Aller au contenu
Damien (3draco)

[Réflexion] Copies chinoises du Flap de HONDO

Recommended Posts

Shrek :

"Tu compare les voleurs aux violeurs (une aberration), "

Je crois que tu as mal compris ce que je disais.

Mais je vais te ré-expliquer.

Non, ne me remercies pas, tu le feras dans ton prochain message.

Je répondais à RobinLeMagicien qui disait que"les premiers fautifs c'est pas les gens qui téléchargent mais les gens qui mettent les dvds sur les sites de téléchargement".

Autrement dit, pour lui le fraudeur c'est celui qui met à disposition et non de celui qui télécharge.

Or moi je pense que les deux sont fautifs.

Pour lui faire comprendre cela, j'ai comparé son raisonnement avec celui qui concernerait le viol.

Avec son raisonnement, le coupable ce ne serait pas le violeur, mais la jeune fille en minijupe.

Tu comprends mieux maintenant.

Je ne comparais pas le piratage au viol, je comparais deux raisonnement, l'un mettant en jeu le piratage, l'autre le viol.

Si tu veux, je peux réexpliquer si tu n'as toujours pas compris.

Shrek : "laisse moi comparer 2 formes de piratages identiques!Annees 80? C'est encore le cas aujourd'hui!"

Oui le piratage des années 80 et le piratage des club de magie c'est le même, donc tu peux les mettre au même niveau.

par contre le piratage via internet ce n'est pas comparable vu l'ampleur considérée dans le cas d'internet.

Tu es d'accord avec ça ?

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Effectivement je n'ai pas su lire correctement ton post, et je m'en excuse.

Pour le reste, Complètement d'accord avec toi sur ces points la!

L'échelle est certes différentes mais le Resultat est le meme!

Tu prives un auteur de toucher de l'argent!

Mais ne penses tu pas que si un marché alternatif de copies existe, c'est qu'il y de la demande!

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Moralité : Copions les chinois (j'ai bon ?) mdr

Blague à part notre société est ambiguë. Si je vais à la bibliothèque communale et j'emprunte gratuitement un livre policier, roman, magie etc..)

je ne serai pas considéré comme copieur mais comme un citoyen voulant s'instruire avec l'aide financière de l'état. Si un même livre est lu cent fois, l'auteur sera tout aussi lésé. Il en va de même pour les nombreux magasins de livres d'occasions sans parler des brocantes et même les ventes d'occasions sur VM.

Pourquoi deux poids deux mesures.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

J'ai acheter des produit chinoix (bon Ok pas des DVD mais du matériel).

Et je fait aussi de la magie Youtube (mais cela fait partie d'un plan com plus global que je ne détaillerai pas ici).

On va être clair toutes les grandes boutiques se fournissent en Chine, mon but en tant que Pro c'est avant tout de trouver le juste prix en utilisant la mondialisation,pour me permettre de proposer un spectacle de qualité, je vais pas acheter un FP en France a 5 euro alors que je trouve le même en chine pour 50 centimes. Le reste si spécifique sera acheter d'occasion ou fabriquer dans mon atelier voir neuf auprès du créateur.

Certains copies sont mêmes de qualité supérieurs à l'original et même produit par des Français (Dlith...)

Et on ne parle même pas de la montagne de merde qui sort en ce moment et qui n'aurai juste mérité une page dans un gros bouquin ou sur une conf bref il y a vraiment du foutage de gueule.

Depuis quand on a pas vue un vrai bon gimmick sortir pour les pro (extrem burn, omnideck and co).

Cette scène de marchand magie promettant le saint Graal a grand renfort de trailler mensonger.

On est très loin du magicien petit artisan dans son atelier, a bricoler avec une riveteuse, son rubercement, ses aimants et ses fils de fer (90% des pros que je connais).

Je pense qu'une éducation auprès des masses est a refaire.

Cordialement

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Et bien.. Intéressantes les réflexions ici, c'est dommage que d'énormissimes bêtise soient balancées entre les messages construits :o

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
La vidéo en Streaming reste de toute façon téléchargeable assez facilement si on cherche un peu...

Pas celle de secret studio :)

Elles sont très sécurisé :)

Mort de rire j'ai tout téléchargé

mdr mdr mdr

Si j'achète quelque que chose je veux l'avoir sous la main et ne pas dépendre d'un site où d'Internet.

Cela ne veux pas dire que je vais le mettre à disposition d'autres magiciens.

Le mieux à mon avis c'est les sites qui personnalise le film avec le nom du client sur le film, comme cela on sait qui l'a mit sur Internet à disposition. Et c'est lui qui peut être poursuivi.

Modifié par claudemage

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Si un même livre est lu cent fois, l'auteur sera tout aussi lésé

Non puisque le livre a été acheté par la bibliothèque. Accroche une oeuvre d'art sur le mur de ton salon et laisse-la être observée et admirée par tous les visiteurs que tu reçois chez toi, en aucun cas ça ne lèse le créateur... C'est du partage en quelque sorte.

Dans le cas du livre, c'est sa copie et sa diffusion qui pose un problème. C'est si difficile à comprendre ?

Si je vais à la bibliothèque communale et j'emprunte gratuitement un livre policier, roman, magie etc..)

La bibliothèque est financée par la ville qui perçoit de l'argent des citoyens, tu as donc participé à l'achat collectif du livre.

je ne serai pas considéré comme copieur mais comme un citoyen voulant s'instruire

Ce serait le cas. D’ailleurs tu l'as écrit toi-même plus haut, tu ne serais pas un "copieur" mais un emprunteur.

Et c'est "du social" pour ceux qui ont de faibles revenus.

De plus cette mise à disposition permet à ceux qui serait tentés par le vol de l’éviter ;) (oh, joli jeu de mots involontaire).

Il en va de même pour les nombreux magasins de livres d'occasions sans parler des brocantes et même les ventes d'occasions sur VM.

Pourquoi deux poids deux mesures.

Il est légal de revendre un produit en occasion puisqu'il s'agit d'un original.

Mais bon, si d'aucuns souhaitent un changement de paradigme, il faut réfléchir à ce que peut impliquer l'absence de propriété intellectuelle ou autre.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Si un même livre est lu cent fois, l'auteur sera tout aussi lésé

Non puisque le livre a été acheté par la bibliothèque.

L'auteur est bien sûr lésé puisque 1 seul livre sera vendu et 100 personnes l'auront lu...

Tout le monde trouve que les livres de magie sont à des prix exorbitants, mais les éditeurs sont obligés de réduire les productions car de moins en moins de personnes achètent les livres mais préfèrent se les échanger (achat d'un livre par plusieurs personnes), moins de livres édités donc prix de production plus élévés.

Si toutes les personnes qui ont lu un livre l'avaient acheté, plus d'exemplaires seraient vendus et ainsi les prix baisseraient.

Donc dans un sens ce sont ceux qui n'achètent pas car ils trouvent que les prix sont trop élevés qui contribuent justement à faire augmenter les prix.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Dans le cas du livre, c'est sa copie et sa diffusion qui pose un problème. C'est si difficile à comprendre ?

Donc une même revue lue par dix personnes ne lèse pas l'éditeur.

J'achète le dernier gadget, j'apprends son fonctionnement et le revend aussitôt à quelqu'un qui fera la même chose. Il n'y a pas copies mais échange d'informations.

Des jésuites dans la famille ?

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Christian, je comprends ce que peux ressentir une victime.Mais pourquoi ouvrir un sujet pour lyncher ouvertement un jeune ayant eu la maladresse de dire qu'il acheté chinois!

Il faut demander à celui qui a ouvert ce sujet ;) . Pour ma part je n'ai fait que réagir à ton propos :

Je serais le premier haineux de voir une créa Perso débinée ou dont une copie cheap serait dispo sur un site chinois!

:whistle:

C'est un peu le cœur du problème non ? Il suffit de se mettre à la place de la "victime" et on comprend mieux..

J'essaie juste de comprendre ton point de vue : tu serais "haineux" à l'idée de "voir une créa perso débinée ou dont une copie cheap serait dispo sur un site chinois"!" donc c'est ce point de vue que tu te dois de défendre bec et ongles.

Et qu'entre des raviolis a 4€ ou la boîte à 0,60cts, le choix ne se pose pas pour eux!

Je tente de comprendre l'analogie : Ton conseil est donc qu'un magicien sans le sous ne doit pas avoir accès à des bons produits mais doit se contenter du bas de gamme ;) ? Du coup on retrouve l'importance des bibliothèques et autres banques de données car on y trouve de "très bons produits" magiques pour pas un rond.

Acheter la dernière nouveauté magique ou le DVD à la mode ne repose pas sur un besoin vital (néanmoins, d'un point de vue nutritionnel, il y a sans doute mieux que les raviolis). Ce sont les raviolis chinois qui sont à 0,6 centimes ;) ?

Bah, si on te lit bien, ta position est claire :

L'échelle est certes différentes mais le résultat est le même !

Tu prives un auteur de toucher de l'argent !

Et pas seulement l'auteur qui est la racine de tout un réseau bénéficiant pécuniairement de son travail. :)

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...