de la "retenue". C'est assez délicat à expliquer, l'explication semble biscornue, mais dans les faits c'est une stratégie très simple et surtout très efficace quand on doit gérer avec les bornes du chapelet.

Quelques exemples pour illustrer: 
- ACAAN: 4P(21) à mettre en 48.

Plutôt que de calculer 52-48+21=25(5P), c'est bien plus simple d'utiliser le complément de 48 (qui est 4). Le calcul devient 21+4=25(5P).

- ACAAN: VT(18) en 25.

Le calcul normal est: 52-25+18=45(10P). Mais à la place, là aussi à la place j'utilise le complément, mais cette fois-ci sur la différence 25-18=7. Le complément de 7 est alors immédiatement 45(10P).

- Quelle carte y a-t-il 11 cartes après le 4T(46) ?

Ici je sais que je vais dépasser 52 donc j'utilise le complément... 4T c'est 46, son complément est donc -6 => 11-6=5 => RT(5).

L'idée générale est simple: apprendre une table de correspondance pour s'affranchir de l'étape 52-X quand elle est nécessaire.
A l'usage j'ai naturellement appris les compléments de ~40 à 52, mais je suis convaincu qu'en connaître d'avantage faciliterait beaucoup d'autres calculs, notamment sur l'ACAAN ou "coupe moi". 
A noter que ce n'est pas exactement la propriété du jeu miroir (52/1, 51/2, etc...) car ici c'est 52/0, 51/1, etc... Mais ce n'est pas bien loin et il y a sans doute quelque chose à faire avec ça...

J'ai rajouté une option dans le module flash cards de la version bêta Android (1.619).

Pas sûr que je laisse cela tel quel ; sans doute rajouterai-je un paramètre afin de définir le décalage souhaité (pour l'instant le décalage est fixé à -52).

  • J'aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 40 minutes, TanMai a dit :

Open index (carte à la commande, ajustements):
Je ne sais pas vous, mais quand je dois sortir une carte à la commande mes coupes à l'estimation tombent malheureusement assez rarement juste du premier coup, en général il faut ajuster derrière. Et cet ajustement nécessite une petite gymnastique intellectuelle...
Ex: il me faut le 6P(29), je coupe à l'estimation et j'obtiens alors le 8K(27) sous le jeu, que dois-je faire ?

L'idée serait donc de proposer une carte cible (6P), et indiquer la carte sous le jeu (8K). Les propositions seraient du genre +2 ou -1 (+2 signifiant devoir faire remonter 2 cartes du dessous vers le dessus, -1 signifiant envoyer 1 carte du dessus vers le dessous). Ces valeurs ne devant pas excéder disons... 5 (car au delà c'est que l'estimation n'est franchement pas terrible).

Quelques réflexions:
- La carte cible doit-elle être obtenue dessus ou dessous ? (gestion +1/-1)

- simulation d'un jeu marqué ? (gestion +1/-1 lié au fait que l'info vient de la carte du DESSUS, et marquages pouvant indiquer rang OU carte)

Le gros problème, c'est que jongler entre ces différentes situations au cours de la même partie serait une gymnastique très difficile et peu pertinente pour l'usage final. A titre de comparaison, pour moi la grosse difficulté du jeu "coupe moi" est de jongler constamment entre les 2 scénarios (ajouter ou soustraire), c'est une gymnastique assez difficile pour peu de résultats pertinents dans les faits quand on a le jeu en main.
Bref, tout ceci pour dire qu'à mon avis, mieux vaut rester sur le cas générique qui servira à tout le monde: la carte cible est à obtenir sous le jeu et l'information fournie est l'identité de la carte sous le jeu.
Côté interface, on pourrait imaginer que les choix possibles soient proposés via 2 lignes constantes, toujours présentes, l'une contenant +1, +2, +3, +4, +5, et l'autre -1, -2, -3, -4, -5...


On pourrait aussi envisager que je jeu simule une séquence d'ajustement complète en 2 temps:
1. Dans un premier temps, une carte est proposée et il faut indiquer son rang (comme dans le jeu classique...), 
2. une fois la (bonne) réponse donnée, simulation d'une coupe à l'estimation: la nouvelle carte de coupe sous le jeu est indiquée, cette carte étant éloignée au maximum de 5 rangs de la carte cible. Il faut alors indiquer la correction à faire.
L'idée de faire la séquence entière n'est pas innocente. Je suis convaincu qu'en procédant ainsi, le transfert de cette connaissance sera plus efficace une fois le jeu main, le cerveau étant habitué à cet automatisme: correspondance carte>rang, suivi d'un ajustement. Je dis ceci car je m'aperçois que bizarrement, l'entrainement avec le jeu "coupe moi" ne donne pas des améliorations si significatives en condition (je trouve). Mais c'est peut-être personnel. L'idée derrière tout ça est de pouvoir s'entraîner à ces usages très concrets sans pour autant avoir de jeu sous la main.

Comme je l'avais mentionné à TanMai, le module "Perfect hit !" permet déjà de jouer un peu avec les ajustements (mais un module spécifique mériterait peut-être de voir le jour...).

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...