Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

[Législation] Statut : quel format choisir ?


Recommended Posts

  • Réponses 85
  • Créé
  • Dernière réponse

Membres les + Actifs

Quand je m'étais renseigné a l'époque, on m'a clairement dit que seul la publication, les conférences et les cours étaient autorisés en tant qu'auto entrepreneur.

C'est qui "on", et sur quels textes juridiques précis ce "on" s'appuie-t-il pour son argumentation ?

Juste pour la condescendance de la question je ne répondrai pas a la question ...

Keep cool & pense a un objet du quotidien mais pas une maison ... un soleil ou un bonhomme ;) 

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Juste pour la condescendance de la question je ne répondrai pas a la question ...

Dommage que tu ne veuilles pas répondre. Il n'y a aucune condescendance dans ma question.

Dans le domaine juridique, je ne me satisfais effectivement pas d'un "on m'a dit que". Si on a des arguments qui s'appuient sur des textes clairs et précis, alors cela apaise la discussion que de les exposer. Si on n'en a pas et que l'on ne connait pas le sujet, alors je pense que le mieux est de ne rien dire... Ce sera encore la meilleure façon d'aider ceux qui cherchent la réponse...

Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Donc clairement tu sous entend que je ne connais rien au sujet, car je dois surement etre un de ses faibles d'esprits qui circulent sur ce forum.

donc pour te faire plaisir " UNE FAIGNANTE ET TRÈS CONNE RESPONSABLE DE L'URSAFF" m'a clairement expliqué que si je voulais me mettre autoentrepreneur je faisais comme j'avais envie mais par contre il ne fallait pas que je vienne pleurer le jour ou j'aurais un soucis.

Dois je mettre son nom son adresse ainsi que son téléphone ou ma parole suffit.

Et si ta question etait on ne peut plus condescendante.

sur ce bonne soirée a tous, j'ai 230 euros a aller gagner pour les redonner au GUSO ;)

Keep cool & pense a un objet du quotidien mais pas une maison ... un soleil ou un bonhomme ;) 

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Donc clairement tu sous entend que je ne connais rien au sujet, car je dois surement etre un de ses faibles d'esprits qui circulent sur ce forum.

Non, je ne sous-entend jamais rien. C'est l'une des bases de la communication saine : dire les choses clairement et s'assurer qu'elles ont été perçues comme on le souhaitait.

Les sous-entendus ne sont source que d'incompréhension.

donc pour te faire plaisir " UNE FAIGNANTE ET TRÈS CONNE RESPONSABLE DE L'URSAFF" m'a clairement expliqué que si je voulais me mettre autoentrepreneur je faisais comme j'avais envie mais par contre il ne fallait pas que je vienne pleurer le jour ou j'aurais un soucis.

Pour le coup, c'est toi qui est agressif et un chouïa condescendant... Mais bref...

Pourquoi donc ne pas avoir répondu du premier coup "une responsable de l'Urssaf" ? (Je passe sur les grossièretés, que je trouve inutiles, que tu as cru bon d'utiliser.) Déjà c'était un argument un peu plus utile que "on".

Dois je mettre son nom son adresse ainsi que son téléphone ou ma parole suffit.

Que vient faire ta "parole" dans cette conversation ? Je ne doute pas que tu aies parlé à une responsable de l'Urssaf, je te reproche juste éventuellement de ne pas l'avoir dit en premier lieu. Simplement et calmement.

Cela dit, oui, je veux viens que tu me communiques ses coordonnées, peut-être pourra-t-elle répondre à mes questions.

Bref... On tourne toujours en rond et on dit toujours les mêmes choses. Je recommande à tous ceux qui se posent la question du statut d'aller voir un avocat spécialisé en droit du travail, c'est là qu'il aura le plus de chances d'avoir la réponse à ses questions.

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Donc clairement tu sous entend que je ne connais rien au sujet, car je dois surement etre un de ses faibles d'esprits qui circulent sur ce forum.

Non, je ne sous-entend jamais rien. C'est l'une des bases de la communication saine : dire les choses clairement et s'assurer qu'elles ont été perçues comme on le souhaitait.

Les sous-entendus ne sont source que d'incompréhension.

donc pour te faire plaisir " UNE FAIGNANTE ET TRÈS CONNE RESPONSABLE DE L'URSAFF" m'a clairement expliqué que si je voulais me mettre autoentrepreneur je faisais comme j'avais envie mais par contre il ne fallait pas que je vienne pleurer le jour ou j'aurais un soucis.

Pour le coup, c'est toi qui est agressif et un chouïa condescendant... Mais bref...

Pourquoi donc ne pas avoir répondu du premier coup "une responsable de l'Urssaf" ? (Je passe sur les grossièretés, que je trouve inutiles, que tu as cru bon d'utiliser.) Déjà c'était un argument un peu plus utile que "on".

Dois je mettre son nom son adresse ainsi que son téléphone ou ma parole suffit.

Que vient faire ta "parole" dans cette conversation ? Je ne doute pas que tu aies parlé à une responsable de l'Urssaf, je te reproche juste éventuellement de ne pas l'avoir dit en premier lieu. Simplement et calmement.

Cela dit, oui, je veux viens que tu me communiques ses coordonnées, peut-être pourra-t-elle répondre à mes questions.

Bref... On tourne toujours en rond et on dit toujours les mêmes choses. Je recommande à tous ceux qui se posent la question du statut d'aller voir un avocat spécialisé en droit du travail, c'est là qu'il aura le plus de chances d'avoir la réponse à ses questions.

Ha va super Frantz, ça une réponse de mec qui prend 2100€ par presta :) je taquine car des que je lis GaetanD sur un post ça a un rapport avec le fric :)

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Donc clairement tu sous entend que je ne connais rien au sujet, car je dois surement etre un de ses faibles d'esprits qui circulent sur ce forum.

Non, je ne sous-entend jamais rien. C'est l'une des bases de la communication saine : dire les choses clairement et s'assurer qu'elles ont été perçues comme on le souhaitait.

Les sous-entendus ne sont source que d'incompréhension.

donc pour te faire plaisir " UNE FAIGNANTE ET TRÈS CONNE RESPONSABLE DE L'URSAFF" m'a clairement expliqué que si je voulais me mettre autoentrepreneur je faisais comme j'avais envie mais par contre il ne fallait pas que je vienne pleurer le jour ou j'aurais un soucis.

Pour le coup, c'est toi qui est agressif et un chouïa condescendant... Mais bref...

Pourquoi donc ne pas avoir répondu du premier coup "une responsable de l'Urssaf" ? (Je passe sur les grossièretés, que je trouve inutiles, que tu as cru bon d'utiliser.) Déjà c'était un argument un peu plus utile que "on".

Dois je mettre son nom son adresse ainsi que son téléphone ou ma parole suffit.

Que vient faire ta "parole" dans cette conversation ? Je ne doute pas que tu aies parlé à une responsable de l'Urssaf, je te reproche juste éventuellement de ne pas l'avoir dit en premier lieu. Simplement et calmement.

Cela dit, oui, je veux viens que tu me communiques ses coordonnées, peut-être pourra-t-elle répondre à mes questions.

Bref... On tourne toujours en rond et on dit toujours les mêmes choses. Je recommande à tous ceux qui se posent la question du statut d'aller voir un avocat spécialisé en droit du travail, c'est là qu'il aura le plus de chances d'avoir la réponse à ses questions.

Ha va super Frantz, ça une réponse de mec qui prend 2100€ par presta :) je taquine car des que je lis GaetanD sur un post ça a un rapport avec le fric :)

C'est pas a chaque message mais depuis quatre jours seulement apres avoir reçu un message ;)

Keep cool & pense a un objet du quotidien mais pas une maison ... un soleil ou un bonhomme ;) 

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Donc clairement tu sous entend que je ne connais rien au sujet, car je dois surement etre un de ses faibles d'esprits qui circulent sur ce forum.

Non, je ne sous-entend jamais rien. C'est l'une des bases de la communication saine : dire les choses clairement et s'assurer qu'elles ont été perçues comme on le souhaitait.

Les sous-entendus ne sont source que d'incompréhension.

donc pour te faire plaisir " UNE FAIGNANTE ET TRÈS CONNE RESPONSABLE DE L'URSAFF" m'a clairement expliqué que si je voulais me mettre autoentrepreneur je faisais comme j'avais envie mais par contre il ne fallait pas que je vienne pleurer le jour ou j'aurais un soucis.

Pour le coup, c'est toi qui est agressif et un chouïa condescendant... Mais bref...

Pourquoi donc ne pas avoir répondu du premier coup "une responsable de l'Urssaf" ? (Je passe sur les grossièretés, que je trouve inutiles, que tu as cru bon d'utiliser.) Déjà c'était un argument un peu plus utile que "on".

Dois je mettre son nom son adresse ainsi que son téléphone ou ma parole suffit.

Que vient faire ta "parole" dans cette conversation ? Je ne doute pas que tu aies parlé à une responsable de l'Urssaf, je te reproche juste éventuellement de ne pas l'avoir dit en premier lieu. Simplement et calmement.

Cela dit, oui, je veux viens que tu me communiques ses coordonnées, peut-être pourra-t-elle répondre à mes questions.

Bref... On tourne toujours en rond et on dit toujours les mêmes choses. Je recommande à tous ceux qui se posent la question du statut d'aller voir un avocat spécialisé en droit du travail, c'est là qu'il aura le plus de chances d'avoir la réponse à ses questions.

Je suis allé voir a l'URSAFF justement suite a une discussion plus que houleuse sur le sujet, ou "on" désolé je ne sais plus quel collègue du site nous a expliqué qu'AE n’était pas possible.

Ce que ma confirmé la charmante dame, estimant d'ailleurs que Magicien n'est pas un vrai métier (on dirait mon pere).

Bref, j'ai fait comme beaucoup, GUSO. (je n'avait pas connaissance des chèques spécialisés)

Fabien la vraie somme est de 1200 € pour 45 mn car en dessous on brade :)

Keep cool & pense a un objet du quotidien mais pas une maison ... un soleil ou un bonhomme ;) 

Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Salut Gaetan , je m'étais promis de ne pas intervenir sur ce sujet maintes fois exposé, commenté et malmené , mais comme Frantz à de nouveau mis en doute la non possibilité d'étre Artiste visuel en A.E. , j'ajouterai simplement un RAPPEL qui vient d'ailleurs en COMPLEMENT à ce que t'a dit la dame de l'Urssaf , j'ai donc un ecrit du service juridique de l'urssaf confirmant ce que tu dis .

Et ce n'est pas un avocat en droit du travail qui réglera un redressement en cas de controle qui changera les choses , lui ( l'avocat) aura empoché de l'argent pour essayer de contester une loi ( voir rappel d'Andy Scott)

A NOTER que depuis le mois de janvier l'A.E. doit obligatoirement s'inscrire au RC ou RM sans oublier la LICENCE d'ENTREPRENEUR ce que personne ne souligne car quasiment impossible à obtenir en A.E ce qui implique automatiquement la mise en infraction pour les artistes ne l'ayant pas !.

Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...