Aller au contenu
Laurent KUBASKI (Lorenzo)

[Réflexion] Compétitions de magie

Recommended Posts

Le principe de "compétition magique" n'est-il pas en contradiction avec la définition de l'illusionnisme comme forme d'art ?

(y-a-t-il autant de compétitions de sculpture ou de peinture qu'il y en a en illusionnisme ?)

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que le principe de compétition semble opposé à l'art de manière générale (si l'on admet que la magie est un art). L'avantage, c'est que ça fixe au compétiteur une date, un objectif, et ça permet d'avoir beaucoup de retours. L'inconvénient, c'est qu'il faut accepter les décisions du jury, avec lesquelles on peut ne pas être d'accord. Un autre inconvénient, tant que le niveau du concours n'est pas extraordinaire, c'est qu'on risque de voir plusieurs fois le même numéro. :grin:

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Il est vrai qu'il n'y a rien de plus frustrant que d'être devant un jury, qui est là pour voir vos moindre défaut.

A me produire sur une ile déserte devant trois spectateur, je peut mettre l'affiche : "le meilleur du monde" et en rester là; à flatter mon ego.

Je crois qu'il faut faire confiance a une compétition, car on n'est jamais a l'abri d'une rencontre heureuse, financière, amicale, ou même amoureuse... ( Je l'ai vu c'est pour cela que j'en parle). C'est un chalenge a part entière d'etre confronté a d'autre magicien qui pour la plusparts ne se prennent au jeu de la compétition et son d'agréable compagnie. ( Il y en a quelque un je vous l'accorde, mais ils sont rare )

Les raisons qui peuvent vous déranger sont d'abord financier, il est vrai que le cachet d'un concour, quand il en a, sont moindre que pour un gala. Il faut quand même prendre en compte que suivant la qualité du concour cela peu vous ouvrir d'autre porte.

Si c'est l'aspect d'etre jugé qui vous dérange, sachez quand même que le publique vous juge aussi, s'ils viennent voir un spectacle de magie c'est qu'ils connaissent déja un peu le monde de l'illusion.

Le regard d'un proféssionel peu vous apporter beaucoup dans l'évolution de votre numéro même si parfois la critique est amer...

Et enfin pour conclure :

" A vaincre sans péril , on gagne sans gloire."

La compétition est un risque a prendre.

" Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord, mais simple précision: quand je parlais d'accepter l'avis du jury, je ne parlais pas pour moi, la seule expérience de concours que j'aie est le concours du CFI de cette année. Qui de mon point de vue a été très agréable: bonne ambiance, bon niveau général, des numéros dans l'ensemble assez originaux, bref, un bon moment. Mon passage m'a permit de prendre concience de plein de défauts et de recevoir un tas de critiques, toujours très constructives, la critique n'était donc absolument pas amère. Je n'ai pas été classé et le contraire aurait été injuste pour les nombreux numéros qui étaient meilleurs que le mien. Seulement, quand je parle d'accepter l'avis du jury, je pense au classement final, j'aurais inversé les deux premières places.

Mais je ne suis pas le jury, et je vous rejoint entièrement, sur ce point, en participant à un concours, on doit d'avance accepter les choix du jury, aussi fous puissent-ils nous sembler. Je suis content qu'il ne m'aient pas concernés et je pense renouveler l'expérience.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

... en fait, je ne pensais pas critiquer l'utilité des concours : je me demandais juste si l'idée même de devoir comparer deux numéros n'était pas en contradiction avec la notion de magie comme forme d'art.

Comme je l'ai dit plus haut, je n'ai pas connaissance de l'existence de concours de peinture où un jury se permettrait de dire que tel ou tel tableau est "mieux" qu'un autre.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Et dans le monde littéraire, ne parlons même pas des divers "prix" et autres récompenses... Pourtant, il me semble qu'il ne peut y avoir la moindre objectivité dans ces classements de livres...

Par contre, en illusionnisme, c'est un peu comme en patinage artistique. Certes il y a une grande part artistique (c'est un euphémisme !...), mais par contre certains critères peuvent être relativement objectifs : la technique, l'impact sur les spectateurs, la maîtrise du numéro, etc. (j'ai bien dit "relativement" !.... ;-)).

D'ailleurs, les grilles de notation AFAP (les seules que je connaisse...) sont très claires, et les divers points sont pris en compte...

Alors, peut-on concevoir une chose telle que "un concours de magiciens" ?... Et bien je pense que oui, pour les raisons évoquées ci-dessus. Est-ce que c'est un bienfait ?... Il me semble aussi que oui, notamment pour les raisons précisées dans un post précédent (se fixer un objectif, avoir des avis professionnels sur notre numéro, voire rencontrer l'Amour de sa vie (sic) !.... ;-))

De grands numéros sont issus des concours (pas vrai Boris ?... ;-)), les concours sont donc indéniablement intéressants pour toutes ces raisons...

Par contre, il est vrai qu'il faut les prendre pour ce qu'ils sont et ne pas leur donner une importance fondamentale dans la vie artistique... Vous êtes arrivé dernier au classement ?... Et alors, ce n'est pas la fin du monde et ce n'est pas pour ça que vous ne valez rien et qu'il faut vous enfermer dans une grotte sombre et humide pour le restant de vos jours... Vous êtes arrivé premier ?... Et bien ce n'est pas pour ça qu'il vous faut écrire "big winner of the big championship of the world" sur tous vos flyers, ni vous déplacer entouré de 11 photographes et 8 gardes du corps... Tout ce que ça signifie c'est qu'un jour, à un certain moment, sept personnes plus ou moins compétentes ont aimé votre numéro... Mais c'est tout...

Bref, finalement, le classement on s'en fout un peu, l'important c'est d'avoir été là !... (tiens... ça me rappelle quelque chose.... ;-))

Bon courage à tous ceux qui en ce moment même sont en train de mettre au point un numéro pour leur prochain concours (j'en connais !... ;-)).

Très cordialement,

---

Frantz

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Je suis du même avis que Frantz.

Et puis il ne faut pas se leurrer. Je pense que le meilleur moyen de voir si l'on est au point sur un numéro ( enfin de savori s'il est abouti) est de le présenter en concours.

Perso j'y vois un passage obligé pour quelqu'un qui veut faire une "grosse carrière"( c'est juste mon avis).

je me vois mal évoluer avec l'avis de mes seuls amis magicien. A un moment donné il me faudra celui de professionnels, avis que je ne trouverais qu'en concours.

Encore une fois c'est mon avis.

Je tiens d'ailleurs à saluer tous ceux qui font des concours ^^ ça ne doit aps être facile de passer devant tous ces magiciens ( je deteste ce public).

++

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...