Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

[Congrès] Tours présentés lors d'un gala de congrès


François ZIEGLER

Recommended Posts

Là, au congrès, on a un public de professionnels ou de magiciens amateurs (mais avec un gros bagage technique et des grandes connaissances théoriques) qui demande à être "scotché" par les nouvelles trouvailles du moment dans le monde de la magie.

Ce n'est pas très compatible avec un magicien comme B. Bilis, qui est génial techniquement, mais qui a toujours suivi une ligne très "classique", en utilisant du matériel classique, et des présentations/textes très classiques.

JUSTEMENT non, et c'est bien le problème...

Au plus grand cabaret, M. BILIS présente régulièrement des nouveautés qui ne sont pas encore sorties chez les marchands et qui sont donc souvent bluffantes pour les magiciens.

Et là en gala, devant un public de magiciens (et quelques profanes) il ne fait aucun effort, un final de carte ambitieuse avec la carte pliée qui remonte n'est même pas suffisant pour moi (et pour beaucoup de magiciens) , et de voir qu'un excellent cartomane s'en contente, et bien ça me déçoit.

Quand on revoit la vidéo où il parle des tarifs pratiqués en magie, n'oublions pas que le prix auquel se vend un magicien est aussi en rapport avec la qualité de ce qu'il propose...

Pour conclure, j'en ai discuté avec deux personnes qui organisent des galas et festivals et qui viennent aussi "faire leur marché" dans les congrès, et ils m'ont dit qu'ils ne pouvaient pas prendre un artiste qui ne fait même pas le strict minimum...

Pour mieux comprendre le réel, il faut parfois passer par l'imaginaire...

http://sebastienfourie.monsite.orange.fr/

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 42
  • Créé
  • Dernière réponse

Membres les + Actifs

"...il ne fait aucun effort..."

"... et ils m'ont dit qu'ils ne pouvaient pas prendre un artiste qui ne fait même pas le strict minimum..."

C'est très vague tout ça...C'est quoi le strict minimum ?

Pour moi, le strict minimum, c'est qu'il n'y ait pas de "raté" pendant les tours présentés. C'est le minimum demandé à un professionnel.

Après, l'aspect "classique" ou au contraire "original", c'est subjectif.

Si un final de carte ambitieuse avec la carte pliée qui remonte ne te suffit pas, tu peux l'exprimer sans souci, mais ça restera ton avis personnel. D'autres seront satisfaits par du "classique".

Tu es magicien, donc tu verras et tu comprendras ce que B. Bilis fait de toute façon...Tu voudrais qu'il fasse des empalmages à gogo, des LD et des Elmsley dans tous les sens ? Même là, tu comprendrais tout.

Honnêtement, je n'ai jamais compris cette obsession d'exiger d'être étonné à tous les coups quand on est magicien.

Si tu es magicien et que tu veux en prendre plein la tronche, malgré tout ton savoir sur la magie, il n'y a pas 36 manières d'y parvenir : il faut aller voir ceux qui font de la "magie pour magicien". Et si possible les meilleurs au monde, parce que ceux-là se creusent spécialement les méninges pour déglinguer le cerveau des magiciens qui connaissent toutes les techniques.

Je suis allé voir Dani DaOrtiz il y a un mois à Paris, et là, oui, je confirme, avec tous ceux qui étaient là, on s'en est pris plein la tête et les yeux, on n'a rien compris, on a plané dans un monde parallèle pendant 7 heures ! Mais pour parvenir à ce résultat, Dani repense entièrement sa magie, parce qu'il sait qu'on détectera chaque LD, chaque Elmsley, chaque forçage classique...Et du coup, il ne fait pas un seul Elmsley, pas une seule LD, pas un seul forçage classique ! (Et donc, je te laisse imaginer la somme de boulot pharaonique que ça lui prend pour tout repenser SANS les techniques habituelles et archi connues :) )

Bref, je persiste à dire que B. Bilis n'est pas forcément le casting idéal dont un congrès sur les nouveautés magiques aurait besoin.

Il a parfaitement sa place au plus grand cabaret en revanche, là il est dans son élément !

Franchement, pour parler personnellement, la communauté des magiciens n'est pas un public dont je me soucie... Je fais de la magie pour profane, et moi, ça me rassure de voir que B. Bilis, même après 40 années, est resté lui-même et a continué à faire également de la magie pour "laymen".

Les magiciens sont le public le plus "dur", le plus ingrat, le plus pénible en général. J'ai plusieurs fois entendu dire : "Quoi ? Tu fais ça comme tour ? Mais c'est nuuuuul !". Bah oui....Le jeu invisible (par exemple), si tu le fais à un magicien qui connaît le jeu ultra-mental (pléonasme hein :) ), évidemment qu'il trouve ça nul...Mais bien présenté à un public profane, c'est génial !

J'ai exprimé ma vision, je te laisse finir si tu le souhaites, car dans un débat, il n'est pas obligatoire d'avoir le même avis, c'est même intéressant que ça ne soit pas le cas ;)

Modifié par Maness
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Maness...

on ne doit pas regarder la même émission sur France 2...

Bilis y présente régulièrement les créations de différents magiciens, des nouveautés qui vont bluffer les magiciens et c'est ce qu'on attend.

Un minimum de travail est attendu quand on engage un artiste de ce niveau il me semble.

A Paris il avait fait une routine de balles mousses basique avec des balles froissées et même pas humidifiées, c'est du foutage de gueule a ce niveau.

Si je fais ça en conditions pro, je sais que mon agent me fera la remarque, mais on dirait qu'a partir d'un certain niveau on peut toutnse permettre.

Pour mieux comprendre le réel, il faut parfois passer par l'imaginaire...

http://sebastienfourie.monsite.orange.fr/

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Andy...

Là où je ne te rejoins pas c'est que le matériel a pour moi une grande importance...

Un jeu de cartes neuf, des pièces en argent patinées, cela donne tout de même un style à notre prestation qui doit être de qualité au départ c'est une évidence.

Je pense que si un magicien se pointe à ta table avec un vieux jeu et des balles froissées, il a beau être très bon, y'a un a priori qui s'installe.

Et oui quand on a la réputation de Bernard BILIS, et que l'on sait que l'on est face à un public composé à 90% de magicien, on peut faire un effort. C'est aussi une forme de respect.

Je pense à tous les artistes qui dans les congrès de magiciens font leur numéro avec une petite variante, un clin d'oeuil, un objet qui change, juste pour le fun et faire plaisir aux magicien.

Un exemple sur les derniers championnats d'europe, Soma se trompe et fait apparaitre une carte au lieu d'un téléphone, Yu Ho Jin entre en scène, transforme la carte en téléphone et la donne à Soma.

Ce n'est rien, juste un détail, mais tu te dis que le gars a fait ça specialement pource show et ça fait plaisir (Et pour le coup c'était bien pour ce show car il faisait le montage musical 1h00 avant son passage en scène).

Pour mieux comprendre le réel, il faut parfois passer par l'imaginaire...

http://sebastienfourie.monsite.orange.fr/

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord avec Spiouf, même si le véritable public et , par la même, le prioritaire, est celui de profanes un petit clin d'oeil aux magiciens dans ce genre de manifestation n'est pas de trop.

Bernard Billis n'a plus rien à prouver et, qu'on l'apprécie ou non, il est un excellent magicien... Mais peut-être qu'à l'égard de ses confrères un petit private joke n'aurait pas été de trop.

Après suivant le style de magicien qu'on représente on peut discuter de l'état de son matériel, qui véhicule aussi un sentiment auprès de son public.

Je dirai qu'avant tout ceci n'est qu'une question de cohérence, je serai, bien évidemment, surpris de voir un Juan Tamariz coiffé d'un huit reflets flambant neuf mais le serai pourtant beaucoup moins que de voir des mains manucurées professionnellement qui manipulent des balles mousse chiffonnées comme une pute en fin de journée.

Mais ce que j'en dis ... :)

Si Dieu existe j'espère qu'il a une bonne excuse.

Woody Allen

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a aussi la fatigue, et les imprévus... Et même si ce qui fait le professionnalisme d'un pro c'est de savoir gérer ces deux écueils, hé bien de temps en temps même les héros sont épuisés, craquent, et plus rien ne va pour eux... ;)

Donc à l'occasion d'un gala, dommage que ça se passe ainsi... C'est sur la durée et la répétition que ça commence à vraiment poser problème (et généralement il faut moins d'un an pour que tout foute le camp... Quelqu'un qui se relâche totalement sera vite repris, critiqué, ...ou jeté :( )

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...