Aller au contenu

In Order to Amaze de Pit HARTLING


Recommended Posts

ça sort du livre de hartling mais avec le mnemonica je fais un shuffle bored en enlevant les 20 premières cartes et je sais qu'il y a tant cartes rouges, de coeurs etc...

  • J'aime 2
  • Merci 1

"...rien ne se crée, ni dans les opérations de l’art, ni dans celles de la nature, et l’on peut poser en principe que, dans toute opération, il y a une égale quantité de matière avant et après l’opération ; que la qualité et la quantité des principes est la même, et qu’il n’y a que des changements, des modifications". Lavoisier

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks plus tard...
Le 13/09/2022 à 16:09, Frédéric NOWACKI a dit :

Je pense que si Bébel préfère contrôler une sélection dans la majorité des cas plutôt que de la forcer, c'est qu'il y a une raison.

Pour le coup si Bébel force une carte dans une routine c'est effectivement qu'il a une bonne raison de le faire, pas liée à la perception du spectateur mais à un impératif du tour. Du coup, il a sans doute dans son escarcelle tout simplement plus de tours (selon toi en tout cas) pour lesquels une carte peut être librement choisie que de tours nécessitant de forcer une carte, c'est tout. Ce n'est pas lié à une idée saugrenue qui serait : « Un tour avec une carte librement choisie est toujours plus fort qu'un tour avec une carte forcée, c'est comme ça et puis c'est tout ! ». 😉 

 

Le 13/09/2022 à 16:09, Frédéric NOWACKI a dit :

A mon avis, ils pensent qu'un choix libre, c'est mieux qu'un forçage.

Cela n'a pas de sens en l'état : cela dépend de tellement de facteurs connexes...  Je ne vois pas la nécessité de donner un exemple même simpliste mais je le fais quand même 😉 : une carte est librement choisie puis retrouvée bêtement, eh bien c'est sans doute moins fort pour le public qu'une carte forcée avec des effets "de malade" qui s'ensuivent...  

Et (je vais souvent me répéter sur ce point) dès lors qu'un forçage est perçu comme un choix libre, où est le problème, y aurait-il une sorte d'onde invisible façon quantique qui signerait immanquablement dans le cerveau d'un spectateur, subliminalement et inconsciemment, la présence d'une carte forcée ? Le ressenti du spectateur, son "intuition profonde" ferait clignoter une sorte de lumière d'alarme pour signaler : « Attention, carte forcée ! » ?

Bon, je vais me permettre une petite anecdote personnelle, qui date quand même d'environ trente ans : j'étais chez Bébel (qui a peut-être oublié cette scène, je ne sais pas) à qui je montrais différents tours de ma conception. À un moment donné, je lui ai présenté un tour de cartes à la fin duquel, comme à son habitude, il tenta une analyse à rebours pour remonter le tour jusqu'à... ce qu'il bloque sur un point, perplexe.  Eh oui, tout reposait sur une carte librement choisie au début, et la succession des effets ne pouvait s'expliquer dès lors que ce choix était libre. 

Finalement, je lui ai révélé le "secret" qui lui faisait défaut (et j'ajoute ma conclusion) :

Révélation

La fameuse carte librement choisie, je la lui avais en réalité forcée à l'aide d'un "simple" forçage classique ! Oh, je n'en fais pas état comme d'une espèce de gloire personnelle, ou pour « amoindrir » Bébel, ce serait ridicule. Je tiens juste à signaler qu'il connaissait bien à l'époque mon niveau, mes "habitudes" et mes connaissances cartomagiques encore bien fraîches ; donc il n'a pas vu venir un forçage classique, surtout de ma part (pour être sûr de ne pas "planter" mon tour il aurait fallu que je fasse un forçage au stop, bien plus plus "secure").  Bref j'ai pris un risque ce jour-là et ce fut payant ! Bébel fut en réalité très content de vivre ce qu’un spectateur profane peut ressentir lui-même, ce sentiment d'un effet "impossible". Il m’avoua même que personne (?) ne tentait de lui faire des forçages classiques, ceci expliquant en partie cela...

 Tout ça pour dire quoi ? Eh bien que si qu’un forçage est bien amené, bien exécuté et au moment idoine, dans un contexte adéquat, avec la bonne personne ou le bon public, il est alors perçu comme un choix totalement libre, sinon ce ne serait pas un forçage !

(De toute façon, faire choisir une carte dans un jeu c'est déjà un forçage puisqu'on force le jeu lui-même 😉, donc à prendre une carte parmi 52 cartes imposées par le magicien ; le spectateur, lui, n'a rien demandé, le bougre. Est-ce que les spectateurs s'y refusent, mus par ce fameux sixième sens qui signalerait magiquement le forçage du paquet ? Allons, allons...)

 

Modifié par Christian GIRARD
  • J'aime 2
  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 13/09/2022 à 18:32, Eric DUBS a dit :

Si votre réponse est non, rangez l'aspirine et travaillez le forçage (manutention, psychologie, timing,...) pour qu'il soit indétectable.

Perso, j'ai pas fait d'études statistiques sur le sujet, mais j'ai pu me rendre compte que certains spectateurs sont sensibles au fait que le magicien ne mette jamais ses grosses papattes sur le jeu lors de certaines étapes d'une routine.

Un forçage indétectable sans que le magicien ne mette ses grosses papattes sur le jeu ? Un jeu à forcer de 52 cartes identiques est le tour est joué (si je puis dire 😉). 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 27/09/2022 à 14:18, Christian GIRARD a dit :

« Un tour avec une carte librement choisie est toujours plus fort qu'un tour avec une carte forcée, c'est comme ça et puis c'est tout ! ».

Je ne pense pas que c'était le sens du discours. Je le lisais le commentaire comme "toutes choses égales par ailleurs, remplacer une carte forcée par une carte librement choisi devrait renforcer un tour"

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Selon moi, une carte librement choisie (et toutes choses égales par ailleurs) n’est bien souvent qu’une contrainte supplémentaire que s’impose un magicien (et c’est très bien, pourquoi pas !) mais si un forçage n’est pas perçu comme un choix libre par le spectateur c’est que le forçage n’est pas bon (pour différentes raisons). Notez quand même que je n’affirme pas à contrario (de Janeiro) qu’il faut effectuer des forçages à tout va, voire qu’un forçage serait « mieux » qu’un choix libre. Mon point de vue est que l’objectif ultime d’un forçage réussi c’est quand même de donner l’impression totale d’un choix absolument libre et si tel n’est pas le cas c’est que le forçage n’est bon ; s’il l’est (réussi) il ne peut y avoir aucune différence de ressenti de la part du public. image.png.eab38d19760b12cca4ea9122d74402b0.png

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, Christian GIRARD a dit :

Selon moi, une carte librement choisie (et toutes choses égales par ailleurs) n’est bien souvent qu’une contrainte supplémentaire que s’impose un magicien (et c’est très bien, pourquoi pas !) mais si un forçage n’est pas perçu comme un choix libre par le spectateur c’est que le forçage n’est pas bon (pour différentes raisons). Notez quand même que je n’affirme pas à contrario (de Janeiro) qu’il faut effectuer des forçages à tout va, voire qu’un forçage serait « mieux » qu’un choix libre. Mon point de vue est que l’objectif ultime d’un forçage réussi c’est quand même de donner l’impression totale d’un choix absolument libre et si tel n’est pas le cas c’est que le forçage n’est bon ; s’il l’est (réussi) il ne peut y avoir aucune différence de ressenti de la part du public. image.png.eab38d19760b12cca4ea9122d74402b0.png

Tout chapeleïste te dira qu'un forçage n’est bien souvent qu’une contrainte supplémentaire que s’impose le magicien. 😁

  • J'aime 1
  • Haha 3

Circulez !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce qui revient à dire :

LISEZ CE LIVRE !!

https://virtualmagie.com/forum/sujet/81636-liberté-dexpression-de-dani-daortiz/#comment-664723

index.jpg

Acheter Liberté d Expression chez nos partenaires :
CC Magique
 Découvrir l'offre

Bref, ce bouquin m'a détendu sur le forçage et rappelé que les meilleures techniques ne sont pas les moins bonnes !
Enfin, finalement, il suffit de dire "prenez une carte ... si, si, tenez ... celle-là qui traîne sur le dessus du jeu !"

Ni vu, ni connu, l'air naïf et niais (mais pas autant niais que naïf, il ne faut qu'un soupçon de niaiserie !) c'est passé !

  • J'aime 2
  • Merci 1

cdmdu.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...