Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

In Order to Amaze de Pit HARTLING


Recommended Posts

Je suis en train d'apprendre les "distances" entre les cartes de même valeur... Les tours de cette partie sont supers! Hartling est vraiment un super magicien et les routines sont brillantes et surtout très bien expliquées et détaillées, tout en laissant de la place à l'imagination.

  • J'aime 3

"...rien ne se crée, ni dans les opérations de l’art, ni dans celles de la nature, et l’on peut poser en principe que, dans toute opération, il y a une égale quantité de matière avant et après l’opération ; que la qualité et la quantité des principes est la même, et qu’il n’y a que des changements, des modifications". Lavoisier

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est quand même un bijou cette routine 😍

Rien qu'en m'entraînant je me surprends. Un petit plaisir solitaire ne fait pas de mal.

Modifié par Etienne HRBT
  • J'aime 2
  • Merci 1

"...rien ne se crée, ni dans les opérations de l’art, ni dans celles de la nature, et l’on peut poser en principe que, dans toute opération, il y a une égale quantité de matière avant et après l’opération ; que la qualité et la quantité des principes est la même, et qu’il n’y a que des changements, des modifications". Lavoisier

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 5 months plus tard...

J'ai un peu le même problème mais c'est par manque de travail.

Je me suis fait une fiche dans mon téléphone où je me les récite bêtement. Mon but était de le faire tout les matins en allant bosser (j'ai une vingtaine de minutes à pieds) mais j'ai dû le faire 5 -6 fois seulement.

J'ai aussi fait une fiche par valeur et au dos les numéros à retenir pour me faire des minis interros mais je n'ai pas là encore assez travaillé.

Tu me motives à les apprendre avec ton message ! Objectif 30 septembre !

  • J'aime 1
  • Merci 1

"...rien ne se crée, ni dans les opérations de l’art, ni dans celles de la nature, et l’on peut poser en principe que, dans toute opération, il y a une égale quantité de matière avant et après l’opération ; que la qualité et la quantité des principes est la même, et qu’il n’y a que des changements, des modifications". Lavoisier

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour ceux qui ne veulent pas apprendre un chapelet, un jeu Butterfly permet de faire le même effet et offre l'avantage de ne pas être figé à cause d'un ordre donné aux cartes 😉 (en plus le jeu peut être coupé, mélangé avant par le spectateur, recoupé et re-mélangé après et ensuite on repart sans souci sur un tour).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Etienne HRBT a dit :

J'ai un peu le même problème mais c'est par manque de travail.

Je me suis fait une fiche dans mon téléphone où je me les récite bêtement. Mon but était de le faire tout les matins en allant bosser (j'ai une vingtaine de minutes à pieds) mais j'ai dû le faire 5 -6 fois seulement.

J'ai aussi fait une fiche par valeur et au dos les numéros à retenir pour me faire des minis interros mais je n'ai pas là encore assez travaillé.

Tu me motives à les apprendre avec ton message ! Objectif 30 septembre !

 

Il y a 17 heures, Michael VESSEREAU a dit :

Comment vous y prenez vous pour retenir les distances des quartets ? Le chap... ne m'a pas posé de problèmes mais ça... 

Après si la tâche vous semble trop ardue, je conseille d'utiliser comme moi un chapelet mais dans un jeu de 13 cartes, familles panachées. Dans ce jeu, les quartets n'existent pas.

Pour d'autres conseils de ce calibre, je prends CB, chèque vacances, Ticket resto,..

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'essaie de me faire des fiches comme je l'ai fait pour apprendre le chap: association d'idées, dessins ridicules, associations mnemotechniques associant sons, idéogrammes, images mentale, etc... Ça marche pas mal.... 

  • J'aime 1

C'est parce que ça ne sert à rien qu'il faut le faire sérieusement 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

M'intéressant au jeu arrangé mémorisé depuis longtemps, j'ai tout naturellement acheté ce livre dès sa sortie.

Je reconnais que Pit Hartling a un esprit inventif et que le livre contient pas mal de routines intéressantes et originales. Néanmoins, personnellement, et après avoir commencé à étudier certaines de ces routines, je sais que j'aurai du mal à les présenter.

En effet, il y a essentiellement 4 choses à maîtriser pour présenter une grande majorité de ces routines : connaître son chapelet à la perfection (cela peu paraître évident, mais il vaut mieux le rappeler), savoir faire un "cull" d'une carte, savoir amener une carte donnée sur le jeu avec une estimation, et surtout, savoir parler tout en faisant des manipulations qui peuvent demander du temps (compter plusieurs fois des cartes, couper plusieurs fois le jeu tout en regardant où on en est, parcourir le jeu et sortir des cartes précises de celui-ci, etc). Et c'est sur ce dernier point où je ne suis pas à l'aise (du genre, parler, et compter à l'envers ou faire des calculs, mon esprit ne suit pas). Or ce dernier point est très important, en particulier pour rendre intéressantes des routines qui sinon seraient ennuyantes (exemples : Sherlock, the core), ou pour faire passer des manips comme tout à fait anodines (estimation).

Donc je recommande chaudement ce livre, mais seulement à tous ceux qui maîtrisent les 4 choses indiquées plus haut.

PS : Pour la routine Sherlock dont la vidéo peut être vue dans ce fil de discussion, je ne ferai certainement pas comme Pit Hartling pour faire choisir une carte par le spectateur et la remettre dans le jeu. Car je ne serai pas confiant dans l'ordre dans lequel le jeu me reviendrai . Expérience vécue avec une routine avec un jeu mémorisé, où j'avais donné des ordres simples à une spectatrice pendant que j'avais le dos tourné, et qui avait quelque peu mélangé les cartes avec malice (elle me l'avait avoué); depuis, je reste à distance du spectateur, mais garde un œil sur ce qu'il fait.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 10 heures, Christian MACH a dit :

Sherlock dont la vidéo peut être vue dans ce fil de discussion, je ne ferai certainement pas comme Pit Hartling pour faire choisir une carte par le spectateur

Perso, je fait choisir dans un bandeau étalé sur table. Les subtilités qu'utilisent hartling dans la vidéos sont superbes à mon goût : ceci pour justifié le fait d'écarter des des cartes au fur et à mesure... 

C'est parce que ça ne sert à rien qu'il faut le faire sérieusement 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...